• AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • ConnexionConnexion  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • 150 PP pour : les prédéfinis, les Centurions, les légionnaires de moins de 17 ans, les descendants d'Olympiens
    Nous n'acceptons plus : les demi-dieux grecs âgés de + de 16 ans ; les enfants de Nyx/Nox, Hadès/Pluton
    -33%
    Le deal à ne pas rater :
    Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W – Bluetooth (via ODR)
    109.99 € 163.51 €
    Voir le deal

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Rae Adamson
    Ex-légionnaire, lycanthrope
    Rae Adamson
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Prima - Seraphina
    Parent divin : Pluton
    Points de puissance : 64
    Messages : 223
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: L'avarice ?

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Ven 5 Juin - 20:18
    Rae était entourée de ruines romaines qu’elle reconnaissait bien pour les avoir déjà vues par la passé. Et si ce n’était pas suffisant, son odorat lui permettait de capter une odeur de chien mouillé tout autour d’elle. Quelle disgrâce pour les servants de la déesse louve. Enfin, tous les demi-dieux venant ici n’ont pas l’odorat surdéveloppé de Rae, ce qui leur permettait de sauver quelque peu les apparences.

    « Vénérée Lupa, que me vaut le plaisir ? »

    Elle ne voyait personne autour d’elle mais elle savait bien qu’elle n’était pas ici par hasard. La Louve l’avait appelée. Ou du moins, avait appelé son esprit. Ce n’était pas arrivé depuis quelques mois, lorsque Lupa avait souhaité lui rappeler les termes de leur accord permettant à Rae de séjourner à la Nouvelle-Rome. Apparemment, ses escapades nocturnes avaient été repérées une fois de trop et il fallait maintenant qu’elle se fasse beaucoup plus discrète. Ce n’était plus vraiment un problème ces derniers temps bien sûr, puisqu’elle ne passait que rarement au Camp Jupiter.

    Rae dut attendre quelques longues secondes avant que Lupa ne daigne se montrer. La première chose qu’elle vit, ce fut son regard brillant perçant l’obscurité de la bâtisse de laquelle elle sortait. Puis son pelage commença à refléter les rayons de la lune et quelques loups sortirent des bois alentours, comme en réponse à un appel silencieux. Tout cela était possiblement une mise en scène pour intimider Rae, mais c’était ridicule. Ils ne pouvaient rien lui faire, pas dans l’immédiat.

    « J’ai besoin que tu effectue une quête pour la légion.
    - Je ne suis plus une légionnaire, vous vous en êtes assurée. Pourquoi ne faites-vous pas appel au sénat ?
    - Le sénat a déjà envoyé plusieurs héros pour des quêtes connexes à la tienne. Etant donné le sujet délicat de ces quêtes, nous ne pouvons envoyer que nos plus forts éléments, tout en gardant la Nouvelle-Rome protégée. »

    Rae soutint le regard de Lupa pendant de longues secondes. Elle analysait chaque mot que prononçait la louve pour en soutirer le sens profond et pouvait déjà en conclure que tout cela avait certainement un rapport avec le Tortionnaire et que Lupa et le sénat travaillent conjointement, tout en restant sur leurs gardes. Il était probable qu’ils n’aient envoyé jusque là que d’anciens légionnaires réputés pour ne pas déranger l’ordre de la légion.

    « Qu’est-ce que j’y gagne ?
    - Le droit de continuer à naviguer la Nouvelle-Rome malgré ton statut repoussant.
    - Je ne savais pas que je devais encore mériter ce droit. Mes bons et loyaux services ne me l’avaient-ils pas garanti ? La cinquième cohorte a rarement achevé autant de quêtes qu’avec moi à sa tête.
    - C’est justement pourquoi tu es toute qualifiée pour effectuer une nouvelle-quête. À moins que le bien être de notre cité ne te soit égal ? »

    Plus Rae se voyait octroyée l’immense honneur de discuter avec Lupa, plus elle la détestait. Si elle acceptait cette quête, elle n’avait aucune raison de croire que cette menace ne serait plus utilisée contre elle. Tant que Lupa avait le pouvoir sur la Nouvelle-Rome et que Rae avait besoin d’y séjourner, elle se trouvait à son service. Bien sûr, elle savait que la Louve n’en abuserait pas, mais tout de même…

    Enfin, de toutes façons, Rae avait déjà fait son choix au moment où elle avait compris que le tortionnaire était impliqué. Elle avait besoin d’autant d’informations à son sujet. Si elle pouvait en apprendre plus sur ses expériences, surtout les plus récentes, elle trouverait sans nul doute quelque chose pouvant lui servir. Peut-être même avait-il une piste sur la manière de tuer une déesse. C’était un rêve impossible à réaliser, mais si elle parvenait à se débarrasser de Lupa, Rae n’aurait plus aucun obstacle sur la route la menant à la conquête de la Nouvelle-Rome.

    « Bon, quelles sont les modalités ?
    - Tu devras retrouver Kidaria à l’entrée du Camp Jupiter, où vous plongerez dans le Labyrinthe afin d’y chercher toute information sur le tortionnaire. D’après nos estimations, sa base principale n’y est plus. La navigation sera donc moins risquée que par le passé. Restez tout de même sur vos gardes, on ne sait jamais quels tours il a en réserve. »

    Et sans attendre, Lupa congédia Rae qui se réveilla. Un regard sur son réveil lui indiquait qu’il était quinze heures et que sa mère devait donc bientôt se préparer à partir. Rae se leva et s’habilla en prenant son temps avant de sortir de sa chambre pour arriver dans le salon. Sur le canapé, Liliane regardait une chaîne de jardinage tout en sirotant son café. Ainsi emmitouflée dans son plaid jaune, n’importe qui aurait du mal à croire que cette même Liliane était aussi la Lady Catherine qui prenait de plus en plus de pouvoir sur la mafia de la côte ouest. Rae et Liliane avaient été très occupées ces derniers mois et elles avaient réussi à rallier la majorité des mafias et autres groupuscules opérant sous les radars de la Californie.

    Rae se servit à son tour une tasse de café et se posé sur l’accoudoir du fauteuil de sa mère, qui posa sa tête sur l’épaule de Rae.

    « Je ne pourrai pas venir pour le commencement de la prise de l’Oregon demain. J’ai un imprévu auquel je ne peux pas échapper en rapport avec le Camp. Je te raconterai à mon retour.
    - Tu pars dans combien de temps ? »

    Rae regarda l’horloge du salon. Quinze heures vingt. Elle soupira à l’idée de laisser sa mère aller seule dans un nouvel Etat. Elle était bien plus sereine lorsqu’elle l’accompagnait. Peu de gens pouvaient résister face à une personne aussi puissante que Rae. Depuis qu’elle avait maîtrisé ses attributs de lycanthrope, sa force n’avait cessé d’augmenter. Elle était encore bien loin de la maîtrise totale qu’elle visait, mais elle était à un stade où elle pouvait conjuguer son statut de demi-dieu avec son statut de monstre sans trop perdre le contrôle. Enfin, ses inquiétudes étaient certainement inutiles. Liliane dirigeait une mafia bien avant la naissance de Rae, elle savait s’y prendre et ne risquait probablement rien.

    « Dans quinze minutes. Je prendrai la moto, je vous laisse la voiture. De toutes façons, je dois y aller seule. Tu peux prendre Julio si tu veux.
    - Quel honneur. »

    Julio était une armoire à glace que Rae avait embauché quelques mois plus tôt. Il avait été plutôt réticent au début, mais il a vite appris à écouter les ordres et à se faire bien voir. Maintenant, son rôle est principalement d’intimider. La plupart du temps, Rae et Liliane n’avaient pas besoin de plus lors de leurs négociations.

    Les deux femmes passèrent cinq minutes de plus dans le silence, avant que Rae ne se lève, embrasse sa mère sur le haut du crâne, et commence à se préparer. Dans quelques heures, elle serait de retour au Camp. Peut-être pourrait-elle faire un saut à l’Arcanum avant de rencontrer Kidaria. Elle se demandait comment son ancienne amie avait bien pu évoluer au contact des amazones.


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Hx0f


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 1bty

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 4kvm
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Reine des Amazones
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis N. - Kieran B.
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1687
    Messages : 324
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Son ambition

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Dim 14 Juin - 15:48
    « Me regarde pas comme ça, Margot, ça va aller. »

    La descendante de Vénus ne changea aucunement son attitude, assise en tailleur sur le lit, alors que Kidaria faisait le tour de leur chambre pour ranger des vêtements dans son sac.

    « C’est Lupa qui a demandé ça. Je ne peux pas refuser un ordre venant d’une déesse. »

    Margot ne prononça pas un seul mot, continuant de fixer silencieusement son amie alors que cette dernière cherchait dans les tiroirs divers objets qui pourraient lui être utile. Une lampe torche. Un briquet. Des carrés d’ambroisie. Un carnet. Quelques poignards. Puis Kidaria ferma son sac.

    Margot resta silencieuse. Kidaria soupira avant de s’approcher de son amie. Lentement, avec une délicatesse toute maîtrisée, elle glissa sa main le long de la joue de Margot et colla son front au sien.

    « Je serai prudente, promis. Il n’est plus là. »

    Enfin, Margot soupira. Elle recula légèrement la tête et l’étincelle d’angoisse qu’elle refoulait jusque-là irradia son regard.

    « Ce n’est pas lui qui m’inquiète le plus, Kida. C’est elle. »

    Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de Kidaria qui rapprocha son visage de celui de Margot pour l’embrasser. Le baiser dura quelques secondes mais irradia de chaleur le corps de Kidaria. S’arracher à cette étreinte était à chaque fois pénible mais nécessaire. Si Kidaria avait passé son temps à dévorer les lèvres de Margot, elle n’aurait jamais pu devenir Reine des Amazones. Margot était à la fois sa plus grande motivation mais aussi sa plus grande distraction. Peut-être était-ce pour cette raison que Lupa ne les avait pas envoyées ensemble sur cette mission.

    « Tu me fais confiance ?
    Toi, oui, mais elle… »

    Kidaria laissa courir ses doigts le long de la joue de Margot puis de sa nuque, de son bras. Ce simple geste était à la fois grisant et rassurant. Kidaria approcha de nouveau ses lèvres de celle de Margot pour un baiser un peu plus long, un peu plus passionné.

    « Promets-moi de me revenir. »

    Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de Margot alors qu’elle cherchait de nouveau celles de son amante.

    « Ai-je un jour échoué à tenir cette promesse, Kida ? »

    ***


    Quitter les Amazones, même temporairement, était pénible. Kidaria s’était habituée à ce foyer. Elle s’était habituée à être une Reine. Elle s’était habituée à tout sauf à partir en mission sans ses plus précieuses alliées. Sans Margot. Bien sûr, Kidaria et elle avaient déjà eu des missions séparées mais ce n’était pas pareil. Kidaria avait beau fait comme si tout allait bien, elle détestait l’idée de se retrouver seule avec une partie méconnue de son passé alors même qu’elle avait décidé de tirer un trait dessus. Pourtant, elle garda la tête haute. Elle n’était pas là pour se laisser torturer par son acolyte d’infortune ou par un passé quelconque. Kidaria était pour réussir la mission de Lupa et elle n’allait pas se laisser distraire.

    Lorsque la Reine apparut à l’entrée du Tunnel, elle ne fit rien paraître de la pointe d’angoisse qu’elle ressentait dans son estomac. Elle s’approcha des gardes qui la laissèrent passer sans problème et elle se glissa de l’autre côté sans un regard en arrière. Une partie d’elle-même aurait aimé prendre le temps de retourner au Camp ou à la Nouvelle-Rome pour voir les gens qui comptaient pour elle – Seraphina, Elena, entre autres – mais elle savait que ça serait futile. Sa mission devait rester secrète. Tout avait été pensé pour que sa présence n’éveille aucun soupçon. Qui sait quels traitres traînaient dans les rangs.

    Kidaria attendit quelques minutes puis la chevelure de feu de Raemilia fit son apparition. Comme d’habitude, la fille de Pluton n’avait rien laissé au hasard dans son apparence. Kidaria la regarda s’approcher sans faire le moindre mouvement dans sa direction. Contrairement à la descendante de Cérès, Raemilia avait opté pour une tenue passe-partout et plutôt discrète. Elle aurait pu tout aussi bien aller au marché dans cet accoutrement. Kidaria, quant à elle, avait tout d’une guerrière. De ses cheveux tressés, aux deux épées croisées dans son dos – l’une en alliage de bronze céleste et or impérial, l’autre en argent béni d’Artemis, cadeau d’une ancienne chasseresse – en passant par l’armure en cuir qu’elle portait par-dessus ses vêtements.

    Lorsque Raemilia fut assez proche d’elle, Kidaria daigna décoller son dos du mur et faire un pas dans la direction de la fille des Enfers.

    « Je vois que tu n’as pas que perdu ta mémoire, tu as aussi perdu la notion du temps. On y va ? »
    Rae Adamson
    Ex-légionnaire, lycanthrope
    Rae Adamson
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Prima - Seraphina
    Parent divin : Pluton
    Points de puissance : 64
    Messages : 223
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: L'avarice ?

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Lun 22 Juin - 19:26
    Puisque Raemilia était en avance, elle en avait profité pour passer prendre des nouvelles auprès de ses Chimères. Pour cela, bien sûr, l’arcanum se trouvait être le seul lieu viable. Elle ne voulait pas rencontrer qui que ce soit en publique, pour ne pas attirer l’attention. Dans le sous-sol de l’armurerie de Maxine, cependant, sa chevelure enflammait la salle et attirait les regards. Certains la saluaient poliment, d’autres évitaient à tout prix son regard. Elle avait oublié la puissance qu’elle ressentait en rentrant dans l’Arcanum. Bien sûr, ce n’était rien d’aussi impressionant que l’an dernier, lorsqu’elle était à son pic de popularité, mais elle ne s’en trouvait pas spécialement froissée pour autant.

    Par chance ou coup du destin, Kieran était déjà là. Visiblement, il avait besoin d’un remontant. Il revenait d’un tour de garde et il adorait toujours autant cela. Rae profita de sa présence pour lui donner de brèves nouvelles sur sa conquête de la pègre Californienne, avant de lui demander ce qu’il y avait d’intéressant à la Nouvelle-Rome. La réponse était claire : pas grand-chose depuis la dernière fois. Le seul sujet qui semblait réellement digne d’intérêt était le nouveau projet de Solan et Laïs. Un casino.

    Bien que l’idée lui paraisse un peu sortie de nulle part – ils avaient apparemment discuté de ça autour d’un verre, un soir – ils avaient tous deux l’air motivés, d’après les dires de Kieran. D’ailleurs, ils travaillaient dessus à ce moment-là et c’était la raison pour laquelle Solan n’était pas ici, à parler avec Rae. De son côté, Raemilia trouvait qu’il s’agissait d’un bon plan. Utiliser les fonds de Laïs signifiait qu’ils n’avaient pas besoin de piocher dans les réserves des Chimères, celle-ci ferait certainement un bon investissement, et avec ses connaissances et l’attrait de Solan pour tout ce qui avait lien au spectacle permettrait d’assurer une ambiance en accord avec le lieu. Elle pouvait faire confiance à ces deux-là pour mener ce projet à bien. Peut-être même qu’elle pourrait les aider, s’ils en avaient besoin. Elle avait des contacts avec quelques Chimères éparpillées dans les Etats-Unis qui pourraient revenir pour servir de main d’œuvre, au besoin.

    Rae était tant prise par la discussion avec Kieran qu’elle en oublia de regarder l’heure – chose qu’elle n’avait pas faite depuis si longtemps maintenant, elle qui était toujours en contrôle de tout. Si elle ne se dépêchait pas, elle risquerait d’arriver après Kidaria. Sans perdre plus de temps, elle régla l’addition pour Kieran et elle avant de sortir et d’aller vers l’entrée du Labyrinthe.

    Elle pouvait voir avec déception que Kidaria était là avant elle, et que son accoutrement signifiait clairement qu’elle était prête pour le combat. Rae n’ayant plus besoin d’armure, qui la ralentissaient plus qu’autre chose, avait opté pour de simples vêtements noirs, assez souples pour lui permettre de bouger comme elle le voulait, et rapide à enlever dans le cas où elle devrait se transformer. Ce type de vêtement était celui qu’elle portait le plus souvent maintenant, afin d’être prête à toute éventualité sans ruiner sa garde-robe. Il avait fallu qu’elle fasse des robes de soirée et des costumes sur mesure pour permettre une telle polyvalence. Pour l’instant, elle n’en avait eu que rarement besoin, et elle doutait de pouvoir se transformer aujourd’hui – pas avec Kidaria à côté – mais les rares occasions qui lui avaient demandé de se transformer justifaient le prix qu’elle avait mis dans ces vêtements.

    « Je vois que tu n’as pas que perdu ta mémoire, tu as aussi perdu la notion du temps. On y va ? »

    Pendant une fraction de secondes, Rae fronça les sourcils. Perdu ta mémoire ? Puis leur dernière discussion lui revint. Rae avait choisi de débuter un plan stupide et risqué pour glaner des informations auprès de Kidaria, juste avant que celle-ci ne quitte la légion prématurément et ruine tout espoir de pouvoir aller plus loin. Ce n’était pas plus mal, au final, Raemilia avait bien d’autre choses à faire que de jouer à l’idiote en compagnie de Kidaria. Finalement, elle leva un sourcil.

    « Ah, oui, ma mémoire. Figure-toi que ce n’était que passager. Il parait que c’est plutôt commun, surtout après avoir frôlé la mort comme je l’ai fait. Je suppose que tu n’as toujours plus la tienne ? »

    Le regard de Kidaria en disait long et Rae n’avait pas vraiment besoin qu’elle formule sa réponse à voix haute pour comprendre que ce n’était en effet pas le cas. Que Kidaria ait cru ou non son nouveau mensonge, cela lui importait maintenant peu. Rae n’avait plus grand espoir de rallier Kida à sa cause, d’autant que maintenant qu’elle était la reine des amazones, elle était encore plus compliquée à atteindre. Bien qu’aussi terriblement alléchante. Déjà plus jeune, elle paraissait sûre d’elle et toujours en contrôle. Maintenant, son aura était similaire mais aussi autrement plus sauvage. Comme Rae, son temps en dehors de la Légion devait l’avoir changée. Il ne restait plus qu’à découvrir à quel point.

    « Allez, je ne voudrais pas nous mettre encore plus en retard. Est-ce que Lupa t’as donné des informations intéressantes à partager ? »

    Raemilia guida la marche pour descendre les escaliers qui les mèneraient dans les tunnels du Labyrinthe. La dernière fois qu’elles avaient été dedans, elles en étaient toutes deux ressorties avec quelque chose en moins, ou en plus. Une partie d’elles-mêmes qui était restée derrière tandis qu’elles avaient failli perdre la vie. Maintenant, y retourner ne faisait ni chaud ni froid à Raemilia. Elle était plus forte qu’elle ne l’avait jamais été, plus en contrôle aussi. Puis, elle était devenue terriblement douée pour naviguer dans les souterrains. Ce Labyrinthe ne pouvait plus lui prendre grand-chose, maintenant, et elle était bien déterminée à en triompher.


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Hx0f


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 1bty

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 4kvm
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Reine des Amazones
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis N. - Kieran B.
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1687
    Messages : 324
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Son ambition

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Mar 14 Juil - 14:46
    Il eut une fraction de seconde durant laquelle Raemilia fronça les sourcils. Kidaria, de son côté, eu bien du mal à dissimuler le sourire fier qui voulait s’étirer sur ses lèvres. À la place, elle eut un simple rictus arrogant qui disparut à la seconde où Raemilia reprit le contrôle de son visage. Cette dernière ne se laissa pas troubler plus que raison et enchaîna rapidement à son tour :

    « Ah, oui, ma mémoire. Figure-toi que ce n’était que passager. Il parait que c’est plutôt commun, surtout après avoir frôlé la mort comme je l’ai fait. Je suppose que tu n’as toujours plus la tienne ? »

    Kidaria hésita un instant. Devait-elle lui répondre sincèrement ? Devait-elle la tacler à son tour ? Non, Raemilia ne méritait pas plus d’attention finalement. Kidaria se contenta de la fixer, impassible. Elle n’avait, de toute façon, pas besoin de sa mémoire pour savoir qui elle avait en face d’elle.

    « Allez, je ne voudrais pas nous mettre encore plus en retard. Est-ce que Lupa t’as donné des informations intéressantes à partager ? »

    Kidaria leva les yeux au ciel puis suivi Raemilia qui la guida jusqu’aux escaliers qui menaient au Labyrinthe. Les deux jeunes femmes s’enfoncèrent alors dans la gueule du monstre tout en échangeant des détails qu’elles jugeaient importants de leur rêve – c’est-à-dire, pas grand-chose. Lupa ne leur avait donné qu’un lieu de rendez-vous et une mission : trouver des informations sur le Tortionnaire. La déesse-louve leur avait tout même fourni un indice de taille et celui-ci se trouvait autour du cou de Kidaria.

    « Cette boussole est censée nous mener droit vers l’endroit le plus protégé du Labyrinthe. Autrefois, cela aurait permis de trouver le Minotaure. Puisque celui-ci est mort pour le moment, la boussole devrait nous mener au dernier endroit où le Tortionnaire voudrait qu’on soi. »

    Comme signe de bonne foi, Kidaria détacha la boussole de son cou et la donna à Raemilia qui l’observa quelques instants. Il eut un instant de silence… avant que Raemilia ne lui rende son collier. Un sourire satisfait s’étira sur les lèvres de Kidaria. Très bien, au moins la reine des Chimères n’allait pas tenter de s’autodésigner comme cheffe de la quête.

    Les deux jeunes femmes longèrent un mur et Kidaria en profita pour prendre une torche. L’or impérial proférait une faible luminosité et la Reine des Amazones préférait être sûre d’avoir toujours une véritable source de lumière avant de pénétrer trop profondément dans un territoire inconnu. Kidaria passa devant Raemilia pour ouvrir la marche.

    « Oh, Lupa m’a aussi dit de faire attention aux lycanthropes. J’ai donc pris deux poignards en argent. Tu en veux un ou tu as de quoi te protéger ? »

    Kidaria glissa sa main au niveau de sa hanche et sortit un poignard en argent de son étui avant de le tendre, sans un regard, en arrière vers Raemilia.
    Rae Adamson
    Ex-légionnaire, lycanthrope
    Rae Adamson
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Prima - Seraphina
    Parent divin : Pluton
    Points de puissance : 64
    Messages : 223
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: L'avarice ?

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Jeu 30 Juil - 11:31
    Evidemment que Lupa faisait du favoritisme. Elle en avait toujours fait et n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Il était donc logique que Kidaria puisse se vanter d’avoir un objet magique qui leur indiquera le chemin à suivre. Alors même que Rae aurait pu y aller les yeux fermés.

    Raemilia observa la boussole sous tous ses angles. Il y avait effectivement une partie du fil d’Ariane intégrée au cercle de métal qui l’entourait. Difficile de faire mieux pour les guider à travers le labyrinthe. Rae aurait pu garder la boussole pour elle, la coupler à son sens de l’orientation souterrain pour arriver plus vite encore à leur but. Mais elle avait besoin de Kidaria en vie, et leur quête se passerait certainement bien mieux si elles avaient toutes les deux un moyen de naviguer les couloirs changeants de ce lieu.

    Kidaria décrocha une torche du mur pour s’assurer une visibilité tout au long de leur aventure et Raemilia la laissa passer devant, comme si elle en avait besoin. Depuis qu’elle était à moitié louve, elle avait des facilités à voir dans l’obscurité. Mais il valait mieux que Kida n’en sache rien pour le moment.

    « Oh, Lupa m’a aussi dit de faire attention aux lycanthropes. J’ai donc pris deux poignards en argent. Tu en veux un ou tu as de quoi te protéger ? »

    Un sourire carnassier vint assombrir le visage de Raemilia. Le jour où elle trouverait le moyen de mettre fin à la vie de Lupa, elle savourerait ses entrailles et se baignerait dans son ichor. Bien sûr, si elle pouvait parvenir à entrer en contact physique avec elle, elle pourrait utiliser ses gants en acier stygien pour la tuer. Mais Lupa n’était certainement pas idiote, et une telle occasion ne se présenterait pas de sitôt.

    « Je n’aurais nulle part où le ranger, et j’ai déjà mon feu des enfers pour m’occuper des lycanthropes. Crois-le ou non, mais je n’en suis pas vraiment à mon coup d’essai avec eux. »

    Et la dernière fois qu’elle avait croisé des loups hostiles, elle s’était retrouvé avec des crocs dans son flanc. Cette fois-ci, ce ne serait pas nécessaire. De toutes façons, Rae doutait qu’il y ait un autre loup qu’elle dans ces tunnels. Les lycanthropes étaient rares ces derniers temps, avec la mort récente de Lycaon aux mains de Solan.

    Toujours sans un regard, Kidaria rangeait ainsi son poignard. Il était frustrant de ne pas pouvoir regarder son expression, analyser ce qu’elle pouvait être en train de penser. Il fut un temps où Kidaria était si expressive, si facile à lire. Lorsqu’elle était bien plus jeune. Rae pouvait comprendre tout ce qu’elle pensait en regardant ses sourcils et ses yeux. Maintenant, elle avait grandement muri. Elle était devenu un puzzle que Rae adorait résoudre.

    « Tu as passé du temps dans le labyrinthe. Est-ce que tu en as le moindre souvenir, ou bien c’est parti avec le reste ? Il serait bon de savoir au moins à quoi nous attendre. »


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Hx0f


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 1bty

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 4kvm
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Reine des Amazones
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis N. - Kieran B.
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1687
    Messages : 324
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Son ambition

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Mer 2 Sep - 11:58
    « Je n’aurais nulle part où le ranger, et j’ai déjà mon feu des enfers pour m’occuper des lycanthropes. Crois-le ou non, mais je n’en suis pas vraiment à mon coup d’essai avec eux. »

    Kidaria haussa les épaules, plutôt indifférente au refus de Raemilia, bien qu’intriguée par cette idée qu’elle n’en était pas à « son coup d’essai ». Un vague souvenir de ses journaux lui indiquait que Solan – ou bien Kieran ? en tout cas, l’un des sbires de Raemilia – avait été en quête contre Lycaon. Peut-être que Raemilia avait été également de la partie, de loin. Peu importait finalement. Kidaria secoua discrètement la tête. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire de savoir ce que Rae avait fait ou non ? Elles n’étaient pas amies. Elles étaient à peine partenaires dans cette quête suicide. Kidaria rangea le poignard sans demander de détails.

    « Tu as passé du temps dans le labyrinthe. Est-ce que tu en as le moindre souvenir, ou bien c’est parti avec le reste ? Il serait bon de savoir au moins à quoi nous attendre. »

    Kidaria serra la mâchoire avant de reprendre une expression neutre. Même si Rae était derrière elle, qui sait comment elle pourrait interpréter ce simple mouvement. L’Amazone ne voulait même pas voir ce sourire victorieux qui devait être en train de se dessiner sur le visage de Raemilia. Évidemment qu’elle allait profiter du calme pour tenter de faire réagir Kidaria. L’Amazone ne pouvait pas se permettre de se laisser distraire de la sorte.

    « Le Labyrinthe change constamment pour s’adapter et piéger ses occupants. Les murs bougent. Les odeurs changent. Le temps ne s’écoule plus de la même façon. Certains ont l’impression d’y passer des semaines alors qu’il s’est écoulé à peine quelques heures. Ou l’inverse. »

    Kidaria récitait ces propos comme si elle prenait Rae pour une enfant qui n’y connaissait rien. Le message était clair : elle n’avait pas besoin de se souvenir de sa torture pour savoir ce qu’elle pouvait trouver entre les murs du Labyrinthe. Un coup d’œil vers la boussole qu’elle avait dans la main la fit bifurquer soudainement sur la droite.

    À peine Raemilia eut-elle mis les pieds à la suite de Kidaria que le pan de mur se referma derrière elles. Les jeunes femmes se retrouvèrent soudainement face à six telchines qui les fixaient, d’abord surpris, puis avec hargne. Les premiers attaquants s’élancèrent. Kidaria ne prit même pas peine de regarder Raemilia et dégaina son épée.

    La première attaque fusa sur sa droite et Kidaria l’esquiva avec une vitesse fulgurante. Une deuxième suivit et sembla presque la déséquilibrer. En tout cas, c’est ce que devait penser son adversaire car une espèce de rictus se dessina sur les lèvres du monstre. Ce dernier n’eut pas le temps de faire grand-chose d’autre que disparaître en poussière lorsqu’une plante entre la ronce et la liane surgit du sol pour l’empaler. Kidaria se redressa et se remit en garde. Au suivant.
    Rae Adamson
    Ex-légionnaire, lycanthrope
    Rae Adamson
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Prima - Seraphina
    Parent divin : Pluton
    Points de puissance : 64
    Messages : 223
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: L'avarice ?

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Ven 11 Sep - 12:03
    Raemilia leva les yeux au ciel lorsque Kidaria lui donna une explication sommaire et connue de tous de ce qu’était le Labyrinthe. C’était si décevant. Elle aurait aimé que Kidaria plonge dans ses souvenirs de la torture, qu’elle se remémore l’effet que la magie du Tortionnaire avait eu sur elle, qu’elle lui décrive la lente agonie qu’elle avait subi et qui avait altéré sa mémoire pour toujours. Non, au lieu de ça, elle continuait de jouer à la plus maline. Rien d’étonnant à cela, mais ça n’en restait pas moins décevant.

    Lorsque le raclement du mur parvint aux oreilles de Raemilia, elle savait qu’elles avaient été enfermées. Et à en juger par les odeurs qu’elle percevait, il y avait six monstres face à elles. Des telchines, à en juger par leur odeur de chien mouillé. Raemilia retint un grognement. Elle s’était habituée à se battre contre des monstres en solitaire, elle ne pouvait décemment pas laisser son instinct animal prendre le dessus. Non, il fallait qu’elle se batte comme elle le faisait avant, avec le contrôle et la puissance que lui avaient inculqué ses cours de boxe.

    Au moment où Kidaria dégaina son épée, Raemilia entrechoqua ses bracelets dans un bruit métallique qui lui permit de dévoiler ses deux gants en acier stygien. Se basant en partie sur ses instincts pour se battre contre les deux telchines qui fonçaient sur elle, elle regardait Kidaria faire. Sa technique de combat avait bien changé depuis son amnésie, mais elle était toujours impressionante à regarder. Au moment où Kida empala un telchine à l’aide d’une plante, Raemilia enfonça son poing dans l’abdomen de l’un d’eux avant d’y relâcher une gerbe de feu noir. Les entrailles du monstre se mirent à fondre tandis qu’il tombait, mort, au sol. Son corps se transforma en poussière tandis que son âme rejoignit celles des autres monstres et humains tués par Rae, dans ses gants. Le deuxième eut une fin plus clémente : ce fut une colonne de feu noir qui le tua, et il eut la chance de ne pas être en contact avec l’acier stygien à ce moment-là.

    Le temps que Rae se retourne vers le troisième pour parer son coup de marteau, lui attraper la nuque et la compresser entre ses doigts, Kidaria avait elle aussi tué les deux suivants sans trop de problèmes. Il n’était pas étonnant qu’elle soit devenue Reine de Amazones, si elle pouvait se débarrasser de trois monstres à la même vitesse que Raemilia. Sa progression était toujours aussi impressionnante, et Rae regrettait qu’elle n’ait jamais officiellement rejoint les Chimères. Un tel gâchis. Mais tant pis, elle n’en voulait plus, maintenant. Kida était hors de portée.

    « Ravie de voir que tu n’es pas rouillée et que je peux compter sur toi pour ne pas être un poids mort. Peut-être bien qu’on ne mourra pas aujourd’hui, qui sait. Allez vient, la porte est par là. »

    Elle avait dit ça avant de la voir. Ses instincts étaient devenus phénoménaux lorsqu’elle se déplaçait sous terre, à tel point qu’elle sentait que le seul tunnel ne menant pas à un cul de sac se trouvait dans cette direction. En se déplaçant vers la porte, Rae remarqua quelque chose de particulier sur cette pièce. Elle était entièrement vide.

    « Qu’est-ce que les telchines faisaient ici ? Il n’y a rien, dans cette pièce. Est-ce qu’ils se déplaçaient et sont tombés sur nous, ou bien s’agissait-il d’une embuscade ratée ? Dans le deuxième cas, on ferait mieux de faire attention. Peut-être qu’on est attendus. Peut-être qu’il peut te traquer. »

    Après tout, personne ne connaissait l’étendue des pouvoirs du Tortionnaire. Instiller le doute dans l’esprit de Kidaria était une chose risquée, qui pouvait aussi bien se retourner contre elle, mais ça en valait le coup, ne serait-ce que pour son amusement personnel. Après tout, qu’avait-elle à retirer de cette amazone si ce n’était un peu d’amusement ?


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Hx0f


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 1bty

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 4kvm
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Reine des Amazones
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis N. - Kieran B.
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1687
    Messages : 324
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Son ambition

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Lun 2 Nov - 21:05
    Kidaria ne prêta aucunement attention à la fille de Pluton qui devait pourtant être en plein carnage. L’odeur de chaire brûlée et les bruits métalliques de ses armes suffisaient à donner toutes les informations dont la Reine des Amazones avait besoin. Raemilia n’avait pas changé. Elle continuait de massacrer sans pitié ses adversaires. Elle restait une adversaire redoutable qu’il ne fallait jamais sous-estimer.

    Pas une seule fois Kidaria ne lui tourna le dos.
    Pas une seule seconde elle laissa Rae quitter sa vision périphérique.
    L’ennemi avait beau être le Tortionnaire, cela ne faisait pas de Rae une alliée.

    Une fois le combat terminé, Kidaria rangea son arme à sa ceinture et reporta sa complète attention à Rae qui ne lui accordait même pas un regard. La descendante de Cérès lança un bref coup d’œil à sa boussole avant que Rae ne l’interrompe.

    « Ravie de voir que tu n’es pas rouillée et que je peux compter sur toi pour ne pas être un poids mort. Peut-être bien qu’on ne mourra pas aujourd’hui, qui sait. Allez vient, la porte est par là. »

    Kidaria ne s’intéressait pas tant à la pique ridicule que Rae venait de lui lancer – comme si elles étaient des enfants dans une cours récréation – qu’à la question d’une porte. Quelle porte ? Même si le Labyrinthe avait été éclairé correctement, Kidaria aurait été bien incapable de repérer une quelconque sortie dans ce lieu. Pourtant, lorsqu’elle avança à la suite de Rae, ce fut bien une porte qu’elles trouvèrent. Et de nouveau, la voix nasillarde de Raemilia résonna dans la pièce :

    « Qu’est-ce que les telchines faisaient ici ? Il n’y a rien, dans cette pièce. Est-ce qu’ils se déplaçaient et sont tombés sur nous, ou bien s’agissait-il d’une embuscade ratée ? Dans le deuxième cas, on ferait mieux de faire attention. Peut-être qu’on est attendus. Peut-être qu’il peut te traquer. »

    Kidaria se fit violence pour ne laisser transparaitre aucune émotion. Elle se mordit la langue presque jusqu’au sang tout en s’avançant en direction de Raemilia et lui passa devant pour ouvrir la porte. Puis, avec une expression sans aucune vie, Kidaria planta son regard dans celui de Raemilia :

    « Si tu as peur, tu peux encore faire demi-tour, Adamson. »

    ***


    Depuis leur première rencontre avec les telchines, les deux jeunes filles n’avaient plus échangés aucun mot. À mesure qu’elles avançaient dans la direction indiquée dans la boussole, elles croisaient de plus en plus de monstres. Il n’y avait aucune harmonie combattive entre les deux jeunes femmes. Elles se contentaient de séparer les groupes en deux et de se répartir les monstres. Raemilia continuait de pulvériser les monstres avec un plaisir non-dissimulé et Kidaria continuait de faire un travail propre et rapide.

    ***


    Il s’était écoulé plus d’une heure avant que Kidaria ne remarque quelque chose. Alors qu’elles allaient entrer dans une nouvelle salle, l’Amazone força Raemilia à rester immobile en se bloquant devant elle. Elles restèrent ainsi immobiles pendant de longues minutes. L’hyperactivité de Kidaria avait beau lui chatouiller les doigts, la Reine ne céda pas. Même sa respiration était devenue quasiment inexistante. Puis enfin, des voix se firent entendre :

    « Je ne comprends toujours pas pourquoi on reste planté là alors que – »

    Un coup se fit entendre. Léger. Discret. Suivi d’un « aie » à peine audible.

    « Tais-toi, idiot. On a une mission. Protéger Danameos. Alors concentre-toi. »

    Un fin sourire se dessina sur les lèvres de Kidaria. Et lentement, elle recula. Malgré son envie de se battre. Malgré les frétillements dans ses doigts. Jamais le Tortionnaire se devait apprendre qu’elles étaient venues jusque-là. Jamais il ne devait apprendre ce qu’elles savaient.

    Il était temps de découvrir d’autres secrets.
    Rae Adamson
    Ex-légionnaire, lycanthrope
    Rae Adamson
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Prima - Seraphina
    Parent divin : Pluton
    Points de puissance : 64
    Messages : 223
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: L'avarice ?

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Lun 23 Nov - 19:39
    Les monstres n’avaient simplement aucune chance face à Kidaria et Raemilia. Rae avait tellement l’habitude de se battre seule qu’elle en faisait de même cette fois encore. Se reposer sur Kidaria, c’était admettre qu’elle ne pouvait pas se débrouiller. Plus encore depuis sa transformation en lycanthrope, Raemilia refusait de se montrer faible, quel que soit le domaine. Elle écraserait ses opposants, et elle le ferait avec le sourire.

    Lorsque Kidaria se plaça devant elle pour la bloquer, Raemilia se retint de grogner. Elle n’aimait pas être restreinte, encore moins lorsqu’elle était celle des deux qui avait la perception souterraine la mieux développé. Il y avait encore une porte dans cette direction, elle le savait, et elle s’apprêtait à le dire à Kida lorsque l’odeur parvint à ses narines.

    Elles avaient tué tant de monstres qu’elles étaient couvertes de leur sang et, surtout, de leur odeur. À cause de cela, Raemilia n’avait pas senti les deux empousai qui gardaient la porte. Cela n’expliquait pas pourquoi elles étaient arrêtées au milieu du couloir. Elles pouvaient sans aucun doute s’occuper de deux pauvres monstres. Les instincts de Rae la titillaient lorsqu’elle vit les mains de Kidaria. Elles bougeaient en rythme, comme pour s’occuper, tapotant l’intérieur de ses paumes. Avec un soupir, Rae recula d’un pas. Si Kida se retenait à ce point, elle pouvait bien en faire de même. C’était son intellect que Raemilia avait toujours apprécié, elle pouvait lui faire confiance pour cette fois.

    Puis les voix leur parvinrent. Danameos. Un regard échangé avec Kida, et elles firent demi-tour. Visiblement, elles étaient toutes les deux satisfaites de cette première information. Raemilia ouvrit l’application bloc-notes de son téléphone et y tapa le nom, ainsi que les mots « Empousai le protègent. Tortionnaire ? Kidnappé ? » Elle ne savait pas exactement ce que tout cela signifiait pour le moment, mais il s’agissait d’une information capitale, c’était certain.

    Lorsqu’elles eurent marché quelques minutes dans le sens inverse pour s’éloigner le plus possible de la zone, Raemilia se tourna finalement vers sa partenaire de quête.

    « Bon instinct. Comment tu savais qu’ils allaient parler ? »

    Le regard de Raemilia était fixé sur Kidaria, tandis que ses ongles grattaient le sang séché sur sa combinaison. Il fallait qu’elle se débarasse d’un maximum d’odeurs si elle ne voulait pas tomber dans une nouvelle embuscade, mais ce ne serait pas facile. Il valait sûrement mieux passer tous ses sens en alerte maximum. Déjà, trois portes se trouvaient dans la salle suivante. L’une d’elle serait cachée, s’agit-il d’un nouveau secret, ou d’un piège ?


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Hx0f


    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 1bty

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria 4kvm
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Reine des Amazones
    Kidaria-Scheddar Kiliala
    Informations Générales
    Présentation : www
    Journal intime : www
    D-C : Alexis N. - Kieran B.
    Parent divin : Athéna
    Points de puissance : 1687
    Messages : 324
    Feuille de Personnage

    Feuille de personnage
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Son ambition

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Dim 13 Déc - 10:26
    « Bon instinct. Comment tu savais qu’ils allaient parler ? »

    Kidaria posa son regard pour la première fois sur Raemilia. Cette dernière la fixait avec une indifférence maitrisée mais une étincelle de curiosité peinait à disparaître de son regard. Pendant un instant, l’Amazone fut tentée de pas répondre – pas par vanité ou par envie de cacher des informations à Raemilia, mais pas pure provocation. Finalement, elle se contenta d’un bref mais efficace :

    « Il faut savoir écouter les silences. »

    Ce qu’il se passa dans la tête de Raemilia à cet instant, Kidaria n’en su rien. Tout d’abord car l’ancienne légionnaire maitrisait parfaitement l’art de dissimuler ses émotions et ensuite parce que Kidaria détourna rapidement son attention de la rouquine pour regarder la salle dans laquelle elle venait d’entrer. Le calme qui y régnait était presque effrayant. Puis une odeur de brûlé chatouilla les narines de Kidaria qui fronça les sourcils. L’Amazone s’accroupit par terre et observa le sol avant de se redresser.

    « Ne trainons pas, un dragon traîne dans les parages et sa mort risquerait d’alerter trop de monde. »

    Kidaria, un poignard d’argent à la main, désigna les portes qui se trouvaient devant elle avant de lancer un regard en direction de Raemilia. Cette dernière ne semblait pas spécialement surprise de la potentielle présence d’un dragon – ou en tout cas, fidèle à elle-même, se contentait de feindre une indifférence maîtrisée.

    « Puisque tu peux te déplacer sans problème dans les souterrains, quelle porte te semble plus judicieuse ? »

    Les instincts de Kidaria lui murmuraient qu’il y avait beaucoup plus de portes que ses yeux pouvaient le voir mais elle ne savait ni où ni combien. Par mesure de sécurité, elle préféra se reposer partiellement sur les talents de Raemilia. Avec un peu de chance, la rouquine serait trop futée pour tenter de lui tendre un piège ici.
    Contenu sponsorisé
    Informations Générales
    Feuille de Personnage

    Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria Empty Re: Look me in the eyes, tell me I'm a monster - Kidaria

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


    Sortie du Satyre Déchaîné, édition n° 24 ! Pour la lire, c'est ici ! Le Satyre recherche des rédacteurs ! Viens postuler ! Lancement des inscriptions pour l'event n° 8 ! Les Award 2021 sont ouverts. Venez voter ! Connaissez-vous les zone RP du moment ? L'endroit idéal pour gagner des PP ! Envie de RP ? Viens voir les dernières demandes de rp ! Pour les plus audacieux, venez participer à une micro-quête ! Envie d’un petit truc en plus qui vous rend unique ? Allez à la boutique d’objets magiques ! Les top sites sont un moyen facile de nous faire connaître, et de gagner des PP en prime !