AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Poppy-Dove Strìdur
    Pensionnaire

    Poppy-Dove Strìdur

    En bref

    Présentation : Cétici
    Journal intime : Ézici
    D-C : Maxine, Zagan
    Parent divin : Éiréné
    Points de puissance : 319
    Messages : 36

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Naïveté

    Ça n’allait pas du tout, du tout, du tout. Comment est-ce qu’elle avait pu louper une nouvelle arrivante ? La pauvre petite devait être toute perdue, toute seule… Poppy marchait d’un pas rapide, prête à faire tout le tour de la Colonie pour trouver la petite nouvelle dont Chiron venait de lui parler.
    La seule raison pour laquelle Poppy ne courait pas, c’était parce qu’elle tenait dans les bras un joli bouquet de fleurs de sa confection destiné à souhaiter la bienvenue à cette fameuse Vassa. Vassa, vassa… où est-ce qu’elle pourrait bien être, nom d’une flûte de Pan ?

    Poppy-Dove saluait rapidement toutes les personnes qu’elle croisait, demandant au passage si personne n’avait remarqué une petite nouvelle dans les environs. Au fur et à mesure, elle fut dirigée vers l’écurie des pégases. Bon, elle ne devait pas être bien loin, maintenant…

    Arrivée à l’entrée, Poppy-Dove distingua une silhouette familière qui filait rapidement en direction de la Grande Maison. La fille d’Éiréné ne l’avait qu’entre-aperçue mais elle pouvait jurer qu’il s’agissait d’Alexis. Poppy se retint d’aller à la rencontre de la fille d’Arès. Elle se doutait que ce n’était pas forcément une bonne idée… La grecque n’aimait pas savoir des gens qu’elle connaissait en détresse mais elle ne pouvait pas courir plusieurs satyres à la fois ! Et une petite demi-déesse avait probablement besoin d’elle.

    D’ailleurs, en parlant du loup… Poppy venait de remarquer une jeune fille qui ressemblait plutôt bien à la description qu’on avait pu lui faire de Vassa. Elle adressait un signe de main en direction d’Alexis qui avait déjà disparue. Poppy émit un ouf intérieur de soulagement. Elle n’avait pas l’air traumatisée, elle avait même l’air ravie ! Avec son grand sourire habituel, la pensionnaire s’avança vers Vassa pour lui souhaiter la bienvenue, bouquet de fleurs tendu en direction de la petite nouvelle.

    « Bonjour ! Tu dois être Vassa, n’est-ce pas ? Ravie de te rencontrer ! Je suis vraiment désolée de ne pas avoir été là pour t’accueillir… pour me faire pardonner, je t’ai fait un bouquet. Alors, il y a des pervenches pour l’amitié, des edelweiss pour la paix et des crocus pour le bonheur ! Tout ce que je te souhaites ici au sein de la Colonie ! Ne les jette pas sinon je vais t’accueillir autrement, tu vas voir… enfin je veux dire, ça serait vraiment dommage ! Les nymphes et moi, on se donne du mal pour les faire fleurir ! Haha… »

    Poppy-Dove ne reprit son souffle qu’une fois sa longue tirade terminée et fut ravie de voir que la jeune Vassa prit le bouquet avec joie. Poppy ne savait pas trop pourquoi, mais elle sentait qu’elle allait vraiment bien s’entendre avec cette nouvelle pensionnaire.

    «  Je serais ravie de te faire visiter le reste de la Colonie, si tu veux ! »

    S’il y avait bien quelque chose que Poppy adorait presque autant que de s’occuper de ses fleurs, c’était bien de faire une visite guidée de la colonie !

    Vassa Andropov
    Pensionnaire

    Vassa Andropov

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Ciryon Shields
    Parent divin : Aphrodite
    Points de puissance : 360
    Messages : 61

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Confuse, Vassa regardait Alexis s'éloigner sans dire un mot. Elle avait peur de l'avoir blessé, d'avoir dit quelque chose de travers ou qu'elle aurait pu mal interprété. Une mine quelque peu triste, elle se ressaisie bien vite, si c'était réellement sa faute, la jeune femme lui en aurait certainement parlé, non ?  Elle sourit un peu, déjà nostalgie de cette petite escapade, malgré ce drôle de sentiment.

    Doucement, elle passe ses bras dans son dos pour s'étirer, venant se faire craquer les articulations comme elle savait si bien le faire, bien que le bruit soit quelque peu... Répugnant quand on y pense. Vassa tourne la tête autour d'elle et ne remarque pas tout de suite la jeune fille qui se dirige vers elle d'un pas déterminé, mais c'est en la voyant se rapprocher de plus en plus d'elle qu'elle pose le regard sur elle. Elle inspire la joie, la paix et la douceur. Elle peut déjà sentir sa générosité émaner de son jeune corps.

    Surprise, Vassa sourit en voyant le magnifique bouquet de fleurs qu'elle prend tout d'abord timidement avant de porter celles ci à son nez afin de respirer leur envoûtant parfum. Bonjour ! Tu dois être Vassa, n’est-ce pas ? Ravie de te rencontrer ! Je suis vraiment désolée de ne pas avoir été là pour t’accueillir… pour me faire pardonner, je t’ai fait un bouquet. Alors, il y a des pervenches pour l’amitié, des edelweiss pour la paix et des crocus pour le bonheur ! La jeune fille est touchée, elle ne s'attendait pas à un accueil de ce genre. Elle avait eut toutes sortes de réactions à son arrivée mais l'attention que portait maintenant Poppy à son égard lui réchauffait encore plus le coeur, et son doux présent touchait énormément Vassa qui était une éternelle amoureuse des fleurs.

    Tout ce que je te souhaites ici au sein de la Colonie ! Ne les jette pas sinon je vais t’accueillir autrement, tu vas voir… enfin je veux dire, ça serait vraiment dommage ! Les nymphes et moi, on se donne du mal pour les faire fleurir ! Haha… Doucement, Vasse se met à rire, elle ne comptait pas du tout jeter ce beau bouquet, au contraire elle allait en prendre grand soin en espérant garder les fleurs intactes le plus longtemps possible.

    La jeune fille l'écoute avec son habituel sourire, attendant qu'elle termine de parler. « Je suis ravie de te rencontrer aussi uhm... Je ne connais pas ton prénom. Mais tes fleurs sont sublimes ! Ca me touche, merci beaucoup pour cette douce attention !» Elle vient délicatement passer quelques mèches derrières ses oreilles afin d'éviter qu'elles tombent sur son visage, ne voulant pas se montrer négligeant face à la jolie jeune femme. « Alexis m'a déjà fait visiter mais je serais ravie de faire une visite à tes côtés !»



    «J'ai la naïveté de croire que quand on fait les choses sincèrement, on touche les gens.» Simon Astier -

    Poppy-Dove Strìdur
    Pensionnaire

    Poppy-Dove Strìdur

    En bref

    Présentation : Cétici
    Journal intime : Ézici
    D-C : Maxine, Zagan
    Parent divin : Éiréné
    Points de puissance : 319
    Messages : 36

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Naïveté

    «  Je suis ravie de re rencontrer aussi uhm… Je ne connais pas ton prénom. Mais tes fleurs sont sublimes ! Ça me touche, merci beaucoup pour cette douce attention ! »

    Poppy-Dove était ravie de rencontrer une si jeune personne qui semblait autant apprécier les fleurs ! Souvent, les gens n’appréciaient pas sa passion à sa juste valeur, et cela avait tendance à agacer l’adolescente.  

    «  Alexis m’a déjà fait visiter mais je serais ravie de faire une visite à tes côtés ! »  

    C’était donc bien Alexis qu’elle avait vu s’échapper de l’étable en arrivant ! Poppy était assez surprise de savoir qu’elle avait fait visiter le camp à une nouvelle arrivante, généralement, c’était plutôt le genre à rester dans son coin… Mais elle n’avait visiblement pas fait visiter tout le camp à Vassa. Poppy allait donc quand même pouvoir s’acquitter de sa mission préférée !  

    «  Ah oui, pardon, j’étais tellement heureuse de t’avoir enfin trouvée que j’en ai oublié de me présenter haha ! Je m’appelle Poppy-Dove mais tu peux m’appeler Poppy. J’imagine que tu n’as pas besoin que je te fasse revisiter l’étable mais il y a plein d’autres choses formidables à découvrir dans ce camp ! »  

    Vassa sembla ravie de cette petite visite guidée surprise et Poppy commença sa visite par l’armurerie, puis choisit de faire un premier détour vers les champs de fraises. La délicieuse odeur de ces délicieuses petites baies avait à peine emplie les narines de Poppy que son sourire s’étirait déjà de plus belle.  

    «  Et voici l’un de mes endroits préférés du camp ! La plupart des gens considèrent que c’est une vraie corvée de s’occuper des champs et de ramasser les fraises, mais moi j’adore ça ! Si tu fais des bêtises, il y a des chances que tu te retrouves ici ! Bon, ils ont dû trouver une autre punition pour moi puisque ça ne me fait pas vraiment l’effet d’une punition… »  

    Poppy-Dove jeta un petit coup d’oeil à Vassa qui semblait apprécier la vue du champ de fraises. Son sourire ne la quittait pas et Poppy était ravie de voir qu’il y en avait au moins une qui semblait comprendre son enthousiasme pour les fraises !  

    «  Et maintenant, je vais te montrer un autre endroit dans lequel tu risques de saigner et suer et passer pas mal de temps ! On risque de s’y croiser souvent puisque j’entraîne souvent des nouvelles recrues là-bas ! »  

    Poppy-Dove se mit donc joyeusement en route pour l’arène, accompagnée de Vassa, non sans avoir chipé quelques fraises au passage.  

    Vassa Andropov
    Pensionnaire

    Vassa Andropov

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Ciryon Shields
    Parent divin : Aphrodite
    Points de puissance : 360
    Messages : 61

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

     Vassa fut rapidement touchée par la douceur de la jeune fille à qui elle faisait face, elle rayonnait et c'était si agréable pour elle, voir même reposant. Elle ne lâchait pas ses lèvres d'une seconde et elle était comme charmée par son si beau sourire qui illuminait son visage.

    Ah oui, pardon, j’étais tellement heureuse de t’avoir enfin trouvée que j’en ai oublié de me présenter haha ! Je m’appelle Poppy-Dove mais tu peux m’appeler Poppy. J’imagine que tu n’as pas besoin que je te fasse revisiter l’étable mais il y a plein d’autres choses formidables à découvrir dans ce camp !

    Elle était définitivement trop adorable et la jeune fille d'aphrodite ne pouvait être plus joyeuse qu'à ce moment où Poppy remplissait le coeur de Vassa d'une chaleur si bienveillante. «Poppy ? J'adore ton prénom, il est aussi beau que toi.» Elle rougit un peu en se rendant compte de ce qu'elle avait dit mais c'était ce qu'elle pensait sincèrement de la jeune fille. «J'ai hâte de voir le camp de tes yeux alors ! Je te suis.»

    Elle suit la blondinette en se laissant bercer par sa voix si chaleureuse et son tempérament digne d’un vrai petit soleil. Elle pouvait voir sa passion pour les fleurs et la nature, tout était si beau avec elle, la vie prenait une couleur jaune orangé, comme le couché de soleil à la fin d'un été.

    «J'adore les fraises ! J'espère ne jamais avoir de punition sinon... Je pourrais pas me retenir de tout manger. Elle rit doucement en imaginant cette situation. Quand j'habitais encore à la ferme avec mon père, je passais beaucoup de temps avec les fruits et les légumes. Ainsi que les fleurs ! C'était si bien. Une vague de souvenirs remonte et elle sourit, nostalgique.

    Elle frissonna à l'idée d'aller maintenant à l'arène, Vassa n'aimait pas et ne savait pas se battre. C'était quelque chose qui l'angoissait énormément mais comme à son habitude, la jeune fille ne laissait rien paraître sur cette gueule d'ange.

    «Est ce que... C'est obligé ? On pouvait y sentir une pointe de peur dans ces quelques mots, quelque chose qu'elle ne savait pas encore masqué.
     



    «J'ai la naïveté de croire que quand on fait les choses sincèrement, on touche les gens.» Simon Astier -

    Poppy-Dove Strìdur
    Pensionnaire

    Poppy-Dove Strìdur

    En bref

    Présentation : Cétici
    Journal intime : Ézici
    D-C : Maxine, Zagan
    Parent divin : Éiréné
    Points de puissance : 319
    Messages : 36

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Naïveté

    Poppy était ravie d’avoir enfin trouvé une petite demi-déesse qui semblait apprécier autant qu’elle les champs de fraises ! Lorsque Vassa lui parla de sa vie passée avec son père dans une ferme, la fille d’Éiréné ne put s’empêcher de lui parler de sa famille aussi. Elles en avaient, des points communs, toutes les deux dis-donc ! En papotant, les deux grecques se retrouvèrent devant l’arène.

    Poppy-Dove expliqua à Vassa le fonctionnement de l’Arène et surtout les entraînements réguliers qui devraient lui permettre de survivre lorsqu’elle serait hors de la colonie.

    «  Est-ce que… C’est obligé ? »

    La fille d’Éiréné se mit à sourire à Vassa. Il n’était pas rare que les demi-dieux les plus jeunes rechignent à se battre. Il fallait dire que la plupart avaient déjà eu des expériences du combat relativement traumatisantes…

    «  Eh oui ! Tu verras, ce n’est pas si terrible que ça ! C’est même amusant, à force. Bon bien sûr ce n’est pas totalement sans danger mais… c’est absolument nécessaire si tu veux pas agoniser dans de terribles souffrances survivre dans le monde extérieur ! »

    A force de paroles rassurantes et de sourires amicaux, Poppy parvint à rassurer Vassa dont le visage rayonnait à nouveau. La visite de la colonie pouvait donc reprendre aussi gaiement qu’elle avait commencée !

    En route pour faire découvrir les différents bungalows à Vassa, Poppy ne manqua pas de lui montrer les innombrables fleurs qu’elle avait planté ça et là. Pour son plus grand plaisir, Vassa semblait émerveillée par tous ces parterres fleuris.

    «  Si tu veux, on pourra en planter ensemble !! »

    Poppy-Dove était vraiment ravie de cette petite Vassa !


    Do you wanna plant some flowers ? ft. Vassa Signat10

    Vassa Andropov
    Pensionnaire

    Vassa Andropov

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Ciryon Shields
    Parent divin : Aphrodite
    Points de puissance : 360
    Messages : 61

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Sourire qui s'estime petit à petit avec les mots de Poppy. Vassa avait beau avoir du courage, elle avait trop peur pour le moment pour affronter les autres personnes du camp et puis elle avait peur que l'on se moque de ses pauvres capacités à se défendre seule. Mais contre toute attente, elle se laisse convaincre, elle peut y arriver. La positive attitude de la jeune fille ne la quittait jamais, vraiment jamais.

    «D'accord, je vais le faire alors ! Souriant de nouveau, elle ramena son poing contre son coeur, montrant toute la volonté du monde dans son regard. Suite à cet échange toujours aussi adorable, elle continua de suivre Poppy en l'écoutant attentivement. Elle buvait ses paroles, son imagination se nourrissait de tous les détails qu'elle pouvait lui fournir sur chacun des lieux de la colonie, ses yeux pétillants toujours plus à chaque fois. « Tu me fais encore plus aimer cet endroit Poppy !

    Ses yeux ne pouvaient s'empêcher de se poser sur les magnifiques fleurs qui décoraient chaque endroit, chaque petite parcelle de fleur. L'attention y était, la volonté de rendre ce lieu encore plus chaleureux à chacun instant. Vassa pouvait sentir toute la passion de Poppy à travers ses mots, ses regards et ses gestes. Elle rayonnait et cela rendait la jeune femme encore plus admirative.

    « Avec plaisir ! J'aimerais tellement en savoir plus sur les variétés qui poussent ici, c'est tellement différent de chez moi !» Elle se sentait si bien avec elle qui était presque comme une grande soeur, elle avait l'impression de la connaître depuis toujours.



    «J'ai la naïveté de croire que quand on fait les choses sincèrement, on touche les gens.» Simon Astier -

    Poppy-Dove Strìdur
    Pensionnaire

    Poppy-Dove Strìdur

    En bref

    Présentation : Cétici
    Journal intime : Ézici
    D-C : Maxine, Zagan
    Parent divin : Éiréné
    Points de puissance : 319
    Messages : 36

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Naïveté

    « Avec plaisir ! J'aimerais tellement en savoir plus sur les variétés qui poussent ici, c'est tellement différent de chez moi !»

    Poppy était vraiment ravie de pouvoir enfin partager sa passion pour les fleurs avec quelqu’un d’autre. Pouvoir partager ce centre d’intérêt était l’une des choses qui lui manquait le plus. Avec sa belle-mère, elles passaient au moins une heure par jour à prendre soin des fleurs de leur jardin ou à en planter de nouvelles, à faire des boutures ou juste s’extasier devant un bourgeon qui allait éclore et devant la beauté éphémère qu’étaient les fleurs. Poppy était vraiment heureuse de pouvoir partager ce moment de botanique avec Vassa.

    La visite de la colonie continua dans la bonne humeur, toujours agrémentée de quelques petites pauses florales avant de reprendre l’exploration  du nouveau lieu de vie de la jeune fille d’Aphrodite. Une fois de retour devant les bungalows, Poppy avait passé un si bon moment qu’elle n’avait presque plus envie de relâcher Vassa. Mais la blonde savait bien qu’il fallait qu’elle la laisse un peu prendre ses marques, s’installer dans son bungalow et faire plus ample connaissance avec ses frères et soeurs, après tout, c’était avec eux qu’elle allait passer le plus clair de son temps.

    «  C’était un réel plaisir de te faire visiter la colonie ! Si jamais tu as le moindre problème ou la moindre question ou la moindre envie de planter des fleurs ou la moindre envie d’aller renifler leurs doux parfums ou la moindre envie de… je pense que t’as compris, hahaha !! Bref, si tu as la moindre envie de quoi que ce soit, n’hésite pas à venir me trouver ! Mon bungalow est juste là et si je ne suis pas dedans… il y a de fortes chances que je sois à l’Arène ou bien près d’un des nombreux parterres de fleurs que je t’ai montré ! Je pourrais peut-être être aux champs de fraises aussi… »

    Poppy-Dove se rendait compte qu’elle bougeait vraiment beaucoup, dans une journée ! Et elle avait toujours autant d’énergie ! Enfin bref, tant que Vassa était heureuse de son petit tour, tout allait bien ! A en juger par son grand sourire, Poppy estimait qu’elle avait réussi son coup.

    «  Je vais te laisser rejoindre tes frères et soeurs, maintenant. Tu vas voir, les Aphrodites sont vraiment très sympathiques ! Comme toi au final, hahaha ! Allez, à très bientôt Vassa !! »

    Avec un grand sourire et de larges signes de la main, Poppy-Dove commença à s’éloigner. Qu’est-ce qu’elle allait pouvoir faire, maintenant ? En tout cas, elle avait été vraiment heureuse de pouvoir autant parler de fleurs avec quelqu’un !


    Do you wanna plant some flowers ? ft. Vassa Signat10

    Vassa Andropov
    Pensionnaire

    Vassa Andropov

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Ciryon Shields
    Parent divin : Aphrodite
    Points de puissance : 360
    Messages : 61

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    Vassa était si heureuse d'avoir passé une si belle fin d'après midi aux côtés de sa nouvelle amie avec laquelle elle partageait cet amour des fleurs. Elle n'avait jamais vu le temps passer aussi vite que cette fois là. De nature sereine, elle l'était bien plus que d'habitude maintenant qu'elle savait qu'elle avait réellement sa place à la colonie et parmi ses pensionnaires.

    Une pointe de stress persistait tout de même à l'idée de rencontrer ses 'frères et soeurs'. Fille unique, c'était bien nouveau pour elle qui ne savait pas comment prendre la chose ou aborder quelconque sujet avec eux.

    C’était un réel plaisir de te faire visiter la colonie ! Si jamais tu as le moindre problème ou la moindre question ou la moindre envie de planter des fleurs ou la moindre envie d’aller renifler leurs doux parfums ou la moindre envie de… je pense que t’as compris, hahaha !! Bref, si tu as la moindre envie de quoi que ce soit, n’hésite pas à venir me trouver ! Mon bungalow est juste là et si je ne suis pas dedans… il y a de fortes chances que je sois à l’Arène ou bien près d’un des nombreux parterres de fleurs que je t’ai montré ! Je pourrais peut-être être aux champs de fraises aussi…

    Elle hocha la tête tout en souriant, prenant note des paroles de la blonde dans son jeune esprit. Elle n'hésiterait pas alors, quoi que.

    « Je retiens alors, peut-être que je viendrais seulement pour passer du bon temps avec toi !

    Je vais te laisser rejoindre tes frères et soeurs, maintenant. Tu vas voir, les Aphrodites sont vraiment très sympathiques ! Comme toi au final, hahaha ! Allez, à très bientôt Vassa !!

    Son sourire se fane un peu à cause de l'appréhension, mais bientôt il se ravive lorsqu'elle fait signe de la main à Poppy qui s'éloignait rapidement.



    «J'ai la naïveté de croire que quand on fait les choses sincèrement, on touche les gens.» Simon Astier -

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum