AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    ElvireChasseresse


    Léo Rider
    Pensionnaire

    Léo Rider

    Informations générales

    Présentation : ici
    Journal intime : ici
    Parent divin : Hadès
    Points de puissance : 273
    Messages : 56

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en fer stygien (se change en bague-crâne), aléatoirement: une hache à double tranchant ou une dague tout deux en bronze céleste (se change en pendentif-faux)
    Défaut fatal: Rancunier

    [Event 2] ~ Cupidon je te hais ! Empty [Event 2] ~ Cupidon je te hais !

    le Dim 10 Fév 2019 - 17:16
    Tout avant pourtant si bien commencer aujourd'hui ! Pas de rêves bizarres qui prédisaient ma mort, pas de blagues idiotes de la part des Hermès, pas de choses qui m'éclatent à la figure en m'entrainant avec Alexis et surtout pas d'enquiquineurs romains. Vers l'heure du déjeuner, j'abandonne la fille d'Arès à l'arène pour aller me prendre une douche avant d'aller manger. Eh bien croyais le ou non, la douche froide j'aurais peut-être dû la prendre après déjeuner ! Ça m'aurait éviter un moment ultra gênant et qui porte un coup à mon image de demi-dieu ultra puissant. Lorsque j'arrive au pavillon-réfectoire, la plupart des demi-dieux sont déjà attablés et en plein repas du midi. Comme d'habitude, je remplis mon assiette avec des plats succulents avant de tout jeter dans les flammes en adressant une prière silencieuse à mon père. Après ce "sacrifice", je me remplis la panse et reprend des forces après une matinée à manier l'épée. Alexis m'avait tellement tirailler que j'en avais eu les bras en feu. Un de ces jours, cette fille finira par avoir ma peau sous la fatigue.

    Au fur et à mesure, le réfectoire se vide sous le défilé de jeunes partant pour les différentes activités de l'après-midi. Tout en finissant mon assiette, je balaye les tables du regard et ce dernier fini par s'accrocher sur une pensionnaire à la table d'Hébé. Nerveusement, je tripote la bague de mon père en observant la jeune femme depuis ma place. Lorsque cette dernière adresse un sourire chaleureux à un autre pensionnaire quittant le pavillon, j'ai l'impression que mon cœur se liquéfie dans ma poitrine. Il s'arrête net durant quelques secondes avant de s'emballer lorsqu'elle replace une mèche de cheveux derrière son oreille. Prenant mon courage à deux mains, je me lève pour rejoindre sa table en m'efforçant de calmer le tremblement de mes mains.

    Mentalement j'intime aux ombres dessinés par le soleil de s'animer. Deux silhouettes humanoïdes se détachent du reste pour venir danser sur la table devant Sasha. Pendant ce temps, j'en profite pour admirer discrètement les traits si fins et magnifiques de son visage.


    [Event 2] ~ Cupidon je te hais ! Jaxw


    Merci Alexis [Event 2] ~ Cupidon je te hais ! 73120010

    Sasha E. Mikkelsen
    Pensionnaire

    Sasha E. Mikkelsen

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : //
    Parent divin : Hébé
    Points de puissance : 1168
    Messages : 310

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Poignard en bronze céleste
    Défaut fatal: Sa tendance à donner trop de secondes chances

    [Event 2] ~ Cupidon je te hais ! Empty Re: [Event 2] ~ Cupidon je te hais !

    le Dim 10 Fév 2019 - 19:56
    Sasha était plutôt contente d’elle pour le moment. Elle n’avait pas traîné ce matin et s’était levée tôt pour aller courir et manger un morceau bien mérité. Certes, elle n’était pas allée s’entraîner durant le reste de la matinée mais elle comptait y aller dans l’après-midi et elle n’était, de toute façon, pas restée complètement inactive. Une matinée banale, en somme. Mais elle ne s’était pas ennuyée et elle avait l’impression que seulement une ou deux petites heures s’étaient écoulées entre son réveil et ce qu’elle faisait à présent, à savoir : manger.

    C’était plutôt tranquille, de manger avec ses frères et soeurs. Ils discutaient tranquillement après avoir accordé l’offrande rituelle à leur mère puis, au fur et à mesure que le temps passait, ses compagnons de tablée commencèrent à se lever les uns après les autres pour aller vaquer à leurs occupations. Sasha quant à elle, finissait tranquillement, n’ayant aucune envie de se presser. Elle adressa un sourire et un hochement de tête à l’intention d’un pensionnaire qu’elle avait croisé ce matin, sans plus y faire attention. Ouais, elle était de bonne humeur.

    La jeune fille s’apprêtait à se lever à son tour pour se rendre elle ne savait pas encore où. Peut-être qu’elle irait au stand de tir à l’arc histoire de ne pas trop passer pour une flemmarde invétérée et pour ne pas risquer de perdre trois litres de sang en s’exerçant à l’épée dans l’arène. Néanmoins, tous ses plans furent contrariés lorsque deux ombres - choses ? - vinrent grimper sur la table pour se mettre à danser sous ses yeux ébahis. Allons bon, c’était quoi encore que cette histoire ? Ce n’était tout de même pas l’autre crétin alcoolique qui cherchait à lui faire une mauvaise vanne, si ? Non, c’était son tour à elle de lui faire un mauvais coup et puis elle ne l'avait pas vu. Sans doute qu'il devait déjà être en train de se saouler dans un coin de la colonie.

    « Mais qu’est-ce que… » souffla-t-elle avant de tourner la tête pour essayer de repérer qui était la personne à l’origine de cette danse impromptue. Il n’y avait plus grand monde dans le pavillon-réfectoire alors ce ne fut pas bien compliqué pour Sasha de repérer le pensionnaire le plus à même d’être à l’origine de tout ça. Un grand blond qui ne devait pas connaître le soleil et qui avait l’air de la regarder fixement depuis… Depuis quand en fait ? Et pourquoi est-ce qu’il s’embêterait à faire danser des ombres sur une table comme ça, sans raison ?

    La rouquine se leva et contourna le banc pour s’approcher d’un pas hésitant. Elle savait être aimable et elle n’allait pas le planter là, au milieu du réfectoire sans lui accorder un mot. Elle avait été bien élevée, même si parfois elle l’oubliait. « Je euh… C’est toi qui as fait ça ? Pourquoi ? » demanda-t-elle maladroitement en essayant de sourire. Elle n’était pas douée pour les interactions sociales. La subtilité, elle ne connaissait pas ou alors difficilement, elle allait droit au but et tant pis. Au pire l’autre s’en irait, ce n’était pas bien grave. Quoique, peut-être que lui aussi n’était pas très doué ? Non parce que faire danser des ombres c’est assez peu commun comme moyen d’engager la conversation.



    Merci Sung, c'est bien beau **

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum