AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    ElvireChasseresse


    Isis Streed
    Pensionnaire

    Isis Streed

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 241
    Messages : 63

    Tell me it’s not serious !

    le Mer 31 Oct 2018 - 15:05


     
     
    Tell me it’s not serious !

     

       
    J’hurle. C’est le premier réflexe que j’ai quand je sens mon pied glisser sans raccrocher de prise. Pourtant, je me débrouille bien en escalade, enfin, je survis quoi. Sauf que là, je ne sens rien sous mon pied et j’ai beau chercher, ça vient pas. Je gronde, serre les dents. je me retournerais bien mais je dois aussi surveiller au-dessus de moi, histoire d’éviter un jet de chaleur. Je préférerais ne pas tomber, quand même. Déjà parce que je suis assez élevée et ensuite tout simplement parce que ma fierté en prendrait un coup. Je peste contre moi même, surtout contre mes idées. Je n’irais plus jamais à ce mur d’escalade stupide. J’inspire, expire et reprend ma recherche. Si ça continue, je vais finir par prier les dieux de l’Olympe. Isis, fille de la déesse de la stratégie, incapable de trouver une prise sans se retourner -ce qui comprend des risques de se casser la figure, pour être polie.
    Finalement, c’est Grim qui décide de me sauver. De sa voix étrange, elle m’explique à l’aide de quelques mots simple (gauche, droite, haut, bas) où je pourrais avoir un appui solide. Bien que souvent dès qu’elle “parle” sa voix est un ton assez neutre, je perçois une note moqueuse ou amusée. Mon don n’étant pas encore assez développé pour que je saisisse toutes les nuances, je me décide à pencher sur l’option “moqueuse”. Grim me surprendra toujours pour son ingratitude. Nan mais c’est vrai quoi, je l’ai élevé, je me suis occupée d’elle dès le début, je passe mon temps avec elle et bah pensez vous qu’elle se montrera compréhensive ! Des fois, je me pose la question du pourquoi elle est venue ? Je ne serais presque pas surprise si on m’expliquait que c’était pour le plaisir d’admirer toute l’étendue de mon talent. Par exemple, quand je me gauffre la joie au coeur, elle “ricane”.
    Bon après, je me plains, je me plains mais je sais que si c’était important, elle sera là et m’aidera. A plusieures reprises, elle s’est avérée aidante. Là, à sa manière un peu particulière, elle m’a empêché de faire une jolie chute. De toute façon, je suis d’avis qu’une chouette au grill n’a pas bon goût… Et je crois que si un jour je goûte, ce qui ne risque pas d’arriver, elle me le fera sentir son opinion. Hm, bref, je pense pas me reconvertir en bouffeuse de chouettes et hiboux  farcis pour l’instant. Ni jamais.
    Je soupire et continue ma petite grimpette. Si ça ne tenait qu’à moi, je tenterais voir dans les yeux de la chouette effraie. Quelle déception que je ne puisse pas le faire à volonté. Je jette un regard en bas et fronce les sourcils en voyant la distance entre le sol et moi. Si je tombe, je finis à l’infirmerie. Et si je me “connecte” avec Grim, j’en reviendrais crever et je chuterais genre… Enclume.
    Bon, allez on redescend ! J’ai toujours préféré cette étape, allez savoir pourquoi. Sans doute parce que plus je descend, moins la potentielle chute fera mal ? Ouais bref, je vais pas partir sur des théories sur ma psychologie. Je vais plutôt éviter de me casser la tronche.
    Finalement, je saute quand je juge la distance adaptée et atterris avec grâce, légèreté… Et lâche un petit mot agréable en sentant le genou droit qui me pique. Ok, la prochaine fois, je joue pas à la warrior, je fais comme tout le monde, je note.
    Je braque alors ma tête sur Grim, pour voir si elle est d’humeur à se foutre de moi. Sauf que visiblement non, elle se contente d’un regard ennuyé et presque innocent. Mouais, je sais pas trop si je dois marcher ou pas. Doucement, je l'appelle d’un petit sifflement. Je vais pas m’attarder ici, je pense plutôt rentrer et aller discuter avec Hazel. Lentement, le rapace déploie ses ailes et penche son poids en ma direction avant de s’arrêter net. Presque figée, sa tête pivote en direction d’un… Mec planté là. Super, une complication. Alors qui est ce cas perdu… Ah ouais, c’est… Silas, fils de Dionysos, alcoolique confirmée et jamais loin de Peter chais pas quoi. Wouhou, je tiens le gros lot là ! Sérieusement, il fout quoi ici ? Me dite pas qu’il vient s'entraîner à grimper, il doit déjà apprendre à marcher droit uh. Nan en vrai, il parait qu’il est résistant à l’alcool. Après, se serait triste qu’il le soit pas vu les quantités qu’il s’enfile. J’inspire. J’ai pas franchement envie d’avoir de la compagnie, surtout la sienne. Bon allez, il devrait se barrer si je lui dis quelque gentillesse. Ou alors il vient s'entraîner pour de vrai ahaha. Nan c’est bizarre, j’y crois pas trop. Je le toise avec mon air très commode et balance d’une voix un peu “vénére” comme dirait les jeunes “branchés” :
    «Ouais, salut ? Tu viens pour quoi ? Mater ou t'entraîner ?»    

     
    By Moony

     

    Silas Inkios
    Gérant de la Cabane de Dionysos

    Silas Inkios

    Informations générales

    Présentation : Silas Inkios - L'abus d'alcool doit se faire avec modération
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Dyonisos
    Points de puissance : 653
    Messages : 96

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s):
    Défaut fatal: Ne prend rien au sérieux

    Re: Tell me it’s not serious !

    le Jeu 1 Nov 2018 - 22:19
    Aujourd’hui c’était quartier libre. Enfin non, mais tant pis. J’m’étais entraîné trop de jours d’affilés. C’est dangereux trop d’efforts cumulés, alors là je faisais un peux, presque semblant de bosser en me promenant un peux partout. Ya toujours de trois glandeurs comme moi avec qui taper un brin de discussion. Mais là, faut dire que j’étais tout seul.
    J’suis passé à l’arène, tout le monde avait plus ou moins l’air ravis de se foutre sur la gueule. C’était pas hyper hyper intéressant, du coup j’ai filé en vitesse avant que quelqu’un ait l’idée merveilleuse de m’inviter.
    Dans ce genre de situations, où l’ennui s'immisce petit petit, il ne reste plus qu’une solution. Trouver Pin. Et pour une fois j’ai galérer à le trouver. J’suis d’abord aller à son bungalow, aucune trace du grand con aux yeux blonds. En plus personne a été fichu de me dire où qu’il pouvait bien être. C’est en me baladant un peux au hasard que j'l’ai trouvé. Motivé à s’entraîner, il allait au stand de tir à l’arc. Bon, j’avais pas envie d’y aller, du coup j’l’ai laissé et je me suis retrouvé à nouveau, à me promener au hasard. Presque résigné à l’idée d’aller bosser, je finis par arriver au si brûlant mur d’escalade.
    Bah tiens, me dis-je intérieurement.

    Je reste assez éloigné du mur, histoire d’éviter de finir en dommage collatéral. Ce serait con. Donc bref, je lève la tête en direction du mur, pour voir comment se débrouillent les gens. Où si je pouvais apercevoir une connaissance positive. Ce qui on va pas se mentir me motiverait à me bouger avec. Pis je finis par apercevoir un piaf, un gros piaf, qui semble coller une fille qui descend le mur d’un pas plus ou moins assuré.
    Piaf et meuf un peu pas mal, qui s’est ça déjà. Je réfléchis et me rappelle vaguement du personnage. Elle était classé dans la catégorie “a éviter” dans mon cerveau. Le genre un peux chiant et pas hyper sympas. Enfin, elle avait ptêt une dent contre moi, mais j’ai aucun souvenirs positif d’elle. Bon, bah go me casser hein.

    Ha merde, elle a dû remarquer que je la regardais, elle me regarde avec un air pas commode.

    «Ouais, salut ? Tu viens pour quoi ? Mater ou t'entraîner ?»

    Ha, bah on se sent apprécié. Isis, ouais voilà c’est ça. Isis qu’elle s’appellait. Mais sinon, oui très sympas, gentille. Nan mais sérieux je lui ai fais quoi ? Agaçant ce genre de personne, alors autant l’emmerder le plus de personne. Fallait pas me chercher.
    Je mets mes mains dans mes poches, en signe de résolution et annonce d’une voix qui se voulait chiante.

    “J’étais ptêt venu pour pécho, mais j’crois que je suis bien déçus.”

    Je la toise de haut en bas, histoire de bien faire passer le message. C’est dommage, elle était jolie. C’est dommage quand même, de gâcher une si belle bouille avec un caractère aussi merdique, aux premiers abords on va dire, pour être gentille. Elle doit être du genre à aimer que son piaf, et sa soeur. J’crois qu’elle a une soeur, Hazel. en plus elle se ressemblent un peux beaucoup, heureusement qu’il y en a une avec un pigeon de compagnie.

    “A part ça, t’es toujours aussi exécrable avec les gens ?”

    Je m’appuie sur un arbre, bien décidé à faire causette avec elle, au risque de me faire remballer à la façon Demi-Déesse de mauvais poil.





    Sung c'est bo
    Alexis c'est bo:

    Isis Streed
    Pensionnaire

    Isis Streed

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 241
    Messages : 63

    Re: Tell me it’s not serious !

    le Mer 12 Déc 2018 - 15:18



    Yes.No. Maybe ?

    «J’étais ptêt venu pour pécho, mais j’crois que je suis bien déçus.»
    Oh. Mince, même s’il se veut désagréable, limite sa réponse me fait rire. J’échange un coup d’oeil avec Grim qui le contemple, le visage fermé. Yes, merci Grim. Toujours là quand il faut. Je croise mes bras, attendant la suite ou un petit commentaire. Même si j’avoue que ce genre de gars, je sais pas quel sorte de commentaire il sort. Peut être qu’il va me demander si je tiens bien l’alcool. Manquerait plus que ça. Na parce que si un jour je ne fait que serait ce trembler mes lèvres dans un foutu verre, Grim et Hazel risquent de m’en parler jusqu’à ce que je finisse par faire un séjour chez Hadès, définitif. Donc pourvu qu’il me balance pas un truc à deux balles dans le style, je risquerais d’être un peu pertubée. Même si j’ai toujours la solution l’envoyer bouler. Allias ma solution préférée et celle que j’utilise h24. Encore que h24 est un euphémisme. Disons que même si je ne suis naturellement pas sociable, me la ramener, c’est ma spécialité. Et que j’ai beau être discrète la majorité du temps, ça n’empêche que si quelque chose me saoule, je tiens à le faire valoir. Et je ne le dis pas toujours avec tact. En fait, nan je ne le dis jamais avec tact. Faut croire qu’être agréable n’est pas dans mes cordes ! Dommage, à la place d’une fille sympa, intelligente et discrète à la limite du cliché, mon père s’est retrouvé avec une gamine un peu trop franche et pas dotée d’un bon caractère pour deux sous. Après, vu le père génialement nul que c’était, hein. Je le considère même pas comme en vie, tellement il est fantomatique. Une carte à chaque Noël, ni plus ni moins. Alors okay, je dis pas que je fais vraiment des efforts de mon côté vu que je lui réponds un Noël sur quatre mais quand même, je sais pas si t’as eu deux mômes, tu joue pas au fantôme et tu viens les voir pour de vrai. Enfin, au moins c’est pas une enflure qui euh… Bah se comporte en enflure. Whah, merveilleux, je suis constructive dans mes pensées et argumentative j’en parle même pas.
    L’avantage c’est qu’Hazel en est pas fan non plus, de ce qu’elle me dit. Donc souvent quand je suis crevée ou de mauvaise humeur, je le critique bien gentiment. Et je jure que ça fait du bien. Ouais en fait, à vrai dire, je suis tout le temps d’humeur à le critiquer. Le pire c’est qu’en y repensant, il est pas si affreux. C’est juste que j’aime revoir tous ses défauts, faut croire. Enfin, si c’est pas lui, c’est un autre. Je trouve toujours. Limite un jeu pour moi, cette affaire. Et un jeu auquel je me débrouille sacrément bien !
    Nan en vrai, je parle pas mal des gens tout le temps. Presque pas quoi. Je veux dire, à part quand quelqu’un en question m’a bien saoulé dans la journée, je me tais et en pense pas moins. Sauf que j’ai l’avantage de ne pas me la jouer hypocrite. J’assume totalement de ne pas aimer untel et untel. Et s’il me fait une crasse, je cache encore moins mon avis à la merveilleuse populace de ce camp. Le tout sans que je sois excessivement rancunière. C’est juste que ma mémoire efface pas les coups en traître des gens, bien au contraire.
    Le Silas me toise bien haut. Limite il va me sortir un air méprisant je vais rien comprendre. Ou alors, mon expression très agréable et qui donne envie au gens de me causer va le faire fuir. En vrai, qu’est ce que se serait drôle qu’il se barre comme ça, en mode “je suis là et hop, tour de magie je le suis plus !”. Même si ça ne s’est jamais passé, à mon plus regret. Nan parce que ça en ferait des choses à dire là dessus ! Sans parler de la potentielle barre que je pourrais me taper.
    «A part ça, t’es toujours aussi exécrable avec les gens ?»
    Il se casse pas ? Visiblement nan. Quelle déception !
    Par contre, il est drôle. Pour de vrai hein. Pas le “c’est qu’il est comique !” ridicule que les adultes ont tendance à sortir quand ils manquent de répartie. Tellement drôle qu’il m’arrache un sourire. Incroyable. Isis Streed, fille d’Athéna et déesse de l’amabilité sourit à cause d’un crétin alcoolique. Je sens que Grim va m’en parler longtemps.
    Je lui jette un coup d’oeil. Je suis pas passée maître dans l'interprétation des chouette mais je confirme elle se marre.
    On la sent le plan foireux ? Moi je le sens mais à un point. ‘Fin bref, pas comme si ça me change.
    «Presque tout le temps.» J’avoue avec une note amusée dans la voix.
    Okay, s’il s’imagine des trucs là, je suis responsable. Après si ça c’est de la drague selon lui, c’est que le célibat doit bien lui taper sur les nerfs. Ou qu’il a une vie bien pourrie. Genre pourrie pire que moi. Je plaisante, ma vie paye pas de tronche mais je la changerais pour rien au monde.
    «Et toi, tu restes toujours aimable avec les gens qui t’envoient bouler ?»
    Histoire de me tenir au courant quand même.
    Puis la question est aussi une façon Isis de demander comment il fait pour pas s’énerver au vu de ma gentillesse.

    By Kirby for Moony only


    Mercii Sungwoon c'est magnifique

    Silas Inkios
    Gérant de la Cabane de Dionysos

    Silas Inkios

    Informations générales

    Présentation : Silas Inkios - L'abus d'alcool doit se faire avec modération
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Dyonisos
    Points de puissance : 653
    Messages : 96

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s):
    Défaut fatal: Ne prend rien au sérieux

    Re: Tell me it’s not serious !

    le Jeu 3 Jan 2019 - 2:05

    La fauconnière en chouette semble s’égarer dans ses pensées un long instant. Ah, d’accord, c’est ça que j’inspire. Génial, je le prends hyper bien hein. Nan ça va aller, il ne faut pas s’inquiéter. Oh ! La vlà qui émerge de l’océan tumultueux de ses pensées. Tu ne serais pas une fille de Poséidon mdr ? Pitié non arrête Silas.

    «Presque tout le temps.»

    Au moins, j’ai pas à me sentir visé, c’est rassuré. Ensuite, je vais m’en aller hein. Pas que faire la discussion avec quelqu’un qui avoue directement qu’il est, je cite , presque tout le temps insupportable. Mais en fait si, ça me dérangeait. Non, je rigole, elle sourit, du coup, je vais rester. Madame se veut méchante, mais madame sourit hein. Pas possible cette fille. Incapable de tenir son rôle. IL faut y aller jusqu’au bout, non mais je rêve.

    «Et toi, tu restes toujours aimable avec les gens qui t’envoient bouler ?»

    Alors en plus de sourire, elle fait la conversation, non mais on aura tout vus. Et puis c’est quoi ce genre de question là ? Depuis quand tu demandes ça ? Ca t’amuse d’enfoncer les gens comme ça ? Ouais, je suis une victime, et alors ? Tu vas faire quoi ? Tu vas me frapper à coup de chouette ? Désolé la chouette. Je souris et hausse les épaules.

    -Ha mais toujours, c’est une sorte de passion chez moi, je suis maso en fait. Bien sûr que je suis toujours aimable et calme. C’est bien plus facile et moins éprouvant que tirer la gueule et envoyer bouler des gens. Après ça me fait des amis pour me protéger, parce que je suis un faible halbran.”

    Bah bravo, au moins maintenant elle sait que je ne suis pas là pour draguer. Personne ne drague comme ça, ou alors c’est une technique que seuls ceux qui travaillent dans l’ombre peuvent utiliser. C’est étrange, mais avoir le regard d’une chouette en permanence sur toi, c’est hyper dérangeant. C’est encore plus dérangeant de penser ça. Mais je ne sais pas, il m’oppresse son poulet albinos.

    “T’es toujours avec ton piaf ? Genre toujours ? C’est genre ton pote où ton chien de compagnie favori, fin du coup piaf de compagnie.”

    Je suis sûr et certains qu’elle ne va pas adorer l’appellation “piaf”. Et même le “piaf” il ne va pas apprécier. Si j’suis chanceux dans deux minutes, je serai en train de courir partout pourchassé par un oiseau pâle qui me donne des coups de becs. Et tout le monde le sait, Silas, c’est quelqu’un de très chanceux voyons. C’est totalement faux, je suis quelqu’un de poissard, mais d’un niveau. Incroyable. Ce serait trop long d’énumérer tous les exemples. Mais déjà, rien que ce qui est censé être mes pouvoirs, c’est juste complètement inutile en combat. Mais bon, c’est la vie comme on dit.





    Sung c'est bo
    Alexis c'est bo:

    Isis Streed
    Pensionnaire

    Isis Streed

    Informations générales

    Présentation : www
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 241
    Messages : 63

    Re: Tell me it’s not serious !

    le Sam 5 Jan 2019 - 17:25



    Yes.No. Maybe ?


    Le type hausse les épaules. Et sourit. Bon ça va, en essayant d’être un peu sympa j’ai pas fais l’effet inverse. On sait jamais hein, concrètement, j’en serais capable. Déjà que rien qu’avec le regard je fais fuir quelques personnes, pourquoi j’arriverais pas à l’énerver lui en me montrant cool ? Après perso ça m’amuserait. J’aime bien voir les gens qui s'énerver face à moi. Bon souvent c’est l’inverse. Il n’empêche que c’est drôle. La plupart du temps ils sont pas crédibles. Je veux dire que, okay face à d’autre ils le seraient, mais quand c’est contre moi ? Nan, c’est mal me connaitre.
    «Ha mais toujours, c’est une sorte de passion chez moi, je suis maso en fait. »
    Ah. D’accord euh pourquoi pas. C’est hyper chelou mais bon, je veux dire, à chacun son délire. Même s’il faut reconnaître que c’est chelou. Bon en vrai non vu qu’il plaisante. Enfin j’espère, j’avoue que si c’était vrai, j’aurais tendance à me barrer. Et on échangerait les rôles. À la limite, se serait fun.
    «Bien sûr que je suis toujours aimable et calme.»
    Je rêve ou à l’écouter, c’est normal de toujours être aimable et calme ? Whow, j’espère que non il le pense pas. Je veux dire, le principe de toujours se montrer aimable, moi ça m’écœure. Je tiendrais même pas un jour. Ni une heure. Au pire si déjà quelques minutes je tiens, on peut considérer que c’est un bon début nan ? Je veux dire que concrètement, pour moi c’est déjà beaucoup. Je crois que de mémoire, j’ai jamais été comme ça. Mais bon, faut dire que faire la gueule à tout le monde, c’est bien plus fun. J'essaierais peut-être. Un jour et quelques minutes. On va commencer lentement.
    «C’est bien plus facile et moins éprouvant que tirer la gueule et envoyer bouler des gens. »
    J’espère qu’il insinue rien là. Puis déjà, je suis pas totalement d’accord avec lui. Enfin je veux dire, je trouve ça bien moins épuisant de tirer la gueule. Envoyer bouler des gens, ça a des vertus relaxantes aussi. Bon okay, après je sais que la plupart des gens fonctionnent de manière inverse. Sauf que dommage, moi c’est Isis pas la plupart des gens.
    Vous ne faites pas comme tout le monde.
    Non. Mais tout le monde ne fait pas comme moi non plus
    .
    Alors bon, moi je continue hein. Puis c’est drôle.
    « Après ça me fait des amis pour me protéger, parce que je suis un faible halbran.»
    Se protéger ? Halbran ? Whow, je comprends pas tout là. Se protéger mais de quoi ? Des autres ? Ah mais moi je m’en charge toute seule hein. Je veux dire, de toute façon les autres ils cherchent pas trop avec moi, ils savent que je suis pas ce type de personne à gaver. Donc pas de problème. N’empêche je vois pas qui pourrait lui en vouloir, enfin de ce que je sais il est plutôt bien aimé. Je crois.

    «T’es toujours avec ton piaf ? Genre toujours ? C’est genre ton pote où ton chien de compagnie favori, fin du coup piaf de compagnie.»
    Grim claque du bec sèchement en réaction. Je m’abstiens de traduire, je pense qu’il a comprit le message. Je me demande si elle s’énerve à cause du piaf ou du fait qu’elle soit comparée à un chien ? Peut être les deux. Ou c’est Silas qui l’énerve. Ou les trois. Bon ceci dit elle semblait déjà pas trop l’apprécier de base, ça va être encore pire. M’en fous, sa remarque, sa question comme on veut, moi elle me fait sourire. Et je sens bien qu’à côté, Grim m’en veut. Mais bon, déjà que de base elle m’en veut toujours pour rien, ça change pas. Oh comment on dit déjà ? Ah oui, qui se ressemble s’assemble. Bah voilà, je lui ressemble. Et parie tenu, ce soir elle a déjà oublié. Les chouettes n’ont pas toujours bonne mémoire, faut pas croire.
    «Je suis avec elle surtout le soir et le matin, genre tôt. Sinon, elle pionce.»
    Cette dernière me fixe. Je crois qu’elle envisage de me crever les yeux ou quelque chose comme ça. Bah, elle pourrait pas. Si ? Je lui ai sauvé la vie hein. Et sur le papier, c’est mon amie.
    «Je la considère plus comme une amie. Elle, elle me considère sans doute comme un frigo à patte.»
    Vu que je la nourris, tout ça. Enfin je pense qu’il avait compris.
    Je fronce les sourcils et d’une voix mi-figue mi-raisin, je lâche.
    «Si tu veux je peux te protéger hein. Ou alors, je t’apprends à le faire, comme ça t’as plus besoin d’amis pour pas être une victime.»
    Bah quoi ? je me trouve relativement sympa là. Et s’il lit entre les lignes, je propose de devenir sa pote. Enfin un truc dans le style. Oh et puis j’allais pas lui faire “dis on devient ami ?” comme les maternelles et les jeunes gosses ? Je suis d’un niveau au-dessus, tout de même. Et bon, Isis reste Isis uhuh. Je vais pas devenir gentil parce qu’il m’a fait comprendre que c’était plus cool de l’être. J’apprécie trop râler déjà. Et puis je vais pas lui faire plaisir si rapidement. Ni jamais, en fait.
    «Sinon, c’est quoi un halbran là ?»
    Deuxième question existentielle de la journée.
    je suis en forme.

    By Kirby for Moony only


    Mercii Sungwoon c'est magnifique

    Silas Inkios
    Gérant de la Cabane de Dionysos

    Silas Inkios

    Informations générales

    Présentation : Silas Inkios - L'abus d'alcool doit se faire avec modération
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Dyonisos
    Points de puissance : 653
    Messages : 96

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s):
    Défaut fatal: Ne prend rien au sérieux

    Re: Tell me it’s not serious !

    le Mer 23 Jan 2019 - 10:58

    Bon bah Au revoir ?


    ft la dresseuse de Pigeons


    Autant le début de la conversation s’annonçait catastrophique, maintenant, c’était presque comme si on parlait normalement. En fait mon pouvoir, c’est l’insertion de misanthrope dans la société. Isis m’apprend donc que son piaf est une amie, et moi qui pensais que c’était une femelle. En vrai, j’en ai presque rien à carrer de sa pote à plumes. Et fallait bien trouver un sujet de conversation. Parce que jusqu’à maintenant on était au point mort. Et tout le monde le sait, pour faire parler quelqu’un, il faut aborder un sujet apprécié. Et la logique veut qu’Isis apprécie son pigeon voyageur de compagnie. En tant normal du reste pas avec quelqu’un que tu n'apprécie pas. À moins d’en être forcé, et ça n'avait pas l’air d’être le cas avec ces deux-là. Bref, j’ai du talent pour la conversation. Silas, avoir un talent, si ce n'est pas magnifique. Faut pas non plus s’extasier, on n'a pas quitté la catégorie talents de merde potentiellement inutile.

    «Si tu veux je peux te protéger hein. Ou alors, je t’apprends à le faire, comme ça t’as plus besoin d’amis pour pas être une victime.»

    Alors, là, j’éclate carrément de rire. Géraldine premier degré nous voici. Et puis non, je me passerais d’un garde du corps avec une chouette sur l’épaule. Surtout, que c’est vachement bizarre de proposition. Et puis je ne suis pas si une victime que ça. Non mais. Je me fais voler des trucs, et tout ça, mais après, je réussis à me venger. Donc ce n'est pas si grave. Y a pire. Je pense. J’espère.

    - T’inquiète ça va aller miss premier degré, ça va aller, je gère.

    Elle me faisait rire quand même celle-là. Hyper contradictoire cette fille, en premier, elle est associable et aussi aimable qu’une chèvre. Et après, elle te propose de te protéger. C’est tout à fait logique et normal.

    «Sinon, c’est quoi un halbran là ?»

    Cette fois encore, je ne peux m’empêcher de sourire. Aaah, un halbran, mais qu’est-ce qu’un halbran. La première fois que j’ai entendu ce mot, c’est de la bouche de Pin. Et franchement, il nous a bien fait rire ce terme. Je sais que j’ai le rire facile, mais c’est reste drôle comme mot. Du coup Pin et moi, on l’utilise tout le temps, que ce soit comme insulte, mot affectueux, surnom ou n’importe quoi d’autre.

    - Un halbran

    Je fais mine de remettre des lunettes invisibles sur le bout de mon nez avec deux doigts.

    - C’est un jeune canard né dans l’année. Je pensais que c’était ton rayon quand même les volatiles et autres machins à plumes.

    Elle doit s’y connaître en oreiller alors. Ouais, je sais, j’ai fait l’école du rire. Bon après, j’ai redoublé hein. Mais qu’est-ce qu’on s’amuse dans ma tête dit donc. Je serais vraiment dans la merde jusqu’au coup s'il y avait quelqu’un capable de lire les pensées dans ce foutu camp. C’est sûr qu’il y en a un. Sûr.

    Bon et maintenant, on ne va pas rester comme deux cons debout à rien faire et se dévisager dans le blanc des yeux, avec une chouette qui arbitre le tout. On appellerait ça un combat de regard. Si ce n'est pas fabuleux.

    - Bon

    J’écarte les mains en signe d’indécisions, je sais, je suis très expressif des mains.

    - Si tu n'as pas d’autres questions ou d’interrogations inutiles comme savoir ce qu’est un halbran, moi j’vais me casser.

    C’était dit hein, j’ai plus d’idées.

    (c) Sun for Kirby





    Sung c'est bo
    Alexis c'est bo:

    Contenu sponsorisé

    Informations générales

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum