AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Anonymous

    En bref

    réunion de famille / ft. kieran Empty réunion de famille / ft. kieran

    le Mar 12 Mar 2019 - 21:12

    Elvire, la tête appuyée contre un grand chêne, accueillait d'un air serein le bruissement des feuilles dans l'atmosphère paisible du grand lac. Celui-ci s'étendant gracieusement devant son corps étendu, elle profitait de la vue de ce magnifique cadeau des dieux; chaque respiration l'amenait à se détendre et à profiter, enfin, du calme de ce territoire enchanté. Ainsi baignée d'une telle beauté, le moment bref dans ce silence paisible lui faisait un bien fou, surtout après avoir passé tout ce temps en compagnie d'un Solan agité. À cet égard, elle soupirait maintenant à chaque fois que son regard croisait le sien, se rappelant des heures fatidiques où elle avait dû l'entendre chantonner ses horribles mélodies indélicates. Qu'avait-elle fait pour mériter ça ?

    Heureusement, et c'était presque trop beau pour être vrai, rien de grave n'était arrivé aux chasseresses qui étaient restées au campement. La millénaire pouvait donc se reposer un peu et profiter de la paix, lavée de tous abats et odeurs horribles qu'elle avait dû orner pour affronter ce Lycaon en colère. Une belle récompense, après tout...

    Méditant sur le lac de ses pensées, elle ouvrit néanmoins bien vite ses yeux en entendant son oiseau fantomatique se poser à ses côtés. Ah ! De façon à se tourner vers lui, son coude droit vint se planter dans le sol alors qu'elle pivotait, à l'écoute du rapport que lui chanterait cet aigle spectral. Après un échange de regards profonds, elle hocha passivement sa tête pour le renvoyer dans les airs, usant de ses mains pour se relever adroitement. Rien de spécial à signaler, à la réserve d'un mouvement qui venait vers sa position — probablement un demi-dieu, ou peut-être une bête sauvage un peu massive. Cela ne l'empêcha pas de revêtir son habituel masque neutre et de laisser de côté sa guitare pour sortir sa lance, reprenant une position de garde habituelle.

    Et si la personne venait déranger sa sérénité nouvelle, elle n'aurait qu'à lui envoyer un coup bien placé dans le ventre. Surtout si c'était Solan.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mer 13 Mar 2019 - 15:23

    Rae avait passé une semaine à être d’une humeur de chien. Elle avait hurlé quand ils n’étaient que tous les deux. Elle avait insulté Kida pour une raison obscure – sûrement sa simple existence ? Évidement, dès qu’il y avait quelqu’un d’autre, elle reprenait le contrôle. Mais elle bouillait de rage. Avec Solan, ils avaient passé des heures à se demander ce qui avait bien pu se passer. Est-ce que ça avait un lien avec les événements dont personne ne voulait parler ? Peut-être. Peut-être pas. Ni Kieran ni Solan ne savait réellement ce qu’il se passait dans la tête de Rae qui avait pris la ferme décision de quitter le Camp, ordonnant à Solan et Kieran de rester.

    Rae profita du départ des demi-dieux grecs au Camp Jupiter pour rentrer. Kieran vit sa chevelure rousse se faire avaler par le tunnel et il se sentit… vide. Il avait déjà passé des moments sans elle, dans des quêtes ou quoi, mais là c’était différent. Il se sentait comme un enfant qu’on venait d’abandonner sur une aire d’autoroute. Est-ce qu’il avait envie de rester à la Colonie ? Personne ne lui avait demandé. Il s’était juste retrouvé à obéir à des ordres qu’il ne comprenait pas. Il aurait pu se sentir énervé, agacé… mais il se sentait juste perdu.

    Solan le remarqua bien mais ne fit aucun commentaire. Il se contenta de hocher les épaules avant de partir faire ses petites affaires. Par habitude, Kieran eût envie de suivre l’emploi du temps des grecs… mais il n’avait le courage d’affronter autant d’enfants en même temps. Et s’il se retrouvait à les assassiner pour faire passer son ressenti ? Rae ne lui pardonnerait jamais. Alors Kieran soupira et se dirigea arbitrairement dans la Colonie. Peut-être qu’il finirait par se perdre et se retrouver au Camp Jupiter par mégarde ? Rae serait alors contrainte de rester avec lui. C’était stupide. Kieran secoua la tête.

    Discrètement, il mit un coup de pied dans un caillou sur son chemin et un « plouf » retenti. Il s’arrêta alors, regardant autour lui. Il se trouvait au niveau du lac. Quelques arbres étaient posés grossièrement çà et là, et l’eau donnait presque envie de s’y baigner. Kieran savait bien qu’il ne devait pas y mettre les pieds : des naïades y vivaient et avaient tendance à détester qu’un inconnu vienne sur leur territoire. Au loin, quelques canoës semblaient figés dans le temps. Kieran aurait bien voulu les couler mais c’était trop loin. Alors il soupira bruyamment. Quelle journée de merde.

    Ce fut à ce moment que Kieran la remarqua. Sous un arbre quelconque. Une femme à la peau légèrement bronzée. Des cheveux presque noirs. Au garde-à-vous. Kieran leva les yeux au ciel. Elle semblait plus vieille que la moyenne des pensionnaires grecs mais n’en semblait pas pour autant plus intéressante. À vrai dire, à être au garde-à-vous comme ça, elle avait juste l’air ridicule. Alors que Kieran allait faire demi-tour, un objet non identifié, de petite taille, fut projeté sur son front. Il resta comme collé contre la peau de Kieran pendant deux secondes avant d’échouer lamentablement par terre. Un caillou. Fou de rage, Kieran fixa le lac. Putain de naïades. Il aurait bien hurlé, mais l’autre statue était toujours là.


    réunion de famille / ft. kieran Snz3
    Anonymous

    En bref

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mer 13 Mar 2019 - 17:38

    Il ne fallut que quelques secondes à la chasseresse pour déterminer l'arrivée du demi-dieu, la millénaire captant avec facilité le bruit d'enfer que cette créature exerçait. Étaient-ils tous aussi bruyants ? S'il voulait faire fuir toutes les créatures sauvages aux alentours, alors c'était assurément une réussite. Ainsi retenant un soupire par cette nouvelle apparition, la lieutenante prépara son corps à pivoter pour croiser de ses billes la physionomie de son nouveau compagnon… S'il n'y avait pas eu cette pierre volante. Hum. Elvire haussa son sourcil droit en observant la trajectoire aérienne de la roche, suivant de ses yeux la chute bruyante dans les eaux profondes du lac. Dès lors certaine de la suite, elle se permit un mince sourire ironique, presque enchanté de laisser les naïades le faire fuir — même si elle aurait nettement préféré voir sa tête enfoncée dans le fond de la source d'eau.

    Se déplaçant d'un centimètre pour apprécier le spectacle, la combattante pencha sa tête vers la droite de façon à scruter calmement le nouvel arrivant. Plus vieux que les Grecs, il avait une dégaine qui n'inspirait pas tellement l'amitié; son visage fermé sentait les émotions négatives jusqu'ici, autant par son regard que par tous ses muscles qui n'avaient rien du principe de relaxation. Autrement dit, il était probablement là avec les autres romains maussades, et l'immortelle aurait pu parier que lui et Solan se connaissaient déjà.

    Quoi qu'il en soit, il ne garda point longtemps son expression, celle-ci changeant bien vite de goût alors qu'une pierre venait s'écraser contre son front, faisant bouillonner le garçonnet ridicule. Ce seul retour de karma fit lever un autre sourcil à Elvire, presque heureuse de l'aide des nymphes aquatiques dans le tableau. Après tout, celles-ci n'étaient pas des monstres ou des bêtes inhumaines, mais seulement des esprits qui protégeaient leurs lieux et qui pouvaient vous respecter, à condition de faire la même chose avec les habitats naturels. De plus, Elvire en avait côtoyé beaucoup durant ses longues années, certaines de ces nymphes étant au service d'Artémis et devenant de vraies amies pour la cheffe.

    C'est une simple question de respect, glissa-t-elle, sur ces entrefaites, vers le garçon rageur en l'observant fulminer.

    Si plusieurs apprenaient cette importante leçon, le monde en sortirait nettement plus gagnant. Suite à ses pensées, son aigle fantomatique apparut dans les airs pour exécuter quelques cercles autour d'eux, les surveillant pendant plusieurs secondes pour vérifier si son invocatrice nageait hors du danger. Dans un but de le rassurer, elle fit un léger signe de main dans l'air pour le renvoyer, observant d'une douce vision le spectre retourner dans la noirceur des immenses arbres.    

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mer 13 Mar 2019 - 19:17

    Kieran resta sourd en fixant le sol. Il n’avait même pas foutu un pied dans l’eau qu’il se faisait déjà agresser ? Il avait envie de hurler qu’il ne comptait même pas se baigner, que l’injustice était présente, mais il se souvint au dernier moment que c’était peut-être lui qui avait causé le début de cette altercation. En faisant atterrir accidentellement le caillou dans l’eau. Le visage de Kieran changea très légèrement : de en colère mais surpris, il passa à en colère et blasé. Vraiment des connasses ces naïades.

    Kieran passa machinalement une main sur son front. Il ne saignait pas, ce qui le rassura. Si elles l’avaient blessées à ce point, il aurait eu son égo encore plus bas que terre. Kieran, pour passer sa frustration, frotta son pied par terre, faisant crisser tous les cailloux. Il n’allait pas remettre un coup, bien trop conscient qu’il ne gagnerait pas de combat. En tout cas, pas pour l’instant. Il reviendrait à l’offensive plus tard, avec une idée plus posée. Sous l’impulsivité, il ne réagissait vraiment très bien.

    Kieran allait donc faire demi-tour, retourner dans son bungalow et mettre au point une stratégie de défense. Peut-être qu’il appellerait Solan à la rescousse, peut-être pas. C’est une simple question de respect, le tira de ses pensées. Mollement, Kieran tourna la tête en direction de la voix. La jeune femme au garde-à-vous, maintenant plus détendue, le fixait avec un air hautain. Kieran ferma les yeux quelques instants, se massant le haut du nez. En les rouvrant, il ne remarqua qu’à peine la démonstration des pouvoirs de l’inconnue, qui de toute façon semblait inintéressant au possible.

    Kieran laissa retomber lentement son bras le long de son corps. Il semblait maintenant plus blasé qu’énervé. Il ouvrit la bouche et répondit, aimablement à l’inconnue :

    « Tu entends ce son ? »

    Pendant deux secondes, l’inconnue le fixa sans grande émotion. Kieran afficha lentement un sourire amusé avant d’ajouter :

    « Le doux son quand tu fermes ta gueule parce que j’t’ai rien demandé, connasse. »

    Kieran planta ses yeux, le regard mauvais, dans ceux de l’inconnue. Il ne lui avait rien demandé, alors pourquoi elle faisait sa maligne à lui parler de respect ? Ridicule. Pour peu, Kieran aurait pu rire, mais il n’était vraiment pas d’humeur. Il se contenta d’afficher son air mi-blasé, mi-agacé, qui était beaucoup plus raccord avec ce qu’il ressentait au fond de lui.


    réunion de famille / ft. kieran Snz3
    Anonymous

    En bref

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Lun 18 Mar 2019 - 17:45

    Posant son regard sur les confins du lac, les yeux de la guerrière relâchèrent bien vite le visage de ce demi-dieu, l'imaginant déjà graver son chemin sans rien ajouter à son conseil. À cet égard, elle quitta le pied de son arbre pour faire quelques pas devant elle, s'étirant mollement au rythme de ses jeunes foulées. Enfin — et il était temps, les mouvements de relaxation ne heurtaient plus de brûlure son épaule droite, celle-ci ayant passé plusieurs heures sous le regard fin de la meilleure guérisseuse des chasseresses. Quoi qu'on en dise, Emily était une des femmes soignantes les plus douées qu'elle avait…

    Tu entends ce son ?

    Elvire tourna sa tête en direction du garçon, le regard tout aussi neutre que sa position. Deux secondes passèrent paresseusement avant que l'autre se décide à continuer sa tirade, lui montrant son sourire le plus amusé avant de s'élancer;

    Le doux son quand tu fermes ta gueule parce que j’t’ai rien demandé, connasse.

    Le bras droit d'Artémis l'observa d'un ton insipide, considérant l'être fade et inoffensif qui venait de planter ses yeux dans les siens. Pas très surprenant, dans les faits. L'humanité était formée d'esprit aussi peu glorieux que celui du combattant masculin, la dirigeante le savait depuis bien longtemps; l'éternité, en effet, avait montré à son âme tous ses moindres passages et pensées horribles. De ce fait, l'insulte ne la touchait même pas un peu, se bloquant à un mur avant de retomber négligemment plus loin. Par contre… Le fait que ce Romain venait de l'insulter, elle, dirigeante d'une troupe de guerrières immortelles, la faisait presque sourire par toute cette ironie. Même Solan ne s'était pas aventuré sur ce chemin, ce qui était grandement surprenant.

    Respect, comme dans vos supérieurs romains  vous ont peut-être un jour dit de ne pas insulter la lieutenante des chasseresses, laissa-t-elle glisser hors de sa bouche, musique ambiante crée par une grande neutralité.

    Soutenant le regard blasé de ce petit énergumène grouillant, elle finit par le laisser tomber pour observer les alentours, reprenant sa tâche journalière. Le chef de sa cohorte devait être rempli de fierté d'avoir un légionnaire aussi glorieux dans ses rangs, non ? Venir ici dans un moment de paix et se frotter, piquant dehors, à tout ce qui bougeait, était digne du comportement d'un enfant de trois à six ans. Sept ans maximum, puisqu'elle se sentait l'âme généreuse.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mar 19 Mar 2019 - 18:11

    La neutralité du regard de l’inconnue était à la hauteur de l’agacement de Kieran. Foudroyant. Perçant. Pour peu, Kieran aurait pu détourner le regard et faire comme si elle n’était pas là. Après tout, elle n’était personne. Un grain de poussière sur son sillage. Un être vivant dénudé de tout intérêt, vaquant à ses occupations dans le même lieu que lui. Mais non, quelque chose chez cette inconnue attirait Kieran. Pas dans le bon sens du terme. Dans un sens plutôt intrigant. Peut-être que dans une autre réalité, ils auraient pu boire un thé ensemble, puis parler du beau temps et de la pluie. Pourtant, dans cette réalité, le fait de respirer juste le même oxygène qu’elle était perturbant. Ne pouvait-elle donc pas disparaitre de son champ de vision ?

    Respect, comme dans vos supérieurs romains vous ont peut-être un jour dit de ne pas insulter la lieutenante des chasseresses lâcha l’inconnue, avec une fadeur inébranlable dans la voix. Kieran laissait couler son regard sur elle, impénétrable. Elle attendait quelque chose de lui juste parce qu’elle était haut-gradée quelque part où il n’était pas ? Quand elle détourna le regard, Kieran pouffa de rire et glissa son regard sur l’horizon. Il avait pu laisser tomber. Il aurait pu lui tourner le dos et continuer de déambuler dans la colonie sans but. Mais elle était là et, elle et son aura de merde. Kieran fit claquer sa langue et, sans un regard, lâcha :

    « Les romains nous apprennent surtout à respecter ceux qui ont fait leur preuve. Et là, face à moi… »

    Ne tenant plus, Kieran roula des yeux sur le côté, la fixant sans daigner bouger la tête. Il la jaugea de haut en bas avant d’enchaîner :

    « Je ne vois qu’une connasse immobile, incapable de faire quoique ce soit d’autre que d’ouvrir sa grande gueule quand on lui demande rien. »

    Toujours en la fixant, Kieran conclut dans un murmure, un sourire vicieux et mauvais aux lèvres :

    « Rien d’impressionnant. Rien de respectueux. »


    réunion de famille / ft. kieran Snz3
    Anonymous

    En bref

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mar 19 Mar 2019 - 19:14

    Les romains nous apprennent surtout à respecter ceux qui ont fait leur preuve. Et là, face à moi…

    Il était encore là ? Tenace, le petit. Pivotant une nouvelle fois sa tête vers lui, son regard blasé rencontra le visage du garçon, celui-ci en profitant pour faire rouler lamentablement ses yeux dans ses orbites. Après tout, Elvire n'était même plus impressionnée par ce qui pouvait se passer dans la tête de ces hommes — surtout vu l'imbécilité dont cet énergumène semblait se parer, petit garçon aux tirades épuisantes. À l'inverse du demi-dieu romain, elle avait démontré sa puissance de caractère et son talent physique pendant plus d'un millénaire, pour écoper ensuite de la place du droit bras d'Artémis; il fallait donc seulement réfléchir un peu pour en arriver à une conclusion très facile. Réponse ? Elle avait déjà fait ses preuves et ne devait en rien se justifier devant un mortel babilleur.

    —  Je ne vois qu’une connasse immobile, incapable de faire quoique ce soit d’autre que d’ouvrir sa grande gueule quand on lui demande rien.

    Toujours en soutenant son regard, la commandante pivota imperceptiblement sa tête vers la droite. Cherchait-il à la fâcher, à débuter un combat avec elle, ou était-il simplement bête et amusé par le simple fait d'insulter toutes les âmes à portée de voix ? Dans tous les cas, rien de vraiment nouveau dans son existence. Loin de se transformer en furie, elle écouta simplement les prochaines paroles;

    Rien d’impressionnant. Rien de respectueux.

    La lieutenante enroula ses doigts autour de sa lance, bougeant son bras pour venir planter la pointe dans le sol. Se servant de celle-ci pour pivoter facilement, elle enleva par la suite sa main de la prise pour s'avancer silencieusement vers le garçon, préservant un masque froid alors que ses enjambées avalaient la distance les séparant. En conséquence, l'abime s'était réduit à un simple mètre, marge qui aurait amplement suffi à la femme pour le mettre au tapis en un coup rapide et bien placé. Facile… Néanmoins, elle n'en fit rien et glissa simplement vers lui, comblant le silence par un ton nettement plus froid qu'employé auparavant;

    —   Vous voulez quelque chose d'impressionnant ? Allez voir Solan et Typhon pour vous émerveiller devant la tête de Lycaon, membre fraichement séparé de son corps qui pourrira pour le reste de l'éternité au Tartare. Pour le reste, je ne sais pas pourquoi vous êtes encore ici, devant moi, à parler pour ne rien dire, mais je vous conseille de continuer votre chemin au plus vite. Maintenant, à vrai dire.

    La millénaire n'attaquerait jamais un demi-dieu en premier, mais n'hésiterait certainement pas à en envoyer un au sol s'il osait même la toucher. Il voulait des preuves ? Alors s'il était tenté, qu'il essaye. Ainsi soutenant son regard, bien plus petite que Kieran, mais dégageant un tout aussi grand aura, elle laissa le silence les entourer alors que les secondes passaient, amenant une ou l'autre des solutions; la retraite ou l'affrontement.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Jeu 21 Mar 2019 - 20:36

    Visiblement, Kieran avait touché une corde sensible. Il ne put s’empêcher de laisser couler un sourire mauvais et fier sur ses lèvres. À vrai dire, il éprouvait un plaisir malsain à la voir planter sa lance dans le sol. Il avait envie de continuer de parler jusqu’à lui faire perdre son calme olympien. Mais il n’en fit rien, se contentant de la dévorer du regard, tel le rapace qu’il était. Chaque mouvement que faisait la lieutenante semblait être au ralenti. Tout était contrôlé. Tout était calculé. Kieran rêvait de la voir perdre son sang-froid plus que n’importe qui d’autre.

    Elle s’approchait lentement de lui, son aura la précédent de peu. Elle irradiait d’assurance, de pouvoir, de puissance. Kieran doutait qu’il pourrait un jour battre quelqu’un comme ça. Mais il ne cherchait qu’à lui faire perdre le contrôle. Si cela devait passer par une série de blessures définitives, alors soit. Toujours le sourire aux lèvres, il ne put s’empêcher de planter son regard dans celui de la jeune femme quand celle-ci s’arrêta devant lui. Kieran n’avait qu’une envie : effacer cette distance, sentir ses os craquer sous ses doigts, voir son regard devenir fou.

    Allez voir Solan et Typhon pour vous émerveiller devant la tête de Lycaon, commença-t-elle. Oh, c’était donc elle la fameuse Elvire dont Solan ne cessait de parler ? Cela rajoutait un challenge qui excitait tout particulièrement Kieran. Il devait bien évidement se contenir et se contenta de l’écouter narrer ses exploits. Finalement, elle conclut sa tirade en l’invitant à partir. Kieran arqua un sourcil, son sourire s’élargissant de plus en plus. Pour peu, il avait envie de rire. À la place, il ferma les yeux quelques secondes. Quand il les rouvrit, une épaisse Brume entourait les deux demi-dieux. Le décor changea. Le lac n’était plus qu’un champ de bataille. Par terre gisait des jeunes filles dont les vestes trahissaient leur appartenance à la meute d’Artemis.

    Quant à Kieran, il avait revêtu la forme de la seule chasseresse qu’il avait rencontré jusque-là. La petite guérisseuse, celle qui ne se battait pas. Sa tête, à moitié tranchée, tenait par l’opération du Saint-Esprit. Le regard fou, la tête penchée, Kieran fixa Elvire avant d’articuler :

    « Peut-être que tu devrais revenir vers nous, Ô grande lieutenante. Je crois qu’on ne va pas très bien. »

    Kieran, dans le corps de la petite chasseresse, montra les cadavres gisant des jeunes filles à la veste argentée. Le sourire carnassier, il laissa échapper un petit rire. Puis l’illusion cessa. Elle n’avait pas duré plus de trente secondes, pas assez pour que Kieran ne soit épuisé. Juste assez pour perturber Elvire. Il ne l’avait pas touchée. Il n’attaquait jamais en premier. Il laissait les autres montrer leurs faiblesses d’abord.


    réunion de famille / ft. kieran Snz3
    Anonymous

    En bref

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Dim 24 Mar 2019 - 19:32

    En premier lieu, Elvire ne remarqua rien - ses yeux étaient plantés férocement dans ceux de son opposé, prunelles profondément encastrées dans les moindres vibrations de couleur qui s'y cachaient. Frémissement de haine, tremblotement d'une envie quelconque et pulsation malsaine dans le cercle irisé, les billes rondes de ce romain échangeaient en silence un long discours avec les siennes, métaphore d'une épée fracassant sans fin sa rivale. C'était puissant, acharné; de la confrontation s'échappait des étincelles fictives, preuve de l'animosité présente qui animait les deux êtres. Puis...

    Ce fut comme un frisson.

    Le lac s'assécha pour laisser place à un grand champ de bataille, celui-ci jonché de cadavres ponctuant sans fin la lande de sang, la pièce recouverte d'une nappe noire venant du ciel. À ses pieds, un liquide poisseux entourait ses mollets, provenant d'une tête coupée sur sa gauche - la lieutenante détourna la sienne pour observer l'origine, remontant la racine sanguinaire qui s'enroulait autour d'autres membres arrachés. Puis elle aperçut ce que le romain avait créé, ce que cet homme avait souhaité. S'accroupissant au sol, elle posa sa main sur le dos d'une des filles étendues, créant un mouvement d'éventail pour chasser le fluide épais qui gardait un signe bien particulier.

    Peut-être que tu devrais revenir vers nous, Ô grande lieutenante. La voix d'Emily. Je crois qu’on ne va pas très bien. Il voulait jouer à ça ?

    La commandante ramena sa main en forme de poings, puis jeta un dernier regard à l'effigie des chasseresses sur le dos de la jeune femme. Suite à ce mouvement, elle déplia ses genoux pour se remettre face au mâle, ou plutôt face à celui qui avait pris la forme de sa guérisseuse, vision baignée de sang à la tête détachée. Elvire prit bien soin de la détailler en silence, se rappelant chaque détail qu'il avait pris pour l'apeurer, chaque infime détail qu'il avait volé.

    Par la suite, tout se finit dans le même tempo, disparaissant au sein d'un grésillement dérisoire - et pour ne laisser que les deux âmes qui continuaient toujours, et pendant de longues minutes silencieuses, à se dévisager. L'invaincue n'était plus neutre, loin de là. À l'entour d'elle, au cœur d'elle, son aura neutre avait été remplacée par une vague froide et glacée qui, comme une parure, menaçait d'un deuxième avertissement le romain devant lui. Ainsi, elle s'avança encore d'un pas, étendant sa jambe droite en même temps de lever sa main, faisant un doux mouvement dans l'air pour venir délicatement poser son index sur la poitrine de l'individu.

    Je dois prendre ce message comme une menace ? glissa-t-elle doucement, une nouvelle lueur dans les yeux.

    Elle ne l'attaquerait pas, non, car Artémis et Chiron avaient été bien clairs sur ce point de surveillance, non pas d'agression. De plus, elle était un modèle pour ses combattantes et les encourageait toujours à contrôler leur sang chaud, ce qu'elle comptait appliquer pour elle-même dans cette situation irritante. S'il voulait l'affronter, s'il voulait une preuve, alors qu'il l'affronte sur le champ d'entraînement; elle, pendant ce temps... serait en train de définir quel genre de mesure à prendre contre lui.

    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte

    Kieran Blyde

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis - Kida
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 1399
    Messages : 286

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    réunion de famille / ft. kieran Empty Re: réunion de famille / ft. kieran

    le Mar 26 Mar 2019 - 16:04

    Kieran jubilait. Si ça ne tenait qu’à lui, il serait en train de sautiller partout pour dire « j’ai gagné, j’ai gagné ». Il n’en fit, bien évidemment, rien. Peut-être que son sourire mauvais, dégoulinant de mépris, était un peu plus grand. Son regard, toujours aussi froid, avait sûrement une étincelle de fierté en plus. Mis à part cela, Kieran était le même qu’avant. Dépliant ses genoux après avoir mordu à l’hameçon, Elvire semblait, elle aussi, décidée ne pas changer son attitude. Mais Kieran savait. Kieran le sentait. Il l’avait touchée. Il avait gagné.

    La neutralité d’Elvire avait changé. Son visage n’affichait toujours aucune émotion, tel le pantin qu’elle semblait être, mais la froideur de son regard trahissait des émotions bien plus virulentes. Kieran sentit un frisson lui parcourir l’échine, comme un avertissement que lui lançait sa raison. S’il voulait continuer sur cette pente, il allait finir par perdre son sourire. Mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il jubilait tellement que ça lui faisait presque mal à la mâchoire de se retenir d’exploser de rire.

    Doucement, presque délicatement, Elvire se hissa sur la pointe des pieds, posant son doigt sur la poitrine de Kieran. Après réflexion, il n’y avait rien de doux dans ce mouvement. Si elle avait pu lui transpercer la chaire avec son doigt, elle l’aurait sûrement fait. Je dois prendre ce message comme une menace ? glissa-t-elle entre ses dents, presque dans un murmure. Ce son de voix vint caresser les oreilles de Kieran avec délicatesse. Tout ceci était si bon que ça devenait intenable.

    Finalement, le sourire de Kieran passa de mauvais à fier. Ce n’était plus le regard fou qu’il avait, mais le regard hautin d’un vainqueur. Il avait obtenu ce qu’il voulait. Il savait comment pousser à bout la grande Elvire. Alors avec tout autant de douceur, il posa sa main sur le haut du crâne de la chasseresse et se pencha en avant, pour venir presque effleurer son oreille de ses lèvres :

    « C'est une menace uniquement pour les faibles. »

    Puis, tout aussi rapidement, Kieran recula. Il fit quelques pas en arrière, le sourire toujours sur ses lèvres. Finalement, la journée n’était pas si pourrie. Toujours le regard planté dans celui d’Elvire, Kieran mit un coup de pied sur le sol, envoyant valdinguer une petite dizaine de cailloux dans le lac. Puis il fit encore quelques pas en arrière. Les cailloux ressortirent de l’eau tout aussi vite, effleurant Elvire, loupant Kieran qui s’était penché en une révérence.

    « Au revoir, madame la lieutenante. »

    Soulevant un chapeau invisible, puis se redressant, Kieran fit un demi-tour sur lui-même, s’éloignant définitivement de ce lac. Cette journée avait pris une tournure des plus agréables. Cette rencontre lui filait encore des frissons. Cette Elvire n’était pas quelqu’un contre qui il pouvait gagner en combat singulier. Ça tombe bien, Kieran ne se lançait jamais dans un combat perdu d’avance. N’est-ce pas ?

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum