AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    AleynaFille de Thanatos


    Léo Rider
    Pensionnaire

    Léo Rider

    Informations générales

    Présentation : ici
    Journal intime : ici
    Parent divin : Hadès
    Points de puissance : 247
    Messages : 55

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en fer stygien (se change en bague-crâne), aléatoirement: une hache à double tranchant ou une dague tout deux en bronze céleste (se change en pendentif-faux)
    Défaut fatal: Rancunier

    Au diable ces chasseresses !

    le Lun 4 Fév 2019 - 16:00
    Est-ce qu'on pourrait m'expliquer pourquoi j'ai décidé de m'infliger une séance de torture à 7h du mat' ? Par séance de torture j'entends: mur d'escalade difficulté x1000. Ah bah oui, sinon c'est pas drôle. Tremblement de terre, chute de pierres, chaleur, coulées de lave et j'en passe ! Manquerait plus que des monstres pour peaufiner ce tableau de l'horreur. En tenue de sport, je me présente devant l'énorme mur-de-la-mort-qui-tue et l'observe de tout son long. Après avoir mis une dose de craie sur mes mains, je commence à grimper roche après roche. Quelques minutes plus tard, mon monde se résumait uniquement à cette interminable paroi créer uniquement dans le but d'humilier et décourager quantité de demi-dieux depuis des années.

    C'est tout fumant, transpirant et légèrement carboniser que j'atteins enfin le sommet. Je me laisse choir sur ma corde en me faisant redescendre lentement sur le plancher des vaches. Mes muscles me font tellement mal que j'ai l'impression de les entendre crier sous mon poids. C'est, les jambes flageolante que je me laisse tomber au sol telle une vieille loque trop usée. Le vent frais et la rosée du matin, viennent aussitôt caresser ma peau et soufflés dans mes cheveux.

    Avec le peu de force qu'il me reste, je me relève pour attraper la gourde de nectar au fond de mon sac de sport. En m'envoyant une gorgée de boisson divine au fond du gosier, je pose mon regard sur les différents bungalow. Une silhouette semble se rendre dans ma direction dans une démarche presque féline. Mes yeux se plissent pour deviner une chevelure enflammée et les contours d'une chasseresse d'Artémis. Bah bien-sûr, fallait que je sois trempé de sueur pour que Selena ramène sa jolie frimousse devant mon nez.





    Merci Alexis

    Selena A. Hebia
    Surveille le camp pour Artemis

    Selena A. Hebia

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Pas encore
    Parent divin : Séléné
    Points de puissance : 543
    Messages : 135

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Arc et flèches + dague
    Défaut fatal: Impulsivité

    Re: Au diable ces chasseresses !

    le Mar 12 Fév 2019 - 10:23
    Pour être une Chasseresse, il vaut mieux avoir une excellente condition physique. Mais pour avoir une excellente condition physique, il faut s’entraîner. Dur. Ne pas se ménager, parce que les monstres ne vous ménagent pas. Alors certes, cette période à la Colonie était plutôt tranquille, parce que les seules missions de Selena ici étaient de surveiller Apollon de loin et d’exercer son pouvoir, mais ça n’empêchait qu’il fallait garder la forme. Alors partir courir très tôt, c’était une bonne chose. Enchaîner avec l’escalade du fameux mur de lave, probablement encore mieux, même si à voir ce mur d’escalade, c’était à se demander si les demi-dieux vivant ici n’étaient pas totalement masochistes.

    En tout cas, lorsque Selena arriva devant le mur de lave, un autre pensionnaire semblait finir son propre entraînement d’escalade. Les poils de bras un peu roussis, la figure noircie, l’air épuisé, il n’y avait aucun doute. Bientôt, Selena aurait probablement la même tête. Mais ça lui importait peu. Elle préférait l’effort physique à un aspect extérieur propre aux Aphrodites. Après tout, elle n’avait rien à prouver à personne. Même pas à la tonne de filles canons de cette colonie, puisqu’elle n’était pas censée avoir de relations amoureuses. La vie d’une Chasseresse…

    La jeune femme ne fit pas grand cas du pensionnaire qui se reposait au pied du mur, et s’approcha à son tour de l’immense paroi. Son aspect découragerait n’importe quel être vivant normal, mais pas un demi-dieu, et a fortiori une demi-déesse Chasseresse d’Artémis. Selena sourit devant le défi qui s’offrait à elle, ajusta ses armes afin qu’elles ne la dérangent pas trop, s’équipa et frotta ses mains de magnésie. Et elle posa le pied sur le premier appui, déterminée à arriver rapidement au sommet.




    Omg merci Sung et merci le calendrier de l'avent **



    Cadeaux divers:
    Merci beaucoup à Eskimo (Alexis) **

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum