AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    ElvireChasseresse


    Tyler Connor
    Pensionnaire

    Tyler Connor

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Zeus
    Points de puissance : 133
    Messages : 19

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Aucune
    Défaut fatal:

    Une grande famille (Tyler & Alexander)

    le Mer 13 Fév 2019 - 13:46
    Une grande famille

    Une main m’attrape et me tire en arrière. Je tombe sur mes fesses et entend un rire bruyant. Je tourne mon regard et voit Eddy qui s’esclaffe. Je me remet sur mes pieds et tourne mon regard dans la même direction que lui. Je comprend mieux sa précédente phrase: " Bienvenu à la colonie des sang mêlées".

    Devant moi, il y à tellement de choses. Une grande maison, des sortes de Bungalows, une arène, un champ de fraise qui embaume l'air des gens en armes, un peu partout. Eddy m'explique que se sont tous des demis dieux tout comme moi, donc on est tous de la même famille. J'écarquille les yeux, j'essaye de tout enregistrer mentalement, tout ce que je vois.

    Eddy me conduit en  direction de la grande maison, mais il stoppe net. Il me sourit de nouveau, tout le monde me regarde, des murmures parcoure l’assistance. Un centaure grisonnant avance vers moi suivit d'un garçon brun. Les personnes ne me regarde pas précisément, ils regardent au dessus de ma tête. Mais que se passe t'il, il y a quoi au dessus de ma tête?

    Le centaure me sourit il comprend mon inquiétude. Eddy se penche vers moi et me dit ton père divin te revendique, je ne comprend pas  ce qu'il veut dire. Eddy joue les entres metteur:

    " Ty, je te présente Alexander, Alexander je te présente Tyler, vous êtes cousins"
    " Cousins?"

    Et oui moi qui me penser seule sans famille avec ma mère, me voilà avec un cousin, et selon ce que je comprend avec plein de ramification familial.


    (c) fiche par ocean lounge
    [/color]

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    Alexander Pines

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 312
    Messages : 185

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté
    Une Grande Famille



    -'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'


    Un nouveau. Un nouveau pensionnaire arrivait. C'était toujours un peu le fouilli parmi les conseillers chaque fois qu'un nouveau arrivait. Chacun des conseillers voulait que leur cabine soit étincelante pour accueillir leur peut-être futur demi-frère ou demi-soeur. C'était toujours excitant de savoir enfin qui serait le parent divin du nouveau. Il y avait toujours une mise d'objet sur lequel se serait. Bon, tu devais avouer que tu ne te préoccupais pas trop de comment le bungalow ressemblait. Si le nouveau était un fils de Poseidon, tu serais alors super content de le voir, mais tu te foutais bien de savoir s'il rangeait sa chambre. Bless The Gods si c'était un gars ou fille qui était folle du ménage, ça en ferait un, mais sinon il rentrerait bien dans le trio. Mais personnellement, tu avais envie de le connaitre, mais tu doutais fortement que ce soit un autre kid de Poseidon. Tu doutais très fortement. Sûrement un gosse d'Aphrodite, sûrement pour te taper sur le système avec leurs looks. Ce n'est pas que tu les aimes pas, mais tu supportes pas qu'ils parlent de maquillage et de vêtements toute la journée. Faites autre choses de votre vie bordel!

    Tu étais assis sur un divan de la grande maison, tirant des fléchettes dans la cible, réussissant toujours à manquer le rouge, touchant toujours tous les endroits sauf le centre. C'était énervant et frustrant. Tu avais arrêté d'essayer sérieusement depuis quelque temps. Ça faisait un bout de temps que tu étais là. Tu n'avais rien à foutre de ta vie, alors mieux vaux essayer d'arranger tes talents à cibler. Tu n'étais pas si mal avec les fléchettes, mais rendu aux Tir à l'Arc, hiss. Cela t'étonnait que tu n'eusses pas encore trucidé quelqu'un avec tes talents exceptionnels d'archer.
    - Il est là! Alex, lève ton cul du divan et viens le voir!
    Tu te redressas et te retournas sur le divan, t'accotant sur le dossier de celui-ci, un te servant à t'accoter. Tu sautas alors par-dessus le dos du divan, en essayant de ne pas tomber à terre et ratant magnifiquement. Tu courus alors vers la porte et tu te mis à marcher vers le petit attroupement de personne qui regardait le gars entrer. C'était comme ça à chaque fois, CHAQUE fois.

    Tu allas rejoindre Chiron qui regardait de loin. Tu allais t'élancer voir le nouveau en courant et lui donner un câlin de bienvenue, mais Chiron mit une main sur ton épaule, te retenant dans ton élan. Tu faillis alors tomber dans l'escalier. Tu te retins à Chiron en t'accrochant à lui comme un koala. Il te regarda alors, totalement pas impressionné, et tu te remis sur tes pieds rapidement. Il te regarda alors, amusé. Tu fis la moue, mais celui-ci se mit alors à marcher tranquillement. Tu le suivis, ton agacement vite oublié.

    C'est alors qu'un éclair apparut au-dessus de sa tête. Tu le fixas quelques secondes. C'était un éclair. Fils du vieux crouton alors? Sympa! Par-contre pas tant sympa que ça, car tu devais maintenant à la cabine des Hermès 5 drachmes.

    Tu observas le garçon. Il devait avoir autour de ton âge. Tu étais un peu plus grand que lui cependant. Des yeux bleus et des cheveux bruns foncés, ce mec sortaient pas de l'ordinaire. Vous étiez des mi-humains aussi, vous n'étiez pas si spécial niveau physique. Oui, tu avais tes yeux, mais à part ça. Bon, tu devais boire souvent, mais c'était juste un détail ça.

    Tu entendis des murmures et tu devais jurer devant les dieux que tu vis quelque personne te taper dans les mains. Sûrement que vous n'étiez pas les seuls à avoir fait une mise sur le parent divin. Pourquoi faut-il toujours juger quelqu'un sur son père ou mère? C'est agaçant à la fin! Tu imaginais pas ce mec étant un pervers coureur de jupons comme son père. Si c'était le cas, il aurait alors affaire à Chiron.
    - Ty, je te présente Alexander, Alexander je te présente Tyler, vous êtes cousins
    Tu te retournas au son de ton nom prononcé par Eddy le Satyre. Tu le saluas d'un salut à deux doigts, puis lui offrit ta main.
    - S'lut Tyler! Alexander, fils de Poseidon. Heureux que la famille grandisse.
    Après avoir serré sa main, tu suivis du regard Chiron qui ordonna aux personnes présentes d'aller vaquer à leurs occupations et de laisser le pauvre mec tout seul.

    Tu te retournas vers le garçon, attendant sa réponse.

    CODAGE BY AILY SUR EPICODE



    Tyler Connor
    Pensionnaire

    Tyler Connor

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Zeus
    Points de puissance : 133
    Messages : 19

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Aucune
    Défaut fatal:

    Re: Une grande famille (Tyler & Alexander)

    le Lun 18 Fév 2019 - 18:07
    Une grande famille

     Je regarde celui présenté comme mon cousin. C'est pas tant son physique qui me frappe, mais ses yeux. Ils ont quelques chose que je ne peux expliquer. On dirait la couleur de l'océan avec un petit truc en plus. Logique pour un fils de Poséidon. Mes yeux passe bien du bleu au gris selon mon humeur.

    Il me tend une main que je m'empresse de serrer. Mon attention est déjà tourné vers le centaure. Un vrai de vrai. Une première pour moi. Tout ici est si différend de ce je connais depuis toujours.

    Je regarde ce qui se passe derrière mon cousin, une inquiétude ce lie sur mon vidage en voyant d'autres adolescent se battre et tenir des armes qu'on ne vois que dans des musées, avec facilité et dextérité:

    " Euh vous préparez une armée ou quoi? C'est n'est pas un peu dangereux toutes ces armes? Sinon on fait quoi pour le monstre à l'entrée parce qu'il va finir par se réveiller et dans ce cas je ne donne pas cher de votre colonie "

    Mon inquiétude était sincère, Eddy m'a juste dit qu'on allait dans un endroit où je serais en sécurité. Mais rien de plus. Je ne savais n'y où j’étais, ni si ce lieu pouvait vraiment me mettre en sécurité. Mon regard allais de l'entrée aux autres pensionnaire en armes.


    (c) fiche par ocean lounge
    [/color]

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    Alexander Pines

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 312
    Messages : 185

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté
    Une Grande Famille



    -'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'


    - Euh vous préparez une armée ou quoi? C'est n'est pas un peu dangereux toutes ces armes? Sinon on fait quoi pour le monstre à l'entrée parce qu'il va finir par se réveiller et dans ce cas je ne donne pas cher de votre colonie
    Tu le regardas, retenant de toutes tes forces les rires qui essayait de sortir. Tu devais avoir les joues roses à force de te retenir. Tu laissas alors tout sortir. Tu éclatas de rire. Tu dûs même te pencher et te retenir sur tes genoux pour te pas te rouler à terre. Tu levas une main, un doigt en l'air pour demander une seconde. Tu te relevas finalement, essuyant une larme sur le coin de ton oeil, tellement tu avais ri.
    - Dé- Désolé. Ouuh. Par les caleçons étoilés de Poseidon. De quel monstre tu parles? Si y'a vraiment un monstre, il t'aurait déjà mangé tout cru.
    Tu ricanas encore quelque secondes avant de reprendre, ton souffle et rajouter.
    - Eh bien, te faut bien un guide pour la visite, et puisque môsieur Chiron est trop occupé, et que Eddy ici présent est pas le meilleur pour les visites, je pense que ce merveilleux privilège tombe sur moi. Moi, Alexander Pines, ici présent, vous fera l'honneur de vous montrer les endroits de la Colonie.
    Dis-tu en faisant une courbette totalement pas exagérée.

    Tu te mis alors à marcher en direction de la colonie, envoyant un signe de la main vers Eddy qui s'en allait vaguer à ses occupations de Satyre. Alors que tu étais plus loin, tu t'arrêtas pour regarder le fils de Zeus, l'attendant.

    CODAGE BY AILY SUR EPICODE



    Tyler Connor
    Pensionnaire

    Tyler Connor

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Zeus
    Points de puissance : 133
    Messages : 19

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Aucune
    Défaut fatal:
    Une grande famille

    Je ne comprenais vraiment pas ce garçon, mon cousin de surcroît il était fils de Poséidon. Ma remarque sur le minotaure dehors et leur état de petit camp de vacances tout  mignon, le fit rire, ses effort pour se retenir fut vite balayés par un éclat de rire bruyant et de bon cœur. Et en plus il en pleure je ne vois pas ce qu’il y a de marrant dans es questions, alors ayant repris son souffle il répond. Selon lui il y pas de monstre, je sais ce que j’ai vu je ne suis pas fou, enfin je crois.

    Puis sil se propose d’être mon guide dans ce camp, apparemment il est le seul à être libre ou a bien le vouloir. Après quelques pas il s’arrête je n’avais pas bougé de là où je me trouver, je ne comprenais sa façon d’agir. Je de rejoins en quelque enjambée et lui dit avant de continuer notre visite :
     
    «  Une minute ! Dehors il y bien un monstre, mi-homme mi-taureau, si tu me crois pas demande à Eddy. Alors comment vous compter vous protéger ? Les dieux faut oublier ils ne bougeront pas pour nous. Et vas-tu enfin me dire ce que c’est que ce camp ? »
     
    [Oui j’en perdais un peu mon sang froid, visiter je suis partant, mais il serait bien de me dire leur moyen de protections. Une armée de super soldat, un champ de force High Tech, des lances roquette dernier crie… quelques chose tout de même et que je sache ce que c’est que ce camp ou des ados se balades en armes et as des  fausses en plus, les animateurs de  ce camp de vacances doivent être inconscient, je fixe Alex du regard, là hors de question qu’’il rigole, je suis vraiment en pétard et ça doit se voir sur mon visage qui a rien de marrant si il rigole encore je lui envoie une droite en plein dans sa face, il rigolera moins
     
    (c) fiche par ocean lounge

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    Alexander Pines

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 312
    Messages : 185

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté
    Une Grande Famille



    -'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'


    - Une minute ! Dehors il y bien un monstre, mi-homme mi-taureau, si tu me crois pas demande à Eddy. Alors comment vous compter vous protéger ? Les dieux faut oublier ils ne bougeront pas pour nous. Et vas-tu enfin me dire ce que c’est que ce camp ?
    Tu retins alors un rire. Mais ça ne dura pas. Tu te mis alors à rire. C'était plus fort que toi, c'était par ta faute si tout te faisait rire.

    C'est alors que ce qu'il avait dit te revint en tête. Le Minotaure? Il avait rencontré le Minotaure? Chanceux le gamin. Il ne le savait peut-être pas, mais la plupart des Sang-mêlé présent dans le camp rêvait de pouvoir quitter le camp. Il y avait de cela quelque peu, l'oracle avait recommencé à distribuer ses prophéties, donnant la chance à de chanceux demi-dieux de pouvoir quitter le camp. Autrement, à part pour des voyages entre les deux camps, aucun pensionnaire n'avait le droit de quitter les terres du camp. Il ne savait pas comment il était chanceux d'avoir rencontré un Minotaure la première journée au camp. Tu connaissais certains Arès qui aurait littéralement tué pour avoir leur chance contre la chimère. Enfin, cet hybride en particulier.

    Tu vis le coup de poing venir. Le bloquant d'une seule main, tu fermas les yeux, levant un doigt et tu secouas la tête, en signe de non.
    - Han han han, pas de violence ici.
    Tu laissas aller sa main.

    Tu le regardais, amusé. Un éclat s'alluma dans tes yeux. Mettant tes mains sur tes hanches et te penchant vers lui, tu lui répondis.
    - Le Minotaure? Ah, tu l'as rencontré? La chance. Tu sais, au moins la moitié des pensionnaires ici voudraient être à ta place. Mais c'est vrai que le monstre en dehors du camp est un problème sérieux.
    Tu te redressas et mit une main sur ton menton, prenant un air penseur.
    - Mais que ferons-nous?
    Tu le regardas alors, n'ayant pas changé de posture, un sourire sur les lèvres.
    - On a des barrières pour ça, t'inquiète.
    Tu repris une posture plus adéquate, les bras croisés.
    - Mais c'est gentil de ta part de t'inquiéter pour nous.
    Admettant qu'il en avait fini avec ses questions et que s'il en avait encore, il pourrait te les poser en chemin, tu te mis à marcher.

    Vous passèrent alors devant la grande maison, l'atelier d'art et le terrain de volley-ball. Tout en passant devant ses installations, tu lui expliquas en large à quoi ils servaient et quand est-ce que vous les utilisez. Tu ricanas dans ton coin quand vous passèrent devant le pin protecteur du camp. Tu garderais ce secret pour toi. Effectuant une boucle, tu lui montrant l'amphithéâtre. Tu arrivas par la suite devant le lac pour les cours de Canoë. Respirant l'air mouillé entourant le lac, tu souris. Tu adorais cet endroit, et en plus il était proche des cabines.

    En arrivant devant le U que formaient les cabines, tu t'arrêtas devant la tienne, celle des Poseidons. Tu stoppas devant la porte.
    - Bon, bah, ça c'est où moi et mes potos on dort. Si tu veux, tu peux attendre dehors, je dois aller chercher quelque chose dedans anyway.
    Ouvrant la porte, tu la laissant grande ouverte pour que le nouveau voit ce qu'il s'y trouvait à l'intérieur. Fouillant dans les tiroirs et autres, tu le trouvas enfin. Ton stylo. C'était marrant et inquiétant le nombre de fois que tu le perdais. Satisfait, tu le mis dans tes poches, avant de t'arrêter devant le lit de ton frère, Erwin. Souriant comme un con, tu te dirigeas vers la salle de bain. Tu t'écrias.
    - Tu peux entrer si tu veux!
    Tu ressortis, brandissant un coussin à pété que t'avais passé les jumeaux Klevos. Tu le brandis comme si c'était un objet précieux. Un sourire maléfique sur le visage, tu t'approchas de l'oreiller d'Erwin. L'ouvrant, tu faufilas le coussin à l'intérieur. Quand ton frère allait se coucher ce soir, il n'allait pas pouvoir s'arrêter de faire du bruit. Un petit cadeau de ta part.

    CODAGE BY AILY SUR EPICODE



    Tyler Connor
    Pensionnaire

    Tyler Connor

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Zeus
    Points de puissance : 133
    Messages : 19

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Aucune
    Défaut fatal:
    Une grande famille

    Plus je passais du temps avec mon cousin, moins je comprenais ce qui se passais autour de moi. Des barrières okay et de quel genre ? Heureux de se trouver face à un minotaure ? Non c’est pas possible ce sont tous des inconscient ma parole. Bon j’ai essayais de lui envoyé moins poing dans la figue, mais il a réagit avec un telle rapidité surprenante, il m’informa de pas de violence ici, la bonne blague.

    Il me conduisit jusqu'à son bungalow, il avait u truc à récupérer, j’avais le choix entre l’attendre en dehors ou de le suivre à l’intérieur. Je réfléchir rapidement avant de me décider à entrer. Son intérieur n’était pas tellement différent de celui des enfants de Zeus dans sa disposition. Je parle dans son aménagement et équipement de base. La différence tenait essentiellement dans la déco. Des truc plus lié à la mer et aux océan ou rappelant le parent divin, ne vous trompez pas je dit qu’il y avait des algues partout.

    Je me tenais sur le seuil, ne sachant pas trop comment me tenir, j’étais comme qui dirais un peu mal à l’aise, je le connaissais à peine en définitive mon cousin, j’avais l’impression d’être un intrus. Je lui posais la question qui me tient le plus a cœur :

    «  Cette colonie, ou ce camp peut importe, c’est quoi au final, pourquoi on ma ère et un faune m’a emmener ici et ce type là mi homme mi cheval, qui m’a accueilli, c’est quoi, que quelqu’un me réponde par Zeus »

    Aussitôt malgré le ciel bleu ce dernier se couvrit rapidement et un éclair fusa, avant que le ciel reprenne sa jolie couleur azur, aurais je offensé mon père ? Je comprenais pas grand-chose aux choses que je voyais avant, mais là pour le cou je suis encore plus perdue et je n’est a l’impression que mon cousin m’apporte une grande aide.
     
    (c) fiche par ocean lounge

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    Alexander Pines

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 312
    Messages : 185

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté
    Une Grande Famille



    -'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'-,-'


    En te retournant, tu pus voir que ton cousin était rentré dans le bungalow. Tu le sentais qui s'impatientait. C'était marrant jouer avec ses nerfs, mais tu allais arrêter là.
    - Cette colonie, ou ce camp peut importe, c’est quoi au final, pourquoi on ma mère et un faune m’ont emmené ici et ce type là, mi-homme mi-cheval, qui m’a accueilli, c’est quoi, que quelqu’un me réponde par Zeus!
    Tu faillis faire un saut. Tu en aurais fait un si tu ne connaissais pas ton oncle. Ce Dieu était aussi susceptible qu'une belle de rue. Oui Zeus! Tu as bien entendu! UNE BELLE DE RUE!
    - Ah, je suppose que tu n'as pas vu le film d'introduction...
    Tu mis tes mains sur ton menton, penseur. Ah, ouais, ça faisait du sens. Tu l'avais kidnappé avant même qu'il ne puisse le voir. Ah, zut alors! C'est pour ça qu'il ne comprenait rien.
    - Tu connais la Mythologie Grecque. Oui, j'imagine puisque tu viens de dire Zeus. En gros, j'imagine que tu comprends, mais c'est ton père. Oui oui, le plus gros grognon des dieux et dieu du théâtre, c'est ton papounet. Cela fait de toi un Demi-dieu, mi dieu, mi humain. Disant que nous sommes aussi alléchant que des morceaux de viande de premier choix pour les monstres.
    Prenant une pause, pour jouer avec ton stylo. C'était toujours le plus difficile d'accepter que ta vie ne serait plus jamais comme elle l'avait été autrefois. Ta transition c'était faite rapidement. Tu ne souhaiterais pas ça sur n'importe qui. Tu étais tellement jeune, tellement crétin. Tu avais cru que tu étais un nul, un simple garçon à problèmes. Mais non, tu avais été spécial. Dès le premier jour où tu avais mis les pieds dans le camp, tu t'étais sentis spécial, que ce soit de la bonne ou mauvaise façon. C'était ta maison, ta famille, maintenant.
    - Disons, que nous sommes enfermé ici pour notre "protection".
    Dis-tu en ajoutant un mouvement pour les guillemets grace à tes doigts, tenant ton crayon.
    - Plusieurs d'entre nous rêve du monde extérieur, de faire des quêtes, de partir à l'aventure.
    Tu accentuas en ajoutant des mouvements théâtraux.
    - Personnellement, je ne souhaite pas d'aventure, ma dernière rencontre avec un monst-...
    Tu jouas avec ton stylo, revoyant dans ta tête les événements qui étaient arrivés. Ils te rendaient malade.
    - ... Tu sais? Laisse tomber.
    Tu mis ton stylo dans ta poche, et sortis du bungalow, fermant la porte derrière ton cousin.

    CODAGE BY AILY SUR EPICODE



    Contenu sponsorisé

    Informations générales

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum