• AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • ConnexionConnexion  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • Nous n'acceptons plus : les demi-dieux grecs âgés de + de 16 ans ; les enfants de Nyx/Nox, Hadès/Pluton
    Le Deal du moment : -24%
    Apple AirPods Pro
    Voir le deal
    212 €

    Caliban Hicks
    Pensionnaire
    Caliban Hicks
    Informations Générales
    Présentation : WWWW
    Journal intime : WWW
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 276
    Messages : 25
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: son sens de la responsabilité.

    [QUÊTE] Cereal Killer Empty [QUÊTE] Cereal Killer

    le Mer 13 Jan 2021 - 14:10
    [QUÊTE]
    Cereal Killer

    BRIEF:
    Ce matin-là, Chiron arbore un petit air soucieux qui alarme les pensionnaires de la Colonie. Après le petit déjeuner, alors que tout le monde vaque tranquillement à ses occupations, le centaure demande à un pensionnaire de le rejoindre dans le salon de la Grande Maison. Ce pensionnaire, c’est Caliban Hicks. Une fois confortablement installé dans son fauteuil roulant, Chiron commence son histoire :

    - Un vieil ami à moi, un sang-mêlé grec nommé Alcibiade, vit dans une ferme au Kansas. Il est sympathique, mais un peu… solitaire… et son habitation se trouve loin de toute ville importante. Il déteste la technologie et la magie, mais il nous arrive de communiquer par pigeon voyageur. Le dernier message que j’ai reçu de sa part est… inquiétant.

    Chiron sort un papier tout froissé et déchiré d’une boîte en fer-blanc et le montre au fils d’Athéna. Le message est quasiment illisible, mais les quelques mots que l’adolescent parvient à déchiffrer donnent froid dans le dos : ferme… attaque… trop nombreux… aide. Le centaure récupère délicatement la lettre et poursuit son explication :

    - Je pense qu’Alcibiade est en danger, et j’aimerais envoyer quelques sang-mêlé pour lui prêter main-forte. Par dos de pégase de préférence, vu qu’il déteste tout ce qui touche à la technologie. Tu me sembles être un choix excellent ; je pense que ton ingéniosité et ton talent avec les armes seront fort utiles. Et Artemisia n’arrête pas de me chanter tes louanges.
    Il sourit d’un air indulgent avant de reprendre :

    - Si tu acceptes, il te faudra deux compagnons, comme le veut la tradition. Comme tu es plutôt jeune, j’ai pensé envoyer une Chasseresse à tes côtés. Une personne expérimentée, efficace au combat. Je laisserai June décider du choix de Chasseresse. Et il faut une troisième personne. Hélas, je n’ai pas vraiment eu le choix. Les préteurs du Camp Jupiter m’ont écrit pour solliciter une faveur. Il y a une jeune sang-mêlé parmi eux qui a été… fortement perturbée par le Tortionnaire. Les préteurs pensent qu’un changement d’air et une quête peu compliquée lui feraient du bien et lui rendraient sa personnalité d’antan. Cette jeune femme – elle s’appelle Brooklyn – a beaucoup souffert et a gardé une personnalité instable. Normalement, je serais fermement opposé à ce qu’elle accompagne l’un de mes pensionnaires… mais il se trouve qu’elle a déjà effectué une quête au Kansas par le passé et qu’elle connaît donc le terrain. Et June m’a promis d’envoyer une Chasseresse suffisamment forte pour tenir tête à Brooklyn et la calmer si nécessaire.

    Chiron soupire ; il semble soudain vieilli de dix ans.

    - Va, mon garçon. Va donc te préparer. Ce ne sera pas une expérience facile pour toi, mais je compte sur ta sagesse et ta maturité pour mener cette mission à bien. Et sois indulgent avec Brooklyn. Elle mérite avant tout notre compassion.

    Quelques heures plus tard, le verdict tombe : la Chasseresse choisie est Evanna Hida. Les trois partenaires de quête se rencontreront à la Colonie afin de commencer leur voyage. Ils ont peu de temps pour se préparer, car leur mission est une urgence. Réussiront-ils à sauver le sang-mêlé âgé du danger qui le menace ? Seul le temps nous l’apprendra…

    Une odeur de foin assaillit les narines de Caliban. Ce dernier renifla, priant silencieusement pour que ses vielles allergies ne refassent surface mais nul dieu n'aurait pu entendre sa demande dans le chaos désorganisé qu'était ses pensées. Le jeune demi-dieu se retrouvait en effet sur un champ de batailles des plus particuliers, où ses émotions contraires se livrait à une guerre sans merci et sans victoire. D'un coté, soldats aux allures de palladins et à l'amure étincelante, incarnait la fierté qui habillait son coeur et faisait tressauter sa jambe. Celle d'avoir était recommandé par Artemisia et choisi par Chiron. Celle d'être perçu comme suffisant pour aider, pour sauver... Et ce complexe du héros qui revenait sans cesse. De l'autre coté des tranchées, une tribu barbare aux rites immoraux illustrait avec violence et zèle, ces terribles pensées qui rongeait son esprit et lui faisait grignoter ses ongles. Une inquiétude, un instinct terrible qui lui criait que rien n'allait bien se passer. De l'inquiétude palpable qui avait senti chez le centaure à ses prévisions morbides quand il pensait à celles qui allaient l'accompagner. L'une, il la connaissait de vue seulement, faisait confiance à sa hargne mais s'inquiétait de son tempérament. Espérons que son secret santa n'ait pas était jeté négligemment dans une poubelle : on a toujours besoin d'art de la guerre. L'autre était romaine - et outre ce terrible défaut semblait en proie à de terribles démons - et Caliban avait promis à Chiron de compatir à sa souffrance, de l'aider, de l'accompagner... Il était bien placé pour savoir que le labyrinthe avait ouvert des blessures qui ne cicatriseront jamais vraiment.          

    -Tais-toi grogna le demi-dieu en serrant les dents.

    Par le styx, il fallait qu'il y pense maintenant. À lui. À son échec terrible. À son crime inchâtié. En fait qu'il ne suffisait pas. Qu'il était incapable. Moins que rien. Pas un héros. Pas assez. Et Caliban se dit que c'était sans doute en ça que le tortionnaire était terrible. Il avait réussi à marquer les chairs et les esprits d'un fer rouge. Une marque indélébile qui changea le cours de l'existence. Lui, par exemple, avait était ramené à son rang de gamin incapable...

    -Tais-toi répéta t'il plus fort et pour lui-même Tais-toi, je te dis.

    Le héros refusa de ne serait-ce qu'écouter cette petit voix sinueuse qui habillait ses actions. Il n'était question d'aucun labyrinthe ou de tortionnaire ici. Juste une ferme paumée au find fond du Kansas, envahi par des monstres de nature inconnu. La routine quoi. Il se devait de continuer à vivre et à combattre malgré tout ça. Malgré sa faiblesse. Malgré ses actions. Malgré Sara.

    Alors, il remplaça sa ceinture de combat où trainait pas moins de six bourses de billes en bronze céleste et son précieux lance-pierres. Il planta ses doigts dans les bretelles de son sac à dos bien rempli. Il était comme ça Caliban, prévoyant, minutieux.... Et rien ne pourrait le détourner de sa quête. Aider cet Alcibiade et sauver sa ferme, voilà son objectif. L'échec n'était ni enviable, ni envisageable. Le fils d'Athéna jeta un coup d'oeil à sa montre, ses acolytes ne devrait plus tarder maintenant, leurs pégases respectifs étant déjà scellées et préparés, le départ pourra s'effectuer rapidement et en comptant la pause prévue sur l'itinéraire, ils arriveront en fin d'aprés-midi. 17h45 d'après ses calculs.        

    Par l'action, il plantait drapeau blanc en plein no man's land ; et ses émotions contraires étaient bien obligés de se taire. Laissant Caliban guider son propre corps à défaut de se torturer l'âme. Mode pilotage automatique en quelque-sorte. Ainsi Caliban s'approcha de sa monture, un pégase à l'allure noble et à la robe noisette surnommé Walkyrie. Ce dernier s'ébroua semblant sonder le héros, ses bêtes sentaient toute sorte d'émotions, la moindre perturbation sentimentale leur apparaissait comme un déluge sismique. Aussi le pégase, fit claquer ses ailes, tapa des sabots au sol avant de finalement laisser son énorme tête se reposer sur un Caliban qui se mit à le flatter.

    -Compris, Buddy. chuchota Caliban.

    Le pégase avait l'allure noble et le comportement princier mais il était dédié à la cause. Et si il acceptait Caliban sur son dos, c'était bien là pour une seule raison : il était le héros de sa propre quête. Et Cela Caliban pouvait le comprendre. Il n'était pas nécessairement un bon cavalier, il lui était arrivé de frôler la mort à de multiples reprises en chutant de  ses pégases, néanmoins... Sa sensibilité, son sens de l'observation et ses recherches lui permettait de bien comprendre ses animaux. Il respectait leur intelligence, c'était là, une bien belle qualité.  

    Soudainement, un bruit se fit entendre. Craquement du foin étalé sur le sol, des écuries. Et  dans un réflexe idiot, Caliban se retourne et dans un sursaut, tend son lance-pierres. Accueillent l'arrivante avec la menace d'une bille en bronze céleste dans le front. Il se reprit rapidement, abaissa son arme et déclara, embarrassé :

    -Désolé, je suis un peu... Tendu.
    Evanna Hida
    Surveille le camp pour Artemis
    Evanna Hida
    Informations Générales
    Présentation : [url=]www[/url]
    Journal intime : [url=]www[/url]
    Points de puissance : 234
    Messages : 26
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: son impulsivité et sa tendance à foncer sans réfléchir

    [QUÊTE] Cereal Killer Empty Re: [QUÊTE] Cereal Killer

    le Mer 13 Jan 2021 - 16:06
    Evanna avait commencé la journée d’excellente humeur, June la convoquait pour une audience privée ! C’était bon signe, dernièrement elle n’avait rien fait qui aille contre le code d’honneur des chasseresses, a priori cette entrevue ne pouvait que bien se passer ! C’est donc confiante qu’elle se présenta dans la tente de sa lieutenante. « J’ai une bonne nouvelle pour toi, j’ai décidé de te nommer pour une quête ». A ces mots, Evanna sentit des papillons voler dans son estomac et fit un grand sourire, impulsive, elle ne put retenir un « yes! ». De temps à autre les chasseresses étaient choisies pour des quêtes, mais cela faisait longtemps que cela n’était pas arrivé. Être nommée pour l’une d’elle était un grand honneur, surtout en sachant qu’Evanna était l’une des plus jeunes chasseresse en terme d’ancienneté « C’est…C’est un honneur, je suis ravie ! » déclara t’elle aussitôt. Mais sa lieutenante avait un air sévère. « Un ami de Chiron, un sang-mêlé grec nommé Alcibiade, vit dans une ferme au Kansas. Son dernier message est flou, mais laisse entendre qu’il serait en danger. Il est connu pour être assez désagréable, tu devras être en mesure de réprimer ton impulsivité. Prend le comme une mise à l’épreuve. Tu feras équipe avec Caliban Hick, un jeune fils d’Athena, je crois que tu le connais ».

    Ah oui, celui qui lui avait offert un LIVRE. Alors qu’elle avait fait comprendre à tout le monde qu’elle voulait une masse d’armes ! Bon, prise d’un ennui intense lors d’une mission de surveillance, elle en avait lu…Une bonne partie. Elle devait avouer que c’était intéressant et malgré sa dyslexie et ses capacités de concentration limitées elle avait même été prise en haleine et avait retenu quelques astuces stratégiques. Ce n’était pas un si mauvais cadeau après tout, m’enfin loin d’être le meilleur non plus, typique d’un fils d’Athena vraiment. « Mais je dois t’avouer que je ne t’ai pas choisi pour le seconder dans l’art de la guerre. Je t’ai entendu mentionner Cherokee, fille de Jupiter dans une conversation tu es son amie… ».

    Evanna se figea, pour l’heure elle n’aurait pas exactement utilisé le terme « amie » pour décrire sa relation avec Baby. Elles avaient eu une dispute. Des plus violentes. Evanna avait même été blessée d’un coup de poignard au ventre. Pas grand chose pour une chasseresse qui possédait de toute façon de l’eau de lune. Mais cette dispute avait surtout fait mal à son égo et mis à mal une amitié qui datait de l’enfance. Pourtant, cela ne partait d’une mauvaise intention, cela venait plutôt d’une maladresse de la part de l’impulsive Evanna. Elle s’était lassée de voir son amie se morfondre, suite au traumatisme du labyrinthe, elle lui avait dit qu’il fallait plutôt être active, ne pas se laisser gagner par la tristesse, qu’elle aussi avait commis des horreurs mais ne s’était pas arrêté de vivre. De façon complètement inattendue, Baby l’avait attaqué. Elles avaient déjà eu des disputes par le passé, on se disputait facilement avec une forte tête comme Evanna mais jamais elle n’aurait eu l’idée d’attaquer son amie. Elle en était resté paralysée par la surprise et la fille de Jupiter avait eut le dessus. C’était ainsi qu’elle comprit à quel point Baby avait changé. Peut être avait-elle dit des choses maladroites, peut être même qu’elle regrettait encore une fois son manque de tact. Mais cette réaction était absurde et disproportionnée. Baby n’allait pas bien, elle était complètement instable. Elle était tout sauf prête pour une quête. Quête qui en plus demandait de la diplomatie? C’était n’importe quoi !

    Toujours était-il qu’elles allaient apparemment devoir mener cette quête ensemble. Puisque quand Evanna avait ouvert la bouche pour contester et expliquer la situation avec Baby, June avait répondu « Je connais les rumeurs sur son instabilité mentale, je sais que tu pourras lui tenir tête, surtout si tu la connais, le Sénat ne veut rien entendre, alors je compte sur toi ». Elle n’avait donc rien dit. Tant pis si le Sénat avait fait une erreur, elle ne voulait surtout pas que June change d’avis. Elle ne trouva pas la force d’aller parler à Baby avant de la retrouver au point de rendez vous donné par leur camarade. Elles ne s’étaient pas adressé la parole depuis leur fameuse dispute. L’ambiance allait être excellente… Pleine d’une appréhension inhabituelle, Evanna se prépara. Elle partit avec son gant magique, ses dagues à la ceinture, son arc et ses flèches sur le dos ainsi que de l’eau de lune et de la nourriture, le tout dans un sac à dos de chasseresse. Elle enfila une tenue civile discrète et sobre qui lui permettrait de bouger et de se battre.

    Pour son plus grand malheur il fallait y aller à dos de Pégase. Or la seule chose qu’Evanna aimait monter était son Harley Davidson, une énorme moto donc elle n’avait jamais voulu se séparer. Il arrivait qu’elle effectue encore des déplacements avec mais ça lui manquait. Dommage. Non pas qu’elle n’aimait pas voler, mais les Pégases ne semblaient pas l’apprécier. Comme s’ils sentaient les horreurs en elle, c’était un sentiment étrange mais tangible. Elle fut accueilli dans l’écurie par un lance pierre pointé au visage. Le viseur lui présenta des excuses, auxquelles elle répondit avec un sourire carnassier, sortant les griffes de son gant magique et les agitant devant elle :

    -Tu veux t’entrainer au combat? J’ai peut être le temps de t’amocher un peu… Bref trêves de plaisanteries, tu connais Brooklyn? Elle est un peu…Instable, ne lui parle surtout pas du labyrinthe conseil d’amie…

    Elle s’approcha d’un Pégase, celui-ci eut un mouvement de recul. Ça commençait bien… Derrière elle entendit la démarche familière de Baby… Elle se retourna pour la dévisager, elle était définitivement gênée cela se voyait dans ses yeux, son corps se tendit, se rappelant le combat. Définitivement elle ne lui faisait pas confiance. Cette fille était une bombe prête à exploser Elle s’éclaircit la gorge

    -Ah euh, salut, t’es prête on y va?

    Encore une fois elle n’évoqua pas le sujet qui fâchait. Elle voulait juste accomplir cette quête de la meilleure façon possible. Peut être devait-elle des excuses à Baby, mais elle estimait que celle-ci lui en devait aussi. Bref, cette quête promettait d’être mouvementée…
    Baby Brooklyn Cherokee
    Ex-Légionnaire
    Baby Brooklyn Cherokee
    Informations Générales
    Présentation : sbam
    Journal intime : sboum
    D-C : Aleksa et Troïan
    Parent divin : Jupiter, lointaine descendante de Vénus
    Points de puissance : 583
    Messages : 283
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Mentalement instable

    [QUÊTE] Cereal Killer Empty Re: [QUÊTE] Cereal Killer

    le Mar 19 Jan 2021 - 9:21

    Cereal Killer

    feat. Caliban & Evanna

    img-babyimg-babyimg-baby

    Ils m'ont envoyée en quête... Moi. Sérieusement ? Il paraît que j'ai besoin de prendre l'air et que puisque je suis déjà allée au Kansas, je suis la personne idéale pour cette quête. Je crois qu'ils sont devenus fous. Enfin, qui suis-je pour désobéir à une décision du Sénat ? Je vais donc partir en quête.

    Une fois mes affaires prêtes, je suis passée par le portail de Ian sans lui accorder le moindre regard, et me suis dirigée vers les écuries de la Colonie. J'aimais bien les pégases, ils étaient doux et ne me jugeaient pas. Ou alors, je ne les comprenais pas, ce qui était possible aussi. Je me suis avancée, avant de piller net en voyant Evanna. Sérieusement ?! Ne me dites pas qu'elle vient aussi ?

    Ah, euh, salut, t'es prête, on y va ?

    Bah si, apparemment. Ô joie. J'ai hoché la tête sans un mot, le visage fermé. Je me suis dirigée vers ma monture pour la quête, une jolie petite jument à la robe ébène et aux grands yeux intelligents, nommée ... Vodka. Quelle ironie. Je me suis perchée sur la pégasette et l'ai fait avancer dehors,  prenant d'office la tête de notre joyeuse - ahah - petite troupe.

    Je me suis rendue compte une fois en vol que j'avais complètement ignoré mon deuxième compagnon de quête. C'était quoi déjà son nom ? Cole, Colin, un truc du genre. Peu importe. Secouant la tête, j'ai demandé à Vodka de prendre son envol.

    Et voilà la joyeuse bande de demi-dieux partis pour de nouvelles aventures ! Ah ah. Ouais, ça promets.  

    Caliban Hicks
    Pensionnaire
    Caliban Hicks
    Informations Générales
    Présentation : WWWW
    Journal intime : WWW
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 276
    Messages : 25
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: son sens de la responsabilité.

    [QUÊTE] Cereal Killer Empty Re: [QUÊTE] Cereal Killer

    le Mar 19 Jan 2021 - 22:36
    [QUÊTE]
    Cereal Killer
    Le réflexe était idiot.

    Irréfléchi même - mais n'était-ce pas là le propre d'un réflexe ? Fallait-il vraiment blâmer le geste alors qu'il aurait était salvateur en d'autres circonstances ? Si pointer une arme sur autrui était le meilleur moyen de tuer tout lien social, c'était aussi celui de tuer tout potentiel monstre grimé. Et Caliban s'attendait à ce qu'une autre demie le comprenne... Bien peu affuté, ce garçon. Car si il avait appris de ces années à la colonie, c'est que bien que tous les demis étaient différentes au possible. Les rejetons de la guerre pour exemple, n'était point réputés pour leurs capacité de compréhension et d'empathie...   Evanna ne fit pas exception.

    Cette dernière répondit à son réflexe avec une menace. Une simple menace, bien mal déguisée et bien peu inspirée. Caliban se mordit la lèvre, retenant un soupir, un "ok wolverine" au bout de la langue. Mieux valait ne pas attiser un feu terrible avant même que la quête ne commence. La chasseresse reprit rapidement avec ce qu'elle nommait elle-même un "conseil" et cette fois-ci le corps de Caliban n'arriva pas à tenir : et ses deux yeux se levèrent vers le ciel, exaspérés par la bêtise de sa camarade. Ne pas parler du labyrinthe ? Oh bah merci, lui qui comptait justement aborder un potentiel sujet traumatisant avec une parfaite inconnue. Vraiment. Il ne fallait pas être fils de chouette pour avoir deux neurones, si ? Le garçon commençait à se poser sérieusement la question.

    Mais il n'eut le temps de s'y pencher que voilà déjà, la troisième joyeuse laron qui pénétrait dans les écuries. Pas un mot. En guise de communication : un simple hochement de tête en réponse à une Evanna étrangement cordiale. C'était elle, Brooklyn ? Ouah voilà qui promettait... Et alors que la nouvelle arrivée se dirigeait vers son pégase, Caliban se tourna vers la chasseresse.      

    -Ambiance... grogna t'il.

    Il haussa les épaules. Dans les fait, il préférait un silence cordial qu'une dose d'agressivité mal dosée comme Evanna l'avait gratifié. Dans les faits, ils étaient là pour une quête pas une réunion tupperware. Pas là pour se faire des amis. Mais un bonjour, ça arrachait la langue ? Voyant que Brooklyn ne les attendaient pas, Caliban se dirigea vers le pégase d'Evanna et le calma de quelques-caresses.

    - Essayes de lui montrer tes mains quand tu t'en approches. conseilla t'il à la fille de Bellone Il s'appelle Albatros, pas très rapide mais endurant.

    Puis le fils d'Athéna, s'approcha de son propre pégase. Il monta sur son dos à l'aide d'un tabouret qui traînait par là (ouais il était beaucoup plus petit que les deux filles qui l'accompagnaient, et ouais il complexait déjà) puis siffla Walkyrie afin que celui ci sorte de l'écurie par la grande porte et s'envole, venant directement se placer aux cotés de Vodka, la jument ébène montée par Brooklyn. Il cria afin de couvrir le bruit des ailes des pégases :

    -On doit aller vers l'Est ! puis se tournant vers Brooklyn Caliban, au fait. Enchanté Brooklyn ! "Brook", ça te va ?

    Un regard en arriéré pour s'assurer qu'Evanna suivait bien, et les pieds frappèrent les flancs des chevaux ailés. Élevant les silhouettes vers le ciel. Caliban serra son emprise sur Walkyrie, essayant de s'habituer aux vents qui frappait son petit corps et de garder la bouche bien fermée. Bientôt, seuls les contours de la colonie furent visibles et le fils d'Athéna se demanda un moment si ils avait déjà dépassé les limites du dôme de protection : il en connaissait parfaitement la largeur, mais la hauteur lui était inconnue. M'enfin, aucun griffon hargneux à l'horizon dans tous les cas...    

    Sa main fit signe à ses deux camardes et leur montra la direction qu'il fallait emprunter. Il était difficile de communiquer sur dos de pégase : on pouvait soit crier à s'en casser la voix, sans faire des gestes sans se casser la gueule. De toute façon, son instinct lui disait que la communication n'allait pas être le fort de cette joyeuse troupe.   

    Et les trois pégases se mirent à avancer, fauchant les nuages trop paresseux pour bouger.
    Contenu sponsorisé
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    [QUÊTE] Cereal Killer Empty Re: [QUÊTE] Cereal Killer

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


    Sortie du Satyre Déchaîné, édition n° 23 ! Pour la lire, c'est ici ! Envie de rp ? Viens trouver des partenaires par là. Nouveau thème les copains. Des commentaires ? C'est par ici ! De nouveaux lieux ont vu le jour ! Fabuleux, n'est-ce pas ? Pour les plus audacieux, venez participer à une micro-quête ! Pour gagner des PP, venez visiter les lieux du mois et mettez-en vous plein les poches ! Envie d’un petit truc en plus qui vous rend unique ? Allez à la boutique d’objets magiques ! Les top sites sont un moyen facile de nous faire connaître, et de gagner des PP en prime !