AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Après les événements de la semaine dernière, Elliot avait du mal à se regarder en face, ou même à se trouver en compagnie d’autres gens. Il avait un peu négligé ses devoirs à l’arène. Totalement négligé en vérité, il avait arrêté de venir aider les débutants. Comment pouvait-il se montrer là-bas alors qu’il ne savait pas lui-même s’il était réellement stable, sain d’esprit ? Alors il avait passé la semaine au stand de tir à l’arc. Il voulait sortir de la colonie, s’éloigner de tout cela, de toutes cette atmosphère, de tout ce qu’il pourrait détruire s’il s’énervait encore une fois. Il lui fallait prendre une quête, mais avec un bouclier et un lance-pierre, c’était peine perdue. Alors il tirait. Encore. Et encore. Il ne parlait pas aux autres, ça ne servait à rien. Il connaissait les bases, il savait tirer à l’arc, tout ce qu’il lui fallait, c’était s’habituer à la sensation de la corde sous les doigts et à l’arc pour ne pas rater sa cible le moment venu. En tenant une arme dans ses mains, il reniait tous ses principes. Les gens changent.

    Finalement, le jour où certains de ses amis partirent pour le Camp, il se sentait prêt. Plus ou moins. Le matin, il avait choisi sa quête, et il avait passé l’après-midi à chercher des personnes qui pourraient l’accompagner. Il lui fallait deux personnes dont il n’était pas proche. Deux personnes qu’il ne connaissait absolument pas. Il ne pouvait pas mettre en danger la vie de gens auxquels il tenait juste sous prétexte qu’il souhaitait sortir de la colonie pour quelques temps. De plus, le but de son escapade était de s’éloigner de ceux qu’il pourrait blesser, pas de les amener avec lui. Marchant aléatoirement dans la colonie, il avait fini par voir un Romain qui semblait s’ennuyer ferme. Lorsqu’Elliot lui avait proposé de l’accompagner pour une quête à la facilité relative, le Romain, qui s’appelait Kieran, avait assez rapidement accepté. Parfait, plus qu’une personne. La troisième membre de leur équipe s’imposa plus ou moins à lui. Il avait demandé à Chiron une personne qui se débrouillait bien à distance, et celui-ci avait proposé la lieutenante des Chasseresses. Le choix était parfait : celle-ci avait tant d’expérience que l’avoir dans son équipe relevait presque de la triche.

    Le rendez-vous avait été fixé pour le lendemain. Elliot se pointa en avance, équipé de son lance-pierre, sa bague et, pour une fois, d’un arc et d’un carquois. Elvire et Kieran finirent par arriver à leur tour, et Chiron briefa les trois demi-dieux avant de les laisser partir à l’aventure. En passant la limite de la Colonie, Elliot eut un sentiment étrange. C’était la toute première fois en 10 ans qu’il quittait l’enceinte protectrice de la Colonie. La première fois en 10 ans qu’il volait de ses propres ailes. Il tâta les quelques billets que Chiron lui avait passé, et rattrapa les deux autres demi-dieux qui avaient avancé sans lui pendant ces quelques secondes de réflexion.

    Bon alors on a trois choix : soit on prend un taxi, soit l’un d’entre vous sait conduire, et on loue une voiture en ville, soit on se tape une journée de marche pour arriver au Temple.

    Peut-être que penser au transport un peu plus au préalable aurait été une meilleure idée. Enfin, les trois demi-dieux avaient la chance d’avoir une quête se situant dans la ville voisine. En voiture, il leur faudrait à peine moins de deux heures. S’ils trouvaient un taxi, ou si l’un de ses compagnons savaient conduire. Peut-être que cela aurait dû être un critère dans son choix de compagnons. Peut-être.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    Dans sa morbide quiétude et son profond ennui, Kieran avait l’impression de se mourir à petit feu. Depuis sa rencontre avec la lieutenante des chasseresses, la vie n’avait plus le même goût. Ce fut sûrement pour cette raison qu’il accepta sans grande cérémonie la proposition alléchante d’un grec. Ça ou alors le regard de braise, animé par une colère profonde, qui émanait du jeune éphèbe. Il s’agissait avant tout d’une mission. Certains prôneraient l’appellation quête mais sans augure ni prophétie, Kieran ne le voyait pas de cette façon. Après quelques banalités échangées, le prénommé Elliot lui donna rendez-vous pour le lendemain. Kieran s’était contenté de hausser les épaules sans grand enthousiasme. Au moins il avait une occupation de prévue pour le lendemain.

    Solan lui donna plusieurs conseils comme : toujours prendre de l’argent sur soi. Et voir si Elvire était disponible pour venir. Kieran, soupirant de lassitude, avait préféré ignorer la dernière remarque. Il n’avait pas vu la lieutenante depuis presque 24 heures – ressenti, une éternité – mais il n’était pas prêt à la revoir de sitôt. Il se devait de se renseigner sur elle, d’obtenir des informations précieuses qui pourraient la mettre mal à l’aise. Qu’avait-elle fait de ses immortelles années ? Avait-elle aimé ? Avait-elle trahi ? Avait-elle toujours eu ce balai coincé bien profondément dans son cul ? Tant de questions, peu de réponse.

    Le lendemain, Kieran était prêt. Il s’était saisi de son arme fétiche, avait pris un poignard et emprunté un bouclier se rétractant en bracelet avec écrit « kawaii » dessus. Il jurait un peu avec son accoutrement de punk, mais au moins il pourrait se protéger en cas d’attaques aériennes. Une fois au point de rendez-vous, Kieran remarqua deux choses : Elliot était divinement beau, encore plus avec cette aura mortelle qui émanait de lui. Quant à la troisième personne prévue pour cette quête, elle était toujours aussi laide et froide. Il s’agissait bien évidement d’Elvire. Un sourire mauvais sur ses lèvres, Kieran arriva pile poil à l’heure devant Chiron.

    Le vieux centaure leur expliqua brièvement la mission. Un temple d’Arès, déguisé en musée d’armements militaires, voyait ses fidèles gardiens – des oiseaux métalliques au nom évocateur – devenir fous. Kieran haussa les épaules : il avait vu Rae devenir folle de rage et il avait survécu à son feu noir. Alors des piafs métalliques, vous y convenez… Peut-être aurait-il dû prendre un briquet ? Ahaha, non n’exagérons rien. Kieran avait toujours un briquet sur lui.

    Une fois le groupe coaché, Chiron s’en alla vaquer à ses occupations de baby-sitter immortel pendant que le trio partit dans l’autre direction. Au bout de quelques secondes, Kieran remarqua qu’Elliot était déjà la traine. Décidément, belle gueule mais peu utile jusque-là. Une fois qu’il les eût rattrapés, le grec apporta tout de suite le problème du transport. Kieran pouvait voir qu’une route se dessinait en bas de la montée et descendit rapidement.

    Au loin, il pouvait apercevoir une voiture venir dans sa direction. Kieran s’avança au milieu de la route et leva son pouce, ayant pris la forme d’une petite fille apeurée. La voiture s’arrêta, le conducteur sortit de sa voiture et se fit assommer par Kieran redevenu lui-même. Puis il prit place sur le siège passager, ouvrit la fenêtre et hurla :

    « Bon, on a pas toute la journée donc bougez votre cul, on va à New York. »

    Kieran n’avait pas le permis, mais cela ne l’empêchait pas de savoir conduire. Depuis pas mal d’années à vrai dire, avant même de savoir qu’il était un demi-dieu. Mais là n’était pas le problème. Le problème était que ces deux acolytes ne faisaient aucun effort pour se bouger le cul.


    Quête - Folie au temple d'Arès - Kielvire Snz3

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Visiblement, Kieran et Elvire étaient tous deux moyennement amusés par le manque de moyen de transport, cependant, le romain se montra particulièrement inventif, bien qu’Elliot ne savait pas trop s’il aimait bien son idée, ou s’il la trouvait un peu trop vicieuse à son goût. Le jeune homme s’était simplement placé au milieu de la route, et s’était soudainement changé en... en petite fille, visiblement. Elliot aurait peut-être dû mieux se renseigner sur ses coéquipiers, parce qu’il ne savait pas exactement ce qui avait pu causer un tel changement. Le plus probable était une manipulation très poussée de la Brume, alors il décida que ça devait être la bonne réponse. Ne serait-ce que pour sa propre santé d’esprit.

    Visiblement, le conducteur de la voiture qui arriva ensuite fut très étonné, et sûrement un peu alarmé, de voir une petite fille perdue au milieu de nulle part. Sa réaction fut assez naturelle, malheureusement pour lui, c’était aussi la mauvaise, et il fut plus étonné encore de voir la petite fille devenir un grand blond squelettique. Heureusement pour lui, il se retrouvait bien vite à terre, et il n’aurait sûrement aucun souvenir de tout ce qu’il s’était passé.

    Elvire avait visiblement l’air peu impressionnée, mais surtout peu amusée, et Elliot ne savait réellement pas trop quoi penser. Sa première réaction fut de tirer le pauvre homme sur le bord de la route, où il serait un peu plus à l’abri, avant de monter sur le siège arrière de la voiture, puisque la Chasseresse avait clairement décidé qu’elle prendrait la place passagère. Puisqu’il était clairement impossible d’être confortablement installé dans une voiture avec un arc sur le dos, Elliot déposa le sien à côté de lui, sur la banquette arrière, et regardait la route défiler sous ses yeux. C’était la première fois qu’il rentrait dans une voiture, et c’était beaucoup moins flippant qu’il n’y paraissait. En vérité, enfermé dans l’habitacle, il se sentait presque en sécurité, malgré les violents coups de volant donnés par leur conducteur.

    L’ambiance était assez lourde, dans ces quelques mètres carrés. Personne ne parlait. Elliot ne connaissait aucun des deux et n’était pas exactement d’humour à faire la conversation, surtout avec des compagnons aussi peu invitants. De leur côté, Elvire et Kieran se jetaient de temps en temps des regards en coin, Kieran visiblement amusé par la situation, et Elvire vraiment vraiment très peu amusée. Elliot se demanda si elle était tout le temps comme ça, ou si elle connaissait déjà Kieran, et ne l’aimait pas beaucoup. Aucune des deux réponses ne l’aurait étonné, à voir les deux énergumènes.

    Le trajet dura trois heures, ce qui fut un temps très long, d’autant qu’il y avait du monde sur la route, et donc des embouteillages. Le silence avait sûrement commencé à soûler Kieran, puisqu’il mit de la musique. Visiblement, l’homme à qui appartenait la voiture était fan d’Opéra. Kieran, beaucoup moins, et la musique changea vite pour passer sur un rock beaucoup plus virulent. Elliot aimait bien, ça correspondait assez à son état d’esprit, et le mettait d’humeur à détruire des oiseaux de métal.

    À peine arrêtés, Elliot se saisit de son arc, qu’il repassa sur son dos, avant de sortir de la voiture. Être assis aussi longtemps était très désagréable. Finalement, il n’était pas fan de la voiture. Il regarda ses acolytes de fortune sortir à leur tour du véhicule, puis son regard passa sur l’énorme bateau devant lequel ils étaient garés.

    Maintenant, on a plus qu’à surveiller les oiseaux, et attendre qu’ils fassent quelque chose. On a interdiction d’attaquer tant qu’ils n’ont rien fait de suspect. Ceci dit, si on pouvait aussi protéger les mortels, ce serait cool. Bref, d’abord, on regarde.

    D’un rapide coup d’oeil, Elliot repéra une terrasse de café. Il avait suffisamment entendu parler du monde extérieur pour comprendre comment ça marche, et il se déplaça dans sa direction. De là-bas, ils pourraient attendre sagement, observer les oiseaux, et en plus, Elliot pourrait découvrir un aspect essentiel de la vie extérieure : les joies d’une terrasse ensoleillée et d’une boisson rafraîchissante.

    Elvire décida de ne pas le suivre, et de se chercher son propre poste d’observation. Ce n’était pas plus mal ainsi, peut-être que d’un autre point de vue, elle verrait des choses qu’ils auraient manqué autrement. Kieran, par contre, suivit Elliot, et il s’assit à sa table, sans pour autant le regarder plus que ça, comme s’il acceptait tout juste sa présence, ce qui était définitivement réciproque. Elliot commanda une boisson au pif, qui était visiblement composée d’eau et d’un mélange de plusieurs sirops, et Kieran donna le nom d’une boisson qu’il ne connaissait pas. Il ne connaissait pas grand-chose, comme nom de boissons, après tout. Du coin du regard, Elliot détailla le garçon pour voir s’il avait des restes de sa transformation d’avant.

    Ton truc de tout à l’heure, d’être en fillette, c’était la Brume ?

    Finalement, la question lui était revenue en tête. Dans la voiture, il n’avait aucune envie de parler, mais l’ambiance sur cette terrasse, où tout le monde semblait relativement heureux de profiter d’un soleil passager, lui donnait lui aussi envie de se détendre. Le problème était qu’il n’avait que Kieran avec qui discuter, et qu’il n’avait pas l’air d’avoir la meilleure conversation du camp.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    Au grand désarroi de Kieran, Elvire semblait décidée à l’ignorer. Ou tout du moins à faire comme si sa présence n’était qu’une poussière sur son sillage, à qui il ne fallait adresser la parole que s’il n’y avait pas d’autres choix. Quant à Elliot, il était d’une humeur de chien. Personne ne le remercia pour cette voiture si gracieusement empruntée, personne ne le félicita de ne pas avoir tué cet abruti d’humain et personne ne voulait le complimenter sur sa capacité à conduire. Sans lui, il était certain que personne n’allait conduire. Elliot semblait être le genre à n’être jamais sorti de la Colonie et Elvire était si vieille qu’elle devait considérer les automobiles comme un progrès risible. Tss. Pourquoi s’était-il embarqué dans cette quête déjà ?

    Puisque le silence était de mise et que ses partenaires étaient à peu près aussi loquace qu’un poisson rouge, Kieran décida d’allumer la radio. Une voix nasillarde et désagréable remplit l’habitacle, arrachant une grimace à Kieran. Décidément, les mortels étaient désespérants. Finalement, Kieran avait bien fait de sauver cette voiture de son propriétaire, car il avait clairement l’objectif de s’endormir et d’emboutir sa caisse. Kieran changea de radio et tomba sur du rock un peu plus écoutable. Il monta le son juste assez fort pour arrêter d’entendre les respirations chiantes de ses comparses. Quelle idée de respirer, franchement !

    Une fois arrivée à destination, les trois sang-mêlés s’extirpèrent de la voiture comme s’ils n’avaient qu’une hâte : en finir avec cette quête. Qui n’avait même pas commencer. Décidément, Kieran aurait préféré être avec Rae ou avec une Chimère. Elvire et Elliot étaient des camarades nuls, chiants et complètement nuls. Il l’avait déjà dit ? Eh bah c’est pour insister sur ça. NULS. Elliot prit son rôle de leader très à cœur en proposant de surveiller les oiseaux métalliques pour voir à peu près comment ils fonctionnaient. Ceci dit, si on pouvait aussi protéger les mortels, ce serait cool. Kieran leva les yeux au ciel. Si les mortels ne se mettaient pas sur son chemin, ce serait cool. Bref, on regarde.

    Le charisme d’Elliot frappa en plein d’Elvire car à peine eut-il désigné un café comme endroit stratégique d’observation qu’elle était déjà partie ailleurs. Décidément, le leader de cette quête savait comment motiver ses troupes et les garder soudées ! Un sourire amusé aux lèvres, Kieran suivit Elliot. Au moins, Kieran respectait un minimum l’autorité. Mais bon, quand on est une donzelle éternelle coincée du cul, c’était certain qu’on n’allait pas suivre des ordres du chef de quête. Alalalala, sacré Elvire. Très mauvais choix de partenaire pour Elliot.

    Les deux garçons s’installèrent à la terrasse d’un café, Kieran commanda un soda des plus basiques et Elliot choisit un cocktail sans alcool sans grande conviction. Kieran décida d’ignorer ce choix, le jugeant très peu important. Se calant dans son siège, sirotant sa boisson, Kieran gardait les yeux fixés sur le musée. Jusque-là, RAS. Les oiseaux étaient invisibles à l’œil nu et les touristes allaient et venaient sans problème autour du temple.

    Ton truc de tout à l’heure, d’être en fillette, c’était la Brume ? Kieran détacha son regard du musée pour le poser sur Elliot. Il plissa les yeux quelques secondes, se demandant si c’était une question piège. Elliot l’avait vraiment choisi au pif sans s’être renseigné sur ses aptitudes à survivre ou être utile à la quête ? Quel genre d’abruti faisait ça ? Ravalant ses pensées négatifs, Kieran posa son soda sur la table.

    « Oui. Je tiens mes pouvoirs d’Hécate. Je peux manipuler la Brume pour altérer mon apparence ou mon environnement très proche. »

    Kieran aurait aimé lui faire une démonstration mais il n’allait pas bêtement utiliser son énergie pour transformer cette table en chien. Un danger pourrait surgir de nulle part. Il détourna son regard d’Elliot pour le reposer sur le temple dont l’attraction principale semblait être son ennui mortel.

    Monstres
    PNJ prêt à dévorer du sang-mêlé

    Monstres

    En bref

    Parent divin : Echidna
    Points de puissance : 4003
    Messages : 207

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Oiseaux du lac Stymphale

    Ces oiseaux se nourrissent principalement de chaire humaine. Ce sont des oiseaux tout en métal, dont les plumes sont aussi tranchantes que des lames de rasoir, et qu'ils peuvent tirer comme des flèches, en direction de leur cible. Un oiseau isolé est peu dangereux, et peut être abattu facilement, mais un groupe entier peut être mortel. Ils sont assez agressifs, et très territoriaux. Arès les utilise pour protéger son temple.



    Evidemment, les gens voyaient en eux de simples pigeons grâce à la Brume, et trouvaient assez drôle de voir une bande de pigeons attaquer un pauvre bougre qui n’avait rien demandé. Ce n’était pas assez, et l’essaim s’étendit à une famille complète une heure plus tard. Là encore, quelques-uns des spectateurs s’esclaffèrent. Mais lorsque l’un des mortels perdit un doigt dans l’attaque d’un essaim d’oiseaux en furie, hurlant à la mort, les rires s’arrêtèrent net. La pauvre gamine elle, y avait perdu un œil. Des jets de caillou vinrent accueillirent les oiseaux de Stymphale lors de leurs attaques suivantes, ce qui ne les empêcha néanmoins pas d’entailler sévèrement à l’aide de leurs plumes d’acier le visage et les bras de ces ridicules mortels qui, une fois de plus, durent appeler les urgences.

    Les oiseaux étaient restés calmes toute la matinée. La forte odeur du demi-dieu vint vite leur chatouiller les narines. Ils piaffaient d’impatience. Après environ une heure d’attente dans le calme, l’odeur était devenue presque écœurante tant elle était omniprésente. Les oiseaux s’impatientaient. L’un d’eux survolait le parking, puis la terrasse du café d’à côté. Voyant que ces misérables tardaient à leur rendre une petite visite, ils passèrent à l'action comme un seul homme.

    Soudainement, une salve de hurlements vint résonner à l’oreille des visiteurs tandis qu’ils s’envolaient. Une première escadrille, constituée de cinq oiseaux, s’attaquait à une pauvre famille sans défense tandis que la deuxième survolait la terrasse du café en piaillant. L’un des trois moutons s’était isolé du reste du troupeau, les deux autres attendaient sagement attablés à siroter une quelconque boisson. La pauvre famille avait pris la fuite, pourchassée par les corbeaux de métal, en direction du café.

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    À défaut d’être agréable, Kieran était au moins un minimum coopératif. Il expliqua à Elliot, brièvement, les caractéristiques de ses capacités. La manipulation de la Brume est un art qui s’est beaucoup perdu, et qui n’est maîtrisé presque que par des enfants d’Hécate, ces derniers temps, ce qui en faisait un atout particulièrement intéressant. Quoique, contre des oiseaux métalliques, Elliot n’avait actuellement aucune idée de comment ils pourraient s’en servir. Enfin, Kieran devait avoir l’expérience nécessaire pour aviser en fonction de la situation.

    Situation qui, d’ailleurs, ne tarda pas à arriver à leur rencontre. Des cris, et Elliot fut sur ses pieds d’un seul bond, suivit de près par Kieran. Avant de sauter au cœur de l’action, il lui fallait trouver l’origine du problème. Un petit groupe d’oiseaux fonçaient à toute allure sur une famille de mortels. D’abord, Elliot cru qu’il ne s’agissait que de pigeons, mais il savait ce qu’il recherchait, et en se concentrant suffisamment, il distingua les écailles métalliques à travers la Brume.

    Un bruit d’ailes attira son attention. Il leva la tête, et vit d’autres oiseaux au-dessus d’eux. Par chance, ils n’avaient pas encore attaqué. Où était Elvire ? Aucune idée, et pas le temps de la chercher. Elle devait avoir entendu les cris, et bouger dans leur direction. Sûrement. À voix basse, Elliot parla à son coéquipier restant.

    Au-dessus. On est repérés.

    Lancer de dé

    Puis d’un geste aussi rapide que maladroit, il se saisit de son arc, et encocha une flèche, qu’il tira en direction de l’oiseau qui tournait au-dessus de leurs têtes. S’il pouvait au moins abattre celui-là, ils n’auraient peut-être plus qu’à faire attention à ceux qui restaient au loin. Fort heureusement, le soleil n’était pas de la partie, alors Elliot pouvait regarder le ciel sans trop de problème, et il put viser efficacement. Il atteint l’oiseau en plein centre de son corps, mais son armure de métal le protégea, et il se contenta de dévier de sa trajectoire, et de se cogner dans le mur du café. Au moins, ils venaient de gagner quelques secondes. Elliot encochait une nouvelle flèche, prêt à tirer, ou à faire apparaître son bouclier au cas-où un oiseau leur tirerait ses plumes dessus.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    Lancers de dés

    Peut-être Kieran avait-il pensé trop fort et avait provoqué les Dieux. Ou peut-être était-ce le destin qui avait préféré lui faire une courbette avant de faire un doigt d’honneur. Dans tous les cas, la raison importait peu. À peine Kieran eut-il pensé à l’ennui que lui inspirait le temple que des cris retentirent sur la place. Les oiseaux métalliques fendirent la masse pour attaquer de façon aléatoire les mortels. Kieran se leva au même moment qu’Elliot et dégaina sa batte de baseball. Elliot, quant à lui, avait une arme plus adéquate pour un combat aérien. D’un geste rapide et maîtrisé, il visa le ciel avec son arc et toucha sa cible.

    Kieran observa alors les oiseaux qui planaient autour d’eux comme des vautours prêts à leur sauter à la gorge. Visiblement, Elliot les maintenait à une distance respectueuse, pour l’instant. Ils devaient se demander quelle stratégie adopter. Beaucoup plus petits prévus, ils n’en restaient pas moins voraces. À plusieurs reprises, comme pour assoir leur dominance, ils lançaient les plumes tranchantes sur la foule. Il fallait établir une stratégie et vite. Kieran se rapprocha d’Elliot.

    « Il faudrait trouver pourquoi ils agissent comme ça. »

    À peine eut-il prononcé ces mots que l’essaim décida de foncer sur les deux sang-mêlés. Pris au dépourvu, Elliot et Kieran prirent chacun une direction différente. Kieran roula par terre et se dissimula derrière un arbre. Le silence qui suivi cette attaque fut assourdissant. Kieran jeta un coup d’œil derrière sa cachette et fut repéré immédiatement par les oiseaux qui lui foncèrent dessus.

    Kieran décida de sprinter jusqu’à un autre arbre mais l’un des oiseaux fut plus rapide que lui et lui envoya une de ses plumes dans le bras. Hurlant un juron, Kieran arracha la plume qui s’était enfoncée dans son avant-bras. Il renvoya rapidement, avec force, la plume dans la direction de l’essaim. Plutôt surpris par cette attaque, l’un des oiseaux se fit toucher et tomba à terre. Kieran lui sauta dessus et l’explosa à coup de batte de baseball avant de retourner se cacher derrière un arbre.

    Qu’est-ce que c’était que ce bordel ?

    Monstres
    PNJ prêt à dévorer du sang-mêlé

    Monstres

    En bref

    Parent divin : Echidna
    Points de puissance : 4003
    Messages : 207

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Oiseaux du lac Stymphale

    Ces oiseaux se nourrissent principalement de chaire humaine. Ce sont des oiseaux tout en métal, dont les plumes sont aussi tranchantes que des lames de rasoir, et qu'ils peuvent tirer comme des flèches, en direction de leur cible. Un oiseau isolé est peu dangereux, et peut être abattu facilement, mais un groupe entier peut être mortel. Ils sont assez agressifs, et très territoriaux. Arès les utilise pour protéger son temple.



    Le plus petit demi-dieu armé d’arc tire une flèche. Il ne semble pas avoir compris que les Oiseaux de Stymphale sont faits de métal, eux. Pauvre imbécile. Les gardiens du temple continuent de tournoyer dans le ciel et de lancer leurs plumes acérées sur la foule, provoquant de multiples dégâts parmi les touristes. Ils ne comprennent pas, hurlent dans tous les sens.

    L’essaim d’oiseaux fend les airs en direction des deux demi-dieux. Le plus grand se cache derrière un arbre, puis tente de rejoindre l’arbre suivant en courant. Il n’est pas assez rapide, et une plume de métal l’atteint dans le bras. Hurlant de douleur, le sang-mêlé décide de renvoyer la plume sur son assaillant, le projetant au sol, puis décida dans un élan d’inconscience de se venger à coup de batte sur celui-ci.

    Lancer de dé

    Les gardiens du temple décident de se charger du demi dieu le plus imprudent. Les plumes acérées comme des rasoirs filent en sa direction. Il n’a pas le temps d’esquiver, ses jambes sont touchées. Des multiples lacérations s’écoule un flot de sang, attisant l’appétit des gardiens, qui salivent d'avance. Ils vont se régaler.

    Prima Lacey
    Vestale

    Prima Lacey

    En bref

    Présentation : Ici
    Journal intime : [url=x]Boop[/url]
    D-C : Seraphina Gwynt - Rae Adamson
    Points de puissance : 2051
    Messages : 562

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: La Compassion

    Elliot avait beau se dire qu’ils devaient effectivement trouver la raison de l’énervement des oiseaux, son cerveau pensait qu’il fallait avant tout les mettre hors d’état de nuire. Ils n’avaient encore tué personne, mais plusieurs mortels devraient séjourner à l’hôpital lorsqu’ils en auront fini. Elliot et Kieran partirent chacun d’un côté pour esquiver le groupe d’oiseau qui leur fonçait dessus. Mauvaise idée. Se séparer n’apporterait rien de bon.  

    Tandis qu’Elliot tirait sur les oiseaux qui l’attaquaient, restant caché autant que possible derrière un banc, il put apercevoir Kieran s’occuper de son propre problème, à sa manière. Est-ce que les plumes de ces oiseaux pouvaient les blesser ? Plus que des flèches ? L’idée n’était pas complètement débile, et tandis qu’il vit Kieran détruire un oiseau à grands coups de batte de baseball, Elliot se saisit de quelques plumes qui étaient plantées non loin de lui.

    Lancé de dé

    Les plumes étaient un peu plus lourdes et moins pratique à encocher qu’une flèche normale. Sans être sûr de toucher, Elliot se déplaça en direction de Kieran, tirant des plumes avant de bouger, puis se cachant derrière un objet du décor entre deux salves. Lorsqu’il atteint finalement le romain dont les jambes pissaient le sang, il put voir qu’il avait touché quelques oiseaux, qui étaient à terre. Pas définitivement, mais peut-être que ça leur accorderait un peu de repos. Il examina rapidement les blessures de Kieran, son bouclier sorti et préparé à les protéger si une plume venait à voler dans leur direction.

    Ça va, c’est rien de grave. Par contre, va falloir qu’on reste ensemble. Et qu’on trouve Elvire, peut-être.”

    Il avait à peine eut le temps de finir sa phrase qu’une volée de plume attira son attention sur le côté. D’un geste rapide, il leva son bouclier, contre lequel les plumes rebondirent avant de tomber au sol, quelques mètres plus loin.

    L’avantage, c’est que s’ils continuent à nous attaquer comme ça, ils devraient tomber à court de plumes un de ces jours. Le problème c'est qu'on peut pas juste se cacher pendant qu'ils attaquent des mortels.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    Kieran sentit les coupures avant de voir les plumes. Un hurlement de surprise, colère et frustration se perdit dans sa gorge, le faisant simplement grogner. La douleur n’était pas insurmontable, Kieran avait déjà connu pire, mais quelle douleur de merde. Il avait l’impression que des millions de petites lames de rasoir avaient décidé de lui refaire les deux jambes. Son pantalon était déchiré en plusieurs endroits et il pouvait déjà le sentir se faire imbiber de sang. Rien n’était profond, tout était superficiel, mais Kieran ne pouvait s’empêcher de grimacer. Ces coupures arrivaient bien ex-aequo avec les coupures de papiers sous l’ongle tant c’était désagréable.

    Avant que Kieran ne puisse réagir davantage, Elliot se retrouva de nouveau à ses côtés, armé toujours de son arc mais également de quelques plumes comme projectiles. Un demi-sourire se dessina sur les lèvres du romain. Les gens futés sont ses gens préférés. Elliot se pencha en avant pour regarder les jambes de Kieran tout en les protégeant avec son bouclier. Ça va, c’est rien de grave. Par contre, va falloir qu’on reste ensemble. Et qu’on trouve Elvire, peut-être. Au moins, ils étaient d’accord. Kieran hocha la tête en observant les alentours. La chasseresse était invisible. Super coéquipière, bravo.

    Des plumes fusèrent dans leur direction et Kieran se baissa au moment où Elliot leva sous bouclier. Ainsi protégé, ils esquivèrent la plupart des projectiles qui tombèrent mollement par terre. L’avantage c’est que s’ils continuent à nous attaquer comme ça, ils devraient tomber à court de plumes un de ces jours. Le problème c’est qu’on peut pas juste se cacher pendant qu’ils attaquent des mortels. Encore une fois, Kieran ne pouvait pas être plus d’accord.

    Comme s’ils avaient entendu les propos d’Elliot, ou du moins la première partie, les oiseaux arrêtèrent de lancer des projectiles, se contentant de fixer les demi-dieux avec leurs yeux métalliques. Kieran fronça les sourcils et tenta un pas sur le côté. Aucune plume le vola dans sa direction alors il retourna derrière le bouclier.

    « Ok, pas d’Elvire en vue. Les oiseaux sont plus intéressés par nous que par les mortels pour l’instant. »

    Kieran lança de nouveau un coup d’œil devant lui et vu quelques oiseaux toujours occupés à s’attaquer à des mortels en leur picorant la tête ou les bras.

    « Ou presque. »

    Le romain planta son regard dans celui d’Elliot, son cerveau carburant à mille à l’heure.

    « Ils protègent le Temple. Alors on va aller devant le Temple. Les humains sont de moins en moins présents à cause de l’attaque. Les oiseaux vont s’en prendre à nous. Il faut que quelqu’un réussisse à rentrer dans le Temple pendant que l’autre fait diversion… »

    Au moins où il prononça ses mots, une silhouette se retrouva à leur côté. Elvire. Qu’est-ce qu’elle foutait là ? Kieran leva les yeux au ciel, mi-amusé, mi-agacé par cette lieutenante. Elle leur indiqua qu’elle avait repéré les alentours et que les oiseaux n’étaient concentrés que devant l’entrée du Temple. Elle allait donc faire le tour pendant qu’Elliot et Kieran feraient diversion. Puis, elle disparut de nouveau. Kieran lâcha un grognement.

    « Bon bah, allons-y. »


    Quête - Folie au temple d'Arès - Kielvire Snz3

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum