AccueilAccueil  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Membre du mois

    SamaelFils de Thanatos


    Erwin Stamber
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : clic
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 1052
    Messages : 182

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): une dague qui se transforme en crayon
    Défaut fatal: Insouciance

    Remonter le temps | Erwin & Alexander

    le Ven 21 Sep 2018 - 23:09

    Le son bourdonnait, les rires et les conversations se mélangeaient, les verres passaient de main en main...

    Plus tôt dans la journée, Erwin avait vu Alexander étendu sur son lit. Il voyait rarement ce garçon étendu sans rien faire. Contrairement à lui, son frère était assidu lors des entraînements et ne cessait de s'activer de toute la journée : responsabilités de conseiller, horaire de pensionnaire rempli, tâches diverses... Erwin savait que son cadet n'était pas le cliché du bon élève, mais il ne l'avait presque jamais vu s'amuser, hormis les fois où ils riaient ensemble. Qu'il reste là, sur son matelas, à regarder le plafond avait étonné l'aîné. Il ne savait pas si Alex s'ennuyait ou s'il profitait de son petit moment de repos.

    "-Dis, Alex, t'as pas envie de t'amuser un peu, ce soir ?"

    En réponse au sourire de son frère, Alexander avait ouvert un oeil pétillant pour le regarder et avait sourit à son tour. Tout était dit, Erwin s'était laisser tomber sur son lit à son tour et avait continuer de sourire au plafond.

    ---


    Erwin était dans la Cabane de Dionysos depuis plus d'une demi-heure. Alex regardait partout autour de lui, ce qui amusait son grand frère. Erwin ignorait si Alexander était déjà venu ici. Il n'aurait pas été étonné que si sérieux conseiller du bungalow Poseidon soit déjà passé une fois u deux, mais sans doute pas très longtemps. Du moins, c'est ce qu'il avait en tête, il n'en savait rien en réalité. Néanmoins, le plus jeune avait eu l'air légèrement surpris devant l'aisance qu'Erwin avait eue à trouver et franchir la trappe du premier sous-sol.

    Les deux frères étaient donc au deuxième sous-sol, le sous-sol de l'amusement, comme aimait l'appeler Erwin. C'était fort agréable de se retrouver entouré de chasseresse en restant au premier, mais on s'ennuyait vite à se faire snober par toutes ces jeunes filles chastes et désintéressées. A l'étage du dessous, par contre, on pouvait approcher de jolis spécimens sans ressentir la même amertume. A cela s'ajoutait le plaisir de goûter de merveilleux breuvages dignes de Dionysos et profiter de la musique des enfants d'Apollon. Erwin se demandait parfois pourquoi il ne venait pas dans cet endroit plus souvent, puis se rappela du mal de crâne qui l'assaillais le lendemain de chaque sortie. Il haussa les épaules et s'approcha d'Alexander.

    "-Un verre, frérot ?"

    La musique était forte, Erwin parlait fort. Il vit Alex articuler une réponse, mais ne comprit pas les mots qui sortaient de sa bouche. Il décida d'aller chercher deux verres, au cas où. Après tout, il boirait bien le second si son frère n'en voulait pas... Il se rendit près d'une sorte de bar, un joli meuble soit dit en passant, et il se fit servir les deux boissons. Quand il revint près d'Alexander, il le trouva en train de regarder de tous les côtés. Erwin ne savait pas si c'était l'excitation d'être dans un tel endroit ou un certain malaise qu'il devait lire dans ces coups d'oeil incessants. Il fourra un verre dans la main de son frère en espérant le focaliser sur une seule chose.

    "-Bon, on va s'asseoir quelque part ?" lança Erwin en cherchant deux tabourets libres.




    Merci Alexis <3:

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    avatar

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 574
    Messages : 158

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté


    Remonter le Temps

    Buvons à la santé des fils de Poseidon!



    FEAT. Erwin

    Comment est-ce que tu t'étais fourré dans ce pétrin encore? Ah! Oui, l'ennui. Tout avait commencé quand tu t'étais retrouvé sans rien faire et ennuyé à mourrir. Tu n'étais pas d'humeur è faire une blague et tu avais congé de tes obligations. Tu regrettais des fois les jours où les deux camps ne savaient rien l'un de l'autre. À ce temps là qui semblait si lointain, tu n'avais aucun devoir de conseiller et tu étais apprécier des enfants d'Hermès pour tes bonnes idées de blagues, mais maintenant que des échanges entre camp se faisait souvent, tu ne pouvais pas t'arrêter. Tu t'étais un peu renfermé sur toi même et tu avais perdu un peu cette petite étincelle qui remontait le morale de tout le monde qui t'entourait. Oui, tu étais toujours le conseiller le moins travailleur, irresponsable et joueur, mais tu étais certainement plus sérieux que tu l'avais été. Et tu ne pouvais pas imaginer comment tu serais si tu avais été à la place de ton cher père. Éternel. Tu ne pouvais imaginer sans avoir un frisson dans le bas du dos. Voir toute les personnes autours de toi mourrir était quelque chose que tu refusais catégoriquement. Si un jour tu faisais quelque chose de tellement héroïque que les dieux te remercierait par un souhait, tu choisirais sûrement quelque chose d'autre.

    Tes yeux s'étaient diriger vers la porte quand celle-ci s'ouvra rapidement. Tu n'avais pas pris la peine de bouger davantage et tu espérais qu'il ne te le tiendrait pas rancune. Il avait l'air surpris de te voir ne rien faire. C'est vrai que tu ne supportais pas l'idée de n'avoir rien à faire et tu devais toujours avoir quelque chose à faire avec tes mains on n'importe quelle autre activité, mais quand tu ne faisais rien, soit tu étais très profondément dans tes pensées, soient tu étais troublé. Tu optais plutôt pour la 1er option dans ton cas, mais- non.
    - Dis, Alex, t'as pas envie de t'amuser un peu, ce soir ?
    Tu sursautas, mais ne le montra pas plus que tes yeux qui recouvrait leur fameuse étincelle et un sourire farceur sur ton visage.
    -.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-'-.-.-
    Tu regardais dans tous les sens comme un hibou. Tu aurais pu faire un jeu de mot avec un animal aquatique, mais étais trop surpris pour, alors tu allais rester avec l'animal totem de la rival de Poseidon, Athena. Il faudrait que tu lui accordes un peu de ta nourriture pour la remercier de ne pas te réduire en miette par son regard terrifiant. Je te jure, si tu osais faire quelque chose pour la contrarier, tu n'en entendrais pas la fin, tu serais déjà occuper à nourrir la terre avec tes cendres et aider à faire pousser des épis de maïs, ou encore des fraisiers, c'est sympa des fraisiers.

    Tu étais déjà venu au premier étage, prendre un cocktail pendant une de tes peu nombreuses journées où tu t'étais "éclispé" de tes devoirs. Tu en avais un peu marre que tout le monde te dise quoi faire. Tu étais donc venu à la cabane de Dionsysos. Tu étais en quelque sorte un habituer du premier étage. Tu savais pertinemment de quoi renfermait le deuxième étage, mais tu n'avais jamais eu le courage de descendre. En regardant ton frère tout à son aise, il était donc l'habitué du deuxième étage. Vous faisiez la paire, comme deux chaussettes bleues.
    - Un verre, frérot ?
    Tu n'entendis presque pas ton frère sous la musique du bar. Elle était joyeuse et plein d'entrain, mais cassait un les oreilles. Les enfants d'Apollon se débrouillait mieux que leur père apparemment. Le pauvre Apollon avait été condamné à remplacer Dionysos, qui était maintenant libre de retourner à sa femme Ariane. Tu avais été un peu surpris de voir qu'il avait une femme, tu ne voyais pas vraiment le dieu du vin grognon et rude comme mari. Enfin, tu ne faisais pas les lois, malheureusement c'était Zeus qui s'occupait de régner sur le cosmos comme l'avais fait Kronos, son père et Ouranos, son grand-père.
    - Disons que je n'ai pas l'âge de boire, mais pourquoi pas?
    Il ne sembla pas comprendre, mais pris te supposé réponse pour un oui.

    Il revint quelques minutes plus tard avec deux verres. Tu continuais d'observer tes alentours en souriant des fois a certaine personne que tu connaissais de l'étage d'en haut. Erwin te fourra le ver dans les mains et s'exclama assez fort pour être entendu.
    - Bon, on va s'asseoir quelque part ?
    Tu le suivis et alla t'assoir à un banc au bar où vous pouviez vous entendre. Tu t'accotas sur le bar en sirotant ta boisson. Tu ne savais pas trop c'était quoi, mais c'était fort et c'était tant mieux. Tu regardas ton frère et lui dit.
    - Donc, je devines que tu voulais me parler.


    CODAGE BY AILY SUR EPICODE


    Erwin Stamber
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : clic
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 1052
    Messages : 182

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): une dague qui se transforme en crayon
    Défaut fatal: Insouciance

    Les deux frères trouvèrent de la place libre au bar et s'y installèrent. Erwin constata avec satisfaction que la musique se faisait moins forte là où ils étaient. Ils allaient pouvoir s'entendre sans trop d'efforts.

    "- Donc, je devine que tu voulais me parler."

    Erwin, le nez déjà dans son verre, lança un regard amusé vers son frère. La phrase lui faisait penser à un rendez-vous officiel ou quelque chose du genre. Il avala une gorgée du breuvage qu'Alexander semblait trouver douteux et se tourna vers lui.

    "-Alex, t'es trop sérieux pour ton âge. Oui, je voulais te parler, évidemment. Tu croyais que j'allais te planter là et te retrouver en fin de soirée pour retourner au bungalow ? Tsss...

    Nouvelle gorgée. L'alcool passa si vite qu'il laissa dans la gorge d'Erwin une sensation de chaleur très brève. Comme si cela l'étonnait, le demi-dieu baissa les yeux vers son verre. On aurait pu croire qu'il vérifiait que rien n'avait changé dans le récipient. Il agita lentement sa boisson puis se retourna vers le milieu du sous-sol. Là se trouvait ce que certains auraient nommé une piste de danse. Des gens de tous les bungalows se tenaient là et balançaient leurs membres de manière un peu hasardeuse pour quelques uns, plus harmonieusement pour d'autres. Erwin pointa l'endroit du doigt quelques demi-dieux qui se trémoussaient sur le rythme de la musique.

    "-Faudra qu'on y aille après, obligé !" lança-t-il, les yeux pétillants.

    Le regard dubitatif d'Alex n'atteint pas Erwin. Il se contenta de siroter sa boisson, promenant ses yeux un peu partout dans la salle. Tout lui donnait envie de s'amuser, aussi bien les enfants d'Apollon jouant leur art sur leurs instruments que les demi-déesses qui se balançaient au milieu de la piste. Il attendait que son frère fasse une remarque, un commentaire, pose une question... Il ne partageait pas énormément de son temps avec son cadet, même s'il s'entendait très bien avec lui. Il ne savait donc pas si la Cabane de Dionysos était l'endroit où ce dernier aurait imaginé passer sa soirée. Il espérait néanmoins que son frère s'amuserait un peu.

    Le silence se prolongea un peu, juste le temps que les verres se vident. La musique permettait de s'écouter, mais elle assourdissait les tympans malgré tout. Les yeux d'Erwin se posèrent sur le verre vide dans la main d'Alexander. trouvant là un prétexte pour ouvrir la bouche, il demanda :

    "-Un autre verre, Alex ?"




    Merci Alexis <3:

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    avatar

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 574
    Messages : 158

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté


    Remonter le Temps

    Buvons à la santé des fils de Poseidon!



    FEAT. Erwin

    - Un autre verre, Alex ?
    Tu le regardas quelque seconde avant d'acquiescer. Les boissons étaient curieusement bonnes. Ça ne faisait pas de mal de se laisser aller quelque fois. Tu avais quelque réticences à aller danser. Tu étais un horrible danseur. La dernière fois, les autres personnes présentes c'étaient toute moqué de toi. C'était la première fois que tu avais démontré tes pouvoirs avant d'être reconnu comme étant un fils de Poseidon. Tu te souviens encore du trident qui s'était illuminé au-dessus de ta tête quand tu t'étais lever au feu de camp pour te présenter par la demande de Chiron. Tu t'étais présenté et c'était à ce moment là que le signe était apparu. Tu fut accueillit plus au moins bien. Certain était jaloux de toi, tu n'avais même pas eu le besoin de dormir dans le bungalow d'Hermès, tu faisais parti des "chouchous" ou des "chanceux". Certaine n'aimait pas l'idée d'avoir un autre enfant des trois grands au camp, sachant que la plupart annonçait de grand changement. Certain t'aimait bien et adorait ton énergie et ton attitude joueuse. Tu étais plus gaie dans le temps. Tu l'étais encore, mais c'était enfouie plus profondément.

    Quand Erwin revint avec les verres, tu pris directement une gorgée dans ton verre. Tu n'avais pas l'âge de boire, mais tu t'en foutais un peu. Si tu devenais soul, ce serait le problème d'Erwin de te ramener quand tu aurais la gueule de bois.
    - La dernière fois que j'ai danser, j'ai inondé la piste de danse. Une fille a fini avec une côte cassé et moi expulsé.
    Dis-tu en riant d'une rire sec. Tu n'aimais pas penser de ta vie avant le camp. Certain t'enviais de pouvoir sortir aussi souvent que tu le faisais, mais tu préférais plutôt rester au camp toute ta vie que retourner dans ce monde. Ta famille, où ce qu'il en restait, avait décidé que rester avec des gens de ton espèces étaient trop "dangereux" et tu allais devoir venir que l'été et aller à l'école pendant l'année scolaire. Tu vivrais chez ton oncle. Tu allais peut-être devoir donner le rôle de conseiller à Erwin, mais tu doutais qu'il en voulait. Tu endossais le rôle plutôt par obligation que parce que tu le voulais. Si tu avais un petit frère ou encore mieux une soeur autre que Tracey, tu lui donnerais volontiers. Ce n'était tellement pas rare de ne pas te voir pendant les regroupement et les voyages au Camp Romain que personnes maintenant ne se posait la question quand il s'apercevait que tu n'étais pas là. Tu étais là pour les plus importants, mais les petites cérémonies pour faire belle, non merci. Tu préférais te faire arracher les membres par des chiens des enfers affamés que d'écouter Chiron parler pendant des heures encore une fois.
    - Dis, tu connais-tu quelqu'un qui pourrait prendre ma place de conseiller, je pense que je suis en burn out.
    Dis-tu en blaguant à demi.


    CODAGE BY AILY SUR EPICODE


    Erwin Stamber
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : clic
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 1052
    Messages : 182

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): une dague qui se transforme en crayon
    Défaut fatal: Insouciance
    Erwin se leva une nouvelle fois et alla chercher deux nouveaux verres. Il frôla une jeune fille qu'il ne connaissait pas au passage et baissa les yeux sur quelques courbes harmonieuses. Mais il ne s'attarda pas et revint bien vite tenir compagnie à Alexander qui le suivait du regard. Une fois assis et les verres posés devant eux, Erwin entendit d'ailleurs son frère répondre :

    "- La dernière fois que j'ai dansé, j'ai inondé la piste de danse. Une fille a fini avec une côte cassée et moi expulsé."

    Erwin s'entendit rire au milieu du bruit ambiant. L'image de son frère créant une vague inattendue sur le dancefloor l'amusait assez. Il imaginait très bien la réaction des autres personnes présentes sur la piste. En revanche, il n'avait aucune idée de ce qui avait pu arriver à la fille à la côte cassée... Peut-être valait-il mieux ne pas chercher, d'ailleurs. Et l'expulsion d'Alex était un acte totalement justifié par la situation, Erwin n'en fut donc pas étonné, même s'il avait un peu pitié pour son pauvre petit frère.

    "-Ahah, bah bravo ! T'es une vraie tempête en fait !" lança-t-il sans savoir si ses mots atteignaient les oreilles d'Alexander.

    Malgré l'intervention, Alexander paraissait un peu perdu dans ses pensées. Cette impression fut brève mais elle suffit à Erwin pour se poser des questions. Le jeune fils de Poseidon n'avait pas eu l'air perturbé plus que ça lorsqu'il était entré dans le sous-sol, ce n'était donc sans doute pas un malaise quelconque vis-à-vis de la situation. Il n'avait pas eu l'air de reconnaître quelqu'un en particulier dans la salle non plus. Qu'est-ce qui pouvait le tracasser ?

    "- Dis, connais-tu quelqu'un qui pourrait prendre ma place de conseiller ? Je pense que je suis en burn out."

    Un petit rire ponctua cette question, mais Erwin sentait qu'Alex n'avait pas complètement fait de l'humour. Il ne voulut pas montrer qu'il était désarçonné par cette phrase, mais il ne put s'empêcher de se mordre la joue en signe de gêne. Il tapota l'épaule d'Alexander comme pour le taquiner.

    "-Eh oh, t'as pas le droit de te fatiguer maintenant. Si tu penses à moi pour te remplacer, tu sais bien que c'est mort. Imagine un peu ce que Chiron serait capable de me faire si je fais une bêtise !"

    Sur ce, Erwin offrit un sourire innocent à son frère comme pour lui remonter le moral. Lui-même n'avait pas très envie d'imaginer ce dont Chiron serait capable avec lui comme conseiller du bungalow Poseidon. Mais son esprit pourrait certainement s'occuper de cette idée un autre jour. Il ne manquerait pas d'y penser en cas d'insomnie. Comme pour reprendre un peu de contenance, Erwin porta son verre à ses lèvres et prit une gorgée lente.

    -"Mais, plus sérieusement, reprit-il, si tu veux, t'auras qu'à en parler à Chiron. Il comprendra que tu puisses en avoir marre et il trouvera sûrement une solution. Une solution dont je fais pas partie, de préférence.



    Merci Alexis <3:

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    avatar

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 574
    Messages : 158

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté


    Remonter le Temps

    Buvons à la santé des fils de Poseidon!



    FEAT. Erwin

    - Ahah, bah bravo ! T'es une vraie tempête en fait !
    Tu ris devant sa réponse. La pauvre s'était cassé une cote en se les fracassants contre un mur directement sur le ventre. Les ambulances étaient arriver rapidement, mais tu avais été expulsé. Tu te dit que c'était mérité, mais dans le temps, tu ne comprenais pas trop pourquoi tu avais été renvoyé. Tu ne comprenais pas, non plus, pourquoi le professeur te regardait comme si tu étais un morceau de viande bien juteux.
    - Mais, plus sérieusement, reprit-il, si tu veux, t'auras qu'à en parler à Chiron. Il comprendra que tu puisses en avoir marre et il trouvera sûrement une solution. Une solution dont je fais pas partie, de préférence.
    Tu ricanas d"un rire sec. Même si tu pouvais mettre le poids sur les épaules de quelqu'un d'autre, tu ne voulais pas encombrer quelque avec le travail qui te revenait de droit.  
    - Non, c'est mon travail, je ne vais pas aller le balancer dans la face de quelqu'un d'autre, et qui ne fait même pas partie de notre bungalow en plus.
    Dis-tu en balançant ton verre du bout du doigt sur un de ses coins. Tu y avais réfléchis, et tu préférais prendre la responsabilité. Ce n'est pas comme si ça allait te tuer, mais tu aimerais seulement avoir moins de responsabilité. Avoir seulement les rencontres de conseiller serait amplement pour toi. Les petites rencontres gagas inter-camp, non merci pour toi.
    - Dit, est-ce que tu te souviens comment c'était tranquille avant que le Camp Jupiter et CBH se rencontre? C'était tellement plus comfortable et moins de stress, tu fis une pause, Pas que je regrette qu'ils se sont rencontré.


    CODAGE BY AILY SUR EPICODE


    Erwin Stamber
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : clic
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 1052
    Messages : 182

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): une dague qui se transforme en crayon
    Défaut fatal: Insouciance
    Peut-être Alexander avait-il prit conscience du chaos qui pourrait animer le camp si son grand frère devenait conseiller, car, à peine les mots d'Erwin prononcés, le plus jeune fils de Poseidon sembla réfléchir. Un petit ricanement s'échappa de ses lèvres Ce devait être une idée vraiment stupide de confier des responsabilités à un demi-dieu si peu impliqué. Alex répondit :

    "-Non, c'est mon travail, je ne vais pas aller le balancer dans la face de quelqu'un d'autre, et qui ne fait même pas partie de notre bungalow en plus."

    Erwin sourit et se pensées se dirigèrent vers Tracey. Elle ne logeait plus dans le bungalow et les quelques souvenirs qu'il avait de moments passés avec elle commençaient à se faire vieux. Elle avait désormais d'autres choses à faire, elle ne pourrait pas reprendre le rôle de son petit frère. Dans le fond, Alex devait le savoir aussi. Sa décision de ne rien demander de plus à qui que ce soit était une preuve d'intelligence, en un sens. Et, après tout, peut-être ne ressentait-il qu'un coup de mou passager. Il était tard, la journée avait sans doute été bien remplie et la vie d'Alex ne semblait pas être de tout repos entre ses entraînements acharnés et ses responsabilités. Erwin ne l'enviait pas spécialement pour son poste, il était même heureux d'y avoir échappé.

    "-Dis, est-ce que tu te souviens comment c'était tranquille avant que le Camp Jupiter et CBH se rencontrent ? C'était tellement plus confortable et moins de stress. Pas que je regrette qu'ils se sont rencontré..."

    Erwin se tourna, étonné, vers son frère. Celui-ci avait l'air pensif, ou peut-être nostalgique. L'aîné but une grande gorgée de son verre. Moins de responsabilités, peut-être. Après tout, Alex n'était pas encore conseiller, à l'époque. Et il était plus jeune, sans doute plus insouciant...

    "-Hm... Tranquille ? Je sais pas. C'est vrai qu'y avait pas les Romains, du coup, mais y avait quand même Créon. J'étais bien content de venir que pendant les vacances, les autres avaient l'air de dire qu'il faisait de la merde un peu plus chaque jour... "

    A l'époque, Erwin rentrait encore chez lui en période scolaire. Il avait eu une enfance de demi-dieu chanceux. Les monstres avaient tardé à apparaître dans sa vie, sa mère n'avait jamais eu à se cacher ni à se défendre contre des créatures inconnues, il avait pu suivre sa scolarité dans une école pas trop exigeante et n'avait doublé qu'une seule fois... Et surtout, il avait évité les affrontements de plus en plus violents entre Créon et la colonie. La révolution était un événement qu'on lui avait raconté, mais dont il n'avait vécu que les derniers instants.

    "-Mais t'étais peut-être encore fort jeune à ce moment-là. Tu te souviens peut-être pas de tout, je sais pas." dit-il, le regard dans le vague.

    La soirée avançait, les verres se vidaient et la musique ne s'arrêtait pas. Les enfants d'Apollon ne prenait aucune minute de répit, tout comme les danseurs au milieu de la salle. La température dans la pièce était étouffante : une atmosphère de cave mélangée à la sueur des corps. Ce n'était pas ce qu'Erwin avait connu de plus agréable, mais il avait appris à mêler cet air au souvenir des différentes nuits passées dans cet endroit. Et ça lui suffisait amplement à oublier le désagrément de cette moiteur. Il posa son verre presque vide.

    "-Bon, Alex ! Inondation ou pas, je veux qu'on aille là-bas ! Ou alors on fait un gage ou vérité, mais on va pas passer la soirée à discuter de la colonie. On est là pour se distraire un peu, frérot !"

    Déjà debout, Erwin adressa un clin d'oeil à son frère pour le pousser à s'amuser un peu. Il lui laissait le choix : le rejoindre sur la piste et enflammer le dancefloor ou se lancer dans l'art risqué mais épique du "gage ou vérité". Le demi-dieu se trémoussait déjà au son de la musique assourdissante en attendant que son cadet se décide pour eux-deux.



    Merci Alexis <3:

    Alexander Pines
    Conseiller de bungalow

    avatar

    Informations générales

    Présentation :
    Journal intime :
    D-C : Jacob Klevo
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 574
    Messages : 158

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): Épée en Bronze Céleste se transformant en stylo
    Défaut fatal: Loyauté


    Remonter le Temps

    Musique spécial pour l'occasion éwé



    FEAT. Erwin

    -Bon, Alex ! Inondation ou pas, je veux qu'on aille là-bas ! Ou alors on fait un gage ou vérité, mais on va pas passer la soirée à discuter de la colonie. On est là pour se distraire un peu, frérot !
    Tu souris à cette pensée. C'est vraie que tu n'avais pas été très présent avant que les deux camps ne se rencontrent et tu ne faisais que venir l'été. Tu étais encore jeune, tu ne te rappelais sûrement que des bons moments passés ces étés là. Tu ne devais pas avoir plus de 13 ans, même, tu en doutais.

    Le clin d'oeil d'Erwin t'acheva et tu te levas pour aller danser. Tu commenças par danser un peu gêné, mais au fil du temps tu finis par être plus confortable. Tu essayais même des mouvements que tu n'avais jamais essayé. Ça faisait du bien de se défouler pour une fois. Tu ne sus pas combien de temps du dansait quand tu finis par trébucher sur tes pieds et tomber à terre. Tu te relevas rapidement. Tu sentis tes joues devenir rouges. Tu revoyais dans ta tête ce qui s'était passé à cette foutu danse de fin d'année. Les verres se mirent à trembler et à sautiller, pendant que ceux qui étaient les plus proches du bord du comptoir tombèrent à terre et se fissurèrent, sans vraiment éclater en morceau. Un tremblement de terre. Tu avais créé un foutu tremblement de terre, bien que très peu puissant, à cause des sentiments forts de tu vivais. Tu étais comme dans une transe, revoyant le fameux incident. Tu sentis quelqu'un prendre ton bras dans sa main et tu sursautas. Tu fixais tes mains qui tremblaient. Tu levas la tête pour regarder ton frère dans les yeux, tu chuchotas assez fort pour qu'il l'entende.
    - J-je, je pense que je vais y aller.
    Tu sortis en courant de la cabane de Dionysos et alla t'asseoir sur les marches à l'entrée du bar.


    CODAGE BY AILY SUR EPICODE


    Erwin Stamber
    Pensionnaire

    avatar

    Informations générales

    Présentation : clic
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Parent divin : Poseidon
    Points de puissance : 1052
    Messages : 182

    Plus en profondeur
    Pouvoirs:
    Arme(s): une dague qui se transforme en crayon
    Défaut fatal: Insouciance
    Après un moment, sans doute d'hésitation, Alexander but une gorgée de son verre et se leva. Erwin en conclut que son frère était partant pour aller danser. Ils se rendirent tous les deux au milieu de la foule mouvante qui suivait le rythme de la musique. Se laissant ainsi porter par le son puissant des basses, les deux fils de Poseidon se retrouvèrent à deux endroits différents de la piste. Erwin ne s'en inquiétait pas, son frère n'avait plus quatre ans, il n'allait pas se perdre dans le sous-sol. Et puis ils n'étaient pas venus ici pour que l'aîné surveille le cadet, mais bien pour s'amuser.

    Une jeune fille s'approcha d'Erwin. Tout en dansant, ils échangèrent deux ou trois mots que l'ambiance de la Cabane, et l'alcool peut-être, rendait relativement flous. Les deux demi-dieux s'en rendirent compte et abandonnèrent l'idée de converser. La fille s'en alla de son côté pour rejoindre un autre homme qu'Erwin ne crut pas reconnaître. Le fils de la mer s'en alla également pour se mélanger à la masse au milieu de la pièce.

    A force de s'avancer parmi toutes ces personnes dansant sur la piste, Erwin se retrouva à nouveau près du bar où il se tenait plus tôt avec son frère. Il se dit que ça devait être une sorte de signe et prit un verre. Il attendait que quelqu'un lui serve son cocktail lorsqu'il fut perturbé par une secousse. En regardant autour de lui, Erwin constata que personne d'autre ne semblait avoir réellement senti ce phénomène. Une autre vibration, un poil plus forte, traversa tout le corps du demi-dieu. Le verre qu'Erwin avait réclamé se retrouva devant lui. Le liquide à l'intérieur semblait remuer légèrement. Les ondes qui étiraient la surface alcoolisée ne suivaient pas le rythme des basses émis par les enfants d'Apollon. Une dernière secousse, plus forte que les précédentes, fit trembloter le verre posé à côté d'Erwin.

    Intrigué, le fils de Poseidon suivit les vibrations, comme s'il tenait à retrouver le foyer d'un séisme. Il ne tarda pas à trouver Alexander à genoux, au milieu d'une foule qui en faisait pas attention à lui. Il semblait regarder dans le vide, comme perdu dans ses pensées, mais quelque chose n'allait apparemment pas. Erwin se fraya un passage au milieu des gens jusqu'à se retrouver face à son frère. Alexander ne réagit pas, il ne semblait pas voir ce qui se passait autour de lui. Erwin lui saisit le bras et le releva. Son petit frère le regarda vaguement et laissa s'échapper un murmure.

    "-J-je, je pense que je vais y aller."

    Erwin tenta de retenir son cadet un instant, mais celui-ci avait déjà filé hors du sous-sol. Le demi-dieu soupira et suivit les pas de son frère. Il se retrouva bien vite au premier sous-sol. La musique était bien moins assourdissante, on entendait quelques conversations et quelques rires de provenance inconnue. Essayant de ne pas semer le trouble parmi a foule, Erwin cessa de courir et sortit de la Cabane de Dionysos avec calme.

    Assis non loin de l'entrée, Alexander semblait triste, abattu. Erwin s'approcha doucement, comme s'il craignait une nouvelle fuite inattendue. Il ne savait pas ce que son cadet avait, ce qui pouvait bien le tracasser à ce point. Erwin vint s'accroupir devant lui et tenta de distinguer ses yeux sous les mèches de cheveux tombant devant son visage penché.

    "-Viens, Alex. On rentre au bungalow, on va dormir. tu m'expliqueras ça une prochaine fois...

    Aidant son frère à se lever, Erwin fit quelques pas en direction de leur bungalow. Inutile de déranger Alex avec quelque chose d'aussi perturbant. Il avait l'air suffisamment éprouvé. Une bonne nuit de sommeil lui ferait le plus grand bien, il serait sans doute en meilleur état les jours suivants et il serait alors plus simple de revenir sur ces événements. Erwin espérait que son frère redeviendrait plus serein et qu'il pourrait ensuite s'expliquer convenablement. Qu'il pourrait, sans problème, remonter le temps.



    Merci Alexis <3:

    Contenu sponsorisé

    Informations générales

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum