AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    ElvireChasseresse


    Sasha E. Mikkelsen
    Pensionnaire

    Sasha E. Mikkelsen

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : //
    Parent divin : Hébé
    Points de puissance : 1067
    Messages : 280

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Poignard en bronze céleste
    Défaut fatal: Sa tendance à donner trop de secondes chances

    Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Dim 9 Déc 2018 - 19:17
    Sasha se sentait super bien. Non, en fait, si elle était tout à fait honnête, elle ne se sentait pas si bien que ça. Cela faisait maintenant quelques jours qu’elle avait fait ce rêve pour le moins troublant, quelques jours qu’elle avait cette drôle de sensation dans la tête. Elle avait essayé de se divertir autant que possible, montant le volume de sa musique à fond, rompant tout contact social avec ses frères et soeurs, allant courir deux fois plus qu’à l’accoutumée. Elle avait même essayé d’aller s’entraîner, c’est pour dire. Néanmoins, face au mur d’escalade et ses jets de lave, elle qui avait toujours ressenti un certain malaise s’était retrouvée à paniquer sévèrement.

    Elle était retournée un instant dans son bungalow mais, en bons enfants d’Hébé qu’ils étaient, ses compagnons de vie s’étaient montrés gentils en lui demandant ce qui n’allait pas. Or, c’était tout ce dont elle n’avait pas besoin. Elle détestait ça, qu’on lui demande ce qui n’allait pas, elle voyait ça comme une espèce d’intrusion dans son espace personnel. En réalité, c’est juste parce qu’elle n’aime pas parler d’elle et encore moins de ce qui se passe dans sa tête, comme si c’était trop peu important pour être mentionné même si, parfois, elle aimerait bien avoir quelqu’un à qui parler.

    Alors elle était sortie une nouvelle fois, errant dans la Colonie à la recherche d’un endroit où se poser, se maudissant pour avoir oublié son baladeur sur son lit. La prochaine fois, elle arrêterait de fuir comme une lâche, ça lui apprendra. Au final, elle avait fini son parcours dans les champs de fraises pour une raison qui lui était inconnue. Peut-être n’était-ce pas plus mal, il n’y avait jamais grand monde sauf lors des cueillettes. Parfois, on pouvait y croiser les enfants dont la divinité parente avait un rapport avec la nature mais à part ça, il n’y avait pas vraiment de grosse activité dans le secteur. De quoi se détendre à ne rien faire.

    Néanmoins, l’adolescente n’était pas toute seule et elle mit quelques minutes à s’en rendre compte. Un instant, elle eut l’impression d’halluciner en voyant une crinière aussi rousse que la sienne. Ça y est, elle était morte et avait fini par sortir de son propre corps et voilà qu’elle s’observait par en haut. Elle se raisonna lorsque l’autre tourna la tête et que son visage n’était absolument pas celui de Sasha. Cela lui rappelait un peu la fois où elle avait cru qu’il y avait le feu dans son bungalow alors que c’était juste qu’elle avait jeté un trop rapide coup d’oeil sur le côté et que les reflets de ses cheveux s’étaient payé sa tête.

    « Hey. J’m’appelle Sasha. T’es une chasseresse non ? » demanda-t-elle d’une voix peu assurée en s’approchant. Il allait vraiment falloir qu’elle améliore ses compétences en matière de sociabilité. Non parce qu’entre poser des questions un peu étranges pour une première rencontre et voler des drachmes à un mec inconnu au bataillon… Ouais, il y a bien du progrès à faire, c’est sûr.

    Surtout que Sasha, malgré son savoir pour le moins maigre quant aux us et coutumes de tout ce qui avait attrait à la mythologie grecque - même si elle en faisait partie - savait que certaines chasseresses pouvaient se montrer pour le moins peu commodes. Certaines avaient bien une centaine d’années et avaient l’air d’en avoir quinze, à peine ! Celle-là avait peut-être mille ans. Déjà qu’en temps normal Sasha avait énormément de mal à s’adapter à l’âge de ses interlocuteurs, elle n’avait plus qu’à espérer que la probable centenaire en face d’elle ne la prenne pas pour une insolente. C’est comme avec la fille romaine là, Aleyna, elle s’était comportée avec elle comme si elle s’était trouvée avec une camarade de seize ou dix-sept ans. Alors qu’elle en avait bien plus. Typique de Sasha.



    Merci Sung, c'est bien beau **

    Selena A. Hebia
    Surveille le camp pour Artemis

    Selena A. Hebia

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Chazka Rojas
    Parent divin : Séléné
    Points de puissance : 747
    Messages : 189

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Arc et flèches + dague
    Défaut fatal: Impulsivité

    Re: Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Ven 25 Jan 2019 - 12:06
    Selena se sentait désoeuvrée. Ici, ce n’était pas comme en mission, elle n’avait pas grand chose de spécial à faire, à part faire attention aux agissements d’Apollon et s’entraîner. Mais elle maîtrisait tellement peu son pouvoir qu’elle ne réussissait qu’à aveugler des pensionnaires innocents passant par là. Au point que maintenant, Selena hésitait même à s’entraîner, de peur de faire encore une connerie de ce genre. Du coup, elle était plutôt allée courir, son arc et son carquois à l’épaule, pour garder l’endurance essentielle à la survie d’une Chasseresse. Mais l’air frais et la nature autour d’elle lui faisaient du bien. Elle aimait les grands espaces, le plein air, comme à peu près toute Chasseresse qui se respecte, tout comme elle était bonne à la course. Après tout, l’animal totem d’Artémis n’était-il pas la biche ?

    La jeune Chasseresse fit une pause au milieu du Champ de fraises. Elle n’était pas essouflée, mais elle voulait prendre son temps, juste sortir et se sentir bien. Elle était pas mal là. Mais elle entendait quelqu’un arriver derrière elle. Heureusement, on n’était pas très loin de la Pleine Lune, alors Selena était bien dans sa tête. Elle n’allait pas se retourner en plantant une flèche dans l’intrus. Enfin, elle se retourna quand même, pour découvrir une adolescente particulièrement belle. Au point qu’elle resta un instant comme bloquée, en la découvrant. Mais Selena se fit violence pour ne pas l’observer attentivement de la tête aux pieds, et même pour ne pas descendre plus bas que son cou. C’était particulièrement malpoli, ce genre de choses, et Selena voulait être tout sauf une rustre aux yeux de cette beauté.

    « Hey. J’m’appelle Sasha. T’es une chasseresse non ? »

    Selena sourit, et lui répondit de bonne grâce, en terminant sur une espèce de petite révérence légèrement ridicule.

    « Ouaip. Selena, Chasseresse et fille de Séléné, pour te servir, belle gosse. »

    Oups. Ces deux derniers mots n’étaient peut-être pas particulièrement utiles, mais c’était sorti tout seul. Et même si Selena essaya de le cacher, ses joues rosirent doucement quand elle se rendit compte de ce qu’elle venait de dire. C’était malin, maintenant la magnifique Sasha allait la prendre pour une vraie beauf qui ne pensait qu’à ça, et allait s’enfuir, voire pire, la gifler, ou même… Déjà, son cerveau tournait à mille à l’heure alors que les mots venaient à peine de franchir la barrière de ses lèvres.




    Omg merci Sung et merci le calendrier de l'avent **



    Cadeaux divers:
    Merci beaucoup à Eskimo (Alexis) **

    Sasha E. Mikkelsen
    Pensionnaire

    Sasha E. Mikkelsen

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : //
    Parent divin : Hébé
    Points de puissance : 1067
    Messages : 280

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Poignard en bronze céleste
    Défaut fatal: Sa tendance à donner trop de secondes chances

    Re: Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Mar 5 Fév 2019 - 7:49
    « Ouaip. Selena, Chasseresse et fille de Séléné, pour te servir, belle gosse. » répondit l’autre rouquine, s’inclinant en une petite révérence qui surprit Sasha autant que ses derniers mots. Belle gosse ? Pour le coup, la plus jeune ne put empêcher ses joues, d’habitude trop pâles, de se colorer de rose. C’était tout de même incroyable cette capacité à pouvoir refléter chaque nuance de rouge sur son visage alors qu’elle était dans la parfaite incapacité de bronzer lorsque le soleil était au rendez-vous. Mais alors pour ressembler à un homard, là, il y avait du monde !

    Elle allait faire comme si elle n’avait rien entendu, ouais, cela valait sans doute mieux. Surtout que, à en juger par l’expression de la chasseresse, Selena donc, elle non plus ne savait pas trop ce qu’elle venait de dire. Ou alors Sasha essayait simplement de se raisonner histoire de ne pas se faire des idées et d’imaginer autre chose. D’ailleurs, avec ce genre d’expression, Selena n’était peut-être pas si vieille que ça en fin de compte, il devait bien y en avoir des chasseresses encore toutes fraîches, venant tout juste de rentrer dans les rangs, non ? Ou alors c’était une centenaire qui essayait de se mettre au goût du jour et utilisait les expressions un peu n’importe comment, ça pouvait facilement arriver avec les vieux. Sasha ne savait pas trop quoi en penser et elle n’avait pas spécialement envie de se faire carboniser sur place pour une malheureuse question sur l’âge de son interlocutrice.

    « Je euh… Ahem. » Pourquoi était-elle venue ici et avait engagé la conversation déjà ? La prochaine fois, elle resterait dans son coin, ça valait mieux. « J’me demandais, ça fait quoi d’être chasseresse ? Enfin j’veux dire, j’ai l’impression que les gens ont soit une vision un peu négative de votre groupe ou une vision respectueuse et j’avoue que je sais pas trop quoi en penser, » continua Sasha qui ne savait plus trop où se mettre. Qu’est-ce qu’elle racontait ? Aucune idée, son cerveau était parti en roue libre totale.

    Elle avait limite l’impression que la colonie était soudainement devenue son centre de réorientation personnel. Premièrement, elle avait interrogée Aleyna, la romaine aux cheveux bleus là, pour savoir comment c’était d’être romain, de vivre au Camp Jupiter et tout le tralala. Ensuite, elle s’était directement exercée sur le terrain pour voler deux pauvres drachmes qu’elle n’avait même pas su garder, le tout en se fracassant la tronche par terre. Et enfin troisièmement, son inconscient lui avait fait la morale de façon plutôt dure en lui disant que non, il n’était pas question de voler quoi que ce soit d’autre si elle voulait rester en vie. Et voilà qu’elle était là à poser ses questions à une chasseresse, la prochaine fois elle ferait quoi ? Elle irait voir une nymphe peut-être ?

    Sasha lâcha un discret soupir en espérant que Selena ne l’entendrait pas, si l’autre rousse n’était pas déjà partie en la jugeant ennuyeuse au possible. Elle n’avait jamais été très douée socialement parlant mais alors là, elle semblait atteindre de nouveaux records. « Désolée, j’imagine que t’as déjà dû répondre à cinquante questions du même genre, je sais pas trop ce que je dis, » s’excusa Sasha. Allez, on essaie de rattraper le coup comme on peut et maintenant on prie pour ne pas paraître trop bizarre, ça va aller. Il allait vraiment falloir qu’elle songe à améliorer ses compétences sociales, peut-être y avait-il moyen de trouver quelqu’un dans cette colonie qui serait à même de l’aider avec tout ce bazar. C’était lequel, déjà, le dieu de la communication ?



    Merci Sung, c'est bien beau **

    Selena A. Hebia
    Surveille le camp pour Artemis

    Selena A. Hebia

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Chazka Rojas
    Parent divin : Séléné
    Points de puissance : 747
    Messages : 189

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Arc et flèches + dague
    Défaut fatal: Impulsivité

    Re: Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Lun 11 Fév 2019 - 9:29
    Selena se sentit encore plus gênée lorsqu’elle remarqua que sa petite remarque semblait avoir perturbé l’autre rouquine également. « Je euh… Ahem. » Pas très glorieux. Elle se prit à espérer que ça n’étaient pas uniquement ses derniers mots qui étaient la cause de ce trouble, mais elle toute entière. Aussitôt, l’image du visage réprobateur de sa protectrice s’afficha dans l’esprit de Selena, qui se sentit soudain coupable et chuchota dans sa tête un petit “pardon Artémis”, sans pour autant arriver à s’empêcher d’y penser. C’est vrai quoi, Sasha était sacrément canon, et elle lui plaisait bien.

    « J’me demandais, ça fait quoi d’être chasseresse ? Enfin j’veux dire, j’ai l’impression que les gens ont soit une vision un peu négative de votre groupe ou une vision respectueuse et j’avoue que je sais pas trop quoi en penser. »

    Arh, dommage, la conversation prenait une toute autre tournure, au grand dam de Selena. Cependant, la jeune chasseresse se contenta de réfléchir, afin de pouvoir donner une belle réponse à cette jolie rouquine. Être chasseresse, c’était… probablement la plus belle chose qui lui était arrivée. La seule fois où elle s’était sentie vraiment chez elle, au contraire de toutes les familles adoptives dans lesquelles elle était passée. Peut-être la seule fois où elle s’était sentie reconnue telle qu’elle était, aussi, la seule fois où son caractère impulsif et dynamique ne lui avait pas valu d’être mise à l’écart, au contraire. Et elle aimait les missions qu’Artémis leur donnait. Ça lui tenait à coeur de les réussir, ça lui donnait un but, un objectif noble, une bonne raison d’agir et de faire quelque chose de cette vie qui se révélerait infinie.

    « Désolée, j’imagine que t’as déjà dû répondre à cinquante questions du même genre, je sais pas trop ce que je dis. »

    Le silence qui permettait la réflexion de Selena avait peut-être été un peu trop long, d’ailleurs ce n’était pas vraiment dans ses habitudes. Mais la nouvelle prise de paroles de la demi-déesse eut l’effet de faire revenir toute son énergie à Selena.

    « Ah non, non, t’inquiète pas ! T’as bien le droit de te poser des questions, si personne ne t’a donné la réponse. »

    Euh, c’était chelou comme formulation, mais c’était comme ça, il fallait que les mots sortent un peu trop vite et s’embrouillent, parfois.

    « Alors euh, être Chasseresse, c’est plutôt cool. Avant j’avais pas de famille, j’étais toujours à l’écart et tout tu vois ? Bah maintenant, c’est comme une immense famille, où j’me sens à ma place. Et on a des missions pour buter des monstres, ou surveiller des gens, et ça donne un objectif, je sais toujours par où aller. Bon par contre, il y a un truc relou, c’est qu’on a pas le droit aux relations amoureuses. Mais j’imagine que si on n’a jamais su ce que c’est, on ne peut pas regretter… »

    Mouais, ou pas, en fait.

    « Bref. Tu voudrais devenir un Chasseresse ? Bon, c’est assez sélectif, c’est Artémis qui décide, et si t’as déjà connu l’amour, c’est mort. T’as déjà été en couple ? »

    Wouaw. Vraiment, Selena, faudrait penser à prendre des cours de subtilité, un jour, ça pourrait vraiment t’être utile.




    Omg merci Sung et merci le calendrier de l'avent **



    Cadeaux divers:
    Merci beaucoup à Eskimo (Alexis) **

    Sasha E. Mikkelsen
    Pensionnaire

    Sasha E. Mikkelsen

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : //
    Parent divin : Hébé
    Points de puissance : 1067
    Messages : 280

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Poignard en bronze céleste
    Défaut fatal: Sa tendance à donner trop de secondes chances

    Re: Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Dim 17 Fév 2019 - 17:36
    Lorsque Selena commença à expliquer ce en quoi être une chasseresse consistait, Sasha fit de son mieux pour l’écouter attentivement sans faire trop de réflexions dans sa tête. Une immense famille, ça avait l’air plutôt cool mais était-ce vraiment possible de s’entendre avec tout le monde dans un groupe pareil ? Il devait forcément y avoir des rivalités et parfois même des conflits non ? Encore que, au bout de quelques centaines d’années, on devait bien finir par apprendre à s’entendre avec ses camarades ou au moins à ne pas se montrer trop virulents avec eux, à passer au-dessus et à apprendre à faire confiance. Non parce qu’un groupe ou personne ne se fait confiance, c’est clairement la merde en temps de guerre et sachant que les chasseresses sont souvent en situation de combat, ce serait un peu con de ne pas s’entendre entre elles.

    Pour le côté combat, ça risquait d’être un peu délicat pour la plus jeune. Elle n’aimait pas spécialement la violence physique et trouvait cela absurde de se battre au nom de dieux qui n’accordaient aucune ou très peu d’attention à leurs enfants. De plus, quand elle pouvait éviter l’entraînement le plus longtemps possible, elle le faisait. En fait c’était un cercle vicieux avec Sasha. Elle ne voyait pas l’utilité de se battre, n’allait donc pas s’entraîner, avait par conséquent des compétences très limitées, se rassurait finalement en se disant qu’elle n’aimait pas se battre et ainsi de suite. Bien sûr, elle avait bien été forcée d’aller squatter le stand de tir à l’arc et l’arène, elle ne pouvait pas non plus se la couler douce vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Après, être dans une équipe de guerrières, ça devait forcément motiver un peu à savoir se défendre et défendre les autres donc c’était certainement une mentalité qui pourrait être amenée à changer.

    « Bref. Tu voudrais devenir un Chasseresse ? Bon, c’est assez sélectif, c’est Artémis qui décide, et si t’as déjà connu l’amour, c’est mort. T’as déjà été en couple ? » demanda Selena à la fin de son petit monologue.

    Ah oui, il y avait aussi le côté amour mais ça, Sasha y accordait très peu d’importance. Du haut de ses seize ans, elle n’avait jamais connu cela et s’en fichait bien comme de sa première paire de chaussettes. Même lorsqu’elle avait trois quatre ans, l’âge où avoir un amoureux est assez commun même si cela ne dure que trois pauvres jours, elle avait toujours été seule de ce côté-là. D’ailleurs, est-ce que cette période était aussi prise en compte par Artémis ? Ce serait vraiment pas de bol si une potentielle chasseresse avait eu un copain lors de ses premières années de vie et que la porte lui soit fermée. Et puis d’ailleurs, les chasseresses étaient très anti-mecs parce qu’elles pensaient que les aimer ne faisait qu’attirer des problèmes mais est-ce que cela marchait aussi pour l’amour ressenti envers une femme ? Peut-être qu’il y a des millénaires de cela la question ne se posait pas forcément mais à présent, la donne avait peut-être changé.

    « Euh non. Je euh… J’y pense pas vraiment à vrai dire. C’est si tabou que ça avec vous, l’amour ? Les chasseresses n’aiment pas les hommes et tout ça mais doit bien y en avoir parmi vous qui ont un penchant pour les femmes, non ? C’est aussi mal vu qu’avec un mec j’imagine, avec le voeu de chasteté et tout le reste ? Putain qu’est-ce que je dis moi… » fit-elle en virant doucement à l’écarlate.

    Très honnêtement, elle ne répondait plus de rien. Elle avait parfaitement conscience du probable caractère indélicat de ses propos mais il lui semblait bien que sa bouche avait décidé d’agir seule. Ou que son cerveau avait tout simplement décidé de prendre des vacances et de la laisser se démerder toute seule. Autant dire que ce n’était pas une réussite. D’un autre côté, elle avait toujours été le genre à se poser des questions sans oser les dire à haute voix de crainte de passer pour une idiote. Pour une fois qu’elle osait poser une question du genre… Même s’il était vrai qu’elle aurait peut-être pu faire un peu moins direct mais bon, le tact, elle ne connaissait pas.



    Merci Sung, c'est bien beau **

    Selena A. Hebia
    Surveille le camp pour Artemis

    Selena A. Hebia

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Chazka Rojas
    Parent divin : Séléné
    Points de puissance : 747
    Messages : 189

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Arc et flèches + dague
    Défaut fatal: Impulsivité

    Re: Selena pôle emploi [Ft Selena]

    le Lun 18 Mar 2019 - 14:13
    Parfois, Selena aurait bien aimé connaître vraiment l’amour. Savoir ce que ça faisait pour de vrai. D’être amoureuse, quoi, pas juste d’être attirée par quelqu’un. Ça, ça lui était déjà arrivée, et elle avait même failli coucher avec cette fille, mais finalement non, et après, elle avait rejoint les Chasseresses. Et même si elle savait bien que c’était interdit, ça ne l’empêchait pas de reluquer certaines de ses camarades, ou d’autres filles, comme Sasha. elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elles étaient attirantes, et que, peut-être, elle pourrait être amoureuse. Cependant, pour Artémis, l’amour n’était synonyme que de misère, alors ça aidait à ne pas tenter. Même si, en entendant comment c’était beau pour la plupart des gens, il y avait des questions à se poser.

    « Euh non. Je euh… J’y pense pas vraiment à vrai dire. C’est si tabou que ça avec vous, l’amour ? Les chasseresses n’aiment pas les hommes et tout ça mais doit bien y en avoir parmi vous qui ont un penchant pour les femmes, non ? C’est aussi mal vu qu’avec un mec j’imagine, avec le voeu de chasteté et tout le reste ? Putain qu’est-ce que je dis moi… »

    Selena devint écarlate. Au moins autant que Sasha, qui baissait les yeux en rougissant, elle aussi. Décidément, aucune des deux demi-déesses ne semblait connaître la subtilité. Genre, mettre les pieds dans le plat, elles y arrivaient bien toutes les deux. C’était très gênant, cette situation, et elles se sentaient aussi honteuse l’une que l’autre. Quoique, Selena ne se sentait pas vraiment honteuse. Ça n’était pas le bon mot, parce qu’elle n’avait pas honte d’être attirée par les filles plutôt que les garçons. C’était plutôt de la simple gêne, à l’idée de parler de sa propre situation. C’était difficile à expliquer.

    « Je… Non, à ce niveau-là, fin… non ça change rien, on n’a pas le droit d’avoir de relations. Célibataires pour l’éternité ! Ou en couple et mortelles, c’est déjà arrivé, mais… euh… »

    Selena s’enfonçait. Alors elle préféra se taire, par sécurité, et ne sachant que dire pour se rattraper. Mais elle essaya de réfléchir, de calmer les battements de son coeur et sa gêne. Elle se sentait mal à l’aise, beaucoup trop. Elle avait fait une grosse bourde, devant une si belle fille. Et si au début, elle s’était imaginée quelques secondes qu’il pourrait y avoir quelque chose, elle s’était vite rappelée qu’une Chasseresse n’imaginait pas ces choses-là. Pour elle, ça n’arriverait jamais, ça.

    « Je… euh… Oublie ce que j’ai dit au début. »




    Omg merci Sung et merci le calendrier de l'avent **



    Cadeaux divers:
    Merci beaucoup à Eskimo (Alexis) **

    Contenu sponsorisé

    Informations générales

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum