• AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • ConnexionConnexion  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • Nous n'acceptons plus : les demi-dieux grecs âgés de + de 16 ans ; les enfants de Nyx/Nox, Hadès/Pluton
    Le deal à ne pas rater :
    Soldes Converse : -50% de réduction sur une sélection d’articles
    Voir le deal
    Le deal à ne pas rater :
    Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
    14.90 €
    Voir le deal

    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Artemisia Callista Carter
    Étudiant•e à l'Université romaine
    Artemisia Callista Carter
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Catarina Laïs Belacoros
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1647
    Messages : 422
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Sens du devoir

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Jeu 16 Juil 2020 - 23:17
    La chaleur. La sueur qui lui piquait les yeux. L’air devenu irrespirable. Ses lèvres craquelées qui exigeaient qu’elle boive. L’armure en cuir qui pesait de plus en plus lourd sur ses épaules. Lorsque Kieran créa l’illusion du bosquet verdoyant, Artemisia faillit s’y ruer en quête d’un peu d’ombre et de fraîcheur. Elle n’appréciait pas le fils d’Hécate, mais devait reconnaître qu’il savait s’y prendre avec les illusions. Sans attendre la réaction du monstre face à cette diversion, la jeune femme se dirigea vers la source de la chaleur. Sloveig marchait à ses côtés, la détermination peinte sur son visage. Le blanc neigeux de ses cheveux était noirci par la fumée qui remplissait la pièce. Elle semblait avoir repris du poil de la bête depuis qu’elle avait mangé son carré d’ambroisie. Artemisia ne pouvait pas se permettre ce luxe. Elle n’avait pas le temps ; les gerbes de feu fusaient dans toutes les directions. Sans s’arrêter de marcher, elle sortit sa dague et trancha les lanières qui retenaient son plastron en cuir. Trop lentement. Une boule de feu effleura sa cuisse déjà brûlée, et un cri de douleur lui échappa. Avancer. Il fallait continuer d’avancer. Elle arracha un bout de son t-shirt et utilisa la lanière de tissu pour se protéger la bouche et le nez. S’il y avait eu des objets inflammables dans la grotte, la fumée aurait rapidement atteint un niveau toxique. A présent, c’était tout juste tenable. Pliée en deux, Artemisia s’efforça de se mouvoir aussi près du sol que possible, là où il y avait plus d’air et où la visibilité était meilleure. Elle sentit plus qu’elle ne vit Sloveig qui suivait son exemple.

    Pyrka était là. Noire comme le charbon qui la nourrissait. Incandescente comme les flammes qu’elle créait. A la fois magnifique et terrible. Impossible à regarder, à approcher, tant la chaleur qu’elle dégageait était vive. L’espace d’une seconde, Artemisia se surprit à souhaiter qu’Erwin soit là. Mais y avait-il seulement une seule goutte d’eau dans les environs ? Et son pouvoir marcherait-il au milieu d’une telle fournaise ? Elle se tourna à demi vers Sloveig, qui lui adressa un regard indéchiffrable. Puis la jeune fille bondit et planta une dague dans les côtes du monstre. Un cri de douleur déchirant retentit dans la pièce. Celui de Pyrka. Et celui de la Romaine au contact de la lame devenue brûlante au contact du monstre. Le pouvoir de la jeune fille n’était plus assez puissant pour l’aider. Sans réfléchir, Artemisia bondit à son tour pour tirer Sloveig en arrière, hors de portée de ces flammes, de la chaleur insoutenable que dégageait Pyrka dans ses environs immédiats. La dague tomba sur le sol avec un tintement de mauvaise augure. Haletante, la fille d’Athéna regarda Sloveig, ses blessures. La main qui avait tenue l’arme était d’un rouge violent, et des cloques s’y formaient déjà. Heureusement, son pouvoir semblait l’avoir préservée d’autres blessures. Mais où était Pyrka ? Elle ne la voyait plus. Instinctivement, Artemisia projeta son esprit à la recherche de celui du monstre.

    Puis tout se figea.

    Tout.

    Se.

    Figea.

    Sloveig bougeait, parlait, respirait. Kieran s’avançait vers la source de la chaleur. Pour eux, le monde continuait à tourner. Pas pour Pyrka. Pas pour Artemisia. Cela dura une seconde seulement. Cela dura une éternité. Rappelle-toi. La pièce est magique. Mais fais attention au garçon, il est résistant. Une voix glaciale, tranchante, inhumaine. Une voix qui aurait pu lacérer l’esprit d’Artemisia en un clin d’œil, déchirer son identité, détruire sa volonté. Une voix que Pyrka avait appris à craindre, qui résonnait plus fort que l’appel de la faim dans son esprit. Un instant aussi bref que terrifiant, Pyrka devint un pont entre Artemisia et la source de la voix. Aussitôt, la jeune femme retira son esprit, envahie par une panique noire, une peur telle qu’elle n’en avait encore jamais ressentie. Son estomac se souleva brutalement, révulsé par ce simple contact établi par le biais de Pyrka. Cet effleurement de la voix, d’une entité bien plus puissante qu’un monstre incandescent. Les jambes d’Artemisia se mirent à trembler, puis cédèrent carrément, et elle cria de douleur lorsqu’elle tomba contre la paroi brûlante.

    Se redressant tant bien que mal, elle tâta frénétiquement ses poches à la recherche d’un carré d’ambroisie. Combattre Pyrka ne lui faisait pas peur. Les blessures et la douleur ne lui faisaient pas peur. Mais la présence malfaisante dans l’esprit de Pyrka était différente. Une noirceur sans fin. Un puits sans fond dans lequel Artemisia se voyait déjà tomber, tomber, tomber.

    Soudain, alors qu’elle déposait enfin un carré d’ambroisie sur sa langue, une nouvelle silhouette émergea de la brume. Une silhouette trop grande pour être humaine. Un lycanthrope ? Puis la visibilité s’améliora brusquement, et Artemisia vit qu’il s’agissait d’un demi-dieu. Maigre. Le regard dur. Les poings serrés. Elle cessa de réfléchir. Elle cessa de ressentir la douleur, la fatigue, la chaleur. Elle ne voyait plus que lui. Kyle. Il portait le même t-shirt que la dernière fois qu’elle l’avait vu. Un t-shirt brûlé à plusieurs endroits. Couvert de suie. Grièvement blessé. Mais fais attention au garçon, il est résistant. Le garçon. Pas Kieran, comme elle l’avait d’abord cru, mais Kyle. Que faisait-il au beau milieu du Labyrinthe ? C’était impossible, et pourtant… Il ne pouvait pas être une illusion. Il était bien trop réel pour ça : la souffrance dans son regard, sa méfiance envers Artemisia alors même qu’elle tendait les bras vers lui pour l’aider. D’une façon ou d’une autre, il était entré dans le Labyrinthe. Volontairement ou forcé, elle l’ignorait. Elle ne savait qu’une chose : la voix qu’elle avait entendue était celle du Tortionnaire. Et Kyle était en danger.

    « Kyle ! Viens ! Vite ! »

    Sa voix déchira le voile de la brume, mais le jeune homme secoua la tête, reculant d’un pas.

    « Non, Artemisia. » Son visage était de pierre. « Je ne te fais pas confiance. Pas à toi. »

    Il grimaça de douleur lorsqu’une gerbe de flammes le frôla. Le temps d’un battement de cœur, Artemisia hésita. Et si c’était un piège ? Et si tout ceci ne se passait que dans sa tête ? Puis Kyle vacilla, la main pressée sur l’horrible plaie qu’il avait aux côtes, et elle cessa de tergiverser. Il n’y avait plus qu’une seule pensée qui l’habitait. Sauver Kyle. Les paroles du jeune homme l’avaient blessée bien plus profondément qu’elle n’osait l’admettre, mais elle y penserait plus tard. Quoi qu’il puisse dire, elle était là pour lui. Le sauver. L’aider. Avant qu’il ne soit trop tard.

    Artemisia s’élança vers Kyle.


    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 7y7v


    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 H0cZ7Pc

    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 4abogVe
    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte
    Kieran Blyde
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis, June
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 2984
    Messages : 410
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Mer 22 Juil 2020 - 12:41
    Lancer de dés

    La chaleur se faisait de plus en plus étouffante. Chaque mouvement que faisait Kieran lui coûtait plus que d’habitude. Chaque brûlure qu’il recevait lui faisait l’effet d’un coup de couteau. Ses muscles le tiraient. Ses yeux étaient douloureux. Sa bouche était âpre. Même respirer était pénible. Et malgré tout ça, Kieran se concentrait sur une seule chose, un seul objectif : Sloveig. Tout ce qu’elle devait ressentir devait être pire. Il devait la sortir de là. Elle était sa responsabilité.

    Plus la chaleur montait, plus Kieran peinait à visualiser ce qui se trouvait autour de lui. Les murs -ceux qu’il pouvait deviner – ondulaient. Le sol était flou. Sans qu’il ne comprenne ni comment, ni pourquoi, il fut séparé de ses alliées. Les silhouettes d’Artemisia et Sloveig ondulaient dans des coins opposés de la grotte et Kieran était bien incapable de comprendre comment il en était arrivé là.

    Instinctivement, il décida de se rapprocher de Sloveig. Artemisia était une bonne combattante, elle pouvait se démerder toute seule. Au pire, elle crèverait en essayant et ce ne serait une perte pour personne. Malheureusement, chaque pas qu’il faisait en direction de la Chimère l’éloignait de lui. Qu’est-ce qu’il se passait ?

    Un mouvement sur sa droite attira son attention. Là, à terre, des yeux luisants dans la pénombre se braquèrent sur lui. Des yeux vermeils. Pendant un court instant, Kieran cru qu’il s’agissait de Rae. Qu’est-ce qu’elle foutait là ? Oh, peu importe, au moins elle était là ! La position agressive de cette silhouette lui fit revoir son jugement. La gerbe de flamme qui suivi son mouvement de recul effleura son visage. S’il était resté une seconde de plus, il aurait perdu la vue et sûrement la vie.

    Kieran lâcha plusieurs jurons avant de retrouver ses appuis. La démone continuait de le fixer, l’air mauvais. Ils se tournaient autour comme des fauves en cage. Qui serait le premier attaquer ? Pour la première fois, Kieran fit le premier pas. Il avait plus ou moins cerné comment fonctionnait le monstre. Elle était affamée et n’agissait que sur instincts. Elle semblait tirer sa puissance de la chaleur. Il fallait en fuir, et rapidement.

    Kieran, ignorant toutes les plaintes de son corps, bondit en avant sur le monstre. Cette dernière esquiva les trois premiers coups mais Kieran réussit à la coincer contre un mur. Là, sans lui laisser le temps de réagir, Kieran fit de nouveau un bond en avant et éclata sa batte cloutée sur le bras de la démone. Cette dernière hurla et Kieran profita de sa détresse pour recommencer une autre fois. Et encore. Et encore.

    Le monstre fini par réagir. Dans un ultime affront, elle érigea un mur de feu entre elle et Kieran, forçant ce dernier à reculer. Ses avant-bras, brûlés, hurlaient à la fuite. Mais Kieran n’en fit rien. Il resserra ses doigts autour de sa batte et appuya sur un bouton. Pour la première fois depuis une éternité, le fils d’Hécate fit une prière silencieuse. Non pas pour sa mère, mais pour Vulcain. Faites que les talents de sa fille ait raison de ce combat.

    Kieran leva sa batte devenue fléau et fit claquer les chaînes. Quelque part, derrière lui, il sentit des mouvements. Est-ce que ses alliées avaient retrouvé leurs esprits ? Il n’attendit pas pour savoir et bondit de nouveau en direction de la démone.


    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Snz3
    Merci Nathan ♥️.



    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 8514
    Invité
    Invité
    Anonymous
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Lun 31 Aoû 2020 - 16:37

    Event 6

    J'ai tenté d'attaquer la créature. Je n'ai pas réussi à m'approcher d'elle. La Grecque, en revanche, y est parvenue, et a planté sa dague dans l'espèce d'écorce brûlée qui faisait office de peau à cette démone. Avant de reculer avec un cri de douleur. J'ai tendu la main vers elle, ai pris la sienne entre mes doigts et ai insufflé du froid sur sa blessure. Ça devrait l'apaiser, mais vu la chaleur ambiante je n'étais pas sûre du résultat. J'ignore totalement pourquoi j'ai fait ça, ce n'est pas dans mes habitudes de prendre soin des autres ... Mais disons que si l'un d'entre nous meurt ou est mis hors de combat, les deux autres seront mal.

    Suivant les mouvements de la Grecque, avec toujours un temps de retard, je me suis reculée. Je me suis retrouvée face à un lycanthrope à l'air menaçant qui laissait des traces enflammées sur son passage. Ô joie ... Comme si la température digne d'un sauna ne suffisait pas, il fallait que je me retrouve face à un loup qui brûle.

    A deux doigts de m'effondrer, j'ai évité à grand peine la première attaque du Lycan, et ai trébuché sur mon propre pied pour me retrouver par terre. Argh. Je me suis relevée d'un bond en essayant de récupérer mon arme, mais le pommeau a glissé de mes mains et a ricoché sur le sol brûlant. Mince.

    La chaleur me rendait folle, je voyais trouble et je n'ai pas réussi à éviter une nouvelle gerbe de flammes, envoyée par le Lycan enflammé ou la folle furieuse encharbonné, je l'ignore. Toujours est-il qu'elle m'a brûlée à l'abdomen, et je me suis effondrée en hurlant. J'ai essayé d'invoquer mon gel, mais en vain.

    J'étais dans un cercle vicieux. Si je ne pouvais pas invoquer mes pouvoirs, je mourrais de chaud, mais je ne pouvais pas me refroidir en ayant si chaud. A genoux sur le sol, les yeux vitreux et la respiration sifflante, j'étais persuadée que je ne sortirais pas en vie de cette maudite pièce.

    A moins d'un miracle, je finirais carbonisée, ou sèche comme un vieux croûton.

    Eh, miracle, si tu pouvais te dépêcher un peu, ça ne serait pas de refus.

    Codage par Libella sur Graphiorum
    Artemisia Callista Carter
    Étudiant•e à l'Université romaine
    Artemisia Callista Carter
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Catarina Laïs Belacoros
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1647
    Messages : 422
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Sens du devoir

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Mar 1 Sep 2020 - 9:39
    Lancer de dés x2

    Kieran combattait Pyrka. Il lui infligeait des coups violents de sa batte cloutée, recula lorsque la créature fit jaillir un rideau de flammes qui lui brûla les avant-bras, transforma son arme en fléau pour attaquer son ennemie de loin.

    Sloveig combattait un lycanthrope enflammé. Elle était lente, trop lente, et maladroite, rendue malade par la chaleur infernale de la pièce. Son arme lui glissa des mains, une gerbe de flammes lui percuta l’abdomen, et son cri déchira l’atmosphère enfumée de la pièce.

    Mais Artemisia ne leur prêtait aucune attention. Artemisia ne combattait personne, n’essayait même pas. Artemisia ne pensait pas à venir en aide à ses coéquipiers, à donner de l’ambroisie à Sloveig, à prêter main-forte à Kieran. Elle était aveugle à leur combat, sourde à leurs plaintes, indifférente à leur souffrance. Elle ne voyait qu’une seule chose : Kyle. Qui reculait lentement pour s’éloigner d’elle. Qui ne voulait pas lui parler, pas l’écouter, pas la suivre. Qui était blessé, brûlé, au bord de l’évanouissement, et qui s’obstinait quand même à refuser la main qu’elle lui tendait.

    Elle s’élança pour le sauver, pour le prendre dans ses bras, pour le sortir de cet enfer. Mais il était toujours une fraction plus rapide qu’elle. Inatteignable. Le visage de pierre, mais les yeux brûlant d’une multitude d’émotions violentes. Haine. Peur. Méfiance. Regrets. Tristesse. Dégoût. Elle ne pouvait pas supporter ce regard qui la transperçait, la jugeait, la rejetait. Parce que ce regard disait la vérité. Ce regard la montrait telle qu’elle était vraiment. Une menteuse. Une manipulatrice d’esprits. Un danger pour les autres. Incapable de prendre soin de ceux qu’elle aime. Trop lâche pour parler de ses sentiments. Trop émotive pour être stable, trop dure pour être compréhensive. Une personne qui ne pouvait que décevoir Kyle, encore et encore, jusqu’à ce qu’il décide de sectionner définitivement le lien qui les reliait.

    « Kyle ! Laisse-moi t’aider. Juste cette fois. Je te laisserai tranquille après. S’il te plaît. S’il te plaît. »

    Mais le fils d’Eos secoua la tête et recula. Une gerbe de flammes le toucha à l’épaule, et un cri lui échappa alors que les flammes léchaient son t-shirt, sa peau, son cou, ses cheveux. Pétrifiée par l’horreur, Artemisia le regarda se rouler frénétiquement par terre pour étouffer les flammes. Lorsqu’il se redressa, les brûlures avaient laissées d’atroces marques rouges sur sa peau.

    « Va-t’en. Tu m’entends, Artemisia ? Je veux que tu t’en ailles. Je m’en sortirai seul, comme j’ai dû le faire pendant quatre ans, par ta faute. Va-t’en. »

    Les mêmes paroles que le jour de leur dernière rencontre. Ce refrain obsédant, qui pulsait dans les veines d’Artemisia, obscurcissait son jugement.

    Va-t’en. Va-t’en. Va-t’en.


    Elle hésita, l’espace d’un instant affreusement long. Puis elle bondit en avant pour attraper Kyle par le bras. Peu lui importait la haine du jeune homme. Elle voulait juste qu’il vive, qu’il vive, même si elle devait donner sa propre vie pour le sortir de là. Même s’il devait la détester pour ça.

    Sa main ne rencontra que de l’air. C’était une illusion. Née de ses peurs les plus profondes. Nourrie par les ténèbres qui grandissaient dans son cœur depuis qu’il l’avait rejetée. Kyle n’était pas vraiment là. Elle avait été trompée de la façon la plus cruelle qui soit. Alors, ravalant un sanglot de haine et de soulagement mélangés, Artemisia se tourna vers la seule cible palpable dans les environs : Pyrka.
    Kieran la combattait toujours, à bout de souffle, ses avant-bras couverts de brûlures, la blancheur de ses dents se détachant nettement contre le reste de son visage noirci par la fumée. Il ressemblait à un démon sorti des tréfonds du Tartare, et même Pyrka semblait inquiète. Elle glapissait de douleur à chaque fois qu’il réussissait à la toucher, mais cette danse mortelle ne pouvait pas continuer éternellement. Tôt ou tard, Kieran serait trop lent et se ferait happer par les flammes.

    Après un regard vers Sloveig, blessée au sol, l’illusion du lycanthrope évaporée, Artemisia se hâta de rejoindre le fils d’Hécate. Il ne dit rien, mais s’écarta légèrement pour lui laisser de la place, et ils attaquèrent de concert. Mais cela ne marchait pas. Ils étaient trop différents dans leur style de combat, trop peu accordés à se battre ensemble, et le fléau de Kieran faillit éborgner Artemisia à plus d’une reprise. Leur attaque manquait de coordination, de force, de tout. Peut-être était-ce l’écho de leur dernière rencontre désastreuse, lorsque la jeune femme avait humilié Kieran et qu’il lui avait rendu la pareille. Peut-être était-ce cette détestation mutuelle qui existait depuis le tout premier regard. Dans cette salle aux airs d’Enfers, cette animosité risquait de leur coûter la vie. Ils n’étaient pas prêts à se mettre en danger l’un pour l’autre. Ils n’étaient pas prêts à se sacrifier pour que ce combat se termine enfin.

    Artemisia serra les dents. Elle avança, elle était près de Pyrka, trop près, la chaleur la prit à la gorge, mais elle ignora le signal d’alarme de son corps, feinta avec son épée, puis porta un coup de son poignard en direction du sternum de la créature. Elle savait qu’elle avait peu de chances de réussir. Mais elle savait aussi qu’elle devait au moins essayer, pour donner à Kieran une chance de profiter de la distraction du monstre.

    Pyrka riposta. Une gerbe de flammes, petite mais vicieuse, toucha Artemisia en pleine poitrine. Elle ne vit pas Kieran profiter de l’occasion pour asséner un coup dans le flanc de la créature. Elle ne voyait plus rien, ne sentait plus rien, si ce n’était la douleur. Son corps heurta le sol, et elle se retourna instinctivement pour étouffer les flammes qui la dévoraient, qui léchaient sa peau, y traçant un message indélébile. Elle perdit connaissance, une seconde ou une heure, elle n’aurait su le dire, mais à son réveil le monde était toujours aussi chaud, terrible, rempli de chaos. Quelqu’un s’approcha d’elle en rampant ; c’était Sloveig. Les flammes avaient brûlé son t-shirt au niveau de l’abdomen, et la peau à nu était recouverte de cloques. Artemisia ne prit pas le temps de réfléchir à sa propre peau, à son t-shirt qui pendait lamentablement, aux brûlures qui remontaient jusqu’à sa clavicule. Elle tendit une main tremblante vers Sloveig. Elles devaient se relever. Elles devaient combattre. Ensemble.


    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 7y7v


    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 H0cZ7Pc

    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 4abogVe
    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte
    Kieran Blyde
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis, June
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 2984
    Messages : 410
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Mer 2 Sep 2020 - 11:40
    Lancer de dé

    Sloveig était littéralement au bout de sa vie. Elle suait comme un porc qu’on allait égorger et Kieran ne savait pas s’il s’inquiétait pour elle ou s’il était soulé par l’inutilité frappante dont elle faisait preuve. Pourquoi s’entêtait-elle à se battre contre la démone alors que chaque gerbe de flamme la rapprochait inexorablement de l’humiliation et de la mort ? Kieran n’avait pas le temps d’analyser la situation mais un grognement de frustration trouva néanmoins son chemin jusqu’à ses lèvres.

    Couvert de suie, Kieran redoubla ses attaques contre le monstre qui semblait de plus en plus mal au point. Néanmoins, la donne changea lorsqu’Artemisia décida de se joindre à lui au combat. À partir de là, et à la surprise de personne, le monstre reprit le dessus. Bonne à rien, comme la plupart des gens dans son genre, la grecque tenta maladroitement de se caler sur le rythme de Kieran. Est-ce qu’il lui avait demandé quelque chose ? Non. Est-ce qu’elle s’imposait quand même ? Oui. Pourquoi les femmes étaient-elles si chiantes ? Il n’y avait que Rae pour sortir du lot. Et Maxine, de temps en temps. Ridicule.

    La danse maladroite dans laquelle Kieran et Artemisia s’étaient lancés pris rapidement une tournure dramatique lorsqu’Artemisia tenta quelque chose – encore – et échoua – comme d’habitude. Une gerbe de flamme frappa la grecque en pleine poitrine. Loin de s’inquiéter du sort de la grecque, Kieran profita de cette diversion pour foncer droit sur la démone. Cette dernière se laissa surprendre et Kieran pu frapper dans l’une de ses jambes ce qui força le monstre à perdre l’équilibre. Elle ne se laissa pour autant pas démonter et répliqua tout aussi vite.

    Avec Artemisia en moins dans l’équation, le combat reprit rapidement le même équilibre que quelques instants auparavant. La démone dû bien remarquer que Kieran se foutait royalement du sort d’Artemisia et ils l’abandonnèrent tous les deux à son triste sort pour reprendre leur face-à-face. Bientôt, les mouvements des deux adversaires si firent plus lents – bien que tout aussi mortel. Ils s’épuisaient tous les deux mais n’en démordaient pas. Le feu ravageait tout autour d’eux et les coups de Kieran étaient de plus en plus précis – il avait bien analysé son adversaire et remarqué ses points faibles.

    Pendant une demi-seconde, Kieran croisa le regard de Sloveig. Allait-elle réussir à se reprendre ou Kieran allait-il être obligé d’achever ce combat tout seul ? En attendant, le montre semblait penser qu’Artemisia et Sloveig étaient hors-jeu. Kieran était son seul adversaire. Si seulement Sloveig pouvait lui prouver le contraire… Kieran reporta son attention sur le monstre et attaqua avec toujours plus de ferveur.




    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Snz3
    Merci Nathan ♥️.



    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 8514
    Invité
    Invité
    Anonymous
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Ven 11 Sep 2020 - 21:24

    Event 6

    S'il y a bien une chose que je déteste, hormis la chaleur, c'est devoir compter sur les autres. Et là ... Clairement j'allais devoir apprendre le travail d'équipe à la dure. Le flanc brûlé, je me suis redressée tant bien que mal, et ai entrevu Artemisia et Kieran entamer une danse mortelle - même si j'ignore qui, de Kieran ou du monstre, devrait être le plus inquiet - et j'ai décidé que le pseudo monstre en face de moi -le lycan, of course, pas Pyrka je ne suis pas suicidaire - allait devoir mourir. J'ai essayé de me relever, mais mon bras a cédé sous mon poids. Argh.

    Ce foutu lycan tournait autour de moi, j'ai entendu la Graecus parler toute seule mais n'y ai pas fait attention. J'ai essayé à nouveau de me lever, y suit parvenue, ai esquivé une gerbe de flamme du loup pour ... M'en prendre une autre de la branche enflammée. Argh. Encore.

    Un bras HS - par chance, le droit, et comme je suis gauchère ça m'arrange - des brûlures plein  le corps, je me suis effondrée au sol à nouveau. Mais c'est pas possible, il me semblait avoir commandé un miracle ?! C'est pas franchement le moment d'être en retard là ...

    Et puis, au moment exact où je pensais ça, un poids lourd est tombé à côté de moi. Ah, non, pas un poids lourd, une Grecque. C'est presque pareil. Au point où j'en étais, je me suis demandée si ce n'était pas une ironie sordide, moi qui n'aime pas franchement ces autres demi-dieux, que ce soit Artemisia qui me tombe devant au moment où je réclamais un miracle. Bon, l'emballage promettait tout autre chose mais puisque j'avais ça, autant faire avec.

    Je me suis approchée en rampant de la brune et ai tendu la main, alors qu'elle en faisait de même. J'ai insufflé un peu de froid dans mes doigts, espérant qu'un peu de fraîcheur lui parviendrait, avant de tenter de me relever en l'entraînant dans mon élan. Bon, comme guerrière elle ne valait pas grand-chose, mais comme béquille, ça passait.

    Une fois debout, j'ai récupéré ma lame si brûlante qu'elle me brûla, et je me suis avancée vers Kieran et ai pris la place qu'Artemisia occupait quelques minutes auparavant. Je me suis accordée sur mon Centurion, ait fermé les yeux un court instant avant de les rouvrir et d'attaquer.

    Honnêtement, j'ignorais que j'avais cette force en moi, mais apparemment elle était là. La rage de vivre.

    Codage par Libella sur Graphiorum
    Artemisia Callista Carter
    Étudiant•e à l'Université romaine
    Artemisia Callista Carter
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Catarina Laïs Belacoros
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1647
    Messages : 422
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Sens du devoir

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Mar 15 Sep 2020 - 11:07
    Lancer de dés x4

    Artemisia se releva.

    Elle se relevait toujours, à chaque blessure que la vie lui infligeait, à chaque coup vicieux que le destin lui assénait. Elle s’était relevée tant de fois que ce geste n’avait plus aucune signification. Ce n’était plus une démonstration de force intérieure ou de combativité. Rien qu’un mouvement effectué un millier de fois, avec une lassitude sans cesse croissante.

    Elle ne remarqua pas que sa coéquipière l’utilisait pour se remettre debout. Elle ne remarqua pas la synchronisation parfaite entre les deux Romains alors qu’ils reprenaient le combat face à Pyrka. Même la chaleur de la pièce ne la faisait plus souffrir. Elle se trouvait au-delà de la peur, au-delà de la douleur, dans un endroit où les choses n’avaient plus d’emprise sur elle. Son corps respirait, bougeait, vivait, mais elle n’en était qu’une lointaine observatrice. Elle se vit avancer vers la démone enflammée d’un pas étonnamment souple. Le bout de sa tresse était brûlé, ses vêtements déchirés et noircis, son visage inexpressif. La dernière des brûlures était la pire : elle s’étalait en travers de sa poitrine, et une flammèche avait même remonté en serpentant jusque dans son cou. Mais cela n’alarma pas Artemisia. Elle acceptait ces blessures sans regrets, parce qu’elles étaient le reflet de son cœur déchiqueté. Porter sur sa peau les mêmes marques que sur son âme ne lui paraissait que justice.

    Elle se glissa derrière Pyrka. C’était presque trop facile ; la créature était distraite par les deux Romains qui livraient un combat acharné. C’était presque trop facile ; elle ne ressentait rien, ni la peur ni la douleur, et la libération de ces sentiments parasites ôtait un poids énorme de ses épaules. Artemisia avait l’impression de flotter, de se dissoudre, de se rassembler, elle était personne et elle était tout le monde, elle était à la fois le nuage et la pluie, le soleil et son ombre, la guerre et la paix. Dans un flash, elle se souvint de Marcus qui lui apprenait à nager. Papa. Elle n’était alors qu’une petite fille qui croyait être une simple mortelle. Elle se souvint de ses cris d’excitation et de peur mélangées, de sa fascination pour cet élément liquide qui l’enveloppait, qui cherchait à la rassurer et à l’engloutir, à la fois d’une douceur maternelle et d’un danger mortel. Elle se souvint de ses mouvements maladroits alors qu’elle essayait de garder la tête au-dessus de l’eau, et de la voix de son père qui l’encourageait. Elle se souvint de son émerveillement lorsqu’elle apprit à flotter sur le dos, à se laisser porter par l’eau au lieu de la combattre en s’agitant furieusement. Dans cette grotte d’une chaleur infernale, ce souvenir d’enfance lui apporta un apaisement soudain. Artemisia sourit. Et elle plongea en avant, poignard brandi, visant les reins de Pyrka.

    C’était sans compter l’agilité surnaturelle de la créature, ou peut-être la présence mentale du Tortionnaire qui lui souffla de se retourner. La lame d’Artemisia rata sa cible et se plongea plutôt dans la hanche incandescente du monstre. Le poignard devint brûlant, et cette nouvelle douleur tira la file d’Athéna de l’état second où elle se trouvait. Avec un cri de rage, elle lança son pouvoir mental à l’assaut de la créature, lui assénant une envie irrésistible de cesser le combat, de se laisser tuer sans résister, d’abandonner cette vie qui n’en était pas une. Et Pyrka vacilla. Pyrka trébucha. Pyrka tomba, une cible parfaite pour Kieran et Sloveig. L’espace d’un instant, Artemisia crut qu’elle pouvait gagner. Son poignard était tombé, mais elle avait toujours son épée. Elle pouvait achever Pyrka. Elle augmenta encore la pression mentale sur la créature. Puis tout devint noir et elle se mit à hurler.

    Elle se mit à hurler, l’esprit déchiré. Elle se mit à hurler, la cerveau comprimé par une force impérieuse, martelé par mille lames chauffées à blanc. Elle se mit à hurler, la tête fendue par une douleur insoutenable. Une claque mentale qui lui donnait l’impression d’une charge de cavalerie dans sa tête. Une réaction agacée du Tortionnaire qui refusait de la laisser prendre le contrôle de son jouet. Artemisia tomba à genoux derrière Pyrka, roula en arrière par réflexe lorsque la créature folle de douleur se retourna à moitié pour lancer une gerbe de flammes dans sa direction. Elle évita une deuxième attaque, une troisième, mais elle n’en pouvait plus, elle était à bout de souffle, à bout de force, sa tête bourdonnait encore sous la force de l’attaque, son pouvoir ne lui répondait plus. Il fallait que ses coéquipiers interviennent, tant que Pyrka était encore au sol et concentrée sur Artemisia. Il fallait qu’ils l’achèvent, sinon, c’était la fille d’Athéna que le monstre achèverait.


    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 7y7v


    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 H0cZ7Pc

    Merci Winwin ! <3:
    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 4abogVe
    Kieran Blyde
    Centurion de la 5e cohorte
    Kieran Blyde
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis, June
    Parent divin : Hécate
    Points de puissance : 2984
    Messages : 410
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Loyauté

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Ven 18 Sep 2020 - 18:40
    Lancer de dé

    Artemisia, Artemisia, Artemisia.
    Jamais un nom n’aurait été si abominable sur la langue de Kieran.
    C’était comme cracher du venin. Un venin acide qui brûlait tout sur son chemin.
    À commencer par sa putain de patience.

    Alors que Kieran avait retrouvé un rythme décent en compagnie d’un Sloveig qui peinait déjà à tenir debout, Artemisia décida de rejoindre la fête. Elle aurait pu utiliser sa force désastreuse pour trouver une sortie mais non, elle et son complexe du héros dramatique, en ont décidé autrement. Kieran pu donc la voir au ralenti en train de se battre, l’esprit ailleurs. À quoi pouvait-elle bien penser pour faire des coups d’épée aussi lamentables ?

    Dans une ultime tentative de créer un suicide collectif – ou un BBQ géant – Artemisia tenta une nouvelle manœuvre sur la démone. Cette dernière, loin d’être amusé, l’éjecta une première fois. Puis une deuxième – puisque la grecque n’était jamais satisfaite d’un seul échec et préférait en faire deux à la suite. Néanmoins, pour ce deuxième coup, il semblerait qu’Artemisia ait fait mouche. Pourtant, alors que tout aurait pu se finir là, Artemisia retint ses coups. Après tout, quel intérêt de finir ce combat vite…

    Kieran, décidant de laisser Artemisia gigoter dans tous les sens comme un poisson hors de l’eau, se jeta sur le monstre dans l’espoir de mettre fin au combat. Malheureusement pour lui, il en fallait plus à la démone pour se faire avoir par ce simple tour de passe-passe. Afin de se protéger, cette dernière créa une vague de chaleur. Kieran réussi au dernier moment à sauver Sloveig avant que celle-ci ne devienne une chicken wing carbonisé.

    Les deux Chimères, plus éloignées du combat maintenant, battirent en retraite. Artemisia, quant à elle, était hors de vue – ce qui était à la fois un plaisir et une torture car Kieran était incapable de savoir ce qu’elle foutait. Kieran se pencha vers Sloveig :

    « Essaie de trouver une sortie, arrête de t’approcher du monstre. Plus t’es là, plus elle te draine. On est rentrés par quelque part. On va en sortir. Si c’est elle qui contrôlait la sortie, elle est maintenant trop affaiblie pour s’occuper d’elle, de nous et de la sortie. Alors fonce. Suis ton instinct. Ton instinct veut du frais plus que n’importe qui. »

    À ce moment-là, le monstre lança une gerbe de feu vers les deux Chimères qui bondirent chacune d’un côté. Kieran, couvert de suie et de sueur, resserra ses doigts autour de son arme. La chaleur rendait la vue presque inutile alors que Kieran se concentra sur autre chose : les petits couinements et chouinements d’Artemisia qu’il percevait par de-là le crépitement du feu autour d’eux.



    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Snz3
    Merci Nathan ♥️.



    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 8514
    Monstres
    PNJ prêt à dévorer du sang-mêlé
    Monstres
    Informations Générales
    Parent divin : Echidna
    Points de puissance : 5088
    Messages : 395
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal:

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Dim 27 Sep 2020 - 14:26

    Pyrka

    Pyrka ne s'appelait pas toujours comme ça. C'est le nom qu'elle a reçu lorsqu'elle s'est réveillée dans les bois. Son cœur était brûlant, sa peau fissurée, et elle était affamée. Elle l'est encore. Son seul but est de nourrir son feu intérieur en dévorant d'autres dryades et en prenant possession de leurs terres. Elle ne s'arrêtera que lorsque le monde entier sera consumé par ses flammes, sous son contrôle. Visiblement, elle est capable de manipuler non seulement le feu, mais aussi les plantes attaquées par ses flammes.



    Plus encore que la faim, Pyrka ressentait maintenant la colère et la souffrance. Ses bras fragilisés par son feu intérieur s'effritaient à chaque coup donné, et sa patience en faisait de même. Elle entendait sa voix, qui lui soufflait d'en finir. Elle pouvait encore être utile, elle pouvait encore se nourrir, si elle jouait bien ses cartes.

    En une inspiration, Pyrka aspira toute la chaleur de la salle. Puis son expiration la transforma en une vague de flammes qui s'étendit sur trois mètres. Une nouvelle inspiration, une nouvelle expiration, et la vague doubla de volume. Elle allait simplement continuer comme ça, repousser les demi-dieux, et ils finiront bien par mourir lorsqu'ils n'auront plus nulle part où se cacher du feu.

    Elle sera enfin tranquille, libre de retomber dans un sommeil qui taira sa faim quelques instants.

    Invité
    Invité
    Anonymous
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    le Ven 9 Oct 2020 - 12:52

    Event 6

    Quand Kieran m'a ordonné d'aller chercher une sortie, j'ai été soulagée. Soulagée, parce que la chaleur me tuait, littéralement. J'ai bondi sur le côté pour éviter une langue de feu, et ait roulé pour retourner vers le mur.

    J'ai posé les mains sur la pierre, tentant de trouver cette foutue sortie. L'exercice était compliqué, surtout avec les flammes que la créature s'évertuait à lancer. J'ai évité la première flamme, gardant les mains sur le mur. J'ai parcouru toute la salle, les mains sur la pierre, tentant d'éviter les flammes, sans résultat.

    Jusqu'à ... Jusqu'à ce que mes doigts sentent enfin une mince ouverture dans la pierre.

    - Kieran ! J'ai trouvé ! J'ai trouvé la sortie !

    J'ai commencé à pousser, faisant signe à la Graecus de venir m'aider. A deux, nous sommes parvenues à l'entrebâiller, et quand Kieran est arrivé, la porte s'est ouverte suffisamment pour que nous passions.
    Je suis sortie la première, et me suis effondrée sur le sol glacé. Hallelujah ! Du frais !

    Codage par Libella sur Graphiorum
    Contenu sponsorisé
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig - Page 2 Empty Re: [EVENT 6] It's hotter than Hells, here | Artemisia, Sloveig

    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


    Sortie du Satyre Déchaîné, édition n° 23 ! Pour la lire, c'est ici ! Envie de rp ? Viens trouver des partenaires par là. Nouveau thème les copains. Des commentaires ? C'est par ici ! De nouveaux lieux ont vu le jour ! Fabuleux, n'est-ce pas ? Pour les plus audacieux, venez participer à une micro-quête ! Pour gagner des PP, venez visiter les lieux du mois et mettez-en vous plein les poches ! Envie d’un petit truc en plus qui vous rend unique ? Allez à la boutique d’objets magiques ! Les top sites sont un moyen facile de nous faire connaître, et de gagner des PP en prime !