AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    SamaelFils de Thanatos


    Jacob Klevo
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : ⚕️
    Journal intime : ⚕️
    D-C : Alexander Pines
    Parent divin : Hermès
    Points de puissance : 338
    Messages : 58

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée qui se transforme en jeton de poker et petite dague sur sa cheville gauche.
    Défaut fatal: Sournoisité
    C'est juste une Prank, bro
    Jacob Klevo
    Wolfgang
    Vous n'aviez pas eu autant de fun depuis que vous aviez mis des feux d'artifice dans le terrain de football américain. C'était certain, par contre, que cette fois-ci, ça battait tous les records. Découvrir que tu étais en fait un demi-dieu et que tu avais la chance d'avoir le suspense de ne pas savoir qui était ton père parmi la panoplie d'autre dieu. Zeus? Poseidon? Hadès? Apollon? Arès? Asclépios? Ploutos? Et tu pourrais continuer à imaginer ton père comme tu le pouvais, mais tu devais garder toute ta concentration sur courir avec ton frère en direction de tu ne savais pas trop où.

    Tu pensais avoir trouvé le meilleur bungalow pour faire des blagues. Le fameux bungalow d'un certain dieu de la guerre. Tu avais toujours préféré voir les réactions que vraiment faire des blagues. Même si tu devais avouer que faire des jokes était tout aussi amusant. Tu avais tellement ri quand la cabine 5 avait découvert les peluches sur le dessus de leur cabine, tous plantés dans les piquants du toit. Tu devais avouer que ça devait un certain côté princesse au bungalow d'habitude menaçant. Tu jurerais que la teinte de rouge dont avait tourné le visage des enfants du dieu de la guerre était rouge écarlate. Vous alliez normalement rester cachés tout le temps que les descendants d'Arès admireraient votre travail de chef, mais vous n'aviez pas pu retenir vos rires. C'était encore plus drôle quand ils vous avaient aperçu, assis sur une branche d'arbre en train de siffler en admirant votre travail, Felix lançant et rattrapant un nounours et ainsi de suite. Tu avais pris l'ourson en velours et l'avais lancé dans la face d'un gars plutôt rouge. Il avait rebondi avec un "couic". Nah, rien ni personne n'avait pu t'arrêter de tomber en bas de l'arbre en riant comme un idiot. Felix avait atterri à côté de toi tout en se pliant sous le rire. Vous étiez partis en courant avec toute une armée de gosse en furie qui criait votre nom de famille.
    - KLEVOS!!!!!!!!
    Tu poussais ton frère vers l'avant pendant qu'il avait encore une peluche de licorne rose avec des petites paillettes dans ses mains. Vous couriez pour votre vie quand tu vis un petit coin à l'ombre bien caché entre deux murs et tu t'y incrustas, tirant le bras de ton frère vers toi pour qu'il se cache aussi. Tu mis une main sur sa bouche pour qu'il arrête de rire pendant que les gamins du dieu des mitraillettes passaient devant votre cachette. Tu sortis la tête pour voir s'ils étaient partis avant de te remettre à rire de plus belle.

    Tu tapas dans la main de ton frangin avant de te diriger vers la cabine 6, celle d’Athéna. Tu passas devant le bungalow d'Hermès, où on vous avait dit que vous alliez rester. Vous aviez un peu de temps avant que ce soit l'heure du feu de camp. Vous alliez donc profiter de ce que le bungalow d'Athéna serait vide en train de manger pour faire votre coup, de même pour celui d'Arès. Tout en courant, tu attrapas le sac rempli d'araignées en plastique et, bien que fausses, mais très très convaincantes, toiles d'araignée. Tu passas quelques mètres devant le bungalow avant que ton frère ne te retienne avec le bras. Tu regardas la cabine. Tu devais avouer que tu avais été un peu aveugle pour passer devant le foutu bungalow de la déesse des livres d'histoire parce que c'était rempli de hiboux, de cartes et de livres. Tu ricanas avec un sourire malicieux en regardant ce que tu pourrais faire au bungalow.
    -'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,
    Tu ricanais avec ton frère en sortant du réfectoire en regardant du coin de l'oeil les enfants d'Athéna qui se dirigeaient vers leur bungalow. Tu ne pouvais t'arrêter de ricaner en silence en donnant des coups de coude à ton jumeau en riant. Vous vous dirigiez vers le feu de camp pour prendre des bonnes places pour votre premier feu de camp.

    Tu allais t'assoir quand tu aperçus deux garçons, peut-être un tout petit peu plus âgés que vous, un an max, s'approcher de vous.
    ©️ ASHLING POUR EPICODE


    Wolfgang Rosenwald
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : sunflower
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Apollon
    Points de puissance : 144
    Messages : 15

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Une épée qui se transforme en bague, mais il l'utilise rarement
    Défaut fatal:
    feat. jacob
    C'EST JUSTE UNE PRANK, BRO  
    La journée avait été assez amusante, à voir des choses se passer. Rigoler à des blagues nulles, celles qu’il pouvait découvrir au bungalow d’Arès mais aussi à celles de Gabriel qui l’accompagnait en cette fin de journée. Souvent ensembles, jamais très loins l’un de l’autre mais n'exagérons rien. Ils vivaient aussi l’un sans l’autre parfois. Il le fallait bien pour s’entraîner, voir les amourettes… (aller aux toilettes). Enfin bon, aujourd’hui il avait rigolé plus que d’habitude. car il fallait l’avouer, Wolf’ rigole pour pas grand chose. Mais cette journée avait aidé ses joues à se tendre et à lui faire mal. Son demi-frère pouvait lui raconter une blague Carambar, l’autre fils d’Apollon allait répondre avec un petit rire étranglé. Mais bien présent. “Klevos”, c’est un nom qui résonna dans tout le camp. Certains que c’était les Arès, les deux Apollons eurent un fou rire ensemble en imaginant ce Klevos se faire courser par tout le bungalow de la guerre. Wolfgang qui faisait sembler de prier pour cette pauvre âme mais Gabriel lui répondit direct d’un “rho t’es bête”.
    À toutes les tables ça parlait de ce qui s’était passé chez les Arès. Ces derniers furax évidemment. Mais aucune nourriture ne fût gâchée ce soir dans une bataille de petits fours et de canettes de soda vers celui qui avait fait ça. Mais finalement, ce n’était pas une… mais deux personnes, des jumeaux qui avaient fait ce coup-là. Et Wolfgang et Gabriel levèrent les yeux en lâchant à l’unisson : “évidemment”. Et oui, bien évidemment que c’était des Hermès (enfin, ils supposent, étant donné qu'ils venaient du bungalow 11) qui avaient fait ça. Voici deux têtes qui s’étaient bien amusées aujourd’hui. Alors, pourquoi ne pas aller leur parler à la fin. Ils décidèrent d’y aller après manger.
    Le feu de camp habituel. C’était à ce moment que les deux fils d’Apollon viennent à la rencontre de ces deux nouvelles têtes brûlées. Ils s’arrêtent devant eux, déjà aux meilleurs places pour ce soir. Wolfgang, accouché à Gabriel, tout deux souriants à l’égard des jumeaux.

    -- Alors comme ça c’est vous qui jouez avec votre vie et les nerfs des Arès ? Bien joué les gars c’était un bon coup !
    allez c'était carrément drôle quand même.
    Pando


    Jacob Klevo
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : ⚕️
    Journal intime : ⚕️
    D-C : Alexander Pines
    Parent divin : Hermès
    Points de puissance : 338
    Messages : 58

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée qui se transforme en jeton de poker et petite dague sur sa cheville gauche.
    Défaut fatal: Sournoisité
    HRP:
    Juste pour préciser, mais Felix et Jacob n'avaient pas encore été revendiqué, c'était juste après qu'ils aient fait leurs pranks, donc pendant le feu de camp qui se passe pendant le RP, donc techniquement Wolfgang n'est pas supposé savoir que se sont des fils d'Hermès, mais si tu ne veux pas le changer, tu peux toujours dire qu'il pensait qu'ils étaient des enfants d'Hermès, puisqu'ils logent au bungalow 11. M'enfin, c'est juste pour qu'on soit les deux au même niveau, et que le truc soit logique.
    C'est juste une Prank, bro
    Jacob Klevo
    Wolfgang
    - Alors comme ça c’est vous qui jouez avec votre vie et les nerfs des Arès ? Bien joué les gars c’était un bon coup !
    Tu levas la tête quand ton frangin te tapota l'épaule en pointant d'un doigt les deux garçons qui vous approchaient. Juste en les regardant, tu pouvais dire que c'était des meilleurs amis, très proches, presque aussi proche que Felix et toi. L'un avait des lunettes, un teint latino, yeux cacahuètes, des cheveux foncés et un peu frisés. Il avait un peu sérieux et distant, mais par comment l'autre garçon se tenait à côté de lui, il devait avoir un côté plus amusants, sinon tu ne pensais pas que tu allais devenir pote avec ce gars. Par-contre, en regardant l'autre, cheveux bruns, teint allemand, yeux bruns noisettes et un gros sourire sur les lèvres. Ce mec, c'était un souriant, un gars qui rit facilement. Si ils étaient potes, alors l'autre ne devait pas être si terrible que ça. Enfin, tu ne faisais que regarder par un premier regard. Tu n'allais pas te faire des fausses impressions sur les premières personnes qui vous approchaient de leur plein grès.
    - Si tu penses que ça c'est un bon coup, alors tu n'as rien vu encore!
    Dis-tu en souriant, donnant un coup de coude à frangin qui ria de plus bel. Tu le levas l'index en pointant le ciel quand des cris s'élevèrent de l'endroit où était situé le bungalow 6, celui d'Athèna. Tu sourias comme un con quand des pas pressés se dirigèrent vers vous en criant vos noms.
    - FELIIIIIX!!!!! JACOOB!!!!
    Tu éclatas de rire en te tenant le ventre. Tu t'appuyas sur ton frère avant de te tourner vers les deux garçons.
    - Dites, vous nous donneriez un coup de main? Si les enfants de la déesse de la sagesse passent par ici, dites que nous ne sommes pas là, okay? Merci!
    Dit ton frère. Tu leur souris en leur adressant un clin d'oeil en te téléportant sur le toît du bungalow le plus proche, en te cachant. Tu observas ton frangin escalader le bungalow, en activant son pouvoir pour qu'il ait assez de temps pour se cacher. Il n'avait cibler que les deux garçons qui nous observaient pour que, si l'envie les prenaient de vous dénoncer, qu'ils ne puissent pas dire où vous étiez.
    ©️ ASHLING POUR EPICODE




    Wolfgang Rosenwald
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : sunflower
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Apollon
    Points de puissance : 144
    Messages : 15

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Une épée qui se transforme en bague, mais il l'utilise rarement
    Défaut fatal:
    feat. jacob
    C'EST JUSTE UNE PRANK, BRO  
    -- Alors on a hâte de voir la suite.

    Et plus vite qu’il n’en avait l’air, on entendit hurler du côté des Athénas.... Deux prénoms distincts, alors voilà leurs noms. Comme ça ils savaient. Ils se demandaient ce qui avait bien pu énerver ces chers enfants d'Athéna… Il y avait plusieurs choses mais il y avait bien un truc qui venait à l’esprit de Wolf’. Mais il se garda l’idée pour lui, ayant envie de découvrir de lui-même ce que les jumeaux avaient bien pu leur faire.  D’ailleurs ces deux derniers avaient vraiment toujours l’air heureux, souriants et qui peuvent vraiment un “ Schmerz in den Arsch “ comme on dirait en Allemand. Même si c’est de base, plus une expression anglaise qu’autre chose. ça pouvait en amuser certains. Agacer d’autres… et ça doit sûrement dépendre de ce qui et de quand… Wolfgang et Gab’ hochaient la tête quand les deux garçons leurs demanda s’ils pouvaient les “cacher”, enfin, du moins ne pas dire aux enfants d’Athéna “alors ils sont là ces deux gamins qui vont ont énervés”. Pourquoi pas les aider et faire tourner en bourrique ce bungalow. À peine eu le temps de dire une réponse que l’un des jumeaux avait disparu et l’autre alla déjà escalader un endroit pour ne pas se faire voir.
    Alors les enfants d’Apollons prirent leurs places devant le feu. Les enfants d’Athénas étaient là, furieux. Wolfgang se faisait du mal pour ne pas rire. Gabriel lui donnait des coups de coudes dans le flan histoire de ne pas trop attirer l’attention. Évitant au mieux le regard du bungalow 6. Ils cherchaient du regard les jumeaux. Alors ils faisaient le tour, mais ça se voyait que certains d’entre eux tremblaient encore… Mais pourquoi… Wolfgang avait sa petite idée. Les deux garçons hébergeant pour l’instant dans le bungalow 11 avaient sûrement fait… Oh non, gardons cette théories pour plus tard. Alors Wolfgang haussa la voix, un grand sourire aux lèvres :

    -- Bah alors ! Les enfants d’Athénas sont énervés ? Vous avez pas réussir à finir la fin de votre livre ou quoi ?

    Wolfgang n’était pas très bon pour les piques et les blagues...

    allez c'était carrément drôle quand même.
    Pando


    Jacob Klevo
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : ⚕️
    Journal intime : ⚕️
    D-C : Alexander Pines
    Parent divin : Hermès
    Points de puissance : 338
    Messages : 58

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée qui se transforme en jeton de poker et petite dague sur sa cheville gauche.
    Défaut fatal: Sournoisité
    HRP:
    Désolé de te déranger encore, mais je me suis rendue compte que la fiche de Felix était pas clairement, mais son pouvoir, c'est qu'il peut effacer sa présence pour 2 à 3 personnes en même temps, techniquement, Wolfgang pourrait le voir, mais il aurait dû vraiment se concentrer, comme quand tu essais de lire quelque chose qui est plutôt loin. M'fin, c'était surtout pour clarifier tout ça, car pour le savoir, faut vraiment aller voir la fiche de Felix, et je sais que c'est un peu barbant.
    C'est juste une Prank, bro
    Jacob Klevo
    Wolfgang
    - Bah alors! Les enfants d’Athénas sont énervés ? Vous avez pas réussir à finir la fin de votre livre ou quoi ?
    Tu ricanas doucement et sans bruit pendant que ton jumeau souriait comme un dément. Tu sortis de ta poche une araignée téléguidée et la montra à ton frère, qui éclata en riant, se retenant malgré pour qu'il ne fasse pas de bruit, pour ne pas alerter les enfants de la déesse de la stratégie guerrière et des encyclopédies. Tu la déposas à terre et tu passas la manette à ton frangin. Felix fit avancer l'araignée vers une des filles d'Athéna qui avait l'air particulièrement choquée. Il lui fit grimper le long de sa jambe jusqu'à son dos. Tu sifflas pour attirer son attention et tu pointas son dos. Elle tourna la tête lentement et aperçu l'araignée. Elle poussa un de ces cris, tu éclatas en riant, te tordant le ventre. Ton frère te tapait le dos tellement il trouvait ça drôle. Tu observas les enfants d'Athéna qui se tortillaient et essayaient d'enlever l'araignée tout en restant le plus loin possible de celle-ci. Tout ce que tu pouvais dire, c'est que ça ne marchait pas beaucoup. Tu sautas en bas pendant qu'un gars de la déesse des chouettes se jetait sur toi.  Tu tournas la tête vers les autres pensionnaires qui s'approchaient pour regarder ce qui se passait. Ils semblaient penser que c'était un spectacle. Hum? Peut-être que s'en était un, maintenant. À force de penser aux personnes qui te regardaient, tu ne vus pas le coup venir, donc tu te téléportas pour l'esquiver. Tu amenas tes bras devant toi, en souriant comme un con.
    - Si tu voulais un calin, fallait juste demander!
    DIs-tu en esquivant une autre tentative pour t'attraper du garçon. Tu ne voulais pas vraiment utiliser plus ton pouvoir car tu savais clairement que te réveiller le lendemain était vraiment difficile. T'étais comme un zombie, et tu savais que ce n'était pas pertinemment une bonne expérience, pour toi ET pour ton frère.

    C'est alors que Chiron entra en scène, demandant que les enfants d'Athéna se calme. Il vous adresse un regard qui disait clairement « Je vous verrez après le feu de camp pour en discutez ». Vous saviez que vous étiez bon pour une punition, mais ce n'est pas comme si le vieux centaure vous punirais hyper sévèrement non plus.

    ©️ ASHLING POUR EPICODE




    Contenu sponsorisé

    Informations générales

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum