AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Kaius Evans
    Pensionnaire

    Kaius Evans

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : xxx
    D-C : Kain Hale
    Parent divin : Notos
    Points de puissance : 853
    Messages : 209

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Indépendance

    Jeu de soirée ft. Nathan Empty Jeu de soirée ft. Nathan

    le Dim 28 Juil 2019 - 14:14

    La musique se déchaîne, les sons aigus des jeux d'arcades résonnent dans la pièce et l'alcool coule à flots. Le second sous-sol est en folie pour célébrer la fin des travaux, félicitant les durs efforts que chacun a mit pour la reconstruction du Camp. À t-on réellement besoin d'une raison pour faire la fête ? Non. Toujours est-il que la salle est remplie à craquer, de Grecs comme de Romains. Kaius lui est au bar, sa deuxième bière en main à écouter son camarade de bungalow lui décrire une fille vraiment canon. Le bouclé rigole devant la flamme de ce mec, repensant au dernier événement. La bataille bien sûr. Qui le ramène inévitablement à sa cicatrice, à l’infirmerie, à Nathan. Ce mec collant qui a déboulé de nulle part pour s'asseoir à son chevet, pour le mettre au défi, pour NE PAS avoir respecté ses propres règles. Le pire dans tout ça, c'est qu'il se sentirait presque coupable de l'avoir cogné si fort. Un peu, faut pas déconner non plus. Le brun ne peut même pas lui en vouloir, son mot l'a fait rire. Malgré lui. C'est mignon. Kaius finit sa bière en quelques gorgées, sentant déjà son corps chauffé sous les effets de l'alcool, commentant que John ferait mieux d'essuyer sa bave qui coule sur son menton. Ce qui lui vaut un coup d'épaule.

    Les jeux d'alcools, les stars des soirées. Ils s'en voient proposé un par une vague connaissance et le bouclé accepte avec enthousiasme. De toute façon, on se connaît bien mieux après quatre shots. Il se laisse guider par son pote entre les corps qui se dandinent sur la piste pour atteindre un petit coin reclus du bar. Kaius a serrait les dents pendant tout le trajet : il ne supporte pas qu'on l'aide. Même s'il est reconnaissant de ses doigts posé sur son coude : il ne se serait pas donné deux secondes avant de se perdre. Tout le monde s'installe rapidement en ce qui semble être un cercle, les genoux se frôlant.

    Un tour de table commence, chacun disant son nom, histoire de se présenter vite fait. "Kaius". Bien sûr, on oubliera tout dans une poignée de secondes. Pourtant, un prénom lui fit vivement relever la tête, surpris. Quel était le pourcentage de chance pour qu'un "Nathan" soit de la partie ? Ses sourcils se froncent dans une interrogation muette. Sa voix s'est perdue dans la cacophonie ambiante, mais le bouclé commence malgré lui à reconnaître cette voix. Cette silhouette.

    CE Nathan.

    Nathan E. Jones
    Légionnaire de la 3e cohorte

    Nathan E. Jones

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Margot Brenhines
    Parent divin : Somnus
    Points de puissance : 572
    Messages : 174

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Sensible

    Jeu de soirée ft. Nathan Empty Re: Jeu de soirée ft. Nathan

    le Jeu 1 Aoû 2019 - 21:51

    Fin. C’était la fin. Nathan avait passé une semaine à la Colonie pour aider à réparer les dégâts et c’était allé très vite grâce à l’alliance entre les Grecs et les Romains. Et là, c’était la fin. Cela voulait donc dire que Nathan allait rentrer, que Nathan allait quitter les personnes qu’il avait rencontré ici, de nouveaux amis, Kaius. Surtout Kaius. Calme-toi, reprend tes esprits. Il secoua la tête pour se défaire de ses pensées. « Nate ! Youhou tu m’entends ? » Il se tourna vers cette voix qui lui était familière. Derrière, une personne lui faisait des gestes pour l’interpeller. « Salut Tim, qu’est-ce que tu veux ? » Tim faisait partie de ses nouvelles rencontres, un garçon sympa, fêtard, fils de Dionysos. Ce n’était pas une surprise. Tim se rapprocha pour chuchoter à l’oreille de Nathan. « Y a une soirée au second sous-sol de la cabane de Dionysos, ça te dit de te joindre à nous ? » Puis plus bas. « Je te promets, y aura des jolies filles de ton âge et- » Il fallait l’interrompre. « Tim, je suis pas intéressé. Mais je vais venir, c’est ma dernière soirée avant de partir. » Un clin d’œil à son ami et il partit en direction de son bungalow, enfin ce n’était pas vraiment le sien mais c’était là où lui et d’autres légionnaires avaient dû coucher durant leur séjour. Oui, Nate allait se préparer pour la soirée. Et au fond de lui, il espérait le revoir.

    Nathan arriva et rejoint une table de sang-mêlés grecs et romains autour de laquelle se trouvaient Tim et d’autres qu’il connaissait. Il avait en main une pinte, à moitié pleine de bière, qui devait être sa troisième à peu près. L’alcool, bien sûr qu’il y avait déjà goûté et en plus de ça il tenait plutôt bien. Il lui était déjà arrivé de vomir mais ça, ça devait être au bout du sixième verre, pas avant, ou alors il ne s’en souvenait plus et c’était aussi fort probable. Enfin, il s’installa autour de la table et attendit que d’autres personnes se joignent à eux pour commencer un jeu. Lorsque tout le monde fut assis, Tim – qui était alors devenu animateur de la soirée – demanda à ce que chacun se présente brièvement ou qu’au moins chacun donne son nom. Il l’avait vu. Il était là. Kaius se trouvait en face de lui. Il voulut lui faire signe mais il se rappela qu’il était aveugle. Qu’est-ce que tu peux être con Nathan, vraiment. Quand ce fut à son tour de se présenter, il hésita à se donner une fausse identité, mais trop de monde ici le connaissait. Il se contenta simplement de donner son nom. « Nathan. » Et rien de plus.

    Le jeu commença, celui du célèbre jeu de la bouteille, inévitable. Nate soupira, était-ce une bonne idée d’y participer ou non, il n’avait pas envie de faire des actions débiles du type rouler une pelle à telle personne. C’était déjà trop enfantin pour lui, mais il ne voulait pas faire son difficile et souhaitait passer une bonne soirée, alors il se plia aux règles, rien que pour cette soirée. Le déroulement ? Une action était donnée par l’animateur, ici Tim, et celui-ci faisait tourner la bouteille afin de désigner une ou plusieurs personnes pour effectuer cette action. Nate priait à chaque fois pour ne pas tomber avec Kaius. Ou le contraire. Il ne savait pas trop.

    « Première action ! Quelque chose de bien sympa pour nous plonger dans l’ambiance, je vais désigner une personne qui devra… Danser au milieu du cercle ! Allez je tourne la bouteille ! »

    Ça, ça allait. Nathan savait danser, du moins ce n’était pas quelque chose qui le mettrait mal à l’aise. Il n’attendait plus que la bouteille s’arrête et pointe quelqu’un. Celle-ci indiqua Tim, qui se leva d’un bond comme requinquée. Tout le monde autour l’acclamait tandis qu’il se dandinait au centre sans suivre le rythme de la musique. Fou rire total. Nate posa son regard sur Kaius qui riait même s’il ne voyait rien. Il avait envie de se rapprocher de lui, de l’observer de plus près, de mettre ses mains dans ses cheveux, de lui demander comment il allait, si sa blessure avait bien cicatrisé, s’il avait lu son petit mot et comment il l’avait pris. Beaucoup trop de choses se passaient dans sa tête et on l’arracha vite de ses pensées quand on annonça la deuxième action. Putain.

    « J’espère que vous avez bien rigolé parce que moi j’suis totalement éclaté ! Breeeef deuxième action, et là ça va pimenter la soirée ! Deux personnes vont devoir se rouler une pelle là au centre devant tout le monde ! »

    Tim fit un clin d’œil en direction de Nathan. Il me veut quoi encore ? La bouteille tourna rapidement jusqu’à s’arrêter sur… Kaius. Tous s’exclamèrent bruyamment pour faire comprendre au brun qu’il était choisi. Tim fit tourner la bouteille de nouveau pour désigner la seconde personne et surprise. Nathan avait prié pour que ça tombe sur lui. Attendez quoi ?! La foule se remit à crier mais cette fois-ci le nom de Nathan. Qu’est-ce que… Quoi ?! Kaius se mit debout et attendit.

    « Allez Nate, j’espère que t’es intéressé maintenant ! »

    Crève Tim, crève.


    Kaius Evans
    Pensionnaire

    Kaius Evans

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : xxx
    D-C : Kain Hale
    Parent divin : Notos
    Points de puissance : 853
    Messages : 209

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Indépendance

    Jeu de soirée ft. Nathan Empty Re: Jeu de soirée ft. Nathan

    le Jeu 15 Aoû 2019 - 22:45

    Kaius n'eu pas le temps que se questionner davantage que la soirée débuta. Au commande, un Tim qui lui paraissait complètement déjanté. À l'attente de l'action "dancer", ses lèvres s'étirèrent en un petit sourire. Il n'y avait rien de bien compliquer pour lui, la gêne ne risquait pas de l'étouffer pour une raison évidente. La bouteille tourna dans un désagréable crissement jusqu'à... Tim ? De son point de vue, le jeune homme ne ressemblait qu'à un creux dans l'air qui s'agitait sur place. Le bouclé rit néanmoins avec les autres, applaudissant, son imagination créant une scène aussi ridicule que la réalité. Ce que lui confirma John au creux de l'oreille. Quel cirque ce mec !

    « J'espère que vous avez bien rigolé parce que moi j'suis totalement éclaté ! Breeeef deuxième action, et là ça va pimenter la soirée ! Deux personnes vont devoir se rouler une pelle là au centre devant tout le monde ! »

    Tout le monde semblait retenir sa respiration, tandis que Kaius priait sincèrement les dieux pour que ça ne tombe pas sur lui. Raté. Karma is a bitch. Merde. Le cercle entier dit bien son prénom, histoire qu'il soit BIEN au courant que la bouteille venait de le désigner. Le brun ne pouvait pas voir son pote faire des vagues suggestives avec ses sourcils par contre il sentit parfaitement le coup d'épaule. Brute. Kaius n'était pas particulièrement embarrassé par le fait d'embrasser quelqu'un, pour tout dire il en avait rien à foutre. Il ne considérait pas ce geste comme quelque chose de spécial, comme le laisse entendre les films à l'eau de rose. C'est surtout qu'il devait batailler pour trouver la bouche de son partenaire. Des secondes inutilement prises pour ça, vous n'imaginez pas à quel point c'est frustrant !

    M'enfin. Kaius laissa sa moue renfrogné pour un sourire dévoilant ses dents. L'alcool déjà présent dans son sang balayait ses doutes en même temps que l'ambiance enfantine. La foule en délire n'eux alors qu'un mot à la bouche : Nathan. Son sourire perdu un peu de sa superbe. Et merde. Karma is a bitch volume deux. S'il y a bien une personne sur laquelle il ne voulait pas tomber, c'était bien lui. Ou pas. Depuis son réveil à l'infirmerie, il ne savait pas quoi penser de ce mec. La lecture du mot par Alexis n'avait rien arrangé. Et pourquoi ce romain têtu ne voulait pas sortir de son putain de crâne aussi ? D'un haussement d'épaule, il se mit debout.

    Nathan ne semblait pas avoir levé son cul de la chaise, alors Kaius fit des petits pas dans sa direction. Il n'allait pas faire tout le travail en plus ?! Quoique, il pouvait toujours refuser et s'enfiler un shot. Ça arrangerait Kaius. Au final, un raclement au sol se fit entendre. Le bouclé tendit son bras pour savoir précisément ou se trouvait Nathan : ses doigts rencontrèrent le creux de ses pectoraux. Pourtant, ils ne s'attardèrent pas, remontant bien vite vers son épaule, puis son cou en rajoutant sa deuxième main, son corps s'approchant naturellement du sien. Il serait malhonnête d'affirmer qu'il n'avait pas eu envie de laisser sa main contre son torse quelques instants de plus. Il voulait juste en finir au plus vite. Voila. Hum hm.

    Ses mains encadraient le visage du romain sous les encouragements bruyants du cercle, ses doigts imprimant le moindre de ses traits. Kaius songea qu'il était plutôt mignon, ce qui compensait -potentiellement- son mauvais caractère. Il sentit Nate se crisper davantage sous ce contact. Le bouclé eu envie de rouler des yeux : ce n'est qu'un baiser, pas la peine d'être aussi tendu ! Ridicule. La mine ornée d'une moue boudeuse, son pouce vint effleurer ses lèvres, leurs souffles chaud s'entremêlant. Bon.

    Brusquement, Kaius tira Nathan vers lui, l'embrassant.

    Nathan E. Jones
    Légionnaire de la 3e cohorte

    Nathan E. Jones

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Margot Brenhines
    Parent divin : Somnus
    Points de puissance : 572
    Messages : 174

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Sensible

    Jeu de soirée ft. Nathan Empty Re: Jeu de soirée ft. Nathan

    le Mar 27 Aoû 2019 - 17:28

    Kaius s’approcha lentement de Nathan, ce dernier toujours en état de choc n’avait pas encore bougé d’un poil. La foule continuait d’acclamer le duo et de réclamer le baiser tant attendu. Le bouclé semblait prêt tandis que l’autre paniquait. Respire, c’est rien, on va juste s’embrasser putain. Juste. Il pouvait toujours refuser et boire son verre cul sec mais une part de lui… Désirait découvrir les lèvres du sang-mêlé grec.

    Il finit par se lever et marcha en direction de Kaius. Celui-ci avait tendu ses bras devant lui – comme une momie – afin de détecter le corps du romain. Ses mains vinrent heurter son torse, remontant précipitamment jusqu’à ses épaules. Nathan pouvait ressentir la gêne à cet instant précis, il avait envie de dire quelque chose mais s’en empêcha lorsqu’il sentit le souffle chaud de l’aveugle dans son cou.

    Une étrange sensation se développait en lui, hésitant, il se rendait compte qu’il s’agissait là de sa toute première fois, de son tout premier baiser. Respire, respire. Oh mon dieu. Kaius encadra le visage du légionnaire avec ses mains. C’était sans doute le contact de trop. Quand soudain, d’un geste rapide et brutal, le bouclé attira Nate vers lui, plaquant ainsi ses lèvres contre les siennes.

    Son corps fut enveloppé d’une douce chaleur. Il décida de fermer les yeux, de vivre ce moment de la même façon que Kaius. Que voyait-il ? Rien. Il faisait noir bien évidemment, et il n’était pas seul. Le grec se tenait là à ses côtés, le romain espérait au fond de lui qu’il le soit pour toujours. Est-ce que cela répondait à ses interrogations ? Pas vraiment, à quoi bon, ses idées n’étaient pas très claires après les quelques verres entamés avant le début du jeu.

    Lorsqu’il rouvrit les yeux, Nathan se trouvait toujours là au milieu du cercle d’amis, avec Kaius. Il était plus détendu et commençait tout juste à savourer le moment. Ni trop long, ni trop court. Ni trop baveux, ni trop sec. Le duo se sépara après deux bonnes minutes, toutes les bonnes choses avaient une fin c’était bien connu. Pendant qu’ils s’embrassaient, le légionnaire avait lui aussi posé ses mains sur le jeune homme, enfin plus précisément une sur la nuque et l’autre sur la taille.

    Désormais à 20 centimètres de son visage, les yeux d’Eden se plongèrent encore une fois dans ceux de l’aveugle puis il s’empressa de s’éloigner de lui et de retourner à son siège. Tout autour ils semblaient satisfaits, et curieux. Le fils de Dionysos leur demanda à chacun comment c’était et aucun des deux ne sut quoi répondre. Heureusement, ou pas, les autres étaient pressés de jouer alors la question fut vite oubliée. Nathan jeta un dernier regard à Kaius, essayant de décrypter une émotion sur son visage mais il n’y avait rien. Il soupira.

    « Ok alors c’était vraiment trop mignon vous trouvez pas ? »

    Il fit un clin d’œil à son ami, le fils de Somnus et se remit à parler.

    « Prochaine action : accomplir une acrobatie de votre choix… Pas trop compliqué n’est-ce pas ? Allez, la bouteille choisit et c’est… Nathan ! Décidément, tu vas encore une fois nous montrer de quoi tu es capable ? »
    « Une acrobatie ? Ce que je veux ? »
    « Oui ça peut être une simple galipette ou une roue, ou plus compliqué mais fais attention à ne pas faire de blessés, j’aimerais pas avoir à expliquer ça à Chiron... »

    Nathan fit un hochement de tête et se leva. Il avait bu quoi, huit ou neuf verres déjà ? Sa tête allait très bien, il voyait encore clairement et il arrivait à se tenir droit. Il s’étira puis s’élança pour effectuer un saut de mains. Qui ne se termina pas aussi bien qu’il l’aurait voulu. Les mains au sol, le corps surélevé, ses bras finirent par le lâcher lorsqu’il souhaita atterrir. Allongé sur le dos dans une position inconfortable, le cercle s’exclama et se mit à paniquer, Eden souffrait mais il se contenta de rire pour rassurer la foule, accompagnant ceci de « Je vais bien, c’est rien ». C’est vrai qu’il avait déjà eu pire au Camp, là il pouvait sentir qu’il n’y avait rien de cassé, ça lui ferait mal juste quelques jours. Ce n’était rien comparé à la fois où  son épaule s’était disloquée par exemple.

    Tim vint aider le légionnaire à se relever avec un autre puis ils l’installèrent sur un fauteuil avec plein de coussins. La douleur était supportable, sauf qu’à son retour au Camp il n’allait sûrement pas pouvoir donner le meilleur de lui-même lors des entraînements, et pour couronner le tout le défi n’était pas réussi.

    « Je veux pas être irresponsable mais, c’est le jeu, et je pense qu’un bon petit verre de vodka te soulagerait, non ? Sauf si tu préfères qu’on te soigne avec des baisers, parce que- »
    « La ferme, passe-moi le verre. »

    Eden lui prit le verre des mains et l’enfila cul sec. Encore une autre connerie qu’il allait finir par regretter.


    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum