AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    A. Samael O'Connor
    Légionnaire de la 2e cohorte

    A. Samael O'Connor

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : www
    D-C : Andrew Turner
    Parent divin : Thanatos
    Points de puissance : 434
    Messages : 142

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Persévérance

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Jeu 9 Mai 2019 - 17:49

    Elliot lui répondit d'un ton taquin, un charmant sourire aux lèvres :

    T’as intérêt à tenir parole, sinon mon bouclier retrouvera le chemin vers ton nez, tu vas voir.

    Samael éclata de rire en se remémorant le coup de bouclier qui lui avait explosé le crâne et le nez de Cal. Cal. Ne l'oubliera-t-il donc jamais ? Le romain se dirigea vers la trappe qui menait au sous-sol et abritait la véritable partie sympathique du bar. La musique était forte, mais pas assez pour lui vriller les tympans, et l'alcool coulait à flot au milieu des rires et des accolades.

    Puis il se tourna vers Elliot, visiblement peu à l'aise dans cet endroit farci de monde, bien qu'il fut encore tôt et l'endroit relativement tranquille. Il fallait vraiment qu'il se détende.


    "J'ai déjà oublié ce que tu m'avais dit de prendre... Ça te dérangerait de commander pour moi aussi ?"

    Affichant un sourire moqueur, Samael prit la main  d'Elliot et referma ses doigts sur ses drachmes. Hors de question qu'il paye sa première boisson, qui serait peut-être sa dernière d'ailleurs. Puis il se saisit de ses drachmes à lui, et se tourna vers Silas :

    "Salut barman, on va te prendre une pinte de blonde et un sex on the beach."

    Il lui tendit les pièces avant de récupérer les boissons tant attendues. Le cokctail d'Elliot avait des allures exotiques, et le sentant tendu, il lui indiqua les ingrédients :

    "Du jus de canneberge et d'ananas, de la liqueur de pêche et un fond de vodka. Rien d'imbuvable je t'assure !"

    Puis il leva son verre et trinqua avec lui avant de boire une bonne lampée de sa bière, l'observant avec une étincelle de malice dans les yeux.


    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 J5xy

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Qisa

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Ven 10 Mai 2019 - 17:13

    Elliot fut mitigé par la réaction de Samael, qui semblait avoir décidé de ne pas utiliser les drachmes d’Elliot. Il pouvait comprendre l’envie d’inviter son ami, et l’aurait fait aussi à sa place, mais avait du mal avec le fait que quelqu’un paye à sa place. Il décida finalement que cette réaction était stupide, et que Samael avait fait ce choix de son plein gré, alors il le laissa payer comme il le souhaitait.

    Tandis que les boissons venaient d’arriver devant eux, Elliot regardait avec méfiance l’alcool à la couleur rouge-orangée. C’était très beau, évidemment, mais était-ce réellement bon ? Il devait avoir laissé ses interrogations apparaître sur son visage, puisque Samael lui énuméra tous les ingrédients. Lui n’en était très clairement pas à son premier verre. Décidant que rien de tout ça n’avait l’air particulièrement mauvais, Elliot trinqua avec son ami et commença à siroter son cocktail avec appréhension.

    Le goût, très fruité, était agréable et rafraîchissant, et l’alcool discret, se cachait derrière les notes sucrées du mélange. Il se sentait pourtant, et après trois gorgées, Elliot avait déjà l’impression d’en ressentir les effets. Rien de bien grave pourtant, seulement un temps de réaction légèrement amoindri, et une impression bizarre, comme si réfléchir n’était plus un réflexe automatique, mais un acte conscient.

    Tu as l’air de bien t’y connaître, pour quelqu’un qui est encore loin de l’âge légal pour boire. Il y a un bar peu regardant à la Nouvelle-Rome, ou tu as juste vite appris la carte en arrivant ici ?

    La question, bien que posée de manière à apprendre à connaître un peu plus Samael, cachait une certaine curiosité concernant la Nouvelle-Rome. Il en avait encore si peu entendu parler, et comptait y aller un jour de lui-même, mais tout renseignement était bon à prendre. Elliot but une nouvelle gorgée. Avec chacune, il avait l’impression que l’alcool faisait moins effet, que son corps s’y habituait légèrement. Il ne savait pas si c’était normal, mais c’était définitivement rassurant. Plus loin, aussi accoudé au bar, il pouvait voir Kieran, et décida d'éviter de regarder dans sa direction. Ce type était dangereux.

    A. Samael O'Connor
    Légionnaire de la 2e cohorte

    A. Samael O'Connor

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : www
    D-C : Andrew Turner
    Parent divin : Thanatos
    Points de puissance : 434
    Messages : 142

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Persévérance

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Sam 11 Mai 2019 - 12:59

    Voir Elliot se surprenant à apprécier son cocktail était terriblement satisfaisant pour Samael. Ainsi, il le vit boire une, puis deux, puis trop gorgée de ce doux nectar. Les effets de l’alcool se faisait déjà ressentir : ses fonctions cognitives étaient ralenties, et il se détendait. Sa posture était plus relâchée et il paraissait moins nerveux. Il lui lança une boutade :

    Tu as l’air de bien t’y connaître, pour quelqu’un qui est encore loin de l’âge légal pour boire. Il y a un bar peu regardant à la Nouvelle-Rome, ou tu as juste vite appris la carte en arrivant ici ?

    Samael eut un petit rire étouffé en buvant la fin de son verre de bière, manquant de s’étrangler, puis reposa le verre sur le comptoir avant de répondre :

    "Oh tu sais, à la Nouvelle-Rome si tu as plus de 16 ans, tu trouves facilement un bar effectivement peu regardant, et j’ai à peu près tout essayé là-bas. Je suis tombé sur des trucs absolument ignoble, comme le gin. Je ne te recommande pas le gin. C’est dégueulasse."

    Il commanda un verre d’eau, qu’il bu d’une traite, et après quelques secondes, il observa Elliot qui le regardait avec intérêt et enchaîna :

    "De toute façon, il y a des bars, des cafés, des terrasses, des restaurants, des magasins… Il y a tout ce que tu veux et ce qu’il y a de plus banal dans une ville lambda. On a Terminus qui interdit les armes pour éviter les malheureux incidents. Quand l’alcool coule à flot, on a parfois quelques bagarres. Terminus, c’est le dieu des frontières. Il garde un œil sur tout ce qui entre ou sort du forum, il est très strict et prend toutes les règles au pied de la lettre. Il est passablement ridicule quand il s’emporte, c’est-à-dire les trois quarts du temps, mais il est hilarant. Quand ce n’est pas sur toi qu’il gueule comme un poissonnier."

    Il détourna le regard et chercha Silas des yeux. Quand celui-ci réapparut, Samael accoudé au comptoir commanda une autre pinte, et voyant le verre vide de son ami, il lui demanda avec un sourire :

    "Tu en veux un autre ?"


    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 J5xy

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Qisa

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Mar 14 Mai 2019 - 14:55

    Le sourire en coin d’Elliot ne fit que s’aggrandir à mesure que Samael lui racontait à quel point il vivait dans l’illégalité à la Nouvelle-Rome. Tout en écoutant son ami lui expliquer différentes facettes de la vie à la Nouvelle-Rome, Elliot continuait de boire son cocktail. Plus ça allait, et plus il l’engloutissait. Au final, le goût de l’alcool passait tout seul tant la boisson était sucrée et rafraîchissante. Tandis que Samael parlait de Terminus, Elliot se demandait s’il lui prendrait aussi sa bague. Techniquement, un bouclier n’était pas vraiment une arme, et Elliot tenait beaucoup à cet accessoire, qui lui rappelait l’amour de ses amis. Il faudrait qu’il voie directement avec le dieu, mais à entendre la description faite par Samael, ce n’était pas gagné.  

    Samael commanda une nouvelle pinte de bière, et Elliot se fit la réflexion qu’il l’avait bue très vite, avant de se rendre compte que lui aussi avait vidé son verre. La différence étant que le verre d’Elliot était nettement moins grand que celui de Samael. Il acquiesça, tout en n’oubliant pas de demander un verre d’eau, comme le lui avait conseillé le romain avant qu’ils n’entrent. Un seul verre de plus, et après il s’arrêterait là. Il ne voulait pas complètement perdre l’esprit non plus, bien que cette impression d’être embrumé était relativement agréable. Il pensait un peu moins à tous ses problèmes, et un peu plus au bon moment qu’il passait. La musique n’était pas mauvaise, et la compagnie non plus, après tout.

    J’ai du mal à comprendre l’intérêt de bannir les armes, sachant que certains demi-dieux ont des pouvoirs capables d’anéantir une ville sans faire trop d’effort. Enfin, je suppose que ça limite un peu les risques...

    Tout en parlant, et en écoutant Samael, Elliot réfléchissait à ce projet fou de construire une Nouvelle-Athènes, et à ce qu’ils pourraient intégrer comme loi. Il ne savait pas vraiment si bannir les armes était une bonne idée ou non, mais c’était définitivement un point important auquel il faudrait réfléchir.

    Mais vous avez pas un Colisée, avec combats de gladiateur et tout le bazar ? Il doit bien y avoir des armes du coup, pour qu’ils puissent se battre. Puis du coup, la limite entre une arme et un couteau de cuisine, elle se fait où exactement ? Ça m’a l’air assez arbitraire.

    Elliot faisait ses réflexions à voix haute, principalement parce qu’il savait que Samael avait peut-être de bons arguments, des réponses qui pourraient faire peser la balance d’un côté ou de l’autre, mais aussi partiellement parce que l’alcool altérait un peu ses fonctions cognitives, et que la barrière entre réflexion et parole se faisait de plus en plus fine.

    A. Samael O'Connor
    Légionnaire de la 2e cohorte

    A. Samael O'Connor

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : www
    D-C : Andrew Turner
    Parent divin : Thanatos
    Points de puissance : 434
    Messages : 142

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Persévérance

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Mar 14 Mai 2019 - 18:56

    Samael ayant enfin les verres en main, retourna auprès d’Elliot, qui semblait déjà être un peu ivre mais pouvait toujours articuler correctement et semblait très intéressé par la Nouvelle-Rome. S’il n’avait jamais eu jusque là besoin d’expliquer comment était construit le Camp Jupiter, il allait peut-être commencer à s’en mordre les doigts :

    J’ai du mal à comprendre l’intérêt de bannir les armes, sachant que certains demi-dieux ont des pouvoirs capables d’anéantir une ville sans faire trop d’effort. Enfin, je suppose que ça limite un peu les risques...

    Le jeune homme approuva d’un hochement de tête en haussant les épaules, le nez déjà plongé dans son verre de bière, et écouta Elliot qui se questionnait sur des détails auxquels il n’avait jamais pensé.

    Mais vous avez pas un Colisée, avec combats de gladiateur et tout le bazar ? Il doit bien y avoir des armes du coup, pour qu’ils puissent se battre. Puis du coup, la limite entre une arme et un couteau de cuisine, elle se fait où exactement ? Ça m’a l’air assez arbitraire.

    Eh bien… Je ne peux pas argumenter avec ça. Ceci dit, c’est un peu le même débat que l’autorisation du port d’arme dans certains Etats. Effectivement, un couteau de cuisine est toujours plus dangereux qu’une fourchette – quoique, quand on y pense, à peu près tout peut être utilisé comme arme, tout dépend de comment tu t’en sers –, mais on voit rarement quelqu’un se trimballer avec ça en main dans la rue sans qu’il se fasse signaler. De toute façon, Terminus est un dieu, alors dès qu’il sent qu’un truc cloche, il débarque et il subtilise les armes. Ça règle la plupart des histoires qui peuvent mal se passer en ville. Pour le Colisée, si, il y a bien des gladiateurs et des armes, mais il est strictement interdit d’y amener la sienne ou de ressortir avec l’une d’elle.

    Samael replongea presque immédiatement dans son verre et fut presque déçu de n’y apercevoir qu’un fond. Il buvait trop vite, comme d’habitude. Il le reposa à contrecœur, une fois vidé, et demanda un verre d’eau à Silas. Il sentait ses jambes cotonneuses, mais pas grand-chose de plus. Néanmoins, il avait la fâcheuse tendance à subir l’état de la gueule de bois le lendemain. Se sentir bouffi, lourd comme du plomb, avec un mal de crâne atroce et une ouïe beaucoup trop sensible, non merci. Il préféra donc s’arrêter là au moins pour le moment. Peut-être qu’il reprendrait quelque chose plus tard s’il se sentait assez bien.

    Il s'intéressait à Elliot qui, malgré sa curiosité manifestement dévorante et son air rêveur lorsqu'il en parlait, était tout de même resté à la Colonie, où l'on ne peut pas rester éternellement à moins de faire partie du staff. A la Nouvelle-Rome, c'était une autre histoire. Pourquoi diable les grecs n'avaient-ils pas une sorte de Nouvelle-Athènes ? Parce que ce serait le bordel, pensa-t-il. Mais si les romains avaient pu le faire, les grecs pouvaient aussi très bien s'en sortir, malgré leur manque d'ordre et de rigueur. Avec de l'aide, c'était potentiellement faisable.

    Pourquoi n’y es-tu pas allé ? A la Nouvelle Rome, je veux dire. Ce serait parfait pour toi, il y a même une université là bas ou tu pourrais étudier. Enfin si ça t'intéresse.

    Tous ses amis y étaient partis, pourquoi pas lui ? Plus Samael connaissait Elliot et moins il le comprenait. Il était beaucoup plus complexe qu'il n'y paraissait et comprenait mieux ce que Cal lui avait trouvé : Elliot était un mystère doté d'un visage d'ange, après tout, qui pouvait résister à ça ?


    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 J5xy

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Qisa

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Mar 14 Mai 2019 - 22:53

    Les explications de Samael n’enlevaient pas tous les doutes d’Elliot, mais elles avaient le mérite de se tenir. Il était vrai que les questions que se posait Elliot étaient globalement similaires au débat qui rongeait les Etats-Unis concernant le port d’arme par les citoyens. Ceci étant dit, la Nouvelle-Rome n’était pas exactement une ville normale. Elle était remplie de guerriers surentraînés, capables de tuer quelqu’un d’autre sans bouger le moindre muscle grâce à leurs pouvoirs. Le problème était donc sensiblement différent, mais il se dit que ça ne servait à rien de débattre là-dessus. Les choses étaient faites ainsi à la Nouvelle-Rome, et il s’agissait certainement de la ville la plus prospère et la plus pacifique des Etats-Unis.

    Tandis qu’Elliot avait fini la moitié de son nouveau verre sans même s’en rendre compte, captivé par les explications de Samael, le romain semblait avoir déjà descendu l’entièreté de sa choppe. Il était définitivement plus habitué. D’autant que parvenir à un tel résultat tout en parlant relevait presque du domaine divin. Dyonisos avait du soucis à se faire. Pourquoi n’y es-tu pas allé ?, une question judicieuse, similaire à celle de Kida. Buvant une grande gorgée pour effacer l’image de la Centurion retenue captive dans un endroit douteux qui lui venait en tête, Elliot entreprit de répondre comme il le pouvait, après avoir commandé un troisième verre. Il n’avait pas encore fini celui-là, mais il allait avoir besoin d’un autre aussitôt après, pour chasser ses vilaines idées noires.

    La version courte : Quand j’étais petit, j’ai vécu dans un manoir, et la seule fois où j’en suis sorti, c’est quand je suis arrivé à la colonie, que je n’ai à son tour jamais quittée. Jusqu’à ma quête, il y a quelques mois. J’ai du mal à me faire à l’idée que les choses changent autour de moi, qu’en dix ans passés ici, je suis passé de gamin perdu à adulte perdu, qui tente désespérément de trouver sa place. Bref.

    Pour une version courte, Elliot la trouvait toujours trop longue, et trop morose. Ça ne ressemblait pas à ce qu’il voulait devenir. Quelques gorgées plus tard, forçant son regard à rester fixé sur son ami, Elliot reprit sur un ton qui se voulait plus joyeux, bien aidé par l’alcool.

    Si tu veux tout savoir, Kida m’a un peu redonné espoir quand je l’ai rencontrée. Et je compte bien visiter la Nouvelle-Rome. Mais je veux pas m’y installer. Je veux y apprendre ce que je peux, avant de visiter le reste du monde. Et peut-être qu’entre deux voyages, je pitcherai l’idée d’une Nouvelle-Athènes à Chiron et mon père. Je sais qu’on a les fonds pour le faire, ma famille s’en est assurée, et il parait que la Nouvelle-Rome comporte les meilleurs architectes du monde. On aura l’embarras du choix. Et peut-être qu’un jour on aura un monde sans danger pour tous les sang-mêlé.

    Elliot tenait des propos très optimistes. Il savait que tout cela se passerait dans le meilleur des cas. Et il espérait sincèrement que le meilleur des cas arriverait. Cela pourrait lui prendre trente ans s’il le fallait, mais c’était son nouveau projet de vie, et il comptait bien le voir naître. Quelques gorgées plus tard, et Elliot pouvait entamer son troisième verre de la soirée. Cette fois, pour de bon, ce serait le dernier.

    A. Samael O'Connor
    Légionnaire de la 2e cohorte

    A. Samael O'Connor

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : www
    D-C : Andrew Turner
    Parent divin : Thanatos
    Points de puissance : 434
    Messages : 142

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Persévérance

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Sam 18 Mai 2019 - 16:27

    La version courte : Quand j’étais petit, j’ai vécu dans un manoir, et la seule fois où j’en suis sorti, c’est quand je suis arrivé à la colonie, que je n’ai à son tour jamais quittée. Jusqu’à ma quête, il y a quelques mois. J’ai du mal à me faire à l’idée que les choses changent autour de moi, qu’en dix ans passés ici, je suis passé de gamin perdu à adulte perdu, qui tente désespérément de trouver sa place. Bref.

    Samael sentit son cœur se resserrer dans sa poitrine. Si la version courte était triste, il n’osait pas imaginer les émotions qu’il ressentirait en entendant la version longue. Le Bref. d’Elliot avait de toute façon clôturé le sujet, il ne souhaitait pas s’étaler. Le romain se contenta de le regarder finir son verre sans savoir réellement quoi lui dire, puis le fils d’Appolon reprit d’un air plus guilleret :

    Si tu veux tout savoir, Kida m’a un peu redonné espoir quand je l’ai rencontrée. Et je compte bien visiter la Nouvelle-Rome. Mais je veux pas m’y installer. Je veux y apprendre ce que je peux, avant de visiter le reste du monde. Et peut-être qu’entre deux voyages, je pitcherai l’idée d’une Nouvelle-Athènes à Chiron et mon père. Je sais qu’on a les fonds pour le faire, ma famille s’en est assurée, et il parait que la Nouvelle-Rome comporte les meilleurs architectes du monde. On aura l’embarras du choix. Et peut-être qu’un jour on aura un monde sans danger pour tous les sang-mêlé.

    Samael haussa les sourcils, sincèrement impressionné. Elliot avait beaucoup de volonté, il s’agissait d’un projet à long terme nécessitant beaucoup de parlementassions, d’accords, de contrats, de temps tout simplement. Ça se compterait en plusieurs dizaines d’années, c’était un projet fou ! Mais après tout, les romains avaient réussi, alors pourquoi pas lui ? Avec l’aide de Chiron et une fortune suffisante… Le romain ferma les yeux, tâchant d’imaginer une ville de la Grèce antique modernisée. Lorsqu’il les rouvrit, il chercha le regard d’Elliot qui entamait son troisième verre.

    C’est dingue. C’est complètement dingue. Mais s’il y a bien une personne qui peut réaliser ça, c’est toi. Jamais vu une détermination pareille. Elliot, tu te rends compte de tout ce que tu accompliras pour tous les demi-dieux grecs en ce bas monde ? C’est vraiment fabuleux ! Si t’as besoin d’aide pour quoique ce soit, tu peux compter sur moi. Je connais sûrement quelques personnes qui peuvent t’apporter leur aide.


    Samael secoua la tête avec un certain enthousiasme et but son verre d’eau pendant qu’Elliot sirotait son cocktail. Ça devait être son dernier, et une fois qu’il l’eut terminé, il se redressa et tenta de proposer à son ami de rentrer, mais Silas qui prenait enfin le temps de respirer un peu avisa d’un regard leurs verres vides et se hâta de les remplir à nouveau sans que la moindre des protestations de Samael pu servir à quelque chose. Il reposa, dépité, son regard sur Elliot qui commençait à avoir les yeux vitreux et fit mine de s’excuser auprès de lui ami tout en saisissant sa pinte. Plus vite il l’aurait bu, plus vite Elliot pourrait retourner à son bungalow. Après tout, peut-être ne sentait-il pas dans son élément ? Il n’avait pas eu l’air très enthousiaste à l’idée de venir ici, en tout cas.


    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 J5xy

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Qisa

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Don't run away from me - ft Elliot - Page 2 Empty Re: Don't run away from me - ft Elliot

    le Mer 22 Mai 2019 - 21:53

    Rapidement, Elliot se sentit rougir, certainement autant à cause de l’alcool, qui lui donnait terriblement chaud, qu’à cause de la pluie de compliments qui s’abattit sur lui, en provenance de Samael. Elliot ne savait pas vraiment s’il méritait tant d’attention, après tout ce n’était encore qu’un projet très lointain, soufflé par Kidaria en plus de tout cela. Et même s’il lui arrivait de se dire que c’était faisable, en vérité, il n’avait certainement pas les moyens de faire tout cela lui-même.  

    Il remercia tout de même son ami qui lui proposa son aide pour ce projet. Il ne voyait pas trop en quoi il pourrait aider, mais avoir quelques mains supplémentaires, et possiblement un contact ou deux, ça pourrait toujours l’aider à avoir un peu plus de légitimité auprès des romains. Il n’avait aucune idée de ce à quoi s’attendre, après tout. Peut-être qu’on lui rirait au nez, qu’on lui assurerait que c’est impossible. Peut-être auraient-ils raison.  

    Ignorant ces pensées, Elliot finit sa boisson, et demanda un verre d’eau, tandis que Silas lui commanda une double tequila pour bien finir la soirée. Rien qu’au nom, ça n’avait pas l’air d’être quelque chose qu’Elliot était en état d’ingérer, mais son ami était plus solide que lui sur ce point-là. Ainsi, lorsque les deux verres, presque identiques, au liquide clair, se trouvèrent devant eux, Elliot décida de boire son verre d’eau cul sec, pour une raison tout à fait obscure. Si seulement ça avait réellement été de l’eau. L’alcool lui brûla la gorge, et il toussa fort, avant d’avoir vite la tête qui tourne. Il eut du mal à voir le regard affolé de Samael, puisque tout semblait tourner très fort autour de lui. Peut-être qu’il n’aurait pas dû boire ce verre.

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum