• AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • ConnexionConnexion  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • Nous n'acceptons plus : les demi-dieux grecs âgés de + de 16 ans ; les enfants de Nyx/Nox, Hadès/Pluton
    -22%
    Le deal à ne pas rater :
    Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
    140 € 179 €
    Voir le deal

    Riley Knight
    Gérant de la Cabane de Dionysos, Conseiller de bungalow
    Riley Knight
    Informations Générales
    Présentation : youh
    Journal intime : yeay
    D-C : Sera - Prima - Kyle
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 1945
    Messages : 93
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Empty We could take a chance [Isadora - Aaron]

    le Dim 13 Sep 2020 - 17:02
    La fête battait son plein, Riley était satisfait. Cela faisait une semaine qu’il avait appris grâce à un informateur qu’Apollon serait absent ce soir-là, laissant Chiron seul animateur du feu de camp et écourtant grandement la soirée. Ainsi, il avait naturellement proposé que les sang-mêlé se rejoignent à la Cabane de Dionysos. Chiron n’ayant pas connaissance du deuxième sous-sol, il avait naturellement accepté et Riley s’était mis au travail pour préparer sa plus grosse soirée depuis longtemps. Cela impliquait de devoir refaire le plein de sodas, de sirops, mais aussi d’alcool. Il avait donc passé plusieurs jours à réceptionner des colis, profitant du nombre conséquent de bouteilles pour y cacher celles qui étaient un peu plus illégales, et Chiron n’y avait vu que du feu.

    Après une semaine de préparation, il était normal que tant de monde assiste à cette soirée. La piste de danse, qui s’étendait sous l’Amphithéâtre, était presque pleine. Les gens devaient partager leurs tables pour que tout le monde puisse s’assoir, et Riley était constamment assiégé au bar. Fort heureusement, il avait l’aide de ses frères et sœurs. Paloma s’occupait de gérer l’équipe du premier sous-sol, tandis qu’il était au second, animant parfois la salle en utilisant son pouvoir pour faire flotter de l’alcool au-dessus des danseurs, faisant danser le courant de liqueur comme un serpent sur le rythme de la musique.

    Finalement, il avait besoin d’une pause lui aussi, et pour cela il n’y avait rien de mieux que de se balader parmi les clients et passer un peu de temps avec ses amis, ou avec ceux qu’il ne connaissait pas encore bien. Amener un sourire sur le visage de ceux qui paraissaient peu à l’aise, remplir les verres vides des clients les plus réguliers, dont il connaissait les gouts assez bien pour ne pas avoir besoin de se déplacer jusqu’à son bar, et pouvait simplement utiliser son pouvoir pour amener l’alcool à eux.

    Son regard tomba sur Isadora. Il la connaissait bien, maintenant : elle ne venait pas tant pour s’amuser que pour surveiller que rien de grave ne se passe. D’un côté, Riley était frustré par ce comportement, il considérait que ce n’était pas le rôle des clients de s’occuper de la sécurité. D’un autre côté, il avait déjà assisté à des débordements, et il trouvait cela bon de voir que certaines personnes étaient toujours là pour aider les autres avant tout. Cette fois-ci, elle était assise dans l’un des canapés d’angle et semblait fixer un point précis dans la salle, à quelques mètres d’elle. Riley alla à son niveau et regarda dans la même direction, pour voir Aaron parler avec un groupe de sang-mêlé. Riley s’accouda à la table d’Isadora le plus naturellement du monde.

    « Encore une soirée où tu n’as pas pris la moindre goutte d’alcool. Tu surveilles qui aujourd’hui, Aaron, ou l’une des personnes à qui il parle ? »


    Merci Nathnath  We could take a chance [Isadora - Aaron] 73120010
    We could take a chance [Isadora - Aaron] A1rh

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Tb2k
    Invité
    Invité
    Anonymous
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Empty Re: We could take a chance [Isadora - Aaron]

    le Dim 13 Sep 2020 - 18:26
    Comme souvent à la Cabane, le saoul battait son plein. Profitant de l'absence inopinée d'Apollon, Riley avait décidé d'organiser une soirée mémorable dans son bar clandestin. La plupart des demi-dieux du camp avaient répondu à l'appel, et même Chiron avait pris part aux festivités. Enfin, pour lui, la fête se déroulait seulement au premier sous-sol, véritable vitrine bien-faîte de la taverne des Dyonisos. Les connaisseurs savaient que la fête se passait vraiment au deuxième sous-sol, là où l'alcool coulait à flot, petit lieu de débauche dans un monde bien trop terne. Aussi, pour faire honneur à cette invitation, j'avais décidé de me mettre sur mon trente-et-un. Petit costume noir, chaussures cirées, la totale quoi. À l'heure venue, j'avais rejoint mon rencard du soir, à savoir une dryade charmante dont je ne saurai vous dire le nom exact. De toute façon, je l'avais rapidement laissé en plan au premier étage pour rejoindre les habitués du deuxième. Peu scrupuleux sur cette conquête inassouvie, j'avais commandé un verre au bar puis je m'étais mêlé à la foule d'adolescents dansant et s'enivrant au rythme de la musique.

    Rapidement, je repérais un trio composé de deux jeunes femmes et d'un jeune homme. Sûrement des nouveaux arrivants à la Colonie, vu qu'ils semblaient rester entre eux et observer tout le monde du coin de l'œil, trop timides pour se joindre à la fête. Je décidais donc d'aller les aborder, histoire de faire connaissance. Se faire des relations et jouer de mon charme, c'était certainement mon meilleur atout et j'aimais l'utiliser en toute occasion. Vu le coup que j'avais fait à ma cavalière, elle ne voudrait certainement pas rentrer avec moi ce soir. Alors, autant trouver une autre âme charitable pour me raccompagner jusqu'à mon bungalow en fin de soirée. Étrangement, tandis que j'engageais la conversation, je me sentais observer. Un regard en arrière me fit remarquer la présence d'Isadora, en train de me toiser de haut en bas. Comme toujours, cette envahissante demi-sœur se comportait comme la garde-fou des agissements peu sérieux du bungalow d'Aphrodite. Je revenais à ma conversation, décidant de ne pas me laisser distraire par elle.

    Mes interlocuteurs ne m'apprirent rien d'intéressant, hormis le fait que les deux filles étaient filles de Démeter et le garçon d'Arès. Ils étaient venus simplement pour faire comme tout le monde, mais comptaient rentrer incessamment sous peu. Avec mon beau sourire, je tentais de les convaincre de rester. Les deux filles déclinèrent mon invitation mais le fils du Dieu de la guerre accepta. J'étais aux anges. Certes, je ne connaissais absolument pas ce garçon, mais au moins me permettrait-il de passer le temps. Un jouet qui n'avait pas encore conscience qu'il en était un, voilà ce que j'appréciais le plus chez les nouveaux. Nous continuâmes donc notre conversation, abreuvant nos gosiers de boissons trop chaudes pour nos chastes palais. J'avais une bonne résistance à l'alcool, mais celui-ci eu tout de même raison de moi. Perdant mes mots, le corps déambulant au rythme de la musique, les yeux mi-clos, je perdais de vue mon ami du soir. Après un regard large sur la pièce, j'en déduisais qu'il avait dû rentrer chez lui. Et merde, dommage pour cette fois.

    Je me rabattais donc vers la table d'Isadora, qui avait été rejoint entre temps par Riley, une vieille connaissance, mais également gérant de ce bar clandestin. On devait d'ailleurs à Riley les flots incessants d'alcool qui ruisselaient en lévitation entre les danseurs. Un pouvoir bien utile, même si j'avais du mal à en entrevoir les applications en combat. M'appuyant négligemment sur la table, les yeux rougit par la force des choses, je m'affalais sur le canapé à côté de Riley, comme un ivrogne, perdant tout de ma superbe.

    « Isadora, toujours à veiller au grain hein ? Tu veux pas te lâcher un peu ? T'inquiètes pas, on va pas faire de conneries. »

    Isadora assumait pleinement ce rôle de «maman» depuis des mois déjà. C'était chiant, autant pour elle que pour nous autres, les gosses d'Aphrodite. Elle faisait gaffe à nos moindres agissements, histoire qu'on ne se mette pas en danger et qu'on ne mette pas en danger les autres. En plus, elle semblait particulièrement suspicieuse envers moi. Bon, en même temps, je lui donnais des raisons de l'être aussi.

    « Salut Riley, j'crois pas t'avoir croisé encore ! Super la soirée, comme d'hab ! »

    Assis, l'alcool se dissipait peu à peu. Bien, autant rester à faire la conversation avec ces deux-là un moment avant de se remettre en quête d'un trophée pour cette soirée.
    Isadora Vargas
    Pensionnaire
    Isadora Vargas
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Aphrodite
    Points de puissance : 307
    Messages : 29
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: vanité - elle doit toujours sembler parfaite sous tout les angles

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Empty Re: We could take a chance [Isadora - Aaron]

    le Mar 6 Oct 2020 - 0:01
    Une soirée… Isadora, elle en avait fait, des soirées. Dylan était du genre fêtard… et pas nécessairement dans le bon sens du terme. Mais elle était jeune, et influençable, et elle avait suivi le mouvement. Il ne lui fallait pas beaucoup d’alcool, quand ça avait commencé, pour qu’il commence à faire effet. Quelques bières et elle était encore plus souriante, encore plus rieuse, encore plus exquise que d’habitude – mais aussi, encore plus manipulable. Prête à faire encore plus de sacrifice, à se plier de plus belle. Et Dylan, lui, en profitait. Il buvait aussi, beaucoup. À chaque fois. Et... Peut être qu’il ne s’en rendait pas compte, ou peut être que si. Isadora n’avait pas de réponse à cette question. Mais c’était souvent quand il était ivre qu’il lui faisait le plus de mal. Qu’il lui demandait le plus de chose.

    C’est pour ça, qu’aujourd’hui, elle ne buvait plus. Plus vraiment, plus beaucoup. Elle avait déjà été brisée, elle préférait s’assurer que d’autre ne le soit, plutôt que de se concentrer sur son propre bonheur éphémère. Un pseudo-bonheur qui pour elle, de toute façon, se teinterait vite de peur - tout comme le reste de sa vie à présent, dès que quelque chose lui rappelait trop le passé.

    Elle n’avait pas de courage pour elle-même, elle n’en avait que pour les autres. Ça ne recommencerais pas, pas à quelqu’un d’autre, elle se l’était promis. Pas sous sa garde…

    Alors elle surveillait, Isadora, et ses yeux ce soir s’étaient posés sur l’un de ses demis-frères.

    Aaron, un dragueur invétéré, elle le savait. Après tout, il vivait dans le même bungalow qu’elle, et n’était pas le seul des enfants d’Aphrodite à agir de la sorte. Isadora n’avait rien contre ça en particulier… Ça n’était pas qu’il enchaîne les conquêtes qui la dérangeait. Elle voulait seulement être certaine qu’il ne dépasse pas les limites de ce qui était acceptable. Sûre qu’il ne force personne, qu’il ne joue pas trop avec les gens – qu’il ne brise personne comme on l’avait brisé.

    Isadora savait qu’il était loin d’être comme le garçon qu’elle avait eu le malheur de rencontrer, qu’il n’était pas foncièrement méchant. Elle doutait sincèrement qu’il soit capable des mêmes choses horribles que Dylan. Elle en était sûre. Elle l’espérait en tout, si ardemment...

    Mais pour l’instant elle n’avait rien dit, rien fait, et Aaron n’avait pas été trop loin. Pas en sa présence en tout cas. Alors elle gardait un œil sur lui, tout simplement. Pour qu’il ne fasse pas subir tout autant que pour qu’il ne subisse pas ; elle était prête à venir voir ce qu’il se passait au moindre problèmes, que ce soit lui qui le cause ou que ce soit quelqu’un d’autres qui arrivent. Elle se méfiait, mais elle était incapable de ne pas rester protectrice envers celui qu’elle considérait comme un petit frère, quand bien même le sentiment ne serait pas réciproque.

    D’ailleurs, sa surveillance se fit remarquer. Pas par Aaron lui-même – enfin, s’il l’avait vu, il avait choisi de l’ignorer. Ce fut Riley qui vint à la table de la demi-déesse. C’était lui qui tenait le bar, et si on pouvait penser que cela pouvait effrayer Isadora, c’était tout l’inverse : il mettait un point d’honneur à ce que tout le monde, absolument tout le monde, s’amuse. Il ne voulait personne de mal à l’aise, personne de triste, personne qui en fasse souffrir d’autre.

    La jeune femme en était très admirative et reconnaissante. Elle aurait aimé connaître quelqu’un comme Riley à l’époque, qui aurait peut être pu empêcher Dylan de…

    Elle s’efforça de stopper sa pensée ici pour faire son plus beau sourire. Si elle avait un seul reproche à faire au gérant, c’est qu’il lisait en elle comme dans un livre ouvert – beaucoup trop facilement à son goût, elle qui faisait semblant, qui se devait d’être parfaite. Et elle l’était, parfaite, pour tout le monde ou presque. Mais Riley, lui, perçait toujours la tristesse cachée dans ses sourires. Il essayait toujours de la rendre véritablement joyeuse. Parfois, elle trouvait cette tendance irritante, parce qu’il mettait en doute sa capacité à masquer, parce qu’elle avait peur qu’il tombe sur un point sensible, parce qu’il risquait de percer sa carapace. Et aussi parce que cela pouvait le déconcentrer des autres, et qu’elle avait décidé de faire passer les autres avant elle.

    Il avait d’ailleurs perçu où allait son regard, aujourd’hui, mais plutôt que d’essayer de la déconcentrer, il lui posa la question qui tiraillait déjà son esprit.

    Elle leva les yeux vers lui, avec un sourire qui lui était sincère. Même si parfois il l’agaçait, il faisait quand même des rares personnes en qui elle avait une absolue confiance et elle était contente de lui parler.

    -Oh, tu sais, c’est toujours un peu les deux… répondit-elle d’un ton qu’elle souhaitait léger. Tiens, d’ailleurs, quand on parle du loup…

    Aaron s’approchait et s’assit d’une manière très peu élégante sur la banquette à coté d’eux. Il avait l’air très ivre et Isadora eut une frisson qu’elle cacha néanmoins derrière un nouveau sourire. Et puis, d’un coté, cela voulait dire qu’il se sentait assez à l’aise près d’elle pour perdre de sa superbe, alors peut être qu’il ne la détestait pas totalement. Il avait toujours été assez récitent face au coté maternelle d’Isadora et elle ne pouvait s’empêcher de craindre qu’il ne l’appréciais pas du tout.

    Elle tenta de paraître un peu plus enjouée que d’habitude, pour ne pas le faire fuir, et pour rassurer Riley. Même s’il n’allait sans doute pas être dupe… elle aurait essayé.

    Alors elle fit un petit rire avant de répondre avec une pointe d’humour :

    -Je sais bien, tu es sage comme une image. Mais il faut bien que je surveille que personne n’embête mon petit frère, après tout. Bon, je sais bien que ce n’est pas de l’alcool mais… toast ?

    Elle leva son verre dans leur direction. Ils avaient raison, elle devait apprendre à se détendre. Alors, elle essayait de commencer à le faire, ne serait-ce que pour leur faire plaisir. Et c’était le moment parfait pour s’y hasarder, avec seulement son demi-frère et Riley à la table. Ils n’allaient pas lui faire du mal, eux… peut être qu’il était temps de s’ouvrir, au moins un tout petit peu.


    We could take a chance [Isadora - Aaron] 248z
    Riley Knight
    Gérant de la Cabane de Dionysos, Conseiller de bungalow
    Riley Knight
    Informations Générales
    Présentation : youh
    Journal intime : yeay
    D-C : Sera - Prima - Kyle
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 1945
    Messages : 93
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Empty Re: We could take a chance [Isadora - Aaron]

    le Sam 7 Nov 2020 - 12:07
    « Oh, tu sais, c’est toujours un peu les deux… Tiens, d’ailleurs, quand on parle du loup… »

    En préparation à l’arrivée d’Aaron, Riley conserva son sourire chaleureux. Il ne savait pas toujours comment aborder ce fils d’Aphrodite. Sa beauté semblait si naturelle qu’elle en était presque déstabilisante. C’était après une discussion avec quelques autres pensionnaires que Riley avait compris que chacun voyait en Aaron une personne magnifique. Un pouvoir qui avait ses avantages, pour sûr.

    Celui-ci s’approcha de la table où Riley avait rejoint Isadora et les aborda sans la moindre gêne. Il parlait à Isa comme il l’aurait fait à une grande sœur qui le connaissait depuis la naissance, et à Riley comme à un hôte qu’on ne voulait pas se mettre à dos. Il était difficile de savoir s’il était parfaitement sincère dans ses compliments, mais Riley préférait croire que c’était le cas. Après tout, il était confiant : sa soirée était effectivement super. Au détail près qu’Isadora ne s’amusait pas particulièrement.

    Le sourire en partie factice que maintenait Riley devint soudainement sincère lorsqu’Isadora proposa de porter un toast. Pendant un instant, il avait eu peur que la remarque d’Aaron ne la tende plus encore et qu’elle ne finisse par se braquer. À la place, elle sourit – que celui-ci soit réel ou non, peu importait pour le moment – et leva son verre. Riley se saisit d’un verre qui traînait sur la table, l’essuya avec son chiffon humide, et appela une bouteille de rhum. Celle-ci flotta en cloche depuis le bar jusqu’à sa main dans un geste parfaitement maîtrisé. Ce n’était pas sa massue, mais une bouteille n’était pas bien différente. Il en versa un fond dans son verre, ainsi que dans celui d’Aaron pour qu’ils puissent trinquer avec Isadora.

    « À Aaron, qui j’en suis sûr fais très attention à ne pas parler aux mauvaises personnes ! la voix de Riley était très légèrement moqueuse, mais se voulait surtout rassurante. Plus sérieusement, on est dans une pièce remplie de héros. Beaucoup de personnes ici ont eu du mal à créer de vrais liens à cause de leurs particularités, ou ont été rejetés. Je pense que si quelque chose de grave se passait sous leurs yeux, ils ne le laisseraient pas arriver. Mais si tu veux malgré tout surveiller tout le monde, je ne peux pas t’en empêcher. Essaie peut-être juste de lier l’utile à l’agréable ? »


    Merci Nathnath  We could take a chance [Isadora - Aaron] 73120010
    We could take a chance [Isadora - Aaron] A1rh

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Tb2k
    Contenu sponsorisé
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    We could take a chance [Isadora - Aaron] Empty Re: We could take a chance [Isadora - Aaron]

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


    Sortie du Satyre Déchaîné, édition n° 23 ! Pour la lire, c'est ici ! Envie de rp ? Viens trouver des partenaires par là. Nouveau thème les copains. Des commentaires ? C'est par ici ! De nouveaux lieux ont vu le jour ! Fabuleux, n'est-ce pas ? Pour les plus audacieux, venez participer à une micro-quête ! Pour gagner des PP, venez visiter les lieux du mois et mettez-en vous plein les poches ! Envie d’un petit truc en plus qui vous rend unique ? Allez à la boutique d’objets magiques ! Les top sites sont un moyen facile de nous faire connaître, et de gagner des PP en prime !