• AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • ConnexionConnexion  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • Nous n'acceptons plus : les demi-dieux grecs âgés de + de 16 ans ; les enfants de Nyx/Nox, Hadès/Pluton
    Le Deal du moment : -40%
    -40% sur le polo Lacoste uni slim fit
    Voir le deal
    66 €

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Cole Perez
    Conseiller de bungalow
    Cole Perez
    Informations Générales
    Présentation :
    Journal intime : Ici
    D-C : Andrew, Samael, Solan, Atem, Orion
    Parent divin : Perséphone
    Points de puissance : 8
    Messages : 103
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Modestie

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Mar 1 Sep 2020 - 22:48
    Assis sur la butée, Cole se demandait souvent à quoi il était destiné. À quoi bon être un demi-dieu si on a déjà une route plate toute tracée devant soi ? Il sirotait sa limonade en silence, les mains recouvertes de terre, le front luisant de sueur et la salopette ternie par la poussière. Bien entendu, il était allé voir See ce matin-même, partageant quelques gâteaux et un verre de lait avec elle pour discuter de tout et rien, et il était reparti pour accomplir ses tâches de la journée sous les yeux presque déçus de la dryade.

    Il était seize heure passé, l'heure de grignoter quelque chose tout en se rafraîchissant un peu. Cole était loin d'avoir terminé ce qu'il avait à faire, il avait commencé tôt ce jour-là, et pourtant, il avait l'impression de patauger dans des sables mouvants. Chacun de ses mouvements était entravé par ses pensées au sujet de Poppy. Poppy, qui était ressortie du Labyrinthe dans un état… indescriptible. Il ne savait pas trop ce qui s'était passé entre ces murs, et il n'était pas certain de vouloir le savoir.

    Il secoua la tête discrètement, et enfourna un autre cookie dans sa bouche, mâchonna et avala, le tout en se demandant comment se passerait sa rentrée. Il y avait tellement de temps qu'il n'était pas allé à l'école qu'il se demandait avec beaucoup de stress comment il s'en sortirait sur les bancs de l'université. Il était jeune, il n'avait pas fait la légion, n'avait effectué qu'une seule quête, bref, rien de très glorieux. Il était également incapable de parler, alors comment réagir lorsqu'un professeur inattentif lui demanderait son prénom ? Le noter sur une ardoise et la lever devant tout le monde ?

    Encore une fois, il se prenait la tête pour pas grand-chose. Cole avait beaucoup révisé les cours qu'Elliot lui avait donné et était devenu incollable sur la majorité des sujets qui traitaient des plantes. Les monstres, il connaissait aussi plutôt bien. La Mythologie basique également, ainsi que quelques détails inutiles sur certains héros. Il avait appris par cœur le fonctionnement de la Légion romaine, et sans trop savoir pourquoi, il s'était surpris à rêver d'être légionnaire, lui aussi. Mais ce n'était pas son domaine de prédilection, le combat. Cole savait se débrouiller avec sa kopish, une vieille épée grecque, et un bouclier, mais rien d'extraordinaire. Il comptait plus sur l'ambroisie et le nectar pour le sortir du pétrin que sur ses talents de guerrier.

    Un bruit désagréable lui parvint aux oreilles, et rien ne coulait dans sa bouche alors qu'il aspirait le liquide à la paille. Il devait s'y résoudre, son verre était désormais vide, il n'avait plus de cookies, et il fallait qu'il retourne travailler au champ de fraise. Ce n'était pas le dernier coin agricole qui nécessitait ses services, il lui resterait à peu près la moitié le lendemain. L'été avait été particulièrement chaud cette année-là, et les fraises n'avaient pas beaucoup apprécié. Cole était ainsi donc, avec quelques enfants de Déméter, tout désigné pour s'occuper des champs. Si les cargaisons de fraise n'arrivaient pas en ville, la Colonie n'aurait aucun revenu et là…

    Les mains plantées dans le sol, Cole retournait la terre parcelle par parcelle, et actionnait son pouvoir pour restaurer l'état des fruits. Petit à petit, les fraises retrouvaient leur forme de fraise, et leur couleur si éclatante. Pour vérifier son travail, le fils de Perséphone en croqua une. Il faudrait penser à les récolter d'ici trois jours. Le garçon avançait dans son dur labeur, et ne remarqua pas immédiatement la silhouette qui se découpait à contrejour en face de lui. Lorsqu'il redressa la tête, il fut surpris de constater que Paloma, une fille de Dionysos, était plantée à côté de lui. Il lui adressa un sourire chaleureux et un signe de la main, puis retourna à son travail.

    Lorsqu'un raclement de gorge se fit entendre, Cole relâcha son attention et se redressa, et sans la regarder, s'épousseta les mains puis s'empara de son stylo et de son carnet avant d'écrire sur une des pages déjà un peu noircie par l'encre :

    En quoi puis-je t'être utile ?

    Il lui tendit le carnet et attendit la réponse. Cole avait déjà vu cette tête quelque part, mais ne lui avait jamais parlé. Elle n'était pas là depuis très longtemps, et il n'avait jamais pris le temps d'apprendre à la connaître. Elle avait un air sympathique et aimable, qui suffirent à le convaincre de lui faire la conversation. Après tout, il n'était pas si pressé que ça avec son coin de champ de fraise.


    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Gpj2
    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Blh1
    Paloma Rivera
    Pensionnaire
    Paloma Rivera
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Basil, Nicole
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 2451
    Messages : 192
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Inconsciente

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Sam 12 Sep 2020 - 19:26

    Paloma sort du bâtiment réservé aux douches et secoue sa tête pour disperser dans l'air les quelques gouttelettes d'eau encore accrochées à ses boucles. Elle vient de finir l'entraînement mais, bien que ses muscles endoloris soient fatigués, elle a encore un trop plein d'énergie à dépenser. Depuis sont retour du labyrinthe, elle n'arrête pas de bouger et enchaîne les activités. Incapable de tenir en place, elle fait plus de corvées que nécessaire, redouble d'effort à l'entraînement et passe son temps libre à nettoyer les écuries des pégases quand elle ne dispute pas un match de volley avec ses camarades. Mais ça n'est toujours pas suffisant. Alors cet après-midi, elle emprunte le chemin qui mène aux champs de fraises, bien décidée à se rendre utile. Certes, elle a vite arrêté sa formation en maraîchage au lycée agricole pour rejoindre la Colonie, mais elle pense avoir retenu quelques éléments de ses cours qui lui permettront de donner un coup de main.

    Elle sait que, contrairement au terrain de volley-ball, les champs de fraises n'attirent pas les foules. Aussi est-elle agréablement surprise de trouver une silhouette accroupie au-dessus d'une parcelle. Elle reconnaît Cole qui s'active, les mains dans la terre. Elle ne sait que deux choses sur lui : c'est un fils de Perséphone et il ne parle pas. L'adolescent lui paraît être quelqu'un de réservé mais avenant, elle est contente de tomber sur lui. Elle l'observe un peu retourner la terre en silence puis s'approche, un silence amical sur les lèvres. Il remarque sa présence une fois qu'elle est arrivée à sa hauteur et la salue. Paloma est un peu surprise de constater qu'il ne lance pas la conversation mais qu'il se remet tout de suite au travail. Peut-être qu'il croit qu'elle ne fait que passer ? Pour attirer son attention, elle se racle la gorge mais ça n'a pas l'effet escompté : il sort carnet et stylo et se met à écrire. Intriguée, elle le regarde faire jusqu'à ce qu'il lui tende le carnet ouvert. Elle se penche un peu pour déchiffrer son écriture et, au moment où elle lit les mots inscrits, elle se rend compte de sa méprise. Elle s'exclame :

    - Désolée ! Je ne sais pas pourquoi j'ai oublié que tu ne parlais pas et je me demandais pourquoi tu ne lançais pas la conversation, quelle idiote je fais !

    Elle rit pour cacher son embarras et passe une main dans ses boucles encore humides. Puis, elle désigne la phrase sur le carnet et dit :

    - C'est plutôt moi qui devrais te poser la question, je venais voir comment je pouvais aider.

    Elle ne sait pas précisément ce que Cole est en train de faire, elle ne voit pas d'outil autour de lui. Mais elle a déjà une idée en tête de ce qu'elle peut faire.

    - Je pourrais désherber un peu, c'est okay avec toi ?

    Elle attend son assentiment puis sautille et repart en pépiant comme un oiseau :

    - Je vais chercher un seau et une griffe au cabanon.

    Sous le soleil de fin d'après-midi qui sèche les dernières gouttes à ses cheveux, Paloma se sent légère. Ou du moins, elle s'efforce de l'être. C'est que son esprit est encore lourd de préoccupations. Il y a ce besoin irrépressible de se sentir utile qui lui pèse depuis le labyrinthe. Son esprit est sans cesse parcouru d'injonction à toujours faire plus pour aider les autres. À défaut de pouvoir les sauver. Elle secoue la tête et rentre dans le cabanon, où elle attrape un seau et un outil doté de petites griffes pour remuer la terre. En sortant, elle retrouve le soleil éclatant, les champs de fraises épanouis et la silhouette besogneuse de Cole. Cette vision lui redonne le sourire. Elle cesse de ressasser ses sombres pensées et s'avance jusqu'à la parcelle jouxtant celle sur laquelle le demi-dieu s'affaire. Elle commence à travailler en silence, concentrée sur sa tâche en espérant qu'elle lui apportera un peu de cette légèreté dont elle a besoin.
    Cole Perez
    Conseiller de bungalow
    Cole Perez
    Informations Générales
    Présentation :
    Journal intime : Ici
    D-C : Andrew, Samael, Solan, Atem, Orion
    Parent divin : Perséphone
    Points de puissance : 8
    Messages : 103
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Modestie

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Dim 13 Sep 2020 - 18:42
    Paloma se pencha vers lui pour lire ce qu'il avait écrit de manière la plus lisible possible sur son carnet, puis s'exclama d'un air confus :

    "Désolée ! Je ne sais pas pourquoi j'ai oublié que tu ne parlais pas et je me demandais pourquoi tu ne lançais pas la conversation, quelle idiote je fais !"

    Cole ne réfréna pas son sourire amusé qui lui étira les lèvres, tandis qu'elle se mettait à rire, visiblement très embarrassée, passant une main dans ses longs cheveux bouclés. Pointant la phrase que Cole avait écrite du bout du doigt, elle se reprit :

    "C'est plutôt moi qui devrait te poser la question, je venais voir comment je pouvais aider. Je pourrais désherber un peu, c'est okay avec toi ?"

    Cole ne savait pas trop ce qu'elle pouvait réellement faire d'utile, puisque toutes les récoltes étaient quasiment mortes, hormis celles qu'ils avaient déjà remises en état. Mais il acquiesça tout de même, réalisant que Paloma avait visiblement besoin de s'occuper les mains et l'esprit. Elle aussi était partie dans le Labyrinthe, après tout. Probablement une rude épreuve, Cole n'en savait rien et n'en demanderait rien.

    "Je vais chercher un seau et une griffe au cabanon."

    Sa voix mélodieuse et légère contrastait avec la profondeur de son regard. Un regard qui, le fils de Perséphone en était certain, était bien plus parlant que tous les mots du monde. Paloma avait grand besoin de se vider la tête. Cole retourna au travail en attendant qu'elle revienne. Elle ne tarda pas énormément et s'installa sur la parcelle à côté de la sienne et il l'observa du coin de l'œil faire correctement son boulot de désherbage. Cole ne trouva rien à dire, puisqu'elle ne comprenait probablement pas l'ASL, et elle garda le silence tout en travaillant, ce qui n'était pas pour déranger le garçon.

    Seulement voilà : au bout d'une longue heure à ne rien se dire, Cole se sentait presque gêné par cette absence de dialogue, surtout que la jeune fille semblait avoir beaucoup à dire. De loin, il l'avait déjà vue, et il savait pertinemment que c'était le genre à parler, souvent, et beaucoup. Pour une raison inconnue, elle avait décidé de garder le silence aujourd'hui, comme si elle fuyait comme la peste quelque chose de négatif. Alors il sortit les mains de la terre, fila se les nettoyer sous le tuyau d'arrosage – de toute façon il avait fini avec ce bout de champ pour aujourd'hui et devrait passer au suivant – et une fois les mains propres, il s'empara de son petit carnet, de son stylo et écrivit quelque chose sur une page blanche.

    Tu as bien travaillé, tu mérites une petite pause. J'ai de la limonade, si tu veux !

    Paloma, après lecture, sembla accepter cette proposition avec une certaine joie, et ils s'installèrent donc sur la petite butée non loin des champs tous les deux en silence. Par les dieux, l'ASL devrait être enseignée obligatoirement à tout le monde ! Ce serait beaucoup plus facile que de devoir écrire sur un carnet pour ceux qui ne la comprennent pas. Mais ce n'était pas le cas. Cole lâcha un petit soupir frustré, puis s'empara à nouveau de son stylo et de la page à peine entamée pour y inscrire une nouvelle phrase.

    Je sais qu'on se connait pas bien – voire pas du tout en fait – et que donc ça va paraître bizarre, mais j'ai l'impression que tu… te retiens ? Est-ce qu'il y a quelque chose qui te tracasse et dont tu voudrais parler ? Je suis peut-être pas très bavard, mais je suis une oreille attentive.

    Cole retint sa respiration tout en tendant son carnet à Paloma. Le visage baissé sur la feuille, il lui était impossible de décrypter son regard, d'analyser son expression, mais il espérait ne pas avoir été trop maladroit.


    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Gpj2
    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Blh1
    Paloma Rivera
    Pensionnaire
    Paloma Rivera
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Basil, Nicole
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 2451
    Messages : 192
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Inconsciente

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Mar 17 Nov 2020 - 17:38

    Paloma remue la terre, la retourne et, patiemment, retire une à une les mauvaises herbes qui ont poussé autour des pieds de fraisiers. Ses gestes sont machinaux, elle n'a pas vraiment besoin de penser à ce qu'elle fait et, très vite, racines et tiges s'entassent dans le seau. C'est tant mieux, parce qu'elle ne se sent pas disponible pour une activité qui demande beaucoup de réflexion : tout son esprit est déjà occupé par les ruminations. Elle repense sans cesse au labyrinthe. À son air pesant et étouffant. Au cri brûlant de Rhylan quand elle a tranché son doigt. Aux grognements du monstre qui les poursuivait sans relâche. À son sentiment d'impuissance, si terrible. Ne rien pouvoir faire et être simple spectatrice des événements. Ne pas avoir de choix et en être réduite à des extrémités aussi atroces que d'amputer l'amazone. Elle secoue la tête de lassitude. Elle ne veut plus revivre ça, non. Elle se donne à fond à l'entraînement, elle échafaude des plans pour mieux maîtriser son pouvoir. Mais ça n'est pas suffisant. Au fond d'elle, Paloma sait ce qu'il lui faut faire. Elle y pense depuis son arrivée à la Colonie, elle a trop tergiversé jusqu'à présent. Elle a profité des bons moments avec les demi-dieux en toute insouciance mais la quête du dragon puis le labyrinthe l'ont rappelée à l'ordre. Fini de s'amuser, elle doit reprendre les choses en main. Elle a pris sa résolution : demain, elle ira trouver l'une des Chasseresses et l'interrogera. Ce sera son premier pas pour accomplir son but : rejoindre les disciples d'Artémis.

    Elle est interrompue dans ses pensées par le bruit discret de quelqu'un qui vient se camper à côté d'elle. Elle lève la tête pour trouver Cole, qui lui tend son carnet ouvert. Mince, elle l'a presque oublié ! Comme elle peut être égocentrique parfois quand elle est absorbée par ses problèmes ! Elle déchiffre son message avec l'application d'une dyslexique que l'écriture manuscrite met parfois en difficulté. Une limonade ? Comme c'est une bonne idée ! Elle saute sur ses deux jambes et suit le demi-dieu pour s'installer sur un petit tertre non loin. Assise en hauteur, elle a une vue d'ensemble sur les champs de fraise et elle se rend compte enfin de l'état des récoltes. Elle doit être vraiment préoccupée pour avoir désherbé sans y prêter attention. Elle sirote en silence la limonade que lui a donnée Cole, jusqu'à ce que celui-ci s'affaire sur son carnet. Elle le regarde faire avec curiosité, interrogée par son soupir frustré. Est-ce qu'elle serait de mauvaise compagnie ? Il lui montre la page manuscrite et au fur et à mesure qu'elle lit un sourire se dessine sur son visage et s'élargit de plus en plus. Autant de compassion et de prévenance de la part d'un presque inconnu, ça lui fait chaud au cœur. Elle se rappelle qu'elle est bien entourée à la Colonie et ça la rassure. Elle se fait des amis et Cole est en train d'en devenir un – ou du moins elle se plaît à l'imaginer. C'est peut-être cela qui l'encourage à se confier, la perspective de ne pas affronter seule les obstacles auxquels elle fait face grâce au soutien de ses camarades. Aussi, elle commence à se raconter et ses paroles se déversent comme l'eau d'un barrage qui aurait lâché.

    - C'est très gentil de ta part ! Tu dois être très apprécié par tes amis, c'est vraiment chouette d'avoir quelqu'un prêt à écouter dans son entourage. En effet, tu es observateur : je suis préoccupée en ce moment...

    Elle baisse la tête. Comment en parler ? D'ailleurs, a-t-elle vraiment envie d'en parler ? C'est vrai que ça lui ferait sûrement du bien de s'épancher un peu. Mais son désir de devenir une Chasseresse est un sujet tellement intime... Peut-être qu'elle peut évoquer le reste sans aborder son vœu le plus cher ? Elle va essayer.

    - Tu as déjà ressenti un sentiment d'impuissance tel que tu as l'impression de ne plus avoir d'option ? J'ai accompli une quête, on m'a jugée apte à affronter le labyrinthe, je fais mon maximum à l'entraînement... mais ce n'est pas assez. Je reste une gamine pleurnicharde. Et... d'accord, ce n'était ma faute, mais j'ai quand même mutilé une Amazone dans le labyrinthe et j'aurais dû avoir un autre choix, il y en avait forcément un...

    Elle se redresse et boit une gorgée de limonade.

    - Mais bon, je ne devrais pas me plaindre, d'autres ont connu bien pire. Désolée de te dire tout ça, ce n'est pas très joyeux. Je venais justement aux champs pour m'occuper et me changer les idées. Ça ne marche pas tout à fait mais je trouve que le travail manuel a quand même du bon : ça canalise les pensées, ça aide à les mettre en ordre, tu ne trouves pas ?
    Cole Perez
    Conseiller de bungalow
    Cole Perez
    Informations Générales
    Présentation :
    Journal intime : Ici
    D-C : Andrew, Samael, Solan, Atem, Orion
    Parent divin : Perséphone
    Points de puissance : 8
    Messages : 103
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Modestie

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Sam 21 Nov 2020 - 5:53
    L'ombre d'un sourire fit son apparition sur le visage de Paloma, puis il devint plus franc. Puis elle lui rendit son carnet, et Cole la regarda attentivement alors qu'elle se mettait à parler :

    "C'est très gentil de ta part ! Tu dois être très apprécié par tes amis, c'est vraiment chouette d'avoir quelqu'un prêt à écouter dans son entourage. En effet, tu es observateur : je suis préoccupée en ce moment…"

    Paloma baissa la tête, comme si elle hésitait à en dire plus. Quelques secondes passèrent et il se demanda si elle souhaitait vraiment en parler. Cole s'apprêtait à lui écrire que ce n'était pas grave si elle ne voulait pas pousser la discussion plus loin, mais la fille de Dionysos finit par reprendre la parole, sans doute encouragé par le silence rassurant du garçon :

    "Tu as déjà ressenti un sentiment d'impuissance tel que tu as l'impression de ne plus avoir d'option ? J'ai accompli une quête, on m'a jugée apte à affronter le labyrinthe, je fais mon maximum à l'entraînement... mais ce n'est pas assez. Je reste une gamine pleurnicharde. Et... d'accord, ce n'était ma faute, mais j'ai quand même mutilé une Amazone dans le labyrinthe et j'aurais dû avoir un autre choix, il y en avait forcément un..."

    Ah, la grande Quête. Cole n'y était pas allé, contrairement à beaucoup d'autres pensionnaires. Riley et Poppy eux, étaient entrés dans le Labyrinthe. Ils en étaient ressortis… indemnes. Presque. Le fils de Perséphone ne reconnaissait pas sa meilleure amie. Elle avait changé. Bien sûr, elle était toujours aussi énergique et souriante, mais… Tout cela lui faisait désormais l'effet d'une mise en scène, comme si ce qu'elle avait vécu dans le dédale l'avait profondément bouleversée au point que sa personnalité de se désagrège.

    Cole retint ses larmes, ce n'était pas le moment. Paloma avait besoin de soutient. Elle avait mutilé une Amazone, disait-elle ? Elle se sentait si impuissante qu'il ne lui restait plus une seule option viable ? Le garçon avait la drôle de sensation qu'ils s'étaient rencontrés au bon moment. Paloma avait peur, Paloma se sentait impuissante, Paloma faisait tout son possible, mais ce n'était pas assez. Et Cole ressentait la même chose. La jeune fille se redressa et avala une autre gorgée de limonade.

    "Mais bon, je ne devrais pas me plaindre, d'autres ont connu bien pire. Désolée de te dire tout ça, ce n'est pas très joyeux. Je venais justement aux champs pour m'occuper et me changer les idées. Ça ne marche pas tout à fait mais je trouve que le travail manuel a quand même du bon : ça canalise les pensées, ça aide à les mettre en ordre, tu ne trouves pas ?"

    Cole esquissa un sourire. Elle avait raison, et c'était tout particulièrement la raison qui l'avait poussé à s'occuper du champ de fraises. Se vider la tête, se concentrer sur rien d'autre que ses plantes adorées, mettre les mains dans la terre, se vider de son énergie à utiliser son pouvoir, pour ne plus penser, pour ne plus se rappeler que Poppy était irrémédiablement et profondément blessée dans son âme, qu'il ne pouvait rien faire de plus qu'assister à ce massacre sans nom. Il le savait, il l'avait su dès le début, il n'aurait pas fallu qu'il la laisse partir. Le sourire de Cole se fit plus triste. Puis il ressorti son stylo et griffonna quelques mots sur son carnet :

    Tu as le droit de te plaindre, ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs que ta souffrance à toi n'est pas légitime. En ce qui me concerne, oui, je me sens tellement impuissant en ce moment que je préfère venir ici pour me vider l'esprit jusqu'à l'épuisement, car comme tu l'as dit, ça canalise les pensées.

    Cole tendit son petit carnet, et une fois qu'elle eut terminé de lire, il le lui reprit des mains avant d'y écrire juste à la suite :

    Je me fiche que ce ne soit pas joyeux, comme sujet de conversation. Sens-toi libre de me parler, je resterai muet de toute façon.


    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Gpj2
    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Blh1
    Paloma Rivera
    Pensionnaire
    Paloma Rivera
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Basil, Nicole
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 2451
    Messages : 192
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Inconsciente

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Mer 25 Nov 2020 - 16:03

    Le silence de Cole n'est pas vide et froid, Paloma sent son regard sur elle, chaleureux et enveloppant. Elle se sent bien en sa compagnie, il a l'air d'être naturellement attentif et bienveillant. Mais il n'est pas une oreille imperturbable et inatteignable, ses paroles paraissent le toucher sans qu'elle puisse déterminer de quelle manière. Qu'est-ce qui le trouble ainsi ? Elle ne se souvient pas l'avoir vu partir avec les autres équipes pour le labyrinthe, mais peut-être est-il concerné indirectement ? Tant de pensionnaires ont vu leurs amis revenir blessés ou changés. Ou peut-être a-t-il fait l'expérience du labyrinthe avant la Grande Quête ? Cole continue de sourire mais il y a de la tristesse dans ses yeux. Elle le regarde, l'air concerné, tandis qu'il inscrit un nouveau message dans son carnet. Quand Paloma le lit, sa mine devient sérieuse et elle dit avec sincérité :

    - Tu as raison, il n'y a pas d'échelle dans la souffrance. Merci de m'écouter et de me le rappeler.

    Elle hésite à dire quelque chose d'autre mais Cole reprend son carnet pour rajouter un message. C'est un peu inconfortable de devoir échanger ainsi, elle regrette de n'avoir jamais appris la langue des signes. Mais quelque part, ce mode de communication peu commun lui convient : il instaure un rythme un peu plus lent pour respecter le temps de l'écriture et ça l'oblige à réfléchir posément à ce qu'elle veut vraiment dire, sans pour autant perdre son naturel et sa spontanéité. Elle déchiffre la dernière phrase et réagit immédiatement :

    - Toi aussi tu peux me parler ! Je ne sais pas pourquoi ce sujet a l'air de te troubler mais puisque ça ne te dérange pas d'aborder des choses un peu dures, tu peux aussi te confier à moi ! Enfin, on ne se connaît pas très bien encore et je ne sais pas si je suis de bon conseil, je n'ai jamais eu l'occasion de me faire vraiment des amis avec qui discuter de ce genre de choses avant d'arriver à la Colonie. Mais même si je n'ai pas de solution à proposer je t'assure que je peux te soutenir.

    Elle sourit avec sérénité et ainsi transparaît dans l'expression calme et confiante de son visage toute la force intérieure dont dispose Paloma. Derrière l'apparente insouciance de son regard gentiment rieur se trouvent des ressources infinies de détermination et d'assurance. Alors qu'elle sert dans ses mains la bouteille de limonade si gentiment partagée, elle est certaine que, tous les deux, ils peuvent affronter ensemble ces épreuves difficiles, en s'écoutant et en se soutenant mutuellement. Aussi, elle lui dit :

    - Tu dis que toi aussi tu te sens impuissant, comment ça se fait ?

    Et même si Cole ne désire pas en parler, Paloma est contente de lui proposer cet espace pour discuter ensemble. C'est vrai, quand elle déménageait tout le temps avec sa mère, elle ne restait jamais assez longtemps au même endroit pour se faire des vrais amis, des amis pour rire mais aussi pour pleurer ensemble. Elle l'a senti en arrivant à la Colonie, elle a trouvé un endroit où elle peut nouer des liens aussi forts que ça. Alors ce n'est pas grave si Cole ne souhaite pas partager ce qui le trouble avec elle, parce que l'essentiel est que le jour où il en aura besoin, il saura où la trouver, la main tendue de Paloma.
    Cole Perez
    Conseiller de bungalow
    Cole Perez
    Informations Générales
    Présentation :
    Journal intime : Ici
    D-C : Andrew, Samael, Solan, Atem, Orion
    Parent divin : Perséphone
    Points de puissance : 8
    Messages : 103
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Modestie

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Sam 28 Nov 2020 - 21:00
    Paloma n'attendit pas un seul instant – avait-elle eu le temps de lire ? – et répondit spontanément :

    "Toi aussi tu peux me parler ! Je ne sais pas pourquoi ce sujet a l'air de te troubler mais puisque ça ne te dérange pas d'aborder des choses un peu dures, tu peux aussi te confier à moi ! Enfin, on ne se connaît pas très bien encore et je ne sais pas si je suis de bon conseil, je n'ai jamais eu l'occasion de me faire vraiment des amis avec qui discuter de ce genre de choses avant d'arriver à la Colonie. Mais même si je n'ai pas de solution à proposer je t'assure que je peux te soutenir."

    Cole hésita. Le sourire de la fille de Dionysos était sincère et éclatant, elle avait l'air douce, patiente, compréhensive, alors pourquoi ne pouvait-il pas tenir son stylo correctement pour lui écrire un semblant de réponse ? Peut-être parce que son air enjoué lui rappelait tant son amie perdue. Peut-être parce que son flux de paroles avait le don, comme celui de Poppy, de le faire sourire. Peut-être parce qu'il n'était pas encore prêt à ne plus la voir partout, dans chaque personne qu'il rencontrait, dans chaque plante qu'il faisait pousser ou à laquelle il redonnait vie, dans l'ombre de sa propre personne.

    "Tu dis que toi aussi tu te sens impuissant, comme ça se fait ?"

    De nouveau, Cole hésita. Mais cette fois, il laissa sa main se saisir de son stylo, et il inscrivit quelques phrases sur la page déjà noircie par les mots. Quelques phrases qu'il n'avait encore dites à personne, pas même à Riley qui partageait sa peine. Cole s'était tout simplement renfermé sur lui-même et gardait tout à l'intérieur. Le résultat était… chaotique.

    Disons que j'ai laissé une amie partir pour la quête du Labyrinthe. Elle n'en n'est jamais ressortie. Pas elle-même, en tout cas. Il y a quelque chose qui s'est cassé en elle, et je ne peux rien y changer.

    Le fils de Perséphone détourna le regard quelques instants. La gorge noué et l'estomac renversé, il prenait enfin conscience d'à quel point cette situation lui pesait. Poppy n'était pas revenue entière du Labyrinthe. Il savait, il savait pertinemment que ça ne se déroulerait pas bien, et il l'avait laissée partir. Il l'avait laissée partie, et la Poppy qu'il connaissait s'était brisée comme une poupée de porcelaine qu'on laisse tomber au sol.

    La Poppy qu'il connaissait était désormais vide, creuse, absente. Dans son regard brillait toujours la même étincelle de vie, mais elle n'était plus chaleureuse et réconfortante. Elle était froide et malaisante. Son sourire, autrefois éblouissant, lui donnait désormais un air un peu fou. Poppy ne reviendrait pas. Cole le savait, mais il avait encore du mal à penser à ça, il fuyait comme la peste ce triste constat qui s'imposait à lui à chaque fois qu'il n'était pas occupé, concentré sur autre chose. Il écrivit de nouveau :

    Elle a fait son propre choix en partant, et j'ai fait le mien en restant ici. Nos chemins se sont séparés, et ils ne se recroiseront sans doute pas. Et je crois que j'étais aussi amoureux d'elle que peut l'être un adolescent de seize ans. C'est-à-dire un peu trop. Je ne peux que la regarder s'effriter petit à petit, disparaître lentement, et je ne peux rien y changer. Le traumatisme est trop énorme.

    Une goutte d'eau imbiba le papier, grossissant les lettres tracées à l'encre, puis une deuxième, qui rendait un des mots gravés plus ou moins illisible. Cole tendit le carnet à Paloma sans vraiment la regarder, et il essuya ses joues humides. Les larmes accumulées dans ses yeux rendaient sa vision floue. Le regard perdu dans le vague, le garçon espérait que Paloma ne serait pas de ceux qui disent qu'il y a toujours un espoir, car il n'y en avait aucun. Mais il ne voulait pas non plus qu'elle soit de ceux qui disent que son cas était une cause perdue, parce qu'il n'avait pas envie d'y croire. Pas maintenant. Pas tout de suite. Cole n'était pas prêt.


    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Gpj2
    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Blh1
    Paloma Rivera
    Pensionnaire
    Paloma Rivera
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Basil, Nicole
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 2451
    Messages : 192
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Inconsciente

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Sam 28 Nov 2020 - 23:59

    Souriante et calme, Paloma s'efforce d'être la plus prévenante possible. Pourtant, Cole a l'air troublé, la main qui tient son stylo hésite et son regarde se trouble. Il finit par se mettre à écrire, peut-être décidé par la question candide de la jeune fille. Quand elle lit son message, son sang se glace : Cole a perdu quelqu'un qui lui était cher dans le labyrinthe ? Mais c'est horrible ! Elle n'a jamais perdu quelqu'un de proche et cette perspective la terrifie. Puis elle continue et la suite de sa lecture la rassure : ainsi son amie n'est pas morte, quel soulagement ! Mais sa joie n'est que de courte durée. L'amie de Cole est revenue changée et la pudeur avec laquelle il l'explique laisse deviner l'ampleur du bouleversement. Pendant un instant, Paloma se demande s'il est pire de voir revenir quelqu'un qui n'est plus la même personne que de la perdre définitivement. Elle a envie de répondre non, mais en voyant la détresse de Cole elle n'est plus sûre de rien. Et elle sent sa chance d'avoir retrouvé tous ses amis sains et saufs après le labyrinthe. Elle n'ose pas imaginer à quoi ressemblerait son chagrin si c'était le cas. Ce chagrin aurait sûrement le visage de la personne disparue et elle ne peut se représenter de tristesse plus douloureuse.

    Elle ne dit rien tandis que Cole commence une nouvelle page. Son regard s'est fait plus grave alors qu'elle lit le nouveau message. Elle voit le chemin de Cole croiser une trajectoire amie pour cheminer ensemble avant de se séparer. Quoi de plus terrible que de se dire au-revoir en pensant se retrouver pour découvrir en fait que cet adieu était définitif ? Peut-être de ne pas avoir pu exprimer son amour lors de la dernière rencontre... Paloma sent son cœur se serrer en découvrant que Cole était amoureux. Ainsi, il aurait réalisé la nature de ses sentiments trop tard ? Elle ne peut rien imaginer de plus horrible, quand elle découvre en bas de la pages quelques lettres à demi effacées par des gouttes que le papier vient à peine d'absorber. Elle lève le nez du carnet pour trouver le garçon en train d'essuyer ses yeux humides.

    Son premier réflexe est de tendre la main, mais elle hésite. Elle ne connaît pas encore Cole... Pourtant, il vient de lui ouvrir son cœur, elle ne peut pas se comporter comme une inconnue avec lui. Que voudrait-elle si elle était à sa place ? De quoi aurait-elle besoin ? De soutien. Avoir l'assurance de ne pas être seule. Alors elle dit doucement :

    - Je vais te toucher si c'est okay.

    Et elle passe ses bras autour de lui pour l'étreindre, et pose sa tête contre son épaule. Ses boucles frisées viennent chatouiller la joue du garçon. Elle écoute leurs deux respirations pendant un moment. Peut-être que si elle est assez forte et solide elle pourrait lui transmettre un peu de son calme. Ils restent ainsi, deux adolescents immobiles sur la butée au milieu des champs de fraises, pendant un temps. Puis, elle dit :

    - Quand il y a de la tristesse, il faut la vivre en entier, jusqu'au bout. On ne peut pas tricher malheureusement, c'est comme ça. Je ne peux pas la vivre pour toi, et de toute façon ça n'est pas mon rôle. Mais, si tu es d'accord, je peux t'accompagner un peu. Te soutenir.

    Avec la main qui est sur son épaule, elle dessine un petit cercle contre le tissu de son tee-shirt, dans un mouvement qu'elle espère réconfortant. Elle essaie d'éviter de trop réfléchir aux mots qu'elle prononce, elle risquerait de se bloquer en se demandant si elle dit les mots qu'il faut. À la place, elle laisse les phrases venir le plus naturellement à elle, en ayant toujours à l'esprit l'état dans lequel Cole doit se trouver. Aussi, elle dit :

    - De quoi aurais-tu besoin ? Si tu veux en parler pour te soulager, tu peux. Mais s'il faut te changer les idées, je suis là aussi.

    Elle ne sait pas s'il peut sentir son sourire contre son épaule alors elle arrête son geste circulaire pour le serrer doucement contre elle.
    Cole Perez
    Conseiller de bungalow
    Cole Perez
    Informations Générales
    Présentation :
    Journal intime : Ici
    D-C : Andrew, Samael, Solan, Atem, Orion
    Parent divin : Perséphone
    Points de puissance : 8
    Messages : 103
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Modestie

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Lun 30 Nov 2020 - 10:21
    La voix de Paloma se fit plus douce, et tira Cole de sa contemplation du vide :

    "Je vais te toucher si c'est okay."

    Le fils de Perséphone acquiesça d'un hochement de tête et se laissa enlacer par la jeune fille, dont la tête se posa contre son épaule. Il pouvait sentir ses cheveux sur sa joue, et il se laissa aller contre elle tandis que les larmes affluaient de nouveau. Il ne savait pas ce qui était le plus terrible entre constater que Poppy ne reviendrait jamais et le fait d'affronter cette vérité. S'il avait été seul à ce moment-là, peut-être qu'il aurait réussi à hurler à la mort pour la première fois de sa vie. Mais il n'était pas seul, et ce soutien surprenant apaisa légèrement la douleur qui lui comprimait le cœur.

    "Quand il y a de la tristesse, il faut la vivre en entier, jusqu'au bout. On ne peut pas tricher malheureusement, c'est comme ça. Je ne peux pas la vivre pour toi, et de toute façon ça n'est pas mon rôle. Mais, si tu es d'accord, je peux t'accompagner un peu. Te soutenir."

    Cole sentait la main de Paloma lui caresser le dos, un geste simple qui se voulait réconfortant, et les larmes ne cessaient d'affluer sur ses joues. Il la remercia silencieusement, pour sa présence, pour sa patience, pour sa gentillesse et pour sa compassion. Elle n'avait pas pitié de lui, elle comprenait juste sa peine. Cole inspira une grande bouffée d'air et les larmes coulaient toujours, mais un peu de chaleur lui gagna le cœur.

    "De quoi aurais-tu besoin ? Si tu veux en parler pour te soulager, tu peux. Mais s'il faut te changer les idées, je suis là aussi."

    Paloma cessa ce geste réconfortant et le serra contre elle. Cole se laissa faire, et ils passèrent peut-être plusieurs minutes comme ça, l'un contre l'autre, jusqu'à ce que ses larmes soient taries. Il inspira de nouveau, expira, et même si respirer était encore douloureux, et le serait encore longtemps, il lui était profondément reconnaissant pour sa présence, et l'aide précieuse qu'elle lui avait offerte. Il se redressa, sans se défaire de son étreinte, et écrivit sur le papier :

    Je ne sais pas de quoi j'ai besoin. Ta présence est un cadeau auquel je ne m'attendais pas, mais qui me fait plaisir. Tu ne sais pas à quel point je t'en suis reconnaissant.

    Enfin, il se décida à lui poser une question à propos d'elle. Il avait totalement éludé le fait qu'elle aussi se sente mal et s'était contenté de parler de lui, alors qu'elle avait probablement besoin de parler, elle aussi. Une grimace se dessina sur son visage souillé par les larmes et il se défit finalement des bras de Paloma puis planta ses yeux dans les siens. S'il avait pu parler, il aurait sans doute dit Merci, parce que c'était le seul mot qu'il aurait pu lui dire. Il se contenta de l'articuler silencieusement, en espérant qu'elle se rende compte à quel point elle était précieuse. Il détourna le regard sur son calepin, et reprit son stylo :

    On ne fait que parler de moi depuis tout à l'heure, mais… Pourquoi toi, tu te sens impuissante ? Quelles étaient tes options avant qu'elles ne partent en fumée en te donnant l'impression de ne plus en avoir aucune ? Bien sûr, tu n'es pas obligée de répondre, mais si tu veux en parler, développer, je suis là.

    Il lui tendit le carnet, sécha ses larmes, essuya ses yeux, puis il s'assit de manière à la regarder de face. Quel égoïste il faisait. Paloma lui avait parlé en première, et il avait tout rapporté à lui. Mais il était encore temps de rectifier le tir. Il espérait que la fille de Dionysos lui répondrait honnêtement, sans faux semblants, non pas car lui l'avait fait, mais parce qu'il souhaitait vraiment pouvoir lui apporter un soutien silencieux, une présence amie.


    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Gpj2
    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Blh1
    Paloma Rivera
    Pensionnaire
    Paloma Rivera
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Basil, Nicole
    Parent divin : Dionysos
    Points de puissance : 2451
    Messages : 192
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Inconsciente

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    le Sam 12 Déc 2020 - 21:24

    Alors qu'elle se tient serrée contre Cole, Paloma se dit que le temps lui paraît suspendu. Comme si la temporalité des larmes n'était pas la même. Aussi elle ne sait pas vraiment combien de temps s'est écoulé quand elle le sent inspirer profondément avant de se redresser. Elle relâche un peu son étreinte sans pour autant cesser de le tenir dans ses bras, afin d'observer ce qu'il est en train de faire. Elle lit son message par-dessus son épaule au fur et à mesure qu'il écrit. Elle hoche la tête, même si elle n'est pas tout à fait certaine qu'il perçoive son geste. C'est qu'elle ne souhaite pas briser le silence réconfortant si ce n'est pas nécessaire.

    Cole se défait finalement de son étreinte pour se tenir face à elle. Il articule un mot et, quand elle parvient à lire sur ses lèvres, son visage s'illumine en réaction. Paloma n'a pas le sentiment de faire grand chose mais elle accepte joie sa gratitude. Si ce qui lui paraît peu pour elle signifie beaucoup pour lui, tant mieux. Elle est toujours heureuse de pouvoir aider, même à sa mesure, les autres demi-dieux. Elle prend le carnet qu'il lui tend pour lire le dernier message.

    - On ne fait que parler de moi depuis tout à l'heure mais… Pourquoi toi, tu te sens impuissante ? Quelles étaient tes options avant qu'elles ne partent en fumée en te donnant l'impression de ne plus en avoir aucune ? Bien sûr, tu n'es pas obligée de répondre, mais si tu veux en parler, développer, je suis là.

    Son premier réflexe est de protester.

    - Ça ne me dérange pas du tout qu'on parle de toi ! Au contraire, ça me rend heureuse que tu puisses te confier à quelqu'un !

    Puis elle réfléchit un peu et finit par dire lentement :

    - Je ne sais pas si je veux en parler, c'est tellement personnel...

    C'est vrai, elle n'a jamais parlé de son projet de devenir chasseresse à quiconque, elle a peur qu'on la trouve présomptueuse ou ridicule. Cela dit, elle ne croit pas que Cole soit du genre à émettre ce genre de jugements sur les autres. Pourtant, quelque chose la retient. C'est aussi que c'est un sujet tellement intime, elle a l'impression que son désir de faire partie de la Chasse est tellement important dans son identité que ce serait trop se dévoiler que de le révéler à quelqu'un. Mais peut-être qu'elle peut parler de ses sentiments sans rentrer dans les détails... Elle a sincèrement envie de se confier à Cole, ça la soulagerait sûrement.

    - Je ne suis qu'une gamine pleurnicharde. J'ai commencé à changer avec toutes les expériences que j'ai vécues depuis mon arrivée à la Colonie il y a quelques mois. Mais j'ai quand même le sentiment d'être impuissante et démunie comme une petite fille face au danger. J'aimerais être indépendante, arrêter de devoir me reposer sur les autres et pouvoir les protéger à mon tour. Je crois qu'avant le labyrinthe j'arrivais à ignorer cette impression mais depuis que j'ai dû mutiler Rhylan je ne peux plus jouer les insouciantes. J'avais déjà un projet, un peu vague, un rêve plus qu'autre chose. Mais maintenant, je sens que c'est ma seule issue pour devenir plus forte.

    Elle a un sourire simple et honnête quand elle rajoute :

    - Je ne sais encore pas grand chose des contraintes que je devrais accepter en me lançant dans cette aventure, mais je suis sûre que ça en vaut pas la peine. Même si je suis préoccupée par tout ça en ce moment, il ne faut pas se faire de souci pour moi. Ça ira.

    Sa détermination et sa confiance aveugle en l'avenir la font rayonner, petit soleil vaillant prêt à tout affronter pour accomplir la mission qu'elle s'est donnée.

    - Et toi, tu as des projets pour la suite ?
    Contenu sponsorisé
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma Empty Re: Cause I'm seeing the most in your eyes - Paloma

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


    Sortie du Satyre Déchaîné, édition n° 23 ! Pour la lire, c'est ici ! Envie de rp ? Viens trouver des partenaires par là. Nouveau thème les copains. Des commentaires ? C'est par ici ! De nouveaux lieux ont vu le jour ! Fabuleux, n'est-ce pas ? Pour les plus audacieux, venez participer à une micro-quête ! Pour gagner des PP, venez visiter les lieux du mois et mettez-en vous plein les poches ! Envie d’un petit truc en plus qui vous rend unique ? Allez à la boutique d’objets magiques ! Les top sites sont un moyen facile de nous faire connaître, et de gagner des PP en prime !