AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Votez pour Half god

    1 2 3Carte ColonieCarte Camp

    Kaiden Vega
    Centurion de la 2e cohorte

    Kaiden Vega

    En bref

    Présentation : www
    Journal intime : www
    Parent divin : Mercure
    Points de puissance : 308
    Messages : 76

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Impulsivité

    Ca faisait un moment que je n’avais pas eu l’occasion de me rendre à la Colonies de Sang-mêlée. Il faut dire que depuis ce qu’il s’était passé avec le Tortionnaire, les trajets entre les camps étaient beaucoup moins fréquent. Et j’avais une cohorte à gérer et à remettre d’aplomb aussi. Mais grâce à Séraphina les choses allaient mieux. J’avais même eu l’occasion de discuter avec Kida. Les choses n’était pas à nouveau comme avant et elles ne le seraient sûrement jamais. Mais j’étais content d’avoir au moins pu parler avec elle et il me semblait que toute notre complicité n’avait pas disparu en même temps que ça mémoire.

    D’ailleurs il était possiblement question que Kida vienne vivre à la colonie. Mais ce n’était pas pour ça que j’y venais aujourd’hui. La décision finale ne me reviendrait pas quoiqu’il arrive. Et en attendant, la priorité allait encore et toujours à l’entraînement. C’était là, la raison de ma présence chez les Grecs. Avant toutes les histoires avec le Labyrinthe, il m’était arrivé de venir à la colonie pour assister et diriger quelques séances d’entraînement, mais aussi d’accueillir nos cousins aux tee-shirt orange au Camp de Jupiter pour qu’ils en fassent de même avec nos soldats. Le but étant d’échanger et de perfectionner nos techniques respectives en apprenant les uns des autres.

    Malgré le fait que nous soyons tous plus ou moins parents, j’avais toujours l’impression de passer pour un étranger quand je venais à la colonie. Techniquement, c’était le cas, mais vous savez, fils de Mercure… on a tendance à se croire partout chez nous. Mais ici, je ressentais bien que je n’étais pas un des leurs. Ce n’était pas si grave, je n’allais pas me mettre à pleurer, j’étais très bien du côté romain, et même fier d’être légionnaire. Il n’empêche que ça rendait les choses plus compliquée. Pour l’entraînement tout du moins. Si mes soldats me respectaient par mon titre de Centurion et m’écoutaient, les grecs n’avaient pas à le faire. Et vu que ça faisait un moment que j’avais mis les pieds ici, j’avais peur d’avoir du mal à diriger l’entraînement que j’avais promis à bien.

    Heureusement, vous pensez bien qu’on allait pas me laisser seul à gérer cet entraînement. Et je ne sais pas trop comment les décisions se prenaient pour ce genre de chose chez les grec, mais je fus plutôt content de reconnaître la tête blonde qui semblait avoir les choses en main dans cette arène. Est-ce que c’était un hasard si c’était Poppy qui allait m’accompagner ? Ou c’était-elle portée volontaire ? Dans les deux cas, je savais qu’on allait bien s’amuser alors. Pour avoir déjà mené des entraînements en sa compagnie, ça s’était toujours bien passé.

    - Miss Poppy-Dove, ça me rassure de te voir toujours aussi radieuse. Prête à suer comme un légionnaire romain ?

    J’affichai mon plus beau sourire en m’approchant de la fille de Eiréné. Je ne savais pas si elle était au courant de ma venue, mais j’étais prêt à parier qu’elle serait tout aussi heureuse que moi de ces retrouvailles, si ce n’était même plus. En effet, il me semblait avoir compris que Poppy avait un faible pour moi, qu’elle cachait assez mal. Et peut-être que c’était mal, mais cela m’amusait beaucoup. La pauvre, elle avait vraiment choisi la pire personne pour ce travail. Mais tant qu’on s’entendait bien et qu’on était efficace sur le terrain, c’est ce qui comptait, n’est-ce pas ?

    Poppy-Dove Strìdur
    Pensionnaire

    Poppy-Dove Strìdur

    En bref

    Présentation : Cétici
    Journal intime : Ézici
    D-C : Maxine, Zagan
    Parent divin : Éiréné
    Points de puissance : 319
    Messages : 36

    En détails
    Pouvoirs:
    Inventaire:
    Défaut fatal: Naïveté

    Poppy-Dove ne tenait absolument plus en place. Encore moins que d’habitude. Lorsque Chiron lui avait annoncé qu’elle ne serait pas seule lors de son entraînement ce matin, la jeune grecque avait d’abord pensé à Samael et s’était réjouie de retrouver son ami mais lorsque le centaure lui expliqua qu’il s’agissait en fait de Kaiden, le centurion de la seconde cohorte, le coeur de Poppy manqua un battement. Elle avait essayé de rester calme devant Chiron, faisant mine d’être simplement particulièrement ravie de pouvoir faire profiter de l’expérience d’un tel demi-dieu à ses élèves puis avait filé sans demander son reste en direction de… son bungalow.

    Hors de question que Kaiden la voit comme ça. La fille d’Éirénée s’était empressée de se parfumer, de rajouter un peu de crème sur son visage, de changer de serre-tête et de coiffer ses cheveux blonds. Elle avait même mis un léger rouge à lèvres. Elle inspira un grand coup et ressorti, le coeur battant fort dans sa poitrine et des étoiles dans les yeux, direction l’arène.

    Lorsqu’elle arriva sur place, Poppy constata avec soulagement que Kaiden n’était pas encore arrivé. Elle allait donc pouvoir essayer de se détendre un peu pour ne pas le faire flipper. Ce n’était qu’un garçon après tout. Un garçon romain et trop vieux pour elle. Un garçon charmant. Un glorieux combattant. Au sourire ravageur. Et au physique avantageux. Sans parler de ses yeux.

    Poppy-Dove tenta de se calmer en demandant à ses élèves de se rassembler près d’elle, signe que le cours n’allait pas tarder à commencer. Et que l’arrivée de Kaiden était imminente. La blonde avait du mal à ne pas sauter sur place tant elle avait hâte de le voir, et en même temps pas hâte car elle savait qu’elle risquait de perdre tous ses moyens et de passer pour une cruche. Mais, pour pouvoir passer un peu de temps en sa compagnie, ça valait bien le coup non ?

    «  Miss Poppy-Dove, ça me rassure de te voir toujours aussi radieuse. Prête à suer comme un légionnaire romain ? »

    Poppy-Dove fit de son mieux pour ne pas sursauter en entendant la voix chaleureuse de Kaiden derrière elle. La fille d’Éirénée fit volte-face en un quart de seconde pour venir afficher son sourire le plus radieux et le plus niais possible à un Kaiden souriant presque autant qu’elle. C’était le moment où elle était censée parler, là, non ?

    «  Salut Kaiden ! Vraiment contente de te voir, je… oui super… combattre c’est chouette ! »

    Eurgh. Poppy avait envie de se donner une claque mais elle se contenta de conserver un large sourire en observant Kaiden se mettre à rire d’un ton légèrement moqueur. Elle ne pouvait pas lui en vouloir sur ce coup… Il fallait qu’elle se rattrape et vite !

    « Et euh voilà ça c’est mes élèves. Ils sont assez jeunes donc ils ne sont pas encore très bien formés même si je fais de mon mieux pour les entrainer et leur éviter une mort douloureuse et tragique et aussi ils sont relativement dissipés, on est vraiment loin de la Légion, d’après ce que j’ai compris hahaha !!! Enfin c’est Samael qui me l’a raconté moi j’en sais rien mais vous avez quand même l’air plus stricts et… voila. Mes élèves. Nos élèves. Hahaha. Ha. »

    Il était tellement beau. Poppy en perdrait presque son latin. La grecque se contenta de sourire en sentant ses joues devenir écarlates alors que Kaiden la regardait d’un air amusé avant de se tourner vers ses élèves, enfin leurs élèves.

    Poppy avait hâte de voir Kaiden en action. Très hâte.




    Très très très hâte.


    I'm just tryna play it cool now. feat. Poppy Signat10

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum