AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Maxine Hono
    Ex-légionnaire, responsable de l'armurerie du Camp Jupiter

    Maxine Hono

    En bref

    Présentation : here
    Journal intime : here
    D-C : Poppy-Dove, Zagan
    Parent divin : Vulcain
    Points de puissance : 22
    Messages : 181

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Rancoeur

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Enjoy the silence ft. Margot

    le Ven 16 Aoû 2019 - 17:22

    La journée avait été habituelle pour Maxine. Un jour de plus à l'armurerie, à bichonner des armes et des boucliers par dizaines. L'armurière adorait son métier, mais croiser des gens à longueur de journée, c'était vraiment blasant.

    Apres avoir envoyé promener un client qui était arrivé quelques secondes avant la fermeture, la fille de Vulcain ferma sa boutique et se dirigea vers le lac. Elle avait pris avec elle tout le nécessaire pour passer une agréable soirée : des bonbons piquants, de la bière de mauvaise qualité et son carnet de dessin.

    La grande étendue d'eau était en vue désormais. Il suffisait à Maxine de trouver un endroit assez calme et à l'abri des... gens. Bon ce n'était pas particulièrement difficile à trouver puisque la plupart des légionnaires s'empressaient de lui laisser la place s'ils avaient le malheur d'occuper un endroit qu'elle convoitait.

    Finalement, la jeune femme trouva un coin isolé, à quelques pas du lac. Elle s'assit à l'ombre d'un arbre et profita de la vue un moment. Elle decapsula une bière tout en s'adossant contre le tronc de l'arbre, piocha dans son sac de bonbons et ouvrit précautionneusement son carnet de croquis. Cette soirée s'annonçait parfaite.

    En mâchouillant son bonbon, Maxine contemplait l'esquisse qu'elle avait faite quelques jours auparavant. Il s'agissait de la hache en bronze céleste que Solan lui avait demandé de transformer pour qu'elle devienne plus transportable. L'armurière avait à cœur de rendre un travail nickel, et encore plus maintenant qu'il s'agissait de Solan. Elle avait non seulement décidé de transformer l'arme pour qu'elle puisse se rétracter en bijou, mais elle avait aussi décidé de modifier un peu l'arme en soit pour qu'elle ressemble plus au... style de Solan. Et elle voulait également faire en sorte que le bijou ne soit pas juste un simple anneau de bronze. Bref, elle avait du pain sur la planche.

    Maxine était perdue dans ses pensées, en train de griffonner des notes autour de son croquis quand elle sentit une présence à côté d'elle. On ne pouvait jamais être tranquille c'est pas poss... Oh.

    Ce n'était que Margot. Les deux romaines étaient... amies ? En tout cas Maxine la considérait comme telle. Ce n'était pas comme si l'amitié était vraiment le fort de Maxine, mais la relation qu'elle avait avec Margot était l'idée exacte qu'elle se faisait d'une amitié idéale : spontanée et silencieuse. Excepté son amitié avec Atem qui était un cas particulier, bien sûr. Et Solan... N' en parlons pas.

    Margot se tenait debout à côté d'elle, flanquée elle aussi de son carnet de dessin, et la regardait avec un léger sourire aux lèvres. Maxine lui rendit la pareille et s'écarta un peu pour faire de la place à la centurion. Margot prit place à ses côtés et l'armurière lui proposa sans un mot une bière et des bonbons.

    Maintenant, sa soirée qui s'annonçait déjà prometteuse allait être encore plus sympathique.


    Enjoy the silence ft. Margot Maxine

    Enjoy the silence ft. Margot Maxine10

    Enjoy the silence ft. Margot Signat10
    Thanks:
    merci Sam et Vassa  Enjoy the silence ft. Margot 2559500981

    Margot Brenhines
    Centurion de la 1re cohorte

    Margot Brenhines

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Nathan E. Jones
    Parent divin : Vénus
    Points de puissance : 856
    Messages : 310

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Jeu 22 Aoû 2019 - 13:55

    Ses retrouvailles la veille avec Atem s’étaient bien déroulées si on oublie le passage où elle l’avait défié sur le terrain tout en lui posant des questions, disons plutôt personnelles ou dérangeantes. Malgré cela, ils avaient juste avant déjeuné ensemble pour discuter des quelques soucis de la centurion et grâce au soutien apporté par son frère, elle se sentait maintenant beaucoup mieux, l’esprit plus libre et apaisé.

    Ce matin, elle put enfin se concentrer sur ses exercices. Course, corde à sauter, squats, pompes, gainage, elle était en forme et de bonne humeur, contrairement aux précédentes matinées qui consistaient à s’allonger sur l’herbe en attendant que le sommeil l’attrape de nouveau.

    Sa vie n’avait toujours été rythmée que par des entraînements et ses tâches quotidiennes au sein du Camp. Puis quand elle avait le temps, elle se reposait dans un endroit calme. Au lac bien souvent.

    Aujourd’hui, pas le temps de se reposer encore une fois, du moins pas pendant la journée. Margot avait beaucoup de tâches à effectuer et était donc bien décidée à rattraper son retard. Ses exercices accomplis, elle décida d’abord de rendre visite à la tombe de Caela. Son deuil était fait mais elle tenait encore à passer pour la remercier et poser des fleurs sauvages fraîchement cueillies. Des coquelicots, elle les adorait autant que Margot.

    Jusqu’à dix-sept heures et quelques, elle avait entraîné quelques légionnaires au combat à mains armées puis nues. Sa maîtrise des armes, que ce soit armes blanches, armes de jet ou encore armes d’hast, était impressionnante pour son jeune âge. Tout ça, elle le devait grâce à sa mère, même si elle ne voulait pas le reconnaître.

    Elle aurait pu continuer plus longtemps mais après une rude journée, la fatigue commença à s’emparer de son corps. Ayant renvoyé ses élèves aux bains, elle put enfin prendre une pause et s’assit donc sur le sol recouvert de sable pour contempler le ciel. Les étoiles apparaissaient une par une, ce qui fit sourire la centurion qui repensait à un moment passé avec Caela, peu avant sa disparition.

    Margot avait déjà prévu sa soirée. Choper ses carnets de dessins sous son lit avec quelques crayons et s’installer confortablement près de son arbre favori. Bientôt le ciel serait trop sombre, alors elle prit rapidement une douche bien chaude, s’habilla d’un simple jogging accompagné du t-shirt du Camp puis sortit du baraquement en vitesse.

    En quelques minutes, elle arriva près du lac et aperçut la silhouette d’une personne adossée au tronc d’un arbre. D’abord méfiante, elle s’en approcha lentement. Peu de gens traînait par ici et la seule connaissance de la jeune femme qui pouvait se poser là pour passer le temps, c’était Maxine, la gérante de l’armurerie. Elles ne s’étaient pas parlées tant que ça mais Margot l’avait surtout deviné à ses nombreux croquis d’armes très réussis, et aussi grâce à son frère Atem qui la connaissait plutôt bien.

    Arrivant au pied de l’arbre, Maxine reconnut Margot et toutes deux s’échangèrent un sourire amical. L’armurière lui fit une place à ses côtés et lui tendit une bière avec des bonbons que Margot accepta avec joie. Rien de mieux qu’une bonne bière et de la bonne compagnie pour clôturer sa journée.

    Chacune reprit ensuite son activité, côte à côte, dans leur coin. Margot rouvrit un de ses carnets pour la première fois depuis son retour et fut surprise de voir que tout était resté intact, personne ni même Nathan n’était passé dans sa chambre pour y faire le ménage. Étonnant. Elle regarda sa dernière esquisse qui représentait un oisillon prêt à voler de ses propres ailes. Était-ce un signe de ce que l’avenir lui réservait ?

    Après quelques minutes passées à revoir son carnet, elle sortit enfin un crayon de son sac puis se dirigea jusqu’à une page vierge. Elle observa le croquis de Maxine qui semblait totalement l’absorber et se mit elle-même à poser quelques traits sur sa propre feuille. Ses idées étaient confuses, mais comme son amie, elle avait envie de créer un design original pour une arme. Peut-être sa future arme.


    Maxine Hono
    Ex-légionnaire, responsable de l'armurerie du Camp Jupiter

    Maxine Hono

    En bref

    Présentation : here
    Journal intime : here
    D-C : Poppy-Dove, Zagan
    Parent divin : Vulcain
    Points de puissance : 22
    Messages : 181

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Rancoeur

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Dim 25 Aoû 2019 - 12:39

    Alors que Margot sortait son carnet de croquis, comme à son habitude, Maxine contemplait son propre croquis. Quelque chose n’allait pas, ce n’était pas assez… bien ? Quelque chose la dérangeait mais elle n’arrivait pas vraiment à mettre le doigt dessus. Généralement, quand on lui demandait de transformer une arme déjà existante en un objet du quotidien, l’armurière ne se cassait pas vraiment la tête et produisait quelque chose de très simple. Bon, si ses clients y mettaient le prix, elle était tout a fait capable de produire quelque chose de bien plus élaboré. Mais comme la plupart des légionnaires étaient fauchés, ça n’arrivait pas souvent.

    Peut-être qu’elle aurait pu faire quelque chose de la batte de Kieran ? C’était une si belle arme… elle méritait d’être transformée en un objet tout aussi beau. Mais la batte était à Kieran. Et donc elle resterait telle qu’elle est. Malheureusement. Mais… un petit croquis… personne n’en saurait rien. Elle repensait à la cire pailletée dont elle avait enduit la batte du fils d’Hécate. Un grand sourire moqueur se dessina sur son visage. Il allait très probablement lui faire payer, mais ça valait le coup ! Il n’avait qu’à pas être aussi insupportable. Elle se rappelait, lorsqu’ils étaient encore de jeunes légionnaires, avoir demandé à Solan pourquoi est-ce que Kieran avait décidé qu’elle était le mal incarné. Le fils de Metus s’était contenté d’hausser les épaules en baragouinant des choses du genre « oh tu sais, c’est Kieran, ça lui passera ! ». Ça ne lui était pas du tout passé. Mais comme il était le meilleur ami de Solan, Maxine avait décidé de… l’ignorer. Et de le mépriser en silence comme elle savait si bien le faire.

    L’armurière avait déjà dessiné les grands traits de la batte de baseball sans vraiment y avoir prêté attention. Elle hésita quelques secondes puis tourna la page. Non, il était hors de question qu’elle fasse ce plaisir à Kieran. La romaine se replongea alors dans la contemplation du croquis qu’elle avait fait pour Solan. Non. Ça n’allait toujours pas. Maxine pesta et s’enfila une poignée de bonbons pour la peine. Elle reporta alors son attention sur sa compagne de dessin. Margot était en train de regarder les croquis qu’elle avait déjà fait. Elle était vraiment douée, ça il n’y avait pas de doute. Le regard de Maxine fut attiré par le dessin d’un petit oisillon.  

    Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais ce petit être qui semblait enfin prêt à voler de ses propres ailes lui faisait penser à Margot. Pourtant, la centurion n’avait rien d’un petit oisillon, aux yeux de Maxine. Elle était forte, responsable, disciplinée, accomplie, en quelque sorte. Tout le contraire de ce petit oisillon. Pourtant, lorsque Maxine vit Margot s’attarder sur ce dessin en particulier, la fille de Vulcain devinait qu’elle avait vu juste. Elle se demandait bien ce qu’il pouvait se tramer dans la tête de la centurion en ce moment… peut-être que son prochain croquis le lui dirait ?  

    En tout cas, Maxine ne parvenait pas à s’ôter ce petit oisillon de la tête. Un nouveau départ. La symbolique était belle. Puis d’un coup, il y eu un déclic. C’était cela qu’il lui fallait ! Une symbolique ! Solan aussi, dans un sens, avait besoin d’un nouveau départ. Et elle était heureuse d’en faire partie. Maxine n’était pas très douée pour la parlote, mais elle pouvait peut-être lui faire comprendre tout ce que cela représentait pour elle à travers cette arme ? Il aura fallu l’arrivée de son amie pour que les idées fusent à nouveau dans la tête de l’armurière qui grattait désormais le papier comme jamais.  

    L’ex légionnaire entendait vaguement Margot griffonner elle aussi sur son carnet. Elle était curieuse de savoir ce qu’elle allait bien pouvoir dessiner, mais pour l’instant, Maxine était trop occupée à noircir son premier croquis. Bon, cette fois-ci, elle avait peut-être eu trop d’idées. Il allait falloir trier. Comme quand elle était vraiment enthousiaste à propos de quelque chose, Maxine avait écrit toutes ses nouvelles idées en japonais. Elle avait beau avoir vécu désormais plus longtemps ici, à la Nouvelle-Rome, qu’au Japon, cela restait la langue de son coeur. La langue de son père. La gorge de Maxine se nouait alors qu’elle inscrivait une nouvelle note dans le peu d’espace qu’il lui restait. La devise de son père.  

    S’extirpant de ses pensées, la fille de Vulcain jeta un oeil au croquis de Margot. Oh. Elle ne s’attendait pas vraiment à ça. C’était le croquis d’une arme, visiblement. Peut-être qu’elle avait donné des idées à son amie. Maxine l’observa continuer son croquis d’un oeil curieux. C’était plus fort qu’elle, les armes, ça la passionnait. Et force était de constater que la centurion était aussi douée pour dessiner des oisillons que des armes. L’armurière devait regarder Margot depuis un peu trop longtemps car celle-ci finit par lever les yeux vers elle. Maxine se contenta de lui sourire, lui signifiant que son dessin était très bien.  

    Margot lui rendit un sourire un peu timide. La fille de Vulcain interpréta cette timidité par le fait qu’elle ne devait pas vraiment avoir l’habitude de dessiner des armes. Toutefois, elle sentait qu’il y avait un peu plus que juste le fait qu’une experte en croquis d’armes regarde son dessin. D’abord l’oisillon, puis maintenant une nouvelle arme. Qu’est-ce que Margot pouvait bien être en train de préparer ? Maxine s’empara d’une deuxième bière et observa Margot continuer un peu plus son croquis.  

    L’armurière avait du pain sur la planche en ce moment entre la hache de Solan, la « canne » de Kaius et toutes ses autres commandes mais… pour Margot, elle voulait bien s’en mettre un peu plus sur le dos. La fille de Vulcain décida donc de laisser son amie continuer son croquis pendant qu’elle retournait à la hache de Solan. Elle avait hâte de pouvoir faire prendre vie au dessin de Margot. Enfin si celle-ci acceptait bien sûr…  

    Mais pour l’instant, elle se contenta de lui proposer plus de bonbons.  


    Enjoy the silence ft. Margot Maxine

    Enjoy the silence ft. Margot Maxine10

    Enjoy the silence ft. Margot Signat10
    Thanks:
    merci Sam et Vassa  Enjoy the silence ft. Margot 2559500981

    Margot Brenhines
    Centurion de la 1re cohorte

    Margot Brenhines

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Nathan E. Jones
    Parent divin : Vénus
    Points de puissance : 856
    Messages : 310

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Dim 8 Sep 2019 - 1:41

    Margot posait des coups de crayons sur sa feuille avec délicatesse. Elle ne voulait pas que son croquis ressemble à de vieux traits tracés dans tous les sens, c’était la première fois qu’elle dessinait une arme et en plus à côté d’une armurière expérimentée. T’as pas intérêt à faire n’importe quoi Margot. Allez, tu peux y arriver ! Cela lui était plus simple de représenter la nature, des animaux, des plantes, ou encore des humains. Mais des objets, c’était rare qu’elle en immortalise dans son carnet. Le seul qui y figurait était un collier laissé par son père paraît-il, avant qu’il ne les quitte elle et sa mère. Il s’agissait là d’un de ses biens les plus précieux, même si elle ne le portait jamais.

    Depuis sa tendre enfance, Margot a suivi un entraînement difficile. Elle a appris à maîtriser plusieurs types d’armes ainsi que différents arts martiaux, notamment le karaté, le kung-fu ou encore le taekwondo. Tout cela grâce à sa mère qui elle-même était une excellente guerrière avant de se retirer de la légion. Et aujourd’hui, toutes ces connaissances appartenaient désormais à Margot. Cette dernière ne s’en vantait jamais, elle se contentait simplement d’appliquer ce qu’elle savait et ce jusqu’à ce qu’on l’acclame centurion de sa cohorte. Elle le méritait après tout, jeune, talentueuse, déterminée, intelligente, elle ne manquait de rien. Enfin presque.

    Ses premières années à la légion furent compliquées, à part Kida et d’autres descendants de la Nouvelle Rome, Margot ne connaissait personne et n’était pas non plus très sociale. Il lui était vraiment difficile d’approcher les autres, de leur dire ne serait-ce qu’un petit bonjour ou même d’échanger des banalités. Elle n’avait de l’assurance que sur le terrain, et c’était malheureusement ce qui comptait le plus pour sa mère, Alaana. Selon elle, l’amitié devait être un sacrifice afin de devenir la meilleure, tout comme l’amour. Peut-être était-ce la raison pour laquelle son père les avait quittés toutes les deux, mais ça elle n’en savait rien, même après avoir essayé son pouvoir d’enjôlement sur sa propre mère.

    Maintenant que son service touchait à sa fin, Margot se sentait plus libre et n’avait qu’une hâte : partir. Bien que son frère lui eût exprimé son inquiétude à ce sujet, elle ne voulait plus agir pour les autres mais d’abord pour elle-même. Cela l’obligerait donc à briser la promesse qu’elle s’était jurée de tenir concernant Kida mais d’un côté, subir un tel changement et un nouveau départ leur seraient certainement bénéfique. Du moins c’était ce que pensait Margot. Et si elle voulait partir, il lui fallait avant tout une nouvelle arme pour une nouvelle vie.

    Dix-huit heures passées, la jeune centurion était toujours sur son croquis. Elle était partie sur une hache à double tranchant, puis ensuite sur une hache de jet toute simple et enfin une hache de Lochaber. En tout cas, elle semblait bel et bien partir sur une idée de hache. Ou bien une arme d’hast. Maxine jeta de temps en temps quelques coups d’œil à la création de Margot et lui sourit même une fois pour lui faire comprendre qu’elle se débrouillait bien. Légèrement intimidée mais en même temps ravie que ce ne soit pas si nul que ça, elle accepta ensuite les bonbons de l’armurière avec un grand sourire, pour la remercier.

    Maxine et Margot se connaissaient depuis quelques années, Maxine était encore une légionnaire quand elles se sont rencontrées. Cela s’était déroulé ici-même, sous un des arbres près du lac, un soir où la petite Margot était sortie pour dessiner. Maxine était là aussi, et elle cachait dans son dos un paquet de bonbons en pensant que la petite légionnaire était là pour les lui voler. Elles s’étaient très vite bien entendues malgré le fait que toutes les deux étaient peu douées avec les interactions sociales. Depuis, elles aimaient passer du temps ensemble, en silence, soit à méditer, soit à dessiner.

    Lorsque ses essais seront terminés, elle demandera l’avis de son amie et si possible son aide pour concevoir son arme. Elle avait entièrement confiance en elle et savait très bien de quoi elle était capable. Margot brûla subitement d’excitation, était-ce à cause de la forte quantité de bonbons acidulés que Maxine lui avait proposé ? Ou bien l’effet de la bière ? Même s’il se faisait tard, Margot n’avait pas envie d’arrêter maintenant, elle comptait terminer son croquis ce soir et n’irait pas se coucher avant d’avoir remis ses feuilles avec quelques explications à l’ex-légionnaire.

    Cette dernière semblait d’ailleurs avoir trouvé de l’inspiration, elle écrivait toutes ses idées dans une langue que Margot ne connaissait pas mais elle devina qu’il s’agissait de japonais. Curieuse, Margot se pencha un peu plus sur le carnet de Maxine, le visage ébahi, pour observer les différents caractères notés ainsi que les croquis à côté. Margot admirait beaucoup son amie pour son intelligence et son talent. Quelque part, elle espérait devenir comme elle lorsqu’elle quittera à son tour la légion.


    Maxine Hono
    Ex-légionnaire, responsable de l'armurerie du Camp Jupiter

    Maxine Hono

    En bref

    Présentation : here
    Journal intime : here
    D-C : Poppy-Dove, Zagan
    Parent divin : Vulcain
    Points de puissance : 22
    Messages : 181

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Rancoeur

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Jeu 12 Sep 2019 - 11:01

    Maxine était toujours absorbée par son croquis auquel elle ne cessait de rajouter des détails, d’en enlever d’autres et d’en modifier encore plusieurs. Les rares fois où elle avait levé la tête de son carnet, l’armurière avait pu constater que Margot était dans le même état qu’elle : absorbée par son dessin. Il avait pourtant semblé à Maxine la première fois qu’elle avait observé le dessin de son amie qu’il s’agissait d’une hache à double tranchant mais là… son dessin ressemblait plus à une arme d’hast, une hache de Lochaber peut-être ? Maxine eu un léger sourire amusé avant de se reconcentrer sur son propre croquis. Visiblement, Margot n’était pas encore certaine de ce qu’elle voulait.

    La fille de Vulcain n’avait cependant aucun doute sur le fait que Margot serait tout aussi dangereuse et impressionnante quel que soit le type d’arme sur lequel se porterait son choix final. Maxine avait toujours été impressionnée par les prouesses au combat de Margot. Elle était une combattante hors pair, armée ou non et savait garder la tête froide. Elle n’était pas imbue d’elle-même, ne paradait pas et semblait vraiment importée par le sort des légionnaires de sa cohorte. Une centurion exemplaire, quoi. Pas étonnant qu’elle s’entende si bien avec Atem !

    Margot avait quelques années de moins que Maxine mais les deux jeunes femmes s’étaient tout de suite bien entendues. Était-ce le fait qu’elles s’étaient très souvent croisées dans des moments où elles aspiraient toutes les deux au calme qu’elles ne se parlaient quasiment jamais ? Ou alors c’était devenu une sorte de jeu entre elles. Mais le silence n’avait jamais été pesant ou gênant. C’était toujours paisible avec Margot.

    La nuit commençait à tomber lorsque Maxine fut enfin satisfaite de son croquis. Il était tellement barbouillé de notes qu’elle allait probablement devoir le refaire au propre histoire d’y voir un peu plus clair lorsqu’elle passerait à la partie la plus amusante : fabriquer ce qu’elle avait imaginé sur le papier. Cela allait lui demander un paquet d’heures de travail mais… c’était pour Solan alors ça en valait la peine.

    Alors que Maxine contemplait son croquis d’un peu plus loin histoire de prendre un peu de recul, elle remarqua que Margot observait également le croquis de la hache de Solan. Vu l’expression sur le visage de la centurion, le croquis ne devait pas être si mal. Maxine sourit et entreprit d’observer à son tour le carnet de Margot. On était bien loin du glaive en or impérial que la descendante de Vénus avait l’habitude de manier. Maxine se demandait si son intuition avait été la bonne et si ce changement d’arme n’était pas le symbole de changements beaucoup plus importants dans la vie de Margot. Après tout, ses années de service touchaient à leur fin…

    Maxine eu un petit pincement au coeur en imaginant que ces moments privilégiés de calme en compagnie de Margot pourraient bien être comptés. Mais, en même temps, elle ne voyait pas pourquoi Margot voudrait quitter la Nouvelle-Rome… Le Camp Jupiter pourquoi pas, elle serait bien la première à lui donner raison mais… il avait semblé à Maxine que Margot avait toutes les raisons de rester à la Nouvelle-Rome. Elle y avait ses amis, Atem et Kida que, bizarrement, Maxine n’avait fait que croiser sans jamais avoir à lui adresser la parole. Elle aussi semblait avoir passé de sales moments avec ce psychopathe du Labyrinthe… peut-être que Margot en avait été affectée aussi.

    En tous cas, lorsque Margot lui tendit finalement son carnet de croquis, Maxine lui prit des mains avec un sourire amical. Voyons-voir ce que Margot avait finalement choisi…


    Enjoy the silence ft. Margot Maxine

    Enjoy the silence ft. Margot Maxine10

    Enjoy the silence ft. Margot Signat10
    Thanks:
    merci Sam et Vassa  Enjoy the silence ft. Margot 2559500981

    Margot Brenhines
    Centurion de la 1re cohorte

    Margot Brenhines

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Nathan E. Jones
    Parent divin : Vénus
    Points de puissance : 856
    Messages : 310

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Dim 29 Sep 2019 - 18:44

    Finalement son choix se reposa sur une arme d’hast semblable à une hallebarde composée d’un manche en bois et d’une lame tranchante agrémentée de petits crochets et d’une serpe perpendiculaire à la pointe. Pratique pour les combats à distance. Margot était toute excitée rien qu’en pensant à sa future nouvelle arme, mais pour ça il fallait d’abord demander l’avis d’un expert et heureusement, Maxine était là. Alors quand elle lui tendit son carnet, l’armurière s’en empara, bien trop curieuse de découvrir ce que la centurion avait griffonné depuis le début.

    Margot avait pensé à un système simple, elle qui n’aimait pas porter de boucles d’oreilles ou de bague, il lui fallait quelque chose de peu encombrant et d’utile à transporter… Pourquoi pas une montre ? Pas mal comme idée, elle le nota sur sa feuille et essaya d’imaginer comment elle pourrait activer sa guisarme. En appuyant sur un petit bouton ? En faisant tourner le cadran ? C’était difficile de se faire une idée sans avoir un objet test devant soi mais bon, peut-être que pour ça il valait mieux attendre les retours de son amie.

    Elle avala les dernières gorgées de bière qui lui restaient ainsi que les bonbons piquants offerts plus tôt. Un sourire de satisfaction se dressa sur son visage, étrangement le mélange acide et gazeux n’avait aucun effet néfaste sur son estomac bien au contraire, il avait un effet plutôt positif sur son attitude et son état mental. Tout comme se retrouver près du lac avec quelqu’un qu’elle appréciait en s’occupant grâce à une activité qu’elle adorait. Il ne manquait plus qu’Atem et Kida pour passer la soirée parfaite.

    Pendant ce temps, Maxine examinait les croquis avec une grande concentration. Elle hochait la tête, tirait parfois des petites grimaces, écrivait des choses et en rayait d’autres. En tout cas elle semblait parfaitement être dans son élément. Margot avait hâte de voir ce que l’armurière ajoutait, en attendant elle se contenta d’admirer le coucher de soleil qui se dessinait à l’horizon. Le ciel devenait sombre et l’eau reflétait encore de magnifiques couleurs chaudes. Un paysage unique, sans doute le dernier qu’elle admirait aux côtés de Maxine.


    Maxine Hono
    Ex-légionnaire, responsable de l'armurerie du Camp Jupiter

    Maxine Hono

    En bref

    Présentation : here
    Journal intime : here
    D-C : Poppy-Dove, Zagan
    Parent divin : Vulcain
    Points de puissance : 22
    Messages : 181

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Rancoeur

    Enjoy the silence ft. Margot Empty Re: Enjoy the silence ft. Margot

    le Dim 6 Oct 2019 - 12:02

    Maxine posa rapidement ses yeux sur le croquis que Margot lui avait tendu, curieuse de voir sur quoi s’était finalement porté le choix de son amie. Effectivement, on était très loin du glaive que la centurion avait l’habitude de manier. La guisarme que Margot avait dessinée ne faisait en rien honte aux talents de dessinatrice de la jeune romaine, Maxine était même étonnée de la qualité du croquis. La précision y était ainsi que les détails et les annotations qui permettraient à l’armurière de se faire une idée encore plus exacte de ce que souhaitait précisément Margot pour sa future arme.

    La fille de Vulcain ne pouvait s’empêcher de réfléchir aux raisons d’un tel changement. Elle avait fini par connaître relativement bien Margot et sentait que ce changement d’arme reflétait un changement beaucoup plus important. Peut-être qu’elle en apprendrait plus auprès d’Atem ? Ou même peut-être Zagan mais elle n’allait certainement pas lui faire le plaisir d’aller le voir pour satisfaire sa curiosité. Ou elle pourrait tout simplement demander à Margot mais… non. Maxine se contenta de replonger dans le croquis en remarquant les croquis en marge qui représentaient une montre. Oui, c’était largement faisable. En revanche cette idée du bouton pour actionner l’arme… Maxine barra cette idée. Actionner un si petit bouton prendrait du temps et, généralement, lorsque l’on voulait dégainer son arme, on avait pas le temps de triturer sa montre à la recherche d’un petit bouton pendant vingt ans. Non, un mécanisme qui permettrait de dévoiler la guisarme en tournant le cadran était une bien meilleure idée. L’armurière sourit en voyant que cette idée était également notée sur un coin de la feuille. Margot aurait pu faire une très bonne armurière, décidément.

    Maxine continua à examiner le croquis et les notes qui l’accompagnait, barrant certaines idées et ajoutant certaines précisions à d’autres. Vraiment, Maxine était impressionnée par le travail de Margot. Il y avait bien quelques éléments plus techniques auxquels la centurion n’avait pas pensé mais elle n’était pas armurière après tout. Au bout d’un moment, Maxine leva enfin la tête du carnet de Margot pour croiser son regard. L’armurière lui lança un sourire chaleureux et satisfait comme il était très rare d’en voir sur ses lèvres. Margot le lui rendit et comme a leur habitude, les deux jeunes femmes se comprirent sans avoir besoin d’échanger le moindre mot.

    D’un geste, Margot arracha la feuille de son carnet pour la tendre à Maxine qui la rangea soigneusement dans son propre carnet. La fille de Vulcain avait déjà hâte de se mettre au travail. Elle imaginait déjà Margot se battre avec sa nouvelle arme. Elle ajouterait probablement quelques détails sur le manche, histoire de rendre cette arme véritablement unique. Maxine pouvait bien faire ça pour Margot.

    Puis l’idée s’imposa à elle comme une évidence. Elle savait exactement ce qu’elle allait faire de cette arme. Maxine s’empara alors du carnet de Margot qui la laissa faire en ayant tout de même l’air de se demander ce qu’elle trafiquait. L’armurière cherchait quelque chose de bien particulier… voilà ! Maxine montra le dessin du petit oiseau à Margot, lui demandant silencieusement la permission de l’emporter avec elle. Avec un sourire ravi, comprenant probablement où est-ce que Maxine voulait en venir, Margot acquiesça d’un signe de tête et laissa son amie arracher la feuille.

    Avec tout ça, Maxine allait pouvoir faire une arme qui accompagnera Margot pour prendre son envol, peu importe où est-ce qu’elle aura décidé d’aller.


    Enjoy the silence ft. Margot Maxine

    Enjoy the silence ft. Margot Maxine10

    Enjoy the silence ft. Margot Signat10
    Thanks:
    merci Sam et Vassa  Enjoy the silence ft. Margot 2559500981

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum